Victor Hugo musulman ? Histoire d’une rumeur persistante

Victor Hugo était-il musulman ? Certains répondent oui sans hésiter.

Victor Hugo se serait converti à l’Islam et aurait demandé à être enterré à la grande Mosquée de Paris (laquelle n’était pas encore construite lorsqu’il est mort, mais laissons là ce genre de détails) ; ce serait en particulier un chasseur de djinns ; un complot athée, catholique et franc-maçon étoufferait cette nouvelle depuis la mort du poète ; la rumeur circule avec insistance sur internet, comme chacun peut le vérifier en faisant une recherche sur Google à partir des simples mots « Victor Hugo musulman ».

L’historique de la rumeur est excellement résumé par le site internetLe Bulletin Amazigh (berbère), que nous nous contenterons ici de reprendre :

« Une rumeur persistante circule parmi les musulmans et affirme que Victor Hugo se serait converti à l’islam. Cette rumeur est apparue sur l’Internet après les attentats du 11 septembre 2001. Il s’agit d’une variante de la « rumeur Cousteau » qui consiste à affirmer que tel ou tel personnage célèbre (Rimbaud, Lamartine, Goethe, Napoléon etc… et même Jésus !) était musulman mais qu’un complot (habituellemnt juif ou franc-maçon, ou judéo-maçonnique, ou chrétien, ou judéo-chrétien, en tous les cas islamophobe) cache cela dans le but de nuire à l’Islam.

Ces rumeurs sont répétées dans certains milieux musulmans, sans vérifications, et sans preuves, et accusent l’ensemble des historiens, des biographes et des exégètes de Victor Hugo d’avoir menti et falsifié des documents depuis plus d’un siècle, à partir de la mort de Victor Hugo, à la fin du 19ème siècle.

Comme toujours avec les rumeurs, un fait véridique sert de base à une conclusion fausse. En l’occurrence, le fait véridique est que Victor Hugo a écrit La légende des Siècles, une suite de poèmes dont le thème est l’histoire de l’Humanité. Parmi ces poèmes sur la Bible, les diverses mythologies, les Evangiles, le Christ, la Renaissance etc… il y a, effectivement, quelques poèmes sur l’Islam, et Mahomet (Muhammad) est cité dans L’An Neuf de l’Hégire. De ce simple fait, des Musulmans sont arrivés à la conclusion que non seulement Victor Hugo était musulman mais qu’il chassait les djinns, récitait chez lui la sourate Fatiha et possédait un tapis de prière avec un motif de la Kaaba.

Rappelons que, contrairement à ce qu’affirment les tenants de la « rumeur Hugo », Victor Hugo n’a jamais demandé le transfert de ses restes à la Mosquée de Paris pour la bonne et simple raison qu’il est mort en 1885… donc plus de trente ans avant même le projet de construction de la mosquée de Paris, projet qui fut lancé en 1920 ! (la Mosquée de Paris fut inaugurée en 1926). »

La rumeur est largement diffusée et persistante. On trouvera ci-après, sans prétention à l’exhaustivité, des citations prises sur internet. Les pêcheurs de perles en trouveront facilement d’autres par une simple recherche sur Google.

Bladi forum :

« Le plus illustre des poètes, HUGO, était musulman. Personne ne savait que le célébre Victor Hugo était Musulman … Evidemment on ne peut pas dire qu’il était Musulman dans les medias …
« L’auteur de ces poèmes inimitables, HUGO, prononça la profession de foi (chahada) attestant que DIEU est unique et sans associé et MOHAMED est son serviteur et son envoyé le 6 septembre 1881 dans son appartement à PARIS en présence du Scheik Ibrahim de TLEMCEN d’ALGERIE et adopta en conséquence le nom d’Abou Bekr HUGO. Il mourut donc musulman en 1885. Mais les francs-maçons dirigeants de la Troisième République lui organisèrent des funérailles maçonniques grandioses à l’occasion desquelles ils décidèrent de laïciser le PANTHEON de PARIS uniquement pour pouvoir l’y enterrer et cacher ainsi sa religion musulmane au monde … »

Bostani.com :

« Après la parution de nos articles sur le réseau mondial (stcom.net) et dans la presse du Sénégal révélant l’islamité du poète HUGO jamais démentie au monde,le plus grand organisme dans la recherche de France, le Centre National de la recherche scientifique(CNRS) a finalement verrouillé dans son site(atilf.fr) ouvert pourtant à l’occasion du deuxième centenaire de la naissance du poète, tous les poèmes de HUGO, islamistes ou non. Cette ignominie du CNRS, après nos révélations, a uniquement pour but d’empêcher la consultation de l’œuvre islamiste du poète jamais publiée depuis plus d’un siècle … Par cette décision, Le CNRS dévoile son engagement à poursuivre l’œuvre sombre de l’Eglise de France qui n’avait pas hésité à pactiser avec les dirigeants francs-maçons de la troisième République Française … »

Casafree.com :

« S’agissant du livre d’Henri GUILLEMIN « HUGO », il commence par une citation du poète qui revêt toute sa signification aujourd’hui :

« Je m’ignore ; je suis pour moi-même voilé, DIEU seul sait qui je suis et comment je me nomme ».

Voici quelques extraits de poèmes islamistes de la Légende des siècles affichés tardivement sur INTERNET. Rien ne permet de se prononcer sur leur exhaustivité. Pire encore, des vers qui ne sont pas de HUGO y ont été rajoutés. Ces pratiques d’un autre âge ne peuvent s’expliquer que par la volonté toujours entretenue de faire baigner le monde dans l’ignorance sur les écrits islamistes de HUGO plus d’un siècle après sa mort… »

Auféminin.com :

« L’histoire de HUGO dans sa vie comme dans son oeuvre est à réécrire. Nous avons même été amené à expurger ces deux vers du poème dédié au prophète MOHAMED (psl) L’An neuf de l’Hégire en raison de la répétition qu’ils recèlent qui nest pas du style de HUGO. Ils y ont été post-insérés probablement par des francs-maçons cherchant à avilir le livre islamiste de HUGO qui est décidément inimitable.

Par moments, il faisait mettre une femme nue
Et la regardait, puis il contemplait la nue »

Catherine Ségurane

Sources :

victor-hugo-doit-se-retourner-dans-sa.html

victor-hugo-etait-musulman/

http://www.bostani.com/CnrsHugo.htm

http://www.casafree.com/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=1179

Abou-bakar-victor-hugo-que-dieu-lui-fasse-misericorde.html


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans HUMOUR ET DERISION, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.