64 % des Français mécontents : ça sent le roussi pour Macron

Publié le 12 août 2017 - par - 22 commentaires - 1 165 vues
Share

100 jours après son élection, la popularité d’Emmanuel Macron est sur un toboggan. Le sondage Ifop du 12 août est sans appel :

64% des Français sont mécontents ! Du jamais vu. Même Hollande a fait 10 points de mieux en 2012, c’est tout dire.

Elu avec 66% des voix face à Marine, il a cru naïvement qu’on l’attendait comme le Messie pour redresser le pays. Mauvaise pioche.

Macron n’a été élu que par défaut, après une machination diabolique contre Fillon et après l’effondrement du PS. Il n’a jamais été élu pour son programme mais pour son image de rassembleur au centre, et avec une très forte abstention.

Mais quand on veut plaire à la fois à gauche et à droite, on fait la politique du cul entre deux chaises, la politique du “en même temps” qui a vite montré ses limites.

Et avec une majorité constituée d’une multitude de perdreaux de l’année, totalement ignares du fonctionnement des Institutions, on assiste à l’Assemblée à des couacs en série, révélant un amateurisme déconcertant.

Cette ambiance plus que chaotique fait les délices de l’opposition.

Il ne faut donc pas s’étonner de l’effondrement de la cote de popularité du Président.

77% des Français jugent que la situation ne change pas en France.

Seulement 35% le jugent capable de lutter efficacement contre le terrorisme.

32% contre l’insécurité.

32% contre la désindustrialisation du pays.

30% contre le chômage.

23% contre l’immigration clandestine.

On le voit, Emmanuel Macron n’inspire confiance à personne pour régler les principales préoccupations des Français.

Et dans le différend sur le budget qui l’a opposé au CEMA, seulement 18% des Français donnent raison au Président et 41% au général de Villiers. Un jugement sans appel.

Il faut avouer qu’en 100 jours Emmanuel Macron n’a pas fait grand-chose, à part soigner son image à l’international, en recevant avec éclat Poutine et Trump.

Son action se résume à des coups de com permanents, tout sourire devant les caméras.

Mais ce sourire Colgate permanent devient lassant, voire exaspérant, tant il parait forcé et déplacé alors que les problèmes des Français ne cessent de s’aggraver.

Il ne suffit pas de se faire hélitreuiller au dessus d’un sous-marin nucléaire ou d’endosser la combinaison de pilote de chasse pour gagner la confiance et le cœur des Français.

Ce qu’ils retiennent, c’est que Macron a humilié publiquement et devant ses subordonnés, un cinq étoiles chef des armées, après 40 années passées au service de la nation.

Ce pitoyable épisode, qui dénote chez notre Président un égo démesuré et une obsession maladive d’affirmer son autorité et sa puissance, lui a porté un coup fatal dans l’opinion.

Le peuple français aime son armée et ne comprend pas qu’un Président fraîchement élu, qui ne connaît strictement rien à l’Institution militaire, ait pu sermonner comme un malpropre un grand chef militaire respecté de tous.

Notre armée fait la guerre, mais la ministre de la Défense et lui-même ne connaissent rien à la chose militaire ! Avoir écarté Le Drian est donc irresponsable.

A titre de comparaison, c’est un général que Trump a nommé comme secrétaire d’Etat à la Défense. Cela en dit long sur le peu d’estime que Macron porte à nos soldats, alors qu’ils sont engagés sur plusieurs fronts et sollicités comme jamais.

Il est leur chef suprême, oui. Mais uniquement par la Constitution, car les militaires ne l’aiment pas et ne lui font plus confiance après l’injuste coupe budgétaire de 850 millions qui leur est imposée.

Cette rupture de la confiance entre le pouvoir et l’armée fait partie de son bilan des 100 jours et restera comme une tache indélébile dans son quinquennat.

Et en matière d’immigration, ce n’est guère mieux puisqu’il n’a aucune solution.

Il a voulu d’abord installer des hotspots en Libye dès cet été, pour nous dire ensuite que la situation politique n’y était pas stable. Quelle lucidité !

Il veut maintenant en installer au Sahel ! C’est nouveau, ça vient de sortir.

Il oublie que les migrants du Sahel sont tous des migrants économiques qui savent très bien qu’ils n’obtiendront pas le statut de réfugié dans ces hotspots.

