A présent ils décrètent le jihad contre les chiens !

L’année 2013 vient à peine de commencer qu’ à Riposte Laïque, nous sommes déjà en train d’innover !

En France, on n’a pas de pétrole, mais on a des idées… Tout le monde sait cela depuis les « seventies ». Mais nous on a encore mieux car non seulement on a nos idées (nauséabondes selon certains mais ça c’est normal vu ce qu’ils s’enfilent dans les trous de nez, ils ont la mémoire olfactive totalement dégénérée… le reste aussi d’ailleurs), et en plus on a des lecteurs assidus qui nous proposent les leurs sur certains sujets, dignes de figurer dans un article.

En d’autres termes, nous avons maintenant de sympathiques « rabatteurs » nous signalant tel ou tel fait divers qui nous aurait échappé, ce qui nous fait économiser un précieux temps en éliminant les recherches tous azimuts, et le temps, c’est incontestablement en vieillissant, ce qui nous manque le plus (j’avais personnellement commandé au Père Noël des journées de 36 voire 48 heures, mais mon courrier a du s’égarer car 2013 a démarré sur les chapeaux de roues, sans une once de temps journalier en plus).

Alors non seulement je remercie chaleureusement Philippe Lefebure qui m’a fait commencer la journée en rigolant, par la manière dont il nous a signalé le tuyau, mais de plus, je propose au grand Chef de la Rédaction de signer cet article « à quatre mains », ou plutôt de nos deux noms, ce qui me parait équitable vis à vis de mon pourvoyeur d’idées bénévole.

Ainsi donc il est question de chiens, dans l’évènement, soigneusement caché par les « merdias » français, et c’est sur le site de « La Voix de la Russie » que Philippe a déniché l’information : Les musulmans de l’Europe ont annoncé le djihad aux chiens ! http://french.ruvr.ru/2012/02/12/65914143.html

Inutile de vous pincer, vous avez bien lu ; non contents de pourrir la vie des humains, nos « amis » pratiquant la si belle religion de paix, amour, et tolérance… (air connu), viennent de passer à l’échelon supérieur en s’en prenant maintenant à ces pauvres bêtes.

En effet, « c’est un représentant du Conseil municipal de La Haye, membre du parti « Démocrates Islamistes », Hasan Koutchouk, qui s’est prononcé en faveur de l’interdiction de ces animaux dans la ville », allant même jusqu’à « appeler les pouvoirs municipaux à reconnaitre que la possession d’un chien dans la mégalopole était un crime de droit commun ».

Mais arrêtez de vous pincer, sinon vous n’irez jamais jusqu’à la fin de l’histoire !

Il est vrai que pour des humains dotés d’une conscience et d’un cerveau en état de marche, il est difficile de croire qu’à notre époque, il existe encore des gens assez abrutis (lavages de cerveau dès la petite enfance obligent) pour gober que les chiens sont maudits depuis que l’un d’entre eux aurait mordu le prophète Mohammed (vous savez, le « gentleman » qui a attendu que sont épouse de 6 ans atteigne l’âge raisonnable de 9 ans pour consommer le mariage).

Personnellement, au lieu de persécuter ses congénères, j’aurais plutôt tendance à élever une statue à ce brave animal, regrettant toutefois qu’il n’ait pas été à l’époque, porteur de la rage, ce qui aurait eu pour bienheureuse conséquence de délivrer bien plus tôt l’humanité de cet être malsain et sanguinaire et de ses idées moisies !

Vous aurez tout le loisir d’entrer dans les détails en lisant l’article initial grâce au lien ci-dessus, ensuite pour vous remettre de vos émotions, je vous vous invite à me suivre dans le scénario-délire que Philippe m’a confié, et qui a eu pour effet immédiat de me dérider, ce dont j’avais bien besoin.

« Je plante le décor dans une station de ski.
J’imagine mon fils et sa fiancée ensevelis sous trois mètres de neige après une avalanche. Est-ce un gentil Saint-Bernard muni de son tonnelet de rhum « haram » qui va les secourir ou un barbu en pyjama tenu par une ceinture d’explosif avec le coran dans la main gauche et le cimetère dans la main droite ???
Imaginons maintenant que mon fils soit aveugle, donc privé de chien-guide selon la charia, il faudra donc que je me tourne vers un autre animal-guide, un hamster par exemple, renseignez moi, existe-t-il des écoles pour les hamsters afin de devenir hamster-guide ? Autre question cruciale : Est-ce que le hamster est halal ou haram dans le coran ?
Les musulmans hurlent contre la haine raciale et la stigmatisation au travers d’associations que nous finançons. A ce que je sache être musulman n’indique en rien l’appartenance à une race. Par contre les chiens sont une race différente de la race des hommes, la preuve en est n’est qu’ils ne peuvent procréer malgré le mariage pour tous et de longues nuits d’amour. J’en déduis que les musulmans sont racistes, faites moi penser à appeler Brigitte Bardot. Ne dit-on pas : qui n’aime pas les animaux n’aime pas les hommes ? »

Avant de rigoler grâce à cette délirante et impayable narration vous avez été choqués et scandalisés de la nouvelle, alors pensez à la réaction de tous nos bambins lorsqu’ils apprendront que Rintintin, Snoopy, Bill, Idéfix, Pluto, Rantanplan, Milou, Droopy, Mabrouck… et bien d’autres, sont d’affreuses bestioles, sales et impures, et qu’il leur sera désormais interdit de les regarder au cinéma, à la télé ou en DVD, sous peine de salir leurs jolis yeux, et encore moins de se laisser faire des bisous par le chien de la maison… à qui il va promptement falloir trouver une cachette (insonorisée) avant que ne commencent les patrouilles des brigades canines, à la recherche de contrevenants à quatre pattes, stigmatisés par une B.D. sans images : le coran.

Ça va faire du bruit dans les chaumières, moi j’vous le dis… alors soyez prévoyants et pensez dès maintenant à faire de toute urgence l’acquisition (en plus des kleenex), d’un animal non encore persécuté par les fous d’Allah, qui pourra remplacer dans le cœur des enfants, le chien maudit par ces arriérés, capables de présenter leur postérieur cinq fois par jour dans une ridicule position de soumission.

Ou alors, autre solution… apprenez au chien de la famille les moyens de faire fuir tout être qui s’approcherait de lui habillé en chemise de nuit, avec une serviette sur la tête, une barbe de six mois au moins, et une mine patibulaire (mais presque, comme disait l’ami Coluche).

Je vous avais prévenus d’emblée : chez nous on n’a pas de pétrole… mais on a des idées.

Josiane Filio

joyeusement assistée de Philippe Lefebure.


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans NOUVELLE EXTREME DROITE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.