17 officiers français arrêtés en Syrie : ils formaient les tueurs de l’EI !

Publié le 24 décembre 2016 - par - 161 commentaires - 101 315 vues
Share

Chers amies et amis,

Tout d’abord, je me permets de vous aviser qu’un autre GERONIMO poste des commentaires sur vos articles… Par réponse je lui ai fait comprendre qu’il devait bien prendre en compte que ce pseudo était un tantinet surveillé…. par un certain soi-disant « grand » policier… on verra.

Donc qui joue à quoi ?

On apprend, si on en croit l’excellent site Minurne, que des agents du renseignement francais, 17 officiers en l’occurrence ont été arrétés en Syrie, avec plusieurs autres de leurs petits camarades de jeux, ceux-ci venant de pays variés, comme des Turcs (tiens donc !) des Egyptiens (ça alors), des Saoudiens, des Marocains, etc., etc.

http://www.minurne.org/?p=9291

Ces agents étaient là pour apprendre, enseigner et diriger les frappes et les techniques de combat aux soldat de daesh (je ne mets pas de majuscule à cette ignominie, c’est dégradant).

Donc NOS soldats, vont apprendre à des débiles décérébrés et criminels à se battre !

C’est pas génial ça ?

Ces fameux agents de renseignement ne seraient-ils pas mieux employés à infiltrer les groupuscules criminels et mafieux de notre pays, ceux qui pourrissent la vie de millions de citoyens, ceux qui profitent et abusent de nos systèmes…. eh bien non !

En France on va s’occuper du cul du voisin, avant de nettoyer le sien… C’est comme ça depuis 40 ans voire plus… et après quand ça pète sur le territoire, on pose des bougies, des nounours, et on geint…

Le hic, c’est que l’information a filtré, et que les guignols qui se sont fait choper n’ont pas pu être exfiltrés comme on dit, car M. Poutine n’a pas voulu arrêter de pilonner (normal, lui il fait la guerre, la vraie, pas des frapounettes de tafioles comme Bouana Obama et Mimolette)….

Après on apprend par cette même source que l’invasion barbare dont nous sommes victimes en Europe, est organisée, facilitée, gérée, financée, par NOS Etats, et avec l’aide du salopard ottoman…

Ensuite on veut nous faire croire que ces gens fuient la guerre…et on sait que seuls des hommes jeunes et vigoureux arrivent sur le sol, tandis que les femmes et les fillettes sont livrées à la rage sexuelle des prédateurs musulmans, que nos journaleux appellent guerriers, et que moi j’appelle dégénérés congénitaux…

Et personne ne bouge nulle part ! Sauf sur RL, Minurne et autres sites de vraies informations… mais en haut lieu on ferme son museau baveux… c’est donc qu’ils sont d’accord, car qui ne dit mot consent, non ?

Et puis chez nous, dans notre (encore) beau pays de France, des courageux qui osent émettre des commentaires ou même penser, sont jetés en pâture au tribunaux politiques et religieux, tenus de main de maitre par des saloperies de juges gauchistes et collaborationnistes (ça tombe bien que saloperie soit un mot de genre féminin, car ces juges étrangement sont essentiellement des femmes…. ce même genre d’ailleurs qui n’a plus droit de paraître en place publique dans certains quartiers de certaines villes… sans que personne en haut lieu ne s’en émeuve…).

Egalement, quand un citoyen est menacé ou attaqué physiquement, et qu’il a l’outrecuidance de protéger son intégrité, le voilà aussitôt embastillé, jugé et condamné…. trop facile tout ça !

Nos grands penseurs (non la je rigole en disant ça hein !) politiques, ont soudainement décidé de modifier la légitime défense pour les policiers (et dans le même temps ils avouent que les gendarmes et les policiers n’avaient pas le même cadre… pourtant ils font partie du même ministère depuis un certain temps… c’est comme si un inspecteur des impôts de Provence n’avait pas les mêmes droits qu’un confrère de la capitale, voyez le truc…).

