« Le mythe de l’islamisation » de Raphaël Liogier : un propagandiste déguisé en professeur

« Le mythe de l’islamisation » de Raphaël Liogier professeur à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence m’a été gentiment soumis par une amie quelque peu bien pensante de ma ville. La présentation de l’auteur est systématique de l’importance donnée aux mots dithyrambiques sur  » l’oeuvre » du Prof afin de noyer gentiment ces pauvres islamophobes forcément imbéciles si ce n’est débiles puisqu’ils sont islamophobes! En voici l’exemple:

« L’auteur interroge avec une lucidité experte et paisible les thèmes paranoïaques : (excusez du peu s’il vous plaît) chiffres de la terreur, bombe démographique, jihad nataliste, déferlement migratoire et conversions, pataphysique et idéologies de la conspiration, interprétation délirante des apparences, esprit de conquête et prises de territoire, banlieues vecteurs de radicalisation islamique, Coran bréviaire antimoderne, obsession transnationale, mesures prophylactiques liberticides, contresens européen… Fermez le ban!

Ce livre tend donc à faire passer les patriotes pour de doux dingues au minimum si ce n’est de pauvres victimes d’une « idéologie » qui voit dans le musulman, l’ennemi à abattre. Non il ne faut pas avoir peur de l’islam nous dit dans un récent livre le dénommé Pascal Boniface, socialiste bon teint, qui a écrit ce livre avec le rappeur Médine. Rien que le nom de Médine me fait grincer des dents c’est tout dire!

Aujourd’hui à travers ce livre islamophile, ce serait donc « un mythe » l’islamisation parce que pour l’auteur, l’islamisation que l’on voit sous nos yeux se dérouler à travers les différentes exigences de l’islam dans la société (halal, abattoirs, cantines scolaires, restaurants d’entreprises, voiles islamiques, mosquées, etc ne sont pas les mites qui essayent de bouffer notre tissu sociétal, nos us et coutumes comme d’autres peuvent nous pomper l’air.

C’est fou le nombre de livre en ce moment sur l’idée que l’islam c’est gentil, que ce sont les islamophobes qui vont pas bien, dans le sens malade de l’expression. Nous, les patriotes nous ne sommes pas étonnés, car depuis le début nous le disons, nous sommes islamophobes, c’est à dire, en terme médical que l’islam nous fait peur! Mais voilà, d’après les experts en islamophilie nous n’avons aucune raison d’avoir peur! Tout va bien, pas de panique, l’islam n’est qu’une religion douce, d’amour, de tolérance et de paix. Alors bien sûr, les malades que nous sommes basculent entre deux attitudes, celle de mordre ou le fou rire! Voici donc la réponse que j’ai faîte à cette amie.

Chère Annie.

Je pourrai te répondre point par point à commencer par te demander d’ouvrir les yeux autour de toi et de regarder le monde d’aujourd’hui par rapport à celui d’avant-hier, celui de notre jeunesse par exemple. Si tu penses que rien n’à changé c’est que tu es aveugle. Rien que dans mon immeuble, toutes les femmes sont voilées désormais alors que je les ai connues non voilées depuis que j’y habite, c’est à dire depuis 1986.

A propos de la bombe démographique, l’auteur dit qu’elle n’existe pas puisque la démographie dans les pays musulmans est en baisse, ce qui reste à prouver compte tenu des statistiques en Indonésie et autres, mais il parle uniquement de pays totalement islamisés et dont les lois sont issues de la charia (loi islamique). Faut-il te rappeler que ces lois ne sont pas, à proprement parler, égalitaires tu en conviendras en terme de droits des femmes, sans compter les peines physiques allant jusqu’à la peine de mort. Faut-il te rappeler qu’hormis la Chine, ce sont les pays islamiques qui détiennent la palme en matière d’exécutions capitales ! Sans compter les peines de prisons pour apostasie voire pour le non respect, par les chrétiens, du ramadan obligatoire, y compris au Maroc.  Est-ce que l’auteur voudrait dire qu’il suffirait d’être en terre d’islam pour ne plus avoir peur d’être islamisé et ne plus faire d’enfants?

