Décortiquage d’un article de SOS Racisme

Bonjour.

Ce matin, je lis le journal. Un article sur sos racisme me fait *tilt*, je vais voir ce qu’ils peuvent bien dire. http://www.lalsace.fr/fr/permalien/article/3429635/SOS-Racisme-se-mobilise-contre-les-derapages.html

Mulhouse, vous ne connaissez pas ? La plus grande ville du Haut-Rhin, et la plus grande ville de France… Au niveau des étrangers : http://www.lexpress.fr/informations/mulhouse-ou-la-montee-des-tensions_595709.html

Oui, cet article date de 1993, plus récent alors : http://www.google.fr/url?sa=t&source=web&cd=19&ved=0CC8QFjAIOAo&url=http%3A%2F%2Fwww.insee.fr%2Ffr%2Finsee_regions%2Falsace%2Fthemes%2Fcpar04_2.pdf&ei=i1swTI7mOMKsOKSErfMB&usg=AFQjCNEF7vRDZQRYZj3C6jkAvt1Nn252UQ

Bref, Mulhouse a un nombre important d’étrangers, c’est un fait indéniable. Et que nous dit sos racisme dans L’Alsace ? Je cite :

« Les plaisanteries douteuses sur fond de couleur de peau ou d’origine culturelle sont devenues monnaie courante.  »

C’est vrai, interdisons les blagues et l’humour, tout comme on s’est vu interdire la représentation de mahommed (certes, ce n’est pas une interdiction, mais vu les menaces de morts qu’il y’a eu, je doute qu’on en revoit de sitôt).

« Le mouvement SOS racisme a décidé de lancer une nouvelle campagne sur le thème de la lutte contre ces dérapages verbaux, qui à force d’être banalisés, en deviennent presque légitimes.  »

Dommage qu’à aucun moment on ne parle d’anti blanc…

(le meilleur passage, rempli des clichés habituels)

« Ces propos dans la bouche de personnalités ayant autorité, la vision caricaturale qu’on donne des jeunes de banlieue, l’obsession autour de la question de l’islam, le débat sur l’identité nationale, tout cela menace la cohésion sociale, stigmatise une partie de la population »

« caricaturale » ; « jeunes de banlieue » ; « identité nationale » ; « cohésion sociale », « stigmatise » : en une phrase, il a repris tout les clichés habituels, très fort.

Le journal souligne que « Sos racisme (pourquoi ils mettent une majuscule à racisme ?) y voit une xénophobie rampante et dangereuse », allez hop, cliché de plus.

Et devinez quel sera le message des 600 affiches ? Je vous le donne en mille ! « Méfiez-vous des idées qui puent. Ne devenez pas le porte-parole de l’intolérance.  »

Chapeau les artistes, on sent que vous savez vous renouveler en permanence, que d’originalité.

Mais attention, cette fois, on ne rigole plus : pour renforcer leurs propos, cette fois, on nous balance des chiffres : « les arabes (pourquoi ils mettent systématiquement une majuscule à ce mot ? Ce n’est pas un nom propre !!) sont perçus comme des délinquants par 27% des sondés, contre 12% en 2009. »
« un français sur deux estime que les étrangers savent mieux profiter du système de protection sociale que les autres. »
Et « En 2009, la Commission nationale des droits de l’Homme a recensé 1026 actes xénophobes, contre 467 en 2008 et 321 en 2007.

Mais comme d’habitude, on omet de dire que nos prisons sont remplis à 70-80% de musulmans (on est loin des 27%), on oublie de dire que la fraude sociale est un fait (http://www.laprovence.com/article/region/aides-sociales?page=2 ), et que le cas de ce début d’année, le polygame, montre bien que certains profitent allégrement de ce régime social.
Quant aux actes xénophobes, sans aucun autre détail, je ne vois pas trop de quoi ils parlent.

L’article finit par une touche d’optimisme, où Sos racisme nous révèle bien sûr qu’ils font tout pour combattre tout cette haine, et qu’ils n’hésitent pas à intervenir dans les écoles pour lobotomi… Euh, pardon, pour éduquer nos enfants à faire la différence entre acte xénophobe/raciste/idées puantes et pensée unique ou tout le monde il est beau et tout le monde il est gentil, et si tu te fais taper, c’est légitime, c’est à cause de la misère de ton agresseur (qui devient la victime) et surtout, c’est à cause de ton arrière grand père, que tu n’as jamais connu, qui vivait au temps nazi, et qui l’était, donc, bien évidemment. Comment ? Il était résistant ? Oui mais les autres ne l’étaient pas, il faut quand même que tu payes.

A quand la fermeture de cette honte qu’est sos racisme ? Le slogan de l’agence mulhousienne donne le ton : http://www.sosracisme68.com/default.php?url=news/news
30000 expulsions par an : n’oubliez pas les 400000 étrangers qui viennent tout les ans…

Et pendant ce temps, le PS… Chante. http://www.leparisien.fr/politique/audio-le-ps-a-sa-chanson-il-est-temps-03-07-2010-988017.php?xtor=EREC-109
C’est leur seconde chanson. Personnellement, je trouve que le PS ressemble de plus en plus à une secte.

Olivier Rouchard


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans RACISME - ANTI-RACISME. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.