A quoi sert l’historienne Igounet ? A négationner l’islamisation de la France

Publié le 7 septembre 2017 - par - 62 commentaires - 3 297 vues
Share

Décidément, la fête du cochon, d’Hayange, pour sa 4e édition, a fortement occupé les journaleux de la bobosphère, sans oublier les islamo-collabos habituels.

Cela sera d’abord le journaliste du Monde, Olivier Faye, qui fera semblant de s’étonner que le maire d’Hayange apporte son soutien à l’anniversaire d’un site « islamophobe », en l’occurrence Riposte Laïque.

Ce seront ensuite trente jeunes crétins gauchistes, se disant antispécistes, qui essaieront courageusement de perturber le discours de Fabien Engelmann, plutôt que d’aller vérifier les conditions d’abattage des moutons de la Fête de l’Aïd.

Puis ce fut la journaleuse de service de BFM-TV, qui ne se déplaça que pour démontrer que cette fête était celle des beaufs franchouillards, qui voulaient exclure les non-français, avec un maire qui osait politiser cette fête.

Il ne restait plus qu’à la grande prêtresse du négationnisme, Valérie Igounet, de poursuivre le travail, ce qui fut fait sur le site de France Info.

Cette femme se présente comme une historienne spécialisée de l’extrême droite et le négationnisme. Voilà ce qu’on lit sur le site « Derrière le Front », hébergé par France Info (avec notre argent), la concernant.

Née le 1er juillet 1970, historienne, docteure en histoire (Sciences po Paris), chercheuse associée à l’Institut d’Histoire du Temps Présent (IHTP- CNRS), mes recherches se situent au croisement de l’histoire politique et de l’histoire des idées. Depuis une vingtaine d’années, je travaille sur l’extrême droite et le négationnisme. Je suis l’auteure d’une Histoire du négationnisme en France (Seuil, 2000), de Robert Faurisson. Portrait d’un négationniste (Denoël, 2012) et de Le Front national de 1972 à nos jours. Le parti, les hommes, les idées (Seuil, 2014). Enseignante pendant plusieurs années, je me consacre aujourd’hui à l’écriture et à la co-réalisation de documentaires TV. Le premier revient sur l’histoire du discours négationniste en France, sur sa diffusion à l’international ces dernières décennies. Réalisé par Michaël Prazan, Les Faussaires de l’histoire a été diffusé sur France 5 en septembre 2014.

Voilà donc une historienne qui consacre sa vie (payée là encore avec nos sous) à débusquer un prétendu négationnisme et à l’assimiler à l’extrême droite.

Elle vient de commettre un article, sur le site « Derrière le Front », où elle croit débusquer le dangereux Fabien Engelmann, maire d’Hayange, qui a osé organiser sa 4e Fête du Cochon.

http://blog.francetvinfo.fr/derriere-le-front/2017/09/03/a-hayange-les-traditions-ou-les-francais-dabord.html

On remarquera d’abord qu’elle revient sur les défections de deux groupes musicaux, qui, bien que sachant où ils allaient se produire, s’étaient engagés à se produire à Hayange, avant de capituler devant la pression du milieu artistique. Apparemment, ces actes d’intimidation notoirement connus dans ce milieu ne paraissent pas émouvoir une historienne qui prétend traquer « La Bête immonde » et ne voit pas dans ces méthodes un totalitarisme qui a pourtant provoqué des dégâts partout où il a sévi. Son seul objectif paraît être de jeter le discrédit sur « Les Forbans », qui se disent apolitiques et pour cela acceptent les invitations du Front national, que cela soit aux fêtes Bleu Blanc Rouge (quand elles existaient), aux 40 ans du FN ou aux fêtes d’Hénin-Beaumont ou d’Hayange.

Pour un esprit formaté par la culture stalinienne, des hommes libres qui acceptent toutes les invitations, et n’en refusent aucune, sont forcément suspects.

