Abonné à « Arrêt sur Images », je m’interroge sur les préjugés de Birenbaum…

Publié le 31 mai 2010 - par
Share

ARRET sur IMAGES deviendrait-il ARRET sur PREJUGES ?

Lettre à Daniel Schneidermann

Bonsoir,

Je n’ai jamais manqué une émission hebdomadaire lorsque vous nous représentiez, nous, les sans voix, les interdits de paroles dans nos medias à la botte qui nous délivraient les discours de la bienpensance…

Je n’ai pas été surpris que ce pouvoir totalitaire vous muselle en vous
interdisant de parole sur nos chaînes publiques… Je l’ai regretté amèrement mais je me doutais bien que vous ne laisseriez
pas les choses en l’ Etat…

C’est la raison pour laquelle je suivis avec attention la « reconstruction »
d’un media internet, non politiquement correct, qui me conforte, à de
nombreux points de vue, dans mon engagement pour conserver mon libre arbitre, même si je ne partage pas toujours vos points de vue.
« Gazette@si » est née et je la consulte. Je viens de renouveler mon
abonnement car depuis bien longtemps, bien que je n’aie jamais fait carrière dans la marine, j’aime naviguer sur différentes « ondes » afin de
goûter les eaux des sources variées dont l’analyse, après déglutition, eut s’avérer très polluée par des traitements chimico-politiques de toutes origines…

Je viens de prendre connaissance de documents vidéo qui m’inquiètent,
venant de votre part : l’invitation de Riposte Laïque à votre émission.
Sachant que Mme A. Zelenski et M. Cassen ne sont en aucun cas des suppôts du Lepénisme, bien au contraire, je suis choqué par le traitement qui leur fut administré par votre collègue, avec, à peine en filigrane, les marques de préjugés dommageables pour chacun de ceux qui se préoccupent du devenir de notre République Laïque dont les élus , tant à droite qu’à la supposée gauche, se contrebalancent à des fins électoralistes…

J’ai voté Chirac en 2002 car, bien que n’étant pour rien dans le fait que Le Pen serait au second tour, j’avais honte que notre République Laïque se dévoie en ouvrant au Front National pignon sur rue en nous avilissant aux yeux de la communauté internationale.

Aujourd’hui, nous sommes confrontés à un dilemme du même type :
Soit nous laissons au front National un boulevard pour développer ses thèses, soit nous prenons les devants pour réaffirmer ( puisque nos élus de tous bords la jouent très mollement ) nos valeurs républicaines laïques face à l’entrisme de plus en plus pressant du confessionnel, notamment islamique, dans notre sphère publique (cf la burqa et autres…..)

De votre part, cela me semble être en contradiction avec une éthique que j’ ai appréciée comme étant en symbiose avec celle du journalisme…
Je contribue de temps en temps, selon les faits d’actualité quotidiens,
à apporter mon soutien à Riposte Laïque…Suis-je, a priori, un Le Peniste?

De quel droit me rangera-t-on dans les rangs des fascistes, des racistes ? J’ai vécu 35années en compagnie d’enfants de toutes races, de toutes confessions : j’étais Instituteur de l’ Ecole de la République Laïque.

C’est la raison pour laquelle je vous invite à revoir vos vidéos sur R.L et à constater, peut-être, que votre journaliste développait davantage
un arrêt sur préjugés qu’un arrêt sur image…

Merci pour votre réponse.

Jean-Bernard CHAUVIN

Share

Les commentaires sont fermés.