Ils poursuivront donc leur route comme clandestins… sans passer par les hotspots.

Emmanuel Macron ne veut plus aucun migrant dans les rues ! Le gouvernement se félicite que deux centres d’accueil aient ouvert leurs portes dans le Nord et le Pas-de-Calais avec 180 nouvelles places disponibles. Très bien, et après ?

Il arrive chaque jour 100 nouveaux migrants à Paris et 250 en France. On les met où ? A l’Elysée ?

En vérité, Macron n’a aucune solution crédible et les Français le savent. 23% seulement lui font confiance pour traiter ce problème vital.

La loi sur le travail est en préparation. On verra ce qu’il en restera face aux syndicats. N’est pas Schroeder qui veut. D’autant plus qu’Emmanuel Macron pense déjà à 2022 et nous annonce une vision sur 10 ans.

Il hésitera à se mettre la rue à dos.

Quant à la loi sur la moralisation de la vie publique, elle a déjà fait 4 victimes dans les rangs ministériels. Pas moins de 4 ministres ont dû faire leur valise suite à des démêlés avec la justice.

C’est dire avec quelle minutie ont été choisis les ministres de ce gouvernement qui prétend laver “plus blanc que blanc” !

C’est cela la politique de Macron, du vent, des mots sans lendemain, des volte-face permanentes, des promesses intenables. C’est un bonimenteur d’estrade.

On le dit intelligent. Il est permis d’en douter. Un tel amateurisme, un tel manque de réflexion avant de parler, ne sont pas des signes d’intelligence. C’est un calculateur, ce qui est différent.

Emmanuel Macron a parfaitement manœuvré pour prendre le pouvoir. Il a gagné. Mais il n’a toujours pas de programme crédible et applicable.

Décidément, ce quinquennat est vraiment mal parti !

Jacques Guillemain

Share

je me demande pourquoi on regarde ces sondages , nous en avons pour 5 ans de jouer au yoyo ! comme cela fut le cas pour Hollande dès la 1ere année ! ce fut long, tellement long et on recommence ! et donc , je vous en conjure , si vous voulez garder votre santé mentale , attendez 5 ans , essayer de lutter autrement , et occuper vous de votre famille , de ce que vous aimez faire ..avez vous le choix ? oui !

Ce pays est fini… C’est toujours la même rengaine : le président et son gouvernement chutent dans les sondages après leur prise de fonction. Cela dure cinq ans et effectivement, un clone de M. Macron fera son apparition et les gens croiront de nouveau au changement. Couillonnés de nouveau, ils râleront de nouveau. Mais ce qui est sûr, c’est qu’ils vont disparaître ou se convertir nos compatriotes. Et il n’y en aura pas pour trente ans !

Prendre le pouvoir et une chose, une autre est de le garder…espérons que ce bateleur marchand de tapis qui a autant de distinction que ses maîtres (ce qui n’est pas peu dire !) ne gardera pas longtemps ce pouvoir volé aux français ! Ouai…y’a le feu à la banquise macron ! Quel pied !

Mais il a été élu pour CINQ ANS ! Il va donc se gaver jusqu’en MAI 2022, date à laquelle il sera réélu ou remplacé par un de ses clones. Après la suite de Fibonacci, la suite de six bons à nibe : Giscard, Mittoche, Chirac, Sarko, Hollandouille, Macron. Et après, le déluge !!!

Les Français sont ainsi ! Velléitaires, insoumis de l’instant, mais complices…
A l’aune de la com, ils se laissent gruger, puis regrettent !
La raison ? Aucune formation économique ni politique ! L’instinct !
« L’Instinct est au Destin ce que le Hasard est à la Nécessité » !

Le psychiatre italien qui avait donné son avis médical personnel sur la personnalité de ce nouvel homme d’état n’était pas allé loin. Mais ce n’était que son avis .

vous avez déjà vu des français contents ? c’est toujours : les réformes ok mais pour les autres.

les français ralent mais si 63% sont « déçus », 60% voteront pour lui aux prochaines élections! allez comprendre pourquoi?

60 % de quoi ? si l’on enlève les bulletins blancs, les abstentions et les « français de papier », 18% seulement ont voté pour ça ! Bravo les andouilles ! Mais les andouilles, ce ne sont pas TOUS les français…d’ailleurs, aux législatives, l’abstention a battu tous les records ! Pourquoi ? parce que les français se sont rendu compte qu’on les trompait et leur façon de voter a été de s’abstenir ! Arrêtez de prendre les français pour des cons ! Mais que voulez-vous quand les ordures ont tout infiltré ? La politique, les médias, les z’artistes…? Mais patience…tout ça ne… lire la suite

arretons de bêler ! nous sommes un véritable troupeau e moutons, il est donc normal que l’on nous tonde !!! nous avons voté (macroniens et abstentionnistes qui ne dit rien consent) en toute connaissance de cause alors assumons notre vote et arretons de pleurer !!! OK TOUT sauf Marine et bien ok on a TOUT
LOl Mdr

Le commencement de la Fin, attendons septembre et octobre, quand ils vont nous sortir leurs codes du travail avec la casse des acquis sociaux, suppression de la cinquième semaines pour commencer, baisse de 30%, des salaires du privés, et d’autre choses qui devraient mettre une partie de la France dans la rue, alors peut être la !!!! ces petits députés si serviles pourraient raser les murs, rappeler vous les fameuses carte éditer en 1998 ou l’on vois les tours jumelles brulées, étrange coïncidence, cela est arrivée en 2001, mais l’on vois aussi dans ces fameuses cartes,un personnage en costard cravate… lire la suite

Depuis quand un dictateur se soucie de sa popularité ? Il a le pouvoir et va en user et en abuser jusqu’au bout. Il se fout de la rue comme des syndicats et des gens qui ne sont rien. Valls a gazé des poussettes d’enfants, qu’est-ce-qui l’empêchera lui, Jupiter, de tirer dans les manifs de la rentrée ?

Rien, en effet…

je me demande vraiment qui! pourrait etre aux yeux des medias,et des Francais « Un bon president! je pense que Marine Le Pen la echappee belle.quoi que l’ont fasse en France vous conduit en peu de tempt a l’abattoir!j’aimerai bien voir les critiqueurs au gouvernement voir si ils font mieux.
bon Dimanche a tous

Et si les intuitions des mauvaises langues s’avéraient ? à savoir que Manu est une marionnette vide qui a été placée là où elle est par un autre pouvoir qui l’a manipulé ?
Question : jusqu’à quand cela va-t-il tenir le coup ? à quand le Grande Effondrement ? On avait dàjà le Grande Remplacement, moi je penche pour le Grand Chambardement mais on peut attendre d’abord le Grande Effondrement… à la rentrée on pourrait bien ne pas s’ennuyer…

Je l’espère aussi, Anne…puissions-nous espérer vrai…

les français manipulé découvrent la marionnette mise en place par les médias et la finance , je me console en me disant que j’avais vu juste de ne pas voter pour ce dictateur

Bah, populaire ou pas, quel importance ?!… Il n’a pas pris la présidence pour cela !… Macron a tous les pouvoirs. Il a derrière lui la puissance des mondialistes, et tout ce qui s’en suit.
On ne peut pas comprendre Macron si on le considère seulement comme président français. C’est avant tout un servant ( un chef ? ) mondialiste qui n’est là que pour appliquer l’agenda mondialiste…

Oui et il est là et bien là pour cinq longues années à l’issue desquelles il se fera réélire par les veaux.

Combien de temps encore avant qu’il atteigne le score calamiteux de Hollande avant qu’il ne jette l’éponge pour les présidentielles ? Les paris sont ouverts…

A mon avis, la goutte d’eau qui fera déborder le vase tombera au printemps, quand le gouvernement s’attaquera aux régimes de pensions par répartition. Entre-temps, des dizaines de millions d’euros auront été dilapidés pour accueillir « dignement » les migrants qui, selon la formule officielle, fuient la guerre. Entre-temps, des dizaines d’attentats djihadistes auront échoué grâce au dévouement des policiers et des militaires des services de Renseignement, DCRI et DGSE, qui travaillent sans relâche, 70/80 h par semaine et sont traités de nantis (*) par certains politiques, immédiatement applaudis par nombre de nos concitoyens. (*): rendez-vous compte, ces « nantis » de Régaliens, (12… lire la suite

64 % de mécontents ? Patience… Dans 3 mois, 6 au plus, Macron ne sera même pas à 10%… Ne perdons pas de vue qu’il n’a pas encore « réformé » (euphémisme pour saccager) le code du travail…

wpDiscuz