Sur l’immigration qui serait un phantasme d’idéologues franchouillards, faut-il rappeler que Bruxelles sera à majorité musulmane en 2030. Que des quartiers entiers sont musulmans en Belgique, que des partis islamiques existent et que deux élus aux dernières élections municipales belges ont annoncé très clairement que la Belgique sera un état islamique dans les années qui viennent déclenchant de fait, une polémique et une réaction des partis belges. Si l’immigration était anodine, pourquoi donc des quartiers entiers islamisés où déjà  la femme ne peut plus circuler librement? Faut-il rappeler qu’un Parti Musulman de France existe à Roubaix dont presque plus de la moitié des habitants est musulmane!

Faut-il rappeler que c’est environ 200 000 immigrés par an qui rentrent sous couvert du regroupement familial, qu’il y a environ 30 000 clandestins par an qui entrent également (les chiffres de l’AME explosent puisque c’est près de 700 millions d’euros qui sont consacrés aux soins des clandestins. Idem pour les chiffres de l’ATA (allocation temporaire d’attente de 11€00/jours environ) pour un clandestin déclaré en Préfecture en attente de régularisation. Et puis selon la réponse, six mois environ, c’est soit la replongée dans la clandestinité ou la régularisation (environ 10000/an) La naturalisation est faîte pour 110000 étrangers sans qu’il ne soit besoin qu’ils aient une culture forte à défaut d’avoir la fibre patriotique. Tout cela est déduit automatiquement des entrées du regroupement et des clandestins. Sur le papier donc, peu d’immigrés mais la réalité est tout autre au fond. Mais ce n’est pas l’essentiel pour Monsieur l’auteur Raphaël Liogier. Rien que sous Nicolas Sarkozy en cinq ans, c’est 1 million d’immigrés quoiqu’on en dise…(200 000*5) ce n’est pas un million de Polonais, d’Italiens et que sais-je encore…

Autre notation qui n’est pas anodine. L’auteur n’aime pas Bat Ye’or! L’auteur n’a pas lu Eurabia. C’est ballot tout de même! Il ne sait même pas que c’est une femme et non un homme puisqu’il décrit Bat Ye’or de cette manière : L’influence  idéologique de la thèse d’Eurabia, de 2005, élaborée par Bat Ye’or, un britannique, né en Egypte et vivant en Suisse, est considérable en France, en Italie, en Europe, aux Etats-Unis

Sans avoir lu Eurabia, il nie ses travaux qui sont pourtant une compilation explicative de textes officiels européens et des accords que l’Europe a passé avec le monde arabe depuis 1973 pour faciliter la diffusion de l’islam, l’apprentissage de la langue arabe, la construction des mosquées, bref l’installation d’une population venue en touristes!  Mais le bougre ne va pas plus loin dans ses explications et botte en touche en se moquant sur un ton méprisant, comme savent le faire les biens pensants: les idéologues du « mythe de l’islamisation » échafaudent des systèmes, à partir desquels ils prophétisent, anticipent, réinterprètent l’histoire. Franchement, il devrait lire Eurabia et il s’apercevrait qu’il n’y a aucune prophétisation. Uniquement des faits, des chiffres, des décisions prisent par les tenants d’une Europe qui souhaitent créer l’Eurabia justement, c’est à dire une entité économique qui irait du Moyen-Orient à l’Europe et allierait les ressources énergétiques et l’esprit de découvertes si ce n’est la science européenne. L’idée n’est pas idiote à priori mais elle a un grand défaut, elle nie les hommes, les cultures et les libertés fondamentales des européens à commencer par leurs racines. Ce qui explique le refus de prendre en compte les racines judéo-chrétienne de l’Europe par les européistes car cela déplaît à la Turquie, au Moyen-Orient et aux Etats-Unis qui voient là, une formidable possibilité d’anéantir l’Europe économique et militaire en transformant les peuples en simples consommateurs!

Mais les européens commencent à réaliser les enjeux! En France comme en Europe, personne ne veut vivre sous la domination de l’islam, car semble-t-il, tu ignores malgré ce que disent les tenants de l’islamisation sur les antennes arabes, qu’il n’y aura aucune chance pour que l’islam accepte des lois qui ne sont pas les lois islamiques. Dès lors qu’ils seront majoritaires, (français par naturalisation ou convertis) l’islam voudra imposer sa vision du monde sectaire et inégalitaire! Tu peux retrouver facilement sur internet la déclaration du trésorier de l’association musulmane de Roubaix qui le dit très simplement: « les musulmans doivent obéir aux lois de la République mais si les musulmans sont majoritaires en France, c’est la charia qui doit s’appliquer« .

