Je verrais bien Daniel Vaillant présider le P.C.M…

Publié le 10 mai 2010 - par - 238 vues
Share

Un nouveau parti voit le jour : le P.C.M (Parti des Couilles Molles)
Après le C.R.A.N ( Conseil Représentatif des Associations Noires ) qui sera peutêtre bientôt, au train où vont les choses, un parti ethnique noir, le P.I.R ( Parti des Indigènes de la République ) et le P.M.F ( Parti des Musulmans de France ), le P.C.M rassemble dans un même élan l’UMPPSNPA et autres bobos avec, selon certaines indiscrétions, un président probable en la personne de M. Vaillant, ex ministre de
l’Intérieur de l’ex supposée gauche socialiste dont les gages d’adhésion, et d’encouragement aux mouvances communautaristes sus citées se déclinent au quotidien dans les rues de Barbès notamment.

La toute dernière manifestation organisée par le P.M.F fut un succès d’autant plus qu’à ma connaissance aucune contre manif des féministes ne vint s’opposer à la tenue de cette mascarade (au premier sens du terme quant à la burqa) qui porte atteinte au premier degré à la dignité de la femme, en France et dans le monde…

C’est, comme le définit Shiva Firouzy, féministe iranienne, une « lapidation morale »qui se perpètre ici, en France, soutenue par les bien pensants de notre univers médiatico politique : mort à la République Laïque Française ringarde…

Les électoralistes de tous bords ont déclaré ouverte la chasse à l’électeur pour 2012 :

– L’UMP veut ratisser les voies du Front National qui lui ont fait défaut lors des dernières élections régionales, avec effet d’annonce quant à une loi contre le port de la burqa…Le PS et consorts Bobos de gauche misent sur un ratissage des voix de ces mouvances communautaristes avec, nous pouvons l’imaginer aisément, des concessions quant à la place qu’ils leur réserveront en politique…

Nos medias n’ont pas relayé, à ma connaissance, la manif du P.M.F, car l’ordre a du être donné de ne pas exacerber le ras le bol de nos concitoyens qui subissent au quotidien les exactions et incivilités de la part de « djeunes » bien identifiés :

– caillassages de bus, agressions agrémentées de propos racistes « sales céfrans, faces de craies, on va tous vous niquer » etc…: Paix sociale en apparence… A quel prix ?

Faut dire que la marée noire qui envahit le golfe du Mexique et l’affaire du « sauvetage européen » de la Grèce offrent un parfait nuage de fumée pour éviter de traiter de nos préoccupations nationales et de sujets qui fâchent…

A propos de la
Grèce, en passant, notre Ministre de l’Economie C. Lagarde s’est érigée en fer de lance des sauveteurs de la Grèce en déclarant que nous avions emprunté à un « certain taux » environ 10 milliards d’euros et que nous serions remboursés…

Nous savons aujourd’hui que le taux d’emprunt se situe à 2% et nous demanderons aux grecs de rembourser à 5% d’intérêt… Solidarité sainte de cette Europe ultralibérale dont nous avons repoussé le T.C.E lors du referendum mais revint par la fenêtre à l’Assemblée, UMP et PS réunis dans le même élan de déni de démocratie.

Là, oui, il y a de quoi avoir honte d’être français sous ce régime. J’adresse à nos amis grecs qui vont en baver des ronds de chapeau, l’expression de notre soutien à leur peuple, même si les inconséquences avérées de leurs gouvernants démocratiquement élus sont responsables et coupables de cet état des lieux…

Par ailleurs, nos medias ont su relayer avec force et répétitivité l’info concernant l’agression d’un jeune juif portant kipa qui subit les violences de deux malades mentaux avérés…y en a d’autres…Les associations juives, le CRIF, se firent l’écho en boucle sur nos chaînes publiques de cette agression inacceptable, évidemment…

Cependant, quel media a parlé de l’agression violente dont fut victime cette famille avec bébé, à Perpignan et dont nous avons pu lire le témoignage dans R.L. ? C’étaient encore des « djeunes » probablement malheureux de voir la République les abandonner, comme il est convenu de dire, qui ont fait étalage de leur haine envers des français en les agressant violemment chez eux tout en crachant des propos du type : « faces de craie, on va baiser ta blanche, nique les céfrans…etc ».

Ce sont les prémices d’une guerre civile annoncée dont le moteur raciste etconfessionnel (bicylindre) commence à polluer l’atmosphère de notre espace. Ces gentils enfants de notre douce France seront, n’en doutons pas, les prochains kamikases instrumentalisés par les barbus intégristes. La grande majorité des musulmans de France, nous diton,
ne cautionne pas les dérives intégristes :

– qu’attend-elle pour faire enfin le ménage chez elle ? Si elle ne le fait pas cela signifie soit qu’elle ne représente pas la majorité, soit qu’elle cautionne les dérives…

Car, lorsque dans une communauté les brebis galeuses sont bien identifiées et très minoritaires, il est évident qu’on les exclut fermement en dénonçant les exactions… Si l’on ne le fait pas, il n’est pas étonnant qu’un climat de méfiance, pour le moins, voire de suspicion s’installe envers la communauté toute entière qui sera considérée comme étant complice tout en tenant un discours de non appartenance à cette
mouvance qui fait fi de nos lois et règles du bien vivre ensemble…

Nous savons, et de nombreux écrits en attestent, relayés pas les propos de ces petits délinquants racistes formatés à la haine de notre société, que ces malades du confessionnel souhaitent conquérir le monde des infidèles à leur religion de paix et d’amour. Leurs fictions, échafaudées au cours des siècles, tentent de forcer les portes
de notre République Laïque pour instaurer, depuis quelques petites années, une loi totalitaire basée sur le respect des préceptes supposés de leur dieu…

Nous sommes, aujourd’hui, arrivés à un tournant qui ne peut être négocié que par des tenants inflexibles de nos valeurs républicaines… Fort de notre culture humaniste laïque, nous devons à nos pères qui se sont battus souvent au prix de leur sang, de pérenniser cette ode à la joie : joie de partager les mêmes aspirations égalitaires dans le respect de nos lois garantes du bien vivre ensemble, dans les bons et mauvais
moments solidairement, mais aussi les mêmes devoirs, sans tendre « l’autre joue » car l’auto victimisation ne mène, et l’histoire peut en attester, qu’à la génuflexion expiatoire des fautes que l’on n’a même pas commises, en pleurnichant…

Résistons à cette invitation à renoncer à nous-mêmes !
La force de vie ne réside pas dans l’abdication.

Personnellement, je n’adhérerai pas au P.C.M, Parti des Couilles Molles !

Jean-Bernard CHAUVIN

Share

Les commentaires sont fermés.