Le reste de son article est un double négationnisme. D’abord celui de la culture française et de ses fêtes populaires. Cette femme véhicule l’idée que célébrer le cochon, c’est stigmatiser les musulmans et préférer « Les Français d’abord ». Cela ne la dérange absolument pas que les musulmans égorgent le mouton dans des conditions abominables pour l’animal et pour l’hygiène, et imposant leurs traditions barbares aux Français. Comme les jeunes crétins antispécistes qui préfèrent venir chahuter la fête d’Hayange que d’aller taquiner les musulmans égorgeant leurs moutons, elle est dans une culture de soumission à l’Autre. Le rejet de ce que nous sommes, mais la fascination pour la culture de l’envahisseur.

Envahisseur ? On est devant un deuxième négationnisme de la part de l’historienne. Pour elle, l’islamisation de la France, c’est un phantasme de l’extrême droite, cela n’existe pas.

https://ripostelaique.com/valerie-igounet-un-autre-negationnisme-au-service-de-lislam.html

Qu’il y ait 10 à 15 millions de musulmans en France, une cinquantaine en Europe, que les attentats se multiplient, que les « déséquilibrés » multiplient les passages à l’acte ne change rien. En bonne commissaire politique de la pensée, elle continue à pointer du doigt les patriotes qui refusent cette invasion et ce qu’elle implique : l’islamisation de notre pays, une terrible régression sociale, sociétale et de nos libertés, un changement de peuple et de civilisation. Elle s’en fout, en bonne gauchiste, confortablement planquée dans des structures publiques où les fins de mois confortables sont assurées, elle continue un travail de destruction de la France au service d’une idéologie nihiliste.

Que Maxime Lépante effectue un relevé des attentats musulmans et des agressions commises au nom de l’islam, en France, depuis 2015, ne l’ébranle pas. Que ces faits, pourtant prouvés, incontestables, paraissent donner raison à Fabien Engelmann et à Riposte Laïque, visés dans son article, ne paraît même pas envisageable.

http://ripostelaique.com/le-vrai-bilan-des-attentats-musulmans-en-france-2015.html

Pour cette double négationniste, niant la culture française et les conséquences de l’invasion musulmane de la France, le dogme est plus important que la réalité. Et le dogme, c’est que la France, grosse puissance coloniale, ancien pays esclavagiste et colonialiste, doit expier et s’effacer devant les opprimés, incarnés par les représentants de la religion des pauvres. Rien d’autre. Et elle est payée (fort bien) pour consacrer sa vie à détruire notre pays et à discréditer ceux qui le défendent.

Le 8 mars 2017, j’avais commis un article, dans Riposte Laïque, suite à sa venue à Hayange, qui avait remué les foules, puisqu’il n’y avait que les dix islamo-gauchistes de service à sa dédicace. Je n’ai pas un mot à retirer, si ce n’est que les six mois qui se sont écoulés depuis ne font que confirmer ce que nous disons depuis dix ans et accablent encore davantage cette négationniste qui nie la réalité de l’islam.

Valérie Igounet, qu’on présente comme historienne, sera à Hayange ce mercredi 8 mars, et dédicacera son livre « L’illusion nationale », en compagnie de son co-auteur, Vincent Jarousseau. On peut supposer que toute la gauche dégénérée qui continue à se croire résistante en zone occupée, depuis l’élection de Fabien Engelmann, boira les paroles de cette femme, présentée comme une spécialiste de l’extrême droite et du négationnisme, rien de moins. Donc, bien que la ville soit sous la dictature du FN, pour reprendre la dialectique des milieux gauchistes, les deux écrivaillons pourront présenter librement un livre entièrement à charge contre le maire d’Hayange, mais aussi celui d’Henin-Beaumont et Beaucaire.