Et donc, ils élaborent un projet… Une daube en fait, qui ne changera rien, ou presque, puisque le tout est agrémenté de la sacro-sainte obligation de sommation… Je vois déjà un policier de Sarcelles, tirer en l’air trois fois avant de viser le malfaisant… Il va y en avoir des bavures dans certaines cités…

Je rappelle pour l’anecdote, que bavure signifie pour les juges et les journaleux Balle Atteignant Volontairement Un Ressortissant Etranger (merci Coluche)…

Et donc, qui joue à quoi, que font-ils tous, si ce n’est se foutre de nous, et organiser de manière tellement visible que plus personne ne voit rien, un remplacement de culture et de population…

Attention, n’oubliez pas, gros pleins de soupe au pouvoir, que LA FRANCE NE BOUGE QUE DANS LA REVOLUTION, et si j’étais vous je m’attacherais à consulter les commentaires des informations qui paraissent sur les sites de journaleux… Vous constaterez que depuis quelques temps le ton à radicalement changé, que les gens savent, qu’ils en ont marre… et que ça va péter sévère dans pas longtemps…..

Aussi, pour finir, je pense, que cette nouvelle année 2017 va nous apporter son lot de surprises agréables grâce à des réactions populaires, et désagréables grâce à des actions étrangères qui ne feront d’ailleurs que renforcer les premières… et ainsi de suite jusqu’au grand feu d’artifice final.

Et on va voir qui va gagner !

Hugh !

Géronimo

NOTE DE LA REDACTION

L’affaire des dix-sept officiers français capturés à Alep paraissait suffisamment grave au premier abord pour qu’on retransmette immédiatement l’information, sans la commenter. Dans un deuxième temps cependant, Riposte Laïque a demandé l’opinion de l’expert militaire Stratediplo, révélé en 2015 par son Septième Scénario.

Riposte Laïque : La grave information faisant état de la capture à Alep-Est de dix-sept officiers français dans les rangs des terroristes islamistes a crevé les écrans et causé un émoi certain parmi nos lecteurs. Nous n’avons cependant pas souhaité nous étendre immédiatement en commentaires, en raison de quelques doutes.

Stratediplo : Vous avez certainement bien fait et raison de douter.

RL : A-t-on réellement pu capturer dix-sept officiers français à Alep-Est ?

S : J’ai déjà exposé mon opinion sur la raison pour laquelle le dernier carré islamiste à Alep-Est n’a pas voulu se rendre, ou n’a pas été autorisé à le faire. Pourtant l’armée syrienne, supervisée par des conseillers russes pour l’application du plan de l’ONU préparé par l’envoyé spécial Stefan de Mistura, récupérait les armes déposées par les vaincus sans arrêter ceux-ci ni les maltraiter. Et même, l’armée syrienne les acheminait par autobus, en toute sécurité, vers une zone encore tenue par l’islam, en l’occurrence la région d’Idlib (les armées « occidentales » n’ont pas toujours cet égard envers leurs ennemis). Si la coalition islamo-atlantique préférait que quelques centaines d’irréductibles soient tués en refusant de se rendre, plutôt qu’amnistiés et transférés ailleurs, c’est vraisemblablement que ces gens-là ne parlaient pas arabe. Le recrutement via la Turquie sur fonds qataris s’adressait au monde entier, et les trois cent mille moudjahidines venus, en l’espace de cinq ans, de tous les coins du monde, n’avaient pas de langue commune. Certes, un locuteur d’arabe dialectal mauritanien ou éthiopien peut se débrouiller en arabe syro-libanais aussi rapidement qu’un francophone peut comprendre l’italien, mais on se rappelle que les premiers otages occidentaux ont témoigné que les moudjahidines de la prétendue Armée Syrienne Libre, si chérie des journalistes et vendeurs d’armes européens, communiquaient entre eux en anglais. Et la coalition islamo-atlantique n’aurait certainement pas eu beaucoup d’états d’âme pour quelques locuteurs d’ourdou, de turcmène ou de tagalog. Il me paraît donc évident qu’il restait quelques acteurs dont le moindre soldat syrien pouvait deviner l’origine exotique, et dont la remise médiatisée à leurs pays d’origine aurait gêné ces derniers. Donc oui, il restait manifestement des Européens dans le dernier réduit, et on a très bien pu capturer dix-sept Français.