L’auteur de ce livre me fait penser à ces « écrivains » des années trente qui ne voyez en Hitler qu’un imbécile au mieux, un fou au pire mais en aucun cas un danger! Prends le temps d’écouter mon amie, de poser les bonnes questions, de lire des livres comme ceux de Renaud Camus.  Celui de Bat Y’or une femme juive née en Egypte dont les parents furent virés d’Egypte en 1956 par Nasser, un dictateur laïc.

Nous ne délirons pas, nous regardons le monde tel qu’il est et non un monde imaginaire. Je regarde ma ville de Puteaux dans le 92, je regarde la Défense, ce « quartier des affaires » des Hauts de Seine et je constate que des jeunes filles, des femmes sont voilées et que beaucoup le sont totalement par des artifices du style « masque de protection de la grippe » ou cache col remonté jusqu’aux yeux. Leurs regards sont souvent provocateurs. Et souvent je pense à ces femmes comme Ayaan Hirsi Ali, Wafa Sultan, Negla Kelek, Brigitte Gabriel, Djamila Benhabib, Irsha Manji et tant d’autres de ces femmes qui risquent leurs vie pour nous alerter nous, les occidentaux, vous les femmes d’Europe! 

Alors si tu ne vois rien, j’en suis désolé car un jour, tu seras très surprise et probablement très malheureuse en tant que femme de progrès sincèrement humaniste de voir comment les femmes seront traitées dans ton pays.

Je préfère passer aux yeux de la bien pensance pour un Don Quichotte un peu idiot qui se bat contre des moulins islamistes que d’être un dhimmis aux yeux de ceux qui veulent faire de mon pays, une République islamique.

Et puis pour conclure, comment ne pas être stupéfait par les propos d’un auteur qui affirme que: plus on parle de l’islam, moins on écoute les musulmans. Leurs paroles sont submergées par le flot continu des déclarations, des prises de position, des débats auxquels ils ne sont pas conviés. Il prend appui sur un autre auteur comme Franck Frégosi qui démontre que l’islam contemporain est non seulement compatible avec la laïcité mais qu’il s’est déjà acclimaté et reconstitué en elle dans l’espace français. L’islam n’est pas une civilisation unitaire rivée à une interprétation littéraliste du Coran…

Ils ne font que prouver en écrivant cela leur ignorance au minimum, si ce n’est pire! Les musulmans ont toujours eu la parole en France mais il se trouve qu’ils la prennent pour dénoncer Israël et non pas Mohamed Merah!

Ou sont donc les manifestations pour la défense des chrétiens dans les pays du Moyen-Orient? Ou sont les prises de positions des élites musulmanes contre les propos de « docteurs de la foi » comme Al Qaradawi qui affirme que l’on peut battre sa femme, que l’on doit tuer les juifs! Comment peut-il cet auteur, affirmer que l’islam n’est pas une civilisation unitaire rivée sur une interprétation « littéraliste » du Coran alors même que le Coran est, par définition la parole de Dieu incréé, inchangeable et venue tout droit du bureau d’Allah et tombé sur la tête de Mahomet lorsqu’il séjournait dans une grotte. Rien que ce propos dit dans beaucoup de pays islamiques, lui vaudrait la prison mais souvent bien pire car c’est du pur blasphème pour un musulman justement, de considérer le Coran comme un simple livre!

Comment cet auteur peut-il dire que l’islam est compatible avec la laïcité alors même que toutes les élites musulmanes de France et du Moyen-Orient considèrent que l’Islam est un tout dans la vie d’un musulman, sa vie civile, politique, familiale et même intime puisque même le fait d’aller aux toilettes est codifié ! Cet auteur est un ignorant dangereux. S’il n’était pas cet ignorant, je peux penser qu’il a droit de dire un certain nombre de bêtises, mais ce disant informé, je ne peux pas accepter qu’il mente!

Gérard Brazon

 (Puteaux-Libre)

Gérard Brazon

À propos de Gérard Brazon

Conseiller Municipal RBM-FN. Bonapartiste et Gaulliste. Blogueur de la résistance. Ancien Syndicaliste.

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans A LIRE A VOIR, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.