« Eurabia, l’axe euro-arabe » de Bat Ye’Or, un livre qui explique la stratégie islamiste en Europe

Je me suis plongée dans la lecture d’Eurabia et j’en ai dévoré les 340 pages avec avidité. Le livre de Bat Ye’Or est une mine d’informations, une analyse minutieuse du processus d’arabisation de l’Europe mis en route après la seconde guerre mondiale et qui transforme insidieusement nos sociétés occidentales en utilisant des stratégies de conquête de plus en plus complexes et de plus en plus élaborées.

Bat Ye’Or nous explique le projet d’Eurabia. Elle nous en décrit la genèse, le fonctionnement, la subtilité des alliances et des coalitions. Elle passe en revue les évènements historiques de sa construction, les instruments idéologiques et politiques qui, à travers le dialogue euro-arabe (DEA) et la multiplication des partenariats culturo-religieux (projet « euroméditerranée », entre autre), islamisent de façon de plus en plus perceptible les populations en priorité dans les régions sud-méditerranéennes de l’Europe. Cette stratégie de conquête s’appuie sur une hostilité envers Israël et les USA, hostilité savamment entretenue par un prosélytisme pro-palestinien et cautionnée par les gouvernements successifs plutôt à gauche.

Le monde musulman cherche, depuis plus d’un millénaire, à s’étendre sur le monde. Le jihad du XXIe siècle s’adapte aux forces politiques modernes et progresse en utilisant à la fois des forces extérieures et des collusions intérieures, « les premières s’appuyant sur les secondes », nous dit l’auteur. L’Islam avance avec les armes du jihad et celles de « l’après jihad » que Bat Ye’Or réintroduit dans ses écrits sous le terme de « dhimmitude ». « Il n’y a pas de jihad sans dhimmitude car la dhimmitude est l’aboutissement du jihad » explique t elle. Le concept de dhimmitude se définit comme un système de contrôle du pouvoir islamique sur la population des infidèles, cette population conquise étant protégée dans la mesure où elle accepte de se soumettre aux lois de la charia.

Le « politiquement correct Eurabien », venue principalement des courants d’une gauche bien pensante culpabilisée par notre histoire coloniale, véhicule, depuis plus de trois décennies, le démantèlement programmé de notre identité européenne. « La synergie euro-arabe a recouvert l’Europe d’une pensée unique, enracinée dans la sous culture totalitaire…Les conceptions religieuses, historiques, sociales et politiques multiséculaires de la civilisation islamique se sont reconstituées dans les écoles et les universités européennes, où sévit un racisme antisémite et anti-israélien récurent » (référence au rapport Obin). Et l’auteur d’ajouter : « l’émergence de contre sociétés closes, nourries d’une identité de substitution diffusée parmi les jeunes issus de l’immigration de deuxième et troisième génération, donne prise à cette récupération par les fondamentalistes islamiques adeptes d’une oumma transnationale ».

A la veille des élections européennes, ce que nous dit Bat Ye’Or dans cet ouvrage passionnant nous interpelle au plus haut point. Que nous apportera cet Europe de demain ? Quels sont les responsables politiques qui auront le courage d’ouvrir enfin les yeux sur l’ampleur du phénomène d’islamisation de l’Europe ? Et s’il est encore temps d’agir, quels sont ceux qui auront l’audace de prendre les mesures nécessaires à l’éradication de cette vaste entreprise jihadique ? A l’heure actuelle, on ne peut qu’en rester à des interrogations sans réponses, on ne peut qu’espérer en une mobilisation massive de nos concitoyens attachés aux valeurs que nous défendons dans les colonnes de Riposte Laïque, et qui sont prêts à se battre sur tous les fronts pour sauver les « trésors de sciences et d’humanisme que l’Occident a donné au monde ». Reste à savoir s’il est possible d’abattre les fondements de cette construction tentaculaire qu’est « Eurabia ».

Brigitte Bré Bayle

Bat Ye’Or, de nationalité britannique, est née en Egypte. Historienne de formation, elle a étudié et publié de nombreux ouvrages et articles sur le Moyen Orient, l’Islam et la condition des non musulmans dans les pays islamiques. « Eurabia » est son dernier livre paru en Français( 2006) aux éditions Jean-Cyrille Godefroy.


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans RESISTANCE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.