RL : Vous confirmez donc que l’armée syrienne a pu capturer dix-sept officiers français ?

S : Je confirme qu’on a pu capturer dix-sept français, mais je nie catégoriquement que ça ait pu être des officiers. En français un officier est un cadre militaire, et même cadre supérieur au sens de l’APEC (Association Pour l’Emploi des Cadres). En France un officier est un cadre A de la fonction publique, un diplômé de l’enseignement supérieur ayant des responsabilités de cadre supérieur. Il faut aligner un bataillon pour trouver dix-sept officiers subalternes, et l’état-major d’une brigade pour trouver dix-sept officiers supérieurs. Un seul officier, en première partie de carrière, suffit pour être officier de liaison auprès d’un état-major (ou du commandement d’une milice) ou responsable de programme dans une école ou un camp d’entraînement. Il ne serait pas totalement impossible que la France ait affecté jusqu’à dix-sept officiers, sur le terrain, à la guerre contre la Syrie, mais il est inconcevable qu’ils aient tous été détachés auprès d’une seule structure et aient eu des missions similaires, directement au contact qui plus est.

RL : L’armée syrienne aurait-elle menti pour embarrasser la France, ou pour démontrer son implication ?

S : Si les Syriens étaient encore, jusqu’en 2011, généralement francophiles (y compris leur président diplômé en Angleterre et sa femme anglaise), ils ne sont plus francophones comme les Libanais. Ils parlent maintenant plus souvent anglais que français. Or en anglais tout fonctionnaire ou agent gouvernemental est dit « officer » (employé d’un office public). D’ailleurs dans les films étatsuniens mal traduits le moindre agent de police est un « police officer« , et même dans l’armée on appelle « non-commissioned officers » ou encore « warrant officers » les sous-officiers. L’armée syrienne assure donc avoir capturé dix-sept fonctionnaires ou agents du gouvernement français.

RL : Et l’information aurait été donnée en anglais.

S : Donc à un anglophone. Par exemple, je suis certain qu’aucun Syrien ne s’adresse en anglais à Thierry Meyssan, qui d’ailleurs et soit dit en passant n’a pas creusé cette affaire, pourtant potentiellement très grave comme vous le mentionniez. Pour revenir au texte que nous commentons aujourd’hui, il fait aussi état de cent-dix « officiers de l’OTAN » au total. Si c’était vrai, combien en resterait-il à Bruxelles et Florence, et quelle intense travail de conception stratégique ou de conduite opérative nécessiterait la présence d’une telle concentration de matière grise kaki ? Sans oublier qu’un organigramme comprenant cent-dix officiers incluerait nécessairement de dix à vingt officiers généraux. Or,si la Syrie avait capturé quelques généraux de l’OTAN, même la Russie aurait eu des difficultés à étouffer l’affaire pour un discret marchandage stratégique. Pour revenir à nos Français, même s’il y avait dix-sept sous-officiers (ou seize sous-officiers et un officier), un tel détachement d’assistance technique représenterait un effort important, comme la mise en place d’une école ou d’un camp de bonne technicité.

RL : Ou un détachement d’opérations spéciales (un commando) ?

