Je félicite M. Myard et les députés républicains pour leurs réactions lors des auditions

Je visionne les auditions des personnalités invitées par la Mission d’information sur le port du voile intégral.

J’ai visionné dernièrement les auditions de M. Mahmoud DOUA et de la Ligue des Droits de l’Homme.

Voici mon modeste avis:
1) M. Mahmoud DOUA, membre de l’UOIF, mouvement islamique intégriste: homme au double discours. Pourfendeur de la laïcité et défenseur des intégristes sur les plateaux de télévision et plaidoyer inconsistant devant la Mission parlementaire.

Mais je me pose une question: M. Mahmoud DOUA est imam et « enseignant en anthropologie du monde arabo-musulman à l’Université de BORDEAUX III ». Mais que peut-il enseigner à BORDEAUX III, quel peut être le contenu de cet enseignement, à qui s’adresse cet « enseignement » à BORDEAUX III? Comment une Université de la République peut-elle confier un poste « d’enseignant en anthropologie du monde arabo-musulman » à un intégriste islamique AVEC L’ARGENT DU CONTRIBUABLE? Je ne comprends pas.

2) La Ligue des Droits de l’Homme qui condamne le port du voile intégral mais qui n’envisage aucune réponse pour lutter contre ce phénomène; au contraire, PAS DE LOI D’INTERDICTION, PAS DE STIGMATISATION, LAISSONS FAIRE…

Pour moi, la position de la LDH est très décevante.

A la vision de ces auditions, je voudrais vous féliciter, M. MYARD ainsi que bon nombre de vos collègues de la Mission, pour vos réactions pleines de bon sens et favorables aux valeurs de notre République, hostiles à toutes ces manifestations obscurantistes des intégristes musulmans.

Je dois vous le dire, mon espoir : qu’une loi puisse être votée réaffirmant avec la plus grande fermeté les valeurs de la République et interdisant les multiples manifestations liberticides (à l’égard des femmes notamment) et de défi à l’égard des règles de notre démocratie.

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de mes sentiments distingués.

André BONNETAIN


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans MISSION PARLEMENTAIRE SUR LE VOILE INTEGRAL. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.