EDITO DE CYRANO

Entre la France et l’islam, l’heure est venue de choisir son camp

alquaidafrance

Nos compatriotes ont d’abord vu les supporters algériens dévaster régulièrement notre capitale, puis les principales villes de province, suite aux matches de leurs poulains en Coupe du monde. A présent, ce sont les admirateurs du Hamas, qui, détail, veut simplement rayer Israël de la carte, et accessoirement tous les Juifs de la planète, qui prennent la relève, et imposent, à Barbès ou à Sarcelles, des manifestations interdites aux autorités.

Seuls les aveugles ou les complices des islamistes, politiciens, journaleux, artistes ou juges, peuvent aujourd’hui ignorer qu’une véritable cinquième colonne, installée sur notre territoire avec la complicité de ceux qui nous gouvernent depuis quarante ans, mène une guerre quotidienne à notre pays et à sa population. Mais il y a encore plus grave.

Lazare Zylbergleitt et Guy Sauvage ont chacun fait un compte rendu fidèle du dernier livre de Samuel Laurent, « Al Quaida en France ». Voilà un consultant international de renommée mondiale, qui connaît les principaux dirigeants mondiaux d’Al Qaida, les rencontre en Irak, en Somalie, en Grande-Bretagne ou en Turquie, et qui finit par rencontrer – c’est le grand passage du livre – l’émir d’Al Qaida en France, Abou Hassan.

Celui-ci lui révèle la stratégie de son organisation, et les moyens mis en place pour y parvenir. Samuel Laurent découvre, abasourdi, que sur le territoire français, les soldats d’Allah possèdent ce qu’ils appellent des soldats dormants, anciens combattants d’Afghanistan, mais surtout de Syrie, qui ont comme consigne de parfaitement s’intégrer à la population, de ne surtout pas apparaître comme musulmans, mais comme des Français parfaitement intégrés, voire des apostats. Il montre, après avoir bandé les yeux de l’auteur, après un voyage de huit heures en voiture, un matériel, présent sur le sol français, capable de détruire, avec des missiles Sol-Air, un avion avec huit cents personnes, de faire sauter des TGV (150 kilos d’explosifs enterrés, au bord d’une voie, et actionnable à distance). Il n’occulte pas les tirs de missile, à distance, sur une foule nombreuse, ni les attentats suicides, dans le métro ou autre lieu.

 

Il explique très clairement à Samuel Laurent le choix que son organisation laissera à la France, quand elle se sentira prête. Laisser paisiblement l’islam implanter sa loi en France, et tout se passera bien… pour ceux qui s’y soumettent.Ou bien résister, et alors les carnages seront terribles. Il parle, pour montrer la détermination des siens, d’attentats ciblés, n’occultant pas la possibilité de tuer président de la République ou ministres, par des soldats aguerris, qui iront rejoindre ensuite le paradis d’Allah, pour ne pas laisser de traces.

 

Chose étonnante, après un tel récit, silence radio. Les islamo-collabos se taisent. Même le Front national n’émet aucun commentaire. Si Samuel Laurent est un imposteur, notre inimitable Cazeneuve, aidé par l’incomparable Fourest, devrait le démasquer publiquement. S’il dit vrai, cela devrait être la mobilisation générale de tous les médias, et de l’ensemble du monde politique. Or, à notre connaissance, il n’a été invité que sur un seul plateau de télévision.  

Image de prévisualisation YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=txugqRul-JY

 

Lors de ses rencontres avec l’émir Abou Hassan, celui-ci (page 381) a cette phrase révélatrice : « Vos juges, vos parlementaires et vos dirigeants font notre jeu ».

 

Cet homme, froid soldat de l’islam, résume le pathétique drame de la France. Notre pays est confronté à la plus terrible menace de son histoire. Il a accepté sur son territoire une cinquième colonne qui représente, aujourd’hui, 15 % de la population. Il suffit de regarder les images de Guy Sauvage, lors de la manifestation palestinienne, pour comprendre l’état d’esprit des plus radicalisés. Certes, et fort heureusement, tous les musulmans ne sont pas des djihadistes, mais, comme le disait Brigitte Gabriel, dans cette remarquable vidéo traduite par Pascal Hilout, « les musulmans modérés n’ont aucune espèce d’importance », quand plusieurs centaines de milliers de radicaux sont prêts à passer à l’action, ou à soutenir des actions visant à déstabiliser notre pays.

Image de prévisualisation YouTube

 

https://www.youtube.com/watch?v=28d04OHyhwU

 

Nous nous flattons, aidés par les travaux de personnes remarquables comme René Marchand notamment, de faire partie de ceux qui, depuis sept ans, tentent d’alerter nos compatriotes sur la réalité, et essaient de déconstruire le discours d’attrape-nigaud que l’islam et ses collaborateurs (souvent achetés) vendent à la société française. Non, l’islam n’est pas une religion d’amour, de tolérance et de paix, mais un projet politico-religion de conquête, qui n’a qu’un objectif : le grand califat mondial. Non, l’islam n’est pas compatible avec nos valeurs. Non, l’islam n’est pas différent de l’islamisme, l’islam c’est l’islamisme au repos, et l’islamisme, c’est l’islam en action. Non, il n’y a pas 99 % de musulmans modérés dans ce pays, qui ne rêvent que de laïcité et République, et rejettent le 1 % de radicaux qui n’auraient pas compris le message amical du prophète. Non, on ne peut pas être musulman français, ni musulman patriote, ni musulman laïque… sinon, on n’est plus musulman. Oui, le voile, les kamis, le halal, les mosquées, les écoles coraniques, les prières publiques, les prénoms, le ramadan sont des stratégies de conquête visant à imposer l’islam à la société française, pour le rendre incontournable, et le substituer à terme à nos valeurs. Nous pensons avoir contribué, avec d’autres, à ouvrir les yeux de beaucoup de Français, puisque, à ce jour, si on en croit le sondage du Monde paru le 24 janvier 2014, 75 % des Français jugent l’islam incompatible avec nos valeurs.