S : Il reste effectivement la possibilité qu’une petite unité de dix-sept personnes (soldats et encadrement de contact) ait été capturée, ce qui pourrait représenter soit plusieurs cellules de renseignement pourtant rarement concentrées en un seul endroit, soit plusieurs équipes de formation mais pour justifier cela il faudrait la livraison, en quantité, d’un matériel français peu connu. Or d’après le discours officiel, la France ne soutient de la sorte que la « modérée » nébuleuse Al Qaeda, en l’occurrence le front al Nosra renommé Fatah al Cham, pas le méchant Etat Islamique, contrairement aux Etats-Unis qui ont reconnu ne pas pouvoir les différencier. C’est à ces braves gens qu’on a commencé par livrer d’abord des armes non-létales, comme par exemple des dispositifs de visée nocturne totalement inoffensifs tant qu’ils ne sont pas montés sur les armes auxquelles ils sont destinés (impossibles à monter sur une matraque), et autre quincaillerie que l’opposition modérée française, si un « ami de la France » lui en livrait, ne saurait manipuler qu’après une sérieuse formation ; ensuite on a livré des articles nettement moins non-létaux, auxquels il a aussi certainement fallu former et entraîner les recrues peu accoutumées de Molembeek et Saint-Denis.

RL :Il pourrait donc s’agir de simples instructeurs militaires français ?

S : Voire de simples combattants français, et en termes statutaires, plutôt mercenaires que militaires. Car ce que je tiens pour bien plus vraisemblable, c’est qu’on ait capturé à Alep-Est dix-sept combattants français, plus vraisemblablement prénommés Ahmed et Rachid que Christian et Pascal… On sait que la France laisse partir les volontaires (en 1998 la télévision nationale raccolait en montrant les autobus partant par la Suisse pour le Kossovo et la Métochie), qu’arrivés en Turquie ce pays de l’OTAN les prend en charge, qu’avant d’être introduits en Syrie ils perçoivent leur premier salaire mensuel versé par le Qatar au titre de cette légion étrangère islamique, qu’éventuellement ils peuvent même recevoir de l’équipement français (« non-létal » ou pas), et qu’en revenant de quelques mois de combat contre l’armée régulière ou d’exactions sur la population ils ne sont ni jugés pour trahison ou pour mercenariat, ni même pour les crimes qu’ils ont commis (fût-ce à l’étranger) et vantés sur les réseaux sociaux. On sait aussi que la France a refusé la liste de ressortissants (mercenaires) français proposée par le gouvernement syrien.

RL : La source savait-elle qu’il ne s’agissait pas de militaires français ?

S : Tout officier bien formé doit pouvoir reconnaître un officier français, qu’il ait été capturé en uniforme dans une unité ou en civil lors d’une mission civilo-militaire. C’est peut-être moins vrai pour un soldat, mais un moudjahidine pris dans une ville dévastée, la kalachnikov ou le canif à égorger à la main, a de fortes chances de ne pas être un militaire français (même si, statistiquement, il a maintenant des chances d’en être un ancien). Cependant, si l’engagement de ressortissants français dans les rangs des moudjahidines en Syrie est ainsi toléré par le gouvernement français, il n’en faut pas plus pour qu’un journaliste syrien en tire la conclusion logique selon laquelle ils sont en fait envoyés en mission : ils sont donc des agents français en opération. C’est évidemment une extrapolation caricaturale, mais on comprend que le Syrien qui a vu sa famille violée, émasculée et massacrée par ces Français de la Seine Saint-Denis ait perdu le sens des nuances statutaires.

RL : Et le relai de l’information pouvait-il connaître ces nuances ?

S : Cette information, qui a dûment fait grand bruit, est arrivée initialement par le biais d’un canal connu pour ses penchants sensationnalistes, qui a lancé le gros pavé dans la mare sans authentifier les sources (« des sites syriens ») ou recouper l’information. Or la prise en compte du renseignement impose de le « coter », c’est-à-dire de l’évaluer, avant de le traiter. On attribue pour cela une lettre pour la fiabilité de la source et un chiffre pour la plausibilité de l’information, ce qui interdit de faire la moyenne des deux. En l’occurrence, on l’a vu, l’information en elle-même est hautement improbable. Le canal qui l’a divulguée est généralement assez fiable, mais à défaut de traçabilité puisque ce canal n’a pas indiqué sa source, on dira au mieux que la crédibilité de cette source ne peut pas être appréciée.

