Rafle du Vel’d’hiv : et pourtant, ils ne « niquent » pas la France !

Le 9 Mars 2010, la télévision a présenté « la rafle du Vel’d’hiv » avec la collaboration de Max Gallo, invités : Joseph Weismann, Anna Traube, survivants de la rafle. Et les acteurs du film qui sort ce jour sur les écrans, « la rafle » . Ce documentaire, à la télévision a participé à révéler au public les camps en France, dont celui de Beaune-la-Rolande, Drancy etc. Révéler les arrestations de familles entières, avec les enfants, vaste opération qui préparait la grande rafle du « Vel’d’Hiv ». Suivait un autre documentaire sur la traque des nazis. J’ai été bouleversée par des images, souvent inédites, l’une surtout d’un enfant arraché des bras de sa mère, il s’échappe et court de toutes ses petites jambes vers elle, emmenée brutalement par les nazis.

A part « Monsieur Klein », très peu de films parlent de cette rafle. En ce mois de juillet 1942, 12 800 personnes furent rassemblées au vélodrome, la circulaire 173-42 ordonnait d’arrêter les juifs de 16 à 60 ans. Mais des enfants de moins de 2 ans furent emmenés ! C’est bien la police française qui a exécuté ces arrestations, mais si Vichy reste notre honte, il y eut beaucoup de français qui cachèrent des juifs et les sauvèrent de la mort.

La France est même le pays qui sauva le plus de juifs !

Cet holocauste est unique dans l’histoire, 6 millions de juifs morts dans les chambres à gaz, ou tués par balles, ou morts de faim et de froid . Torturés, humiliés, brisés. Hommes, femmes , enfants.

S’il y eut une France résistante, il y eut aussi la France de la collaboration, qui alla même au-delà des ordres des nazis !

Seuls les négationnistes nient cette histoire, ou la minimisent. On les trouve au Front national ; Marine le Pen , visage agréable, souriant, discours plus « lisse » ne me leurre pas, moi ! et ne me fait pas oublier le père.

Les négationnistes, antisémites notoires, on les trouve en France, dans tous les pays d’Europe qui participèrent au massacre. Mais aussi, et c’est moins connu, dans les pays musulmans : je sais l’histoire du grand mufti de Jérusalem, allié d’Hitler mais aussi les « Frères musulmans » mouvement créé en 1928 par El Banna : la haine des juifs est à la fois religieuse ( dans le Coran ) et politique. Après 1945, les nazis trouvèrent refuge…au Caire et à Damas. Je n’en citerai qu’un : Alois Brunner ( Ali Mohamed) un des adjoints d’ Eichmann . ces nazis se convertissent à la religion musulmane, ce qui leur permet de changer leur nom. Ils vont en quelque sorte « recycler » Mein Kampf » et diffuser ces thèses nauséabondes dans le monde musulman. Si les nationalistes combattent les islamistes, ils se rejoignent dans la propagande antijuive. On distribue des « protocoles des sages de Sion » partout, on les enseigne dans les écoles.

Quand les pays musulmans apprendront-ils leur propre histoire dans les écoles ?

Malgré cette haine, cet antisémitisme, les juifs, dans les pays d’Europe (enfin, ceux qui restent, ceux qui ont échappé aux massacres) n’ont pas de haine : ils témoignent dans les écoles, lycées, partout . Ils accusent Vichy, ses collaborateurs, mais pas tous les Français .

Ils n’ont pas de haine

Pas de « nique la France »

Pas de sifflets quand ils entendent la Marseillaise

Pas de drapeau français brûlé

Pas d’émeutes, pas d’écoles brûlées ( est-ce un hasard si c’était les édifices publics, les mairies, les écoles qui étaient visés ?) , voitures qui flambent tous les dimanches…

Et pourtant, s’il est une minorité qui a subi une discrimination jusqu’au pire, la mort, ce sont bien les juifs.

En les marquant de l’étoile jaune :

On m’a donné un badge

Quand j’étais un enfant

On m’a donné un badge

Ce que j’étais content

On avait marqué juif

Au centre lisiblement

On avait marqué juif

Sur mon cœur de sept ans

(Magnifique poème d’Albert Pesses. Fils de la Shoah- Site : la Cité des poètes)

En les parquant dans des ghettos (Italie, Espagne)

En leur interdisant les emplois dans la Fonction Publique, en les humiliant au quotidien, en les insultant ; la discrimination, eux, ils l’ont subie tout au long des siècles ! Au Moyen Age, ils étaient accusés d’empoisonner l’eau des puits, de tuer les nouveaux-nés etc.

Et pourtant, ils ne « niquent » pas la France !

L’antisémitisme reste bien ancré dans les partis de la droite catholique et l’extrême-droite. Même si le langage est plus policé, plus prudent.

Le film « La rafle » sort aujourd’hui. Si j’écris cet article, c’est parce que j’en ai assez de cette victimisation des immigrés de la 2e ou 3e génération. Je le dis dans les réunions où je suis conviée. Je l’écris aussi ;

Je n’ai pas été dans le camp des colonialistes

Au contraire, j’ai lutté contre le colonialisme. Oui, j’en ai assez, des insultes, des crachats, des demandes d’accommodements déraisonnables visant à détruire les fondements de notre République laïque. Ces accommodeurs déraisonnables veulent détruire notre vivre ensemble et imposer leurs revendications communautaristes et religieuses. Ils doivent accepter cette France dont les lois sont promulguées par l’assemblée nationale et non par l’Evangile, ni par le Coran, ni par la Torah.

L’histoire a montré que l’identité française « se conquiert par un arrachement à soi, à son origine géographique, communautaire ou raciale » ( François Ewald) – Nouvel Observateur, èdito de Jean Daniel, qui fut militant anticolonialiste

Si ces militants déraisonnables veulent imposer LEUR loi en lieu et place de celle de NOTRE République une, indivisible laïque et sociale, ils vont provoquer des scissions dans notre communauté nationale ( la seule que je reconnais ) avec des conséquences très graves.

Mireille Popelin


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans REPUBLIQUE LAIQUE ET SOCIALE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.