 

Si nous étions dans un pays normal, gouverné par des hommes politiques normaux, avec des journalistes normaux, et des magistrats normaux, des personnes comme les jeunes de Génération Identitaire (mosquée de Poitiers), Pascal Hilout, Pierre Cassen, Christine Tasin, Caroline Alamachère, Salem Ben Ammar, n’auraient aucun problème judiciaire, et seraient invités sur tous les plateaux de télévision. Ils devraient être remerciés pour avoir, au risque de leur vie, au milieu des qualificatifs les plus outrageants, ouvert les yeux de nos compatriotes, et contribué à informer nos dirigeants, les aidant à prendre la mesure du péril mortel qui les guettent.

 

Ri7journaleuxpayés cherOr, ils sont systématiquement ignorés des médias, qui ne parlent d’eux que pour les classer à l’extrême droite, et les amalgamer à des racistes. En outre, ils sont persécutés judiciairement par des juges qui confirment, par leur action, les propos de l’émir d’Al Qaida en France. Ces magistrats, mais aussi ces journalistes et ces politiciens, ouvertement islamo-collabos, se comportent, dans notre pays, sans vergogne comme des alliés d’Al Qaida, autrement dit comme des traîtres à leur pays.

Dans un remarquable article, publié sur le site Polémia, Jean-Yves Le Gallou expliquait, dans le contexte de l’ahurissante condamnation d’Anne-Sophie Leclere, digne d’un procès de République bananière, pourquoi la justice de notre pays n’était ni neutre, ni indépendante.

http://www.polemia.com/justice-francaise-ni-independante-ni-impartiale/

 

En attendant, les djihadistes rentrent impunément de Syrie, Cazeneuve leur propose un plan social, et leur raconte qu’il y a plein de belles choses à faire en France. Dans le même temps, Pascal et Pierre viennent d’être condamnés à 21.440 euros d’amende et de dommages et intérêts (Chauvelot demandait de la prison avec sursis), Christine Tasin a vu le procureur Chevrier requérir, outre une amende de 3.000 euros, de la prison avec sursis contre elle, et Caroline Alamachère est dans le collimateur des juges, sans oublier Josiane Filio.

Ri7Juges lèchent

Il faut arrêter de s’aveugler, la guerre que nous mène l’islam a le visage du voile, des mosquées, du halal, du ramadan, des supporters algériens, des djihadistes de Syrie, des émeutiers de Barbès ou de Sarcelles et des soldats d’al Qaida qui s’implantent sur notre territoire.

Dans la conclusion de son article, Lazare Zylbergleitt évoquait la nécessité d’un régime fort, tel celui de Victor Orban en Hongrie ou de Vladimir Poutine en Russie pour ramener de la sérénité dans notre pays. Cela semble de plus en plus l’unique solution pour sauver une France trahie de toutes parts par ses prétendues élites islamo-collabos, et mener une Reconquista victorieuse, pour éviter la mort de l’Europe, pour parodier René Marchand.

Dans des moments décisifs, il faut choisir son camp. Entre la France et l’islam, les collabos, politiciens, journaleux, juges et artistes ont choisi le leur, nous avons choisi le nôtre. Quand une guerre nous est déclarée, il faut la gagner.

Un régime républicain digne de ce nom, se réclamant de Clemenceau, ne tolérerait pas le dixième de ce qu’il vient de se passer en France, samedi et dimanche. Il se donnerait les moyens de faire régner l’ordre, y compris si, pour cela, il fallait faire tirer sur les émeutiers djihadistes, admirateurs du Hamas et d’Al Qaida. Le Tigre l’avait fait, il y a plus d’un siècle, sur des grévistes ou des viticulteurs, pour faire respecter l’état de droit et la République.

L’autorité de la France retrouvée, les solutions mises en avant par notre mouvance, à savoir la dissolution de toutes les associations musulmanes, la mise hors la loi de l’islam, la poursuite du Coran devant les tribunaux, la fermeture de toutes les mosquées et boucheries halal et l’expulsion du territoire français de tout disciple se revendiquant de l’islam s’imposeront comme un principe de précaution minimal.

« Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition, puis elle est considérée comme ayant toujours été une évidence ». Arthur Schopenhauer.

Couverture reconquistaRL

COMMANDER LES LIVRES RECENTS DE RIPOSTE LAIQUE

Vous pouvez adresser un chèque de 19 euros (frais de port compris) pour acheter « Opération Pédalo ». Vous pouvez adresser un chèque de 23 euros (frais de port compris) pour acheter « Islamectomie » Vous pouvez adresser un chèque de 24 euros (frais de port compris) pour acheter Reconquista ou Mort de l’Europe. Pour l’Europe : ajouter 5 euros.

Pour le reste du monde : ajouter 10 euros . Vous pouvez également le commander par paypal, en cliquant sur le lien suivant : http://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

Vous pouvez aussi les commander sur Amazon : http://www.amazon.fr/Islamectomie-Ydir-Aberkane-Cm/dp/295360426X

http://www.amazon.fr/Operation-Pedalo-Paul-Poulpe/dp/2953604251

COMMANDER LES AUTRES LIVRES DE RIPOSTE LAÏQUE

D’abord, bien les connaître, ce que permet cette présentation.

Vous pouvez ensuite les commander sur ce lien. http://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

Vous pouvez d’autre part envoyer un chèque à Riposte Laïque, BP 10001, 78570 Chanteloup.

Ce contenu a été publié dans EDITO DE CYRANO. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.