RL : Quelle est donc votre conclusion ?

S : Quant à cette affaire des dix-sept officiers français capturés à Alep, un professionnel du renseignement écartera une donnée ainsi notée F5. Quant à la possibilité que, demain, un consul de France à l’étranger se voie remettre des ressortissants français attrapés en flagrant délit de mercenariat et terrorisme, c’est certainement à prendre à considération avant de postuler comme consul honoraire.

Je vous encourage à lire Nostradamus 2015-2026 le prophète pacifique à telecharge sur Amazone (auteur REMY Saint-James auteur mis 15 ans pour sortir ce recueil). Cet auteur s’adresse notamment aux dirigeants de la planète, politiques ou privés ..
On parle des attentats imminents à déjouer, de la troisième guerre mondiale, des catastrophes nucléaires à venir…

LLLOOOOLLLL………tout d’abord pour tous ceux qui parle de militaires collabo….qui exécute des ordres de merde….etc etc……Pourquoi jugez vous les utiles et non pas le cerveaux qui dirige la main qui emploie ces utiles?……..

les femmes et les fillettes sont livrées à la rage sexuelle des prédateurs musulmans, que nos journaleux appellent guerriers, et que moi j’appelle dégénérés congénitaux…

Ton texte est bien mais le paragraphe ci-dessus me fait un peu tiquer, peux tu à l’avenir ne pas salire le mot musulmans car même un enfant s’est très bien qu’un vrai musulman ne fait pas ces choses là
Chokrane

Bien vu Me Geronimo, qui écrit de cette façon mérite de porter le titre de monsieur. Pas seulement pour la façon de s’exprimer, mais pour le contenu. Sans vouloir faire de l’aspiration bien sur (j’aurais l’air con), je suis très affecté par l’esprit visionnaire de Geronimo. Pourquoi? Eh bien tout simplement parce que moi aussi j’ai écrit de tels commentaires en Allemand, pas les mêmes bien sur, mais l’analogie y était tellement frappante que mes propres conclusions m’avaient profondément choqué. Oui le cercle vicieux a sa dynamique et j’ai bien peur que les prévisions de Geronimo fassent leur chemin. A… lire la suite

tant que les familles de nos politiques et de nos juges ne sont pas touché par les attentats. ils ne feront rien pour le Peuples qui les a élus et les paient. les victimes n’ont jamais de droit mais les crapules bien (les droits de l’homme MDR).

Bonsoir vous n’êtes pas seul à faire cette analyse. Mais pour que les choses bougent il faut être 11% à s’éveiller. La masse critique sera atteinte prochainement, peut-être en 2017. Si tel est le cas ça va péter. Bien à vous.

On est dans un monde de fou

En parlant de désinformation…….. J’ai chercher et chercher encore la moindre chose ne relevant pas de l’affirmation dans cette  » information », mais en vain. D’entrée, le message-source ment. Il ment puisque prétendant que ces  » 17 officiers » auraient entrainé l’EI avant de se faire capturer à Alep par les forces aidant Assad. Petit problème à Alep pas d’EI, la ville ayant été défendue par une coalition comprenant principalement l’ASL , les FSR, des groupes affiliés à ces structures et quelques membres de Al Nosra. Quelques, car leur nombre y était inférieur à cent. Ce qui est anecdotique lorsque l’on sait… lire la suite

en general le mois de mai est bon pour la france n’oublie pas mai 68

le gouvernement prend les français pour la « crampe  » https://www.youtube.com/watch?v=gFF1kVDLACo on est réduit à ça maintenant .