Sans doute histoire de se faire un peu de publicité, elle a cru bon de publier, ce jour, un article sur le site confidentiel « Derrière le Front », où elle évoque le « trublion » du FN, Fabien Engelmann.

http://blog.francetvinfo.fr/derriere-le-front/2017/03/06/fabien-engelmann-le-trublion-du-fn.html

Le but de cet article : démontrer que le maire d’Hayange est incontrôlable, mais que ses nombreux « dérapages » (comprenez dans le jargon bobo-gaucho critiques de l’islam et de l’invasion migratoire subis par sa ville) résument ce que pense réellement la direction du FN, mais n’ose pas dire.

Dans cet article, elle se permet de citer Riposte Laïque, qui a interviewé Fabien il y a quelques jours. Mais elle montre son incompétence, classant notre site dans la mouvance identitaire. Nos amis, qui nous reprochent notre jacobinisme, notre refus des revendications linguistiques régionalistes, et de tout ce qui remet en cause la « République une et indivisible », vont bien rigoler.

Le dernier paragraphe, crapuleux au possible, évoque les plaintes déposées contre le maire d’Hayange, sans dire une vérité pourtant simple : elles ne sont que les conséquences de l’acharnement des juges socialistes, et rien d’autre. De même qu’elle se permet d’évoquer la condamnation d’un élu, coupable de ne pas s’être laissé agresser le 19 mars, en oubliant de dire qu’il a fait appel.

Mais à part cela, qui est cette militante d’extrême gauche déguisée en historienne ? Elle bénéficie évidemment de la sécurité de l’emploi, étant entrée rapidement au CNRS. C’est donc une militante politique, qui est payée avec nos impôts dans un seul but : faire des travaux sur le négationnisme, et prouver qu’il est lié à l’extrême droite, donc au Front national, qu’elle diffame dès qu’elle en a l’occasion. Elle a également beaucoup écrit sur Robert Faurisson.

Le remarquable site Ojim parlait également de la bougresse, mais en des termes peu flatteurs.

Quand France Télévision abrite une chercheuse très politique… et voleuse à ses heures

On y lit ce passage, qui montre l’absence totale de moralité de cette personne.

« Au titre des méthodes et de la « morale » qu’elle semble revendiquer, une anecdote dit tout de l’absence de limite décomplexée qui est la sienne vis-à-vis d’une « extrême-droite » furieusement haïe. Elle explique en effet comment elle a interviewé Maurice Bardèche (à qui elle a refusé de serrer la main) tout en lui volant des documents. Verbatim : « J’ai été surprise de voir que c’était un très vieux monsieur, qui marchait mal, qui avait du mal à se déplacer. Un moment il a dû aller aux toilettes, je me suis dit qu’il allait y passer un bout de temps et j’ai été fouiller dans sa bibliothèque pour y lire des documents ». Question de Nonna Mayer « Et tu les as remis en place ? » Réponse : « Non, pas tous, mais c’est la seule fois où cela m’est arrivé ». Petit rire faussement gêné, sourire complice des présents.

On résume donc les méthodes de cette historienne qui se dit anti-fasciste, et affirme militer dans le camp du Bien. Elle se fait inviter par un très vieux Monsieur, qui lui ouvre sa porte. Elle refuse de lui serrer la main. Et sans vergogne, sachant que l’homme se déplace avec beaucoup de difficulté, elle fouille sa bibliothèque et lui vole une partie de ses archives, quand il doit aller aux toilettes. Et elle s’en vante.

Nous trouvons ces pratiques particulièrement dégueulasses, quoi qu’on pense de Maurice Bardèche. Ce sont des méthodes dignes des pires régimes policiers, qui n’ont d’ailleurs jamais dérangé Valérie Igounet, du moment qu’ils ont un label de gôche.

Mais l’essentiel n’est pas là. Cette femme a passé sa vie, confortablement planquée au CNRS, à travailler sur l’extrême droite et le négationnisme, en cherchant à les assimiler. Pourquoi pas ? Mais là où l’affaire se complique, et où sa malhonnêteté est évidente, c’est quand elle occulte complètement la réalité de l’islam dans ce phénomène.

Pourquoi ne raconte-t-elle jamais, dans ses conférences, que c’est le mufti de Jérusalem, Al Husseini, qui a poussé Hitler à accélérer la mise en oeuvre des camps de la mort, lui fournissant par ailleurs des dizaines de milliers de soldats ?

Pourquoi ne dit-elle jamais que Mein Kampf est le livre le plus lu dans les pays arabes ?

Pourquoi ne dit-elle pas que le négationnisme de la Shoah est bien plus répandu dans les pays musulmans que dans une prétendue extrême droite qui n’existe pratiquement plus ?

En niant la réalité de la conquête islamique dans notre pays, en cherchant à « nazifier » ceux qui, comme le maire d’Hayange et nombre de patriotes, la dénoncent, elle se comporte en complice de l’envahisseur, comme d’autres collabos, aux « heures les plus sombres de notre Histoire », pour parler comme ses copains.

Enfin, en taisant que l’islam a tué, depuis 14 siècles, 270 millions de personnes, en ne révélant pas que depuis le 11 septembre 2001, il a commis 30.000 attentats mortels, en refusant de faire le lien entre les attentats de Paris et de Nice et les textes sacrés de ce dogme mortifère, en n’informant pas les Français du péril mortel qui les guette, Valérie Igounet et ses amis pratiquent un autre négationnisme, au service de l’islam, que ceux qui cherchent à nier l’existence des chambres à gaz.

Mais comme Faurisson et ses amis, ils nient une vérité historique, eux aussi.

Paul Le Poulpe

Share

Vous avez du mérite de ne pas vous énervez devant les ignominies de ces menteurs manipulateurs ! Votre article est magnifique !

Le négationisme de cette femme est autrement dangereux que celui qu’elle reproche aux patriotes, car il concerne une invasion en cours, ce qui n’est pas le cas de la Shoa ! Mais c’est en plus un comble que la turiféraire de la gauche, ose accuser le FN d’antisémitisme, quand c’est la gauche qui conteste actuellement, aux ordres de l’Islam, l’existence même d’Israël et des Juifs en offrant la propriété de Jérusalem, ville du temple, du mur des lamentations, et la palestine, qui est de toute antiquité la Judée Samarie et bien Israélienne, à ses complices musulmans ! Mais disent bien… lire la suite

VIVE le Maire et les organisateurs de cette « cochonnade »,Bravo,continuez!!

Bravo pour cet article bien écrit et très documenté.

Une vieille de plus qui emprunte aux jeunes leur coiffure….

D’où sort-elle cette Sorcière , Igounet ? … Une Zelote de plus de l’Antifrance ,et de la classification de l’Histoire ; elles font légion .toutes ces Gorgones de la goche .. elles fait partie comme les autres de la Cabale de l’idéologie antifrançaise de la Repentance et de l’imigrationnisme ….elles sont si moches de corps et d’esprit

On tuait le Cochon dans nos campagnes, rite sacrificiel adapté au temps !
On tue Le Français, autre rite sacrificiel adapté à l’islam !
Choisissez !

L’Union Européenne VEUT INSTAURER UNE CENSURE de l’internet sur le modèle communiste chinois

EXTRAIT : Dès le mois prochain, la Commission Européenne devrait annoncer des mesures répressives contre les opinions interdites par Bruxelles. L’UE veut en outre maximaliser la censure et la répression des opinions interdites en l’étendant systématiquement à tout le continent. « Il est évident que nous avons besoin d’une approche européenne, en plus des pratiques et lois nationales », estime Mariya Gabriel.

http://breizatao.com/2017/09/07/lunion-europeenne-veut-instaurer-une-censure-de-linternet-sur-le-modele-communiste-chinois/

http://www.ouest-france.fr/europe/ue/la-commission-europeenne-veut-s-attaquer-aux-fake-news-5216886

voila une docteure en histoire qui devrait relire les biographies des miliciens de pétain

Boris Le Lay
A voir : l’infiