A Londres, la nouvelle « police » islamique des mœurs pourchasse les homosexuels

La police anglaise observe avec inquiétude les nouveaux « policiers » qui ont surgi dans les quartiers islamiques de Londres : ils sont à l’image des brigades de l’incitation à la vertu et de la répression du vice, bien connues, dans plusieurs pays arabes mais en Arabie Saoudite surtout, sous le nom d’al’moutâwa’yya  (mutaween disent les Anglais). Elles sont chargées de faire respecter les prescriptions de la charia.

Scotland Yard  vient de déclencher une vaste campagne pour découvrir l’identité d’un groupe de jeunes musulmans qui organisent des patrouilles, tout spécialement autour des mosquées et dans les quartiers où vivent une majorité de musulmans.

 Une mosquée à l’Est de Londres

Il faut remarquer que ce groupe qui supervise ces patrouilles religieuses avait annoncé clairement son existence et diffusé une vidéo sur ses activités. La police londonienne a distribué des séquences de cette vidéo sans préciser  le lieu où elles ont été filmées. La police a indiqué simplement qu’il s’agit d’un quartier de l’Est de Londres. L’enregistrement montre un homme qui barre la route aux passants, très probablement près de la grande mosquée de WhiteChapel dans l’Est londonien, un quartier « religieux ». Cet homme faisait partie d’un groupe qui s’est donné comme nom  « les patrouilles musulmanes ». Ce groupe a filmé les membres de cette ronde alors qu’ils interpellaient les passants et parmi eux un jeune Anglais. Un langage agressif avait été utilisé à son encontre pour la raison qu’il avait été pris pour un homosexuel en raison de son apparence vestimentaire (1).

Mosquée Est de LondresLa vidéo divulguée par la police montre un jeune musulman criant face à l’Anglais : « Va-t-en d’ici !, Ici c’est une zone musulmane, tu portes des vêtements d’homosexuel » puis : « Tu es homosexuel, pars d’ici … Il ne faut pas que tu t’approches de ce lieu une seconde fois ».

La police a convoqué les personnes vues sur la vidéo et a incité les citoyens qui ont été importunés à prendre contact avec elle. Wendy Morgan, porte-parole de la police dans le quartier de Tower Hamlets (Est de Londres) a déclaré : « La police est très préoccupée par ces patrouilles islamiques ». La police de la capitale considère cette attaque contre les homosexuels comme un fait dangereux. Cet homosexuel représente pour la police un témoin important pour l’enquête. Elle l’encourage, ainsi que ceux qui ont des informations à ce sujet, à la contacter d’urgence. La police garantirait le secret sur l’identité des personnes qui se présentent.

Scotland Yard a confirmé qu’elle a arrêté deux jeunes musulmans dont elle suspecte leur lien avec les faits mais elle n’a pas divulgué leur identité. Elle s’est contentée de dire que le premier, âgé de 22 ans vient du quartier d’Acton, à l’Ouest de Londres. Le second de l’Est de Londres s’est livré spontanément. Il a 19 ans.

Des sources proches de la police ont déclaré qu’elle a reçu une large coopération de la communauté musulmane et de la direction des mosquées du district électoral de Hamlets et elle qu’elle a rencontré un consensus sur le fait que ces patrouilles  musulmanes représentent un comportement inacceptable qu’elles ont pour but d’augmenter la tension et de semer les graines de la discorde dans cette zone.

Bernard Dick

(1) http://www.bbc.co.uk/news/uk-england-london-21142148


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans NOUVELLE EXTREME DROITE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.