Quel tissu de stupidités sur ce site ! A désespérer de l’espèce humaine.

L’autre connard de Holland et toute la clique politique gauche droit rassemblé doit passer devant un conseil de guerre et etre jugé pour haute trahison et condanné a mort par guillotine! voila la solution!

quelles preuves réelles de tout çà? çà sent un peu la désinformation sur fond d’élections pestillentielles……

Si j’ai bon souvenir le règlement
militaire a changer : un ordre donné qui ne serait pas conforme à certaines valeurs humaines de la convention de Genève peut ne pas être exécuté . En l’occurrence c’est une forme de traîtrise ! !

C’est quoi ce delire?
On forme lez gens voues a nous tuer ? Ce n’est pas seulement debile mais c’est d’une bassaisse sans nom.Le vrai reflet de la classe dirigeante europeenne

Attention Thierry Meyssan est un complotiste de bas étage et un mythomane notoire. Voltairenet.org c’est lui.

De quelle invasion barbare parlez-vous ? Pas des réfugiés, j’espère ? J’habite l’Allemagne, l’Allemagne qui vient d’accueillir un million de réfugiés, et bien répartis personne ne se sent envahis, on ne ressent aucune différence avec avant. La France en a accuilli environ 10 000 c’est comme ne rien avoir accueilli du tout, elle aurait du en accueillir bien plus pour que l’accueil soit équitable. Mais peut-être faites vous allusion à autre chose qu’aux réfugiés en parlant d’invasion. Et ces 17 agents qui ont formé les combattants de Daesch, où sont-ils ? Etaient-ils à Alepp ? S’ils ont été évacués avec… lire la suite

Merci d’éclairer ma lanterne oh grand veyrat, qu’est ce que la triple alliance sioniste ? Quel est l’intérêt des israéliens à financer l’EI ? J’attends vos réponses avec impatience grand guignolo de l’info

Très vraie a tout les niveaux on est pris pour des cons depuis longtemps vivement le changement

Et faut que le journal le figaro avant de parlé de la tunisie voir cette article

Vite, vite, le feu d’artifice, je l’attends avec impatience et… RAGE. Je n’en peux plus de voir nos dirigeants se dénuder et s’offrir en pâture de luxure aux coraniques et à toutes les associations et ligues de m… ! Toute ce ramassis doit être dissout. Plus de restau du coeur, plus d’assoc pro-imigrants, plus de LDH, plus rien de tout ça ! Alors, appelez le renouveau 1789 comme vous voulez : le barrage qui cède sous la pression ou le feu d’artifice ou tout ce que vous voulez. Mais bon sang, quand donc nos généraux auront les c… pour nous… lire la suite

il y a bien des militaires et des bombardements français en ukraine

Qui les a envoyés? ??? La est la question.

Si cela était confirmé, la responsabilité incomberait seulement à ceux qui leur auraient intimé l’ordre de faire ce boulot …

Juste il faut remplacer le mot musulmans par islamistes

Pourquoi ? Où est la différence ?
S’il sagit d’une préférence, il faut dire « pro-islamiste ».
Islamiste : celui qui applique le coran à la lettre, la virgule près…

Et vous les tenez d’où vos infos ? c’est curieux, on ne peut jamais les vérifier.

http://en.alalam.ir/news/1899943
LEAKED: Syrian Ambassador to UN Discloses Names of Foreign Intel Agents Remaining in Aleppo

Update à partir du site US vétérans today (généralement bien informé sur ces sujets -lol)
No. of American officers is 22
British 16
French 21
Israeli 7
Turkish 62

1)Pas question qu’ils soient exfiltrés: tribunal local et condamnation lourde. Théorie des baïonnettes intelligentes pas faite pour les chiens.
2) Exigeons la démission d’Hollande, sa traduction devant un tribunal international

« C’est comme ça depuis 40 ans voire plus » d’où l’expression « Faire la guerre pour le roi de Prusse »…ce qui a par la suite permis aux révolutionnaires d’interdire, à leur époque les « opex » (comme on dit maintenant)…

Une sommation bien faîte, c’est une balle dans la tête puis trois en l’air. A moins que ce ne soit le contraire, trois dans la…

Ces officiers se rendent eux même complice car ils ont accepter ce qui leur à été ordonner de faire. Donc commanditaire comme militaire sont tous autant responsable…
Donc être solidaire avec des assassins c’est quelque part en être un soit même.

Suprême de réalisme !

Les Français doivent connaître la vérité !
Messieurs les députés votre rôle, devant cette triste et grave information, est de faire sortir la vérité et en cas de confirmation de demander la démission sur le champ des traites qui gouvernent.

La vérité c’est que les français sont des terroristes.

Où sont VOS preuves ?????

« Où sont VOS preuves ????? » Les oreilles ou la queue ?

Les Israéliens soutiennent Daesh et Al Qaeda? vous rigolez? en ce qui concerne les Israéliens ils gardent la ligne de Menahem Begin « Je souhaite toute la réussite à toutes les parties impliquées »

Le souci, c’est qu’il y’a quantité de gens en France qui croient absolument tout ce que le gouvernement, aidé par pratiquement tous les médias, leur fait gober sur la Syrie, et qui confondent droit d’asile et droit à immigrer en Europe!

veyra tu croit vraiment a ce que tu dit ? Qu’Israel soutient daech?Benkemoon est anti israliens il peut dire ce qu’il veut mais je n’en croit pas un mot.

Tout ceci correspond à un plan déroulé par les marionnettistes tout en haut, bien planqués.
Les Forces spéciales ne sont que de la chair à canon.

j’aime infiniment la qualité du texte mais suis sceptique sur l’information …… quelles sont vos sources et …… si vraiment une partie de nos gradés sert à cela ….. pour le coup ça va mal se terminer ! ….. et …… que vive la France !

J’ai lu il y a quelques jours, qu’en fait c’était 125 officiers du renseignement qui avaient été capturés dans un bunker à Alep Est ……. outre la quinzaine de français, il y avait des turcs – égyptiens – marocains – israéliens – USA – etc …….

On savait que la France est inféodée a l’Arabie Saoudite et aux USA. Les génocides etant devenus une norme pour les états des droits de l’homme. Bachar a utilise les islamistes et engendre le chaos. Pourquoi la France répete t-elle ces erreurs ?

C’est une histoire totalement inventée. Au début de la guerre en Syrie, vers 2012, le bruit avait couru que 120 soldats français avaient été capturés sur place.

Pour le moment, une seule et unique chose compte cher Géronimo, c’est de vous souhaiter une excellent joyeux Noël (sans BAVURE). A l’allure où vont les choses, cette célébration risque de disparaître. Pour l’autre des majuscules, c’est un plagiat!

Merci pour cet article…il ya encore les gens qui pense librement!!! bravo.

Maintenant pour bien faire il faudrait que le ministre des armées nous informe pour éventuellement démentir….
autres sources : http://www.voltairenet.org/article194604.html (Arrestation de jihadistes et d’officiers étrangers à Alep-Est)

Déjà en 2012 !!!
La nouvelle de l’arrestation des officiers français en Syrie est quasi officielle
Par Nidal Hamadé – Paris
mardi 6 mars 2012, par Comité Valmy

Les noms arrivent : http://reseauinternational.net/liste-dofficiers-de-la-coalition-americaine-captures-a-alep-est/

Ho, un Israélien, ….surement une erreur….

Ils sont complices de ça alors : « Syrian Troops Discover Bodies of Kids Tortured to Death by Terrorists in Aleppo » et de ça « ISIS Terrorists Execute, Crucify Man for Smuggling Civilians out of Raqqa » source http://en.alalam.ir/

wpDiscuz