9 millions de chômeurs et moi et moi et Depardieu…

Pendant que le gouvernement gesticule, fait semblant de s’alarmer pour les mal logés, les sans abri et autres sans domicile fixe, tout en continuant à faire entrer 200 000 immigrés par an en France (comment loger tous ces immigrés?) le chômage invisible fait des ravages dans la population est alimente les filières du travail au noir, la drogue, l’abandon de l’intégration sociale et sociétale.

Des familles se délitent (divorces, abandons d’enfants, misères monoparentales sans compter également des gosses qui n’ont jamais vu leurs parents aller travailler le matin et assurent les pertes de repères). Dans le même temps, le gouvernement veut marier les homos…. (quel curieux sens de la priorité) et fait sa pub dans les écoles publiques. Ainsi, donc, les garçons apprennent qu’ils peuvent embrasser un copain sur la bouche mais ne sauront pas pour autant bien lire et compter à la fin de leur scolarité. Qu’importe, une main au cul suffira! La France est malade et sombre dans un gouffre sans fin et le brave docteur Hollande et ses infirmiers gauchistes et boboïstes prouvent tous les jours qu’ils sont des incapables…

Quand les riches ne font que maigrir, les pauvres crèvent de faim dit-on! Combien d’ouvriers, d’artisans faisait travailler Gérard Depardieu avant qu’il ne quitte la France à mon grand regret? Et même si je n’apprécie pas le terme « citoyen du monde » qu’il a utilisé et qui s’adresse à une minorité de privilégiés friqués et que je prend pour être une réflexion d’une connerie monumentale pour le reste de l’humanité. Dirait-il la même chose s’il avait été citoyen du Sud Soudan? Où s’il était coincé au Darfour, une région dont tous les journalistes se foutent éperdument puisque c’est loin de la supposée « Palestine« . Car la misère ne peut-être que « palestinienne » n’est-ce pas, dans ce pauvre pays de France?

Gérard Depardieu restera un monument des années après sa mort au même titre que bien des artistes mort depuis longtemps (Raimu, Guitry, Arléty, Fernandel, Bourvil, Gabin, Ventura, Funés, Signoret et d’autres…) alors même que personne ne se souviendra hormis peut-être par le ridicule, de ces pauvres politiciens sans envergure que sont les Hollande, Ayrault, Peillon et bien d’autres du gouvernement d’aujourd’hui.

Tu devrais savoir mon cher Gérard Depardieu, toi qui as eu un père communiste, que le fric libère du carcan des frontières certainement, mais de là à croire qu’elles n’ont aucun sens?

Dans tous les cas, pour les chômeurs, les frontières ont un sens! Il vaut mieux être Français que Chinois pour sa protection sociale comme il vaudrait mieux que nos frontières soient restaurées sur le plan économique comme sur le plan de l’immigration car pour le coup, les Français retrouveraient du boulot plus facilement s’ils n’étaient pas mis en concurrence avec les immigrés sous payés de France et des pays où règne l’esclavage industrielle du 18/19iéme siècle qui ne dit pas son nom!

C’était mon coup de gueule.

Gérard Brazon

(Puteaux-Libre)

Image de prévisualisation YouTube

Gérard Brazon

À propos de Gérard Brazon

Conseiller Municipal RBM-FN. Bonapartiste et Gaulliste. Blogueur de la résistance. Ancien Syndicaliste.

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans COUP DE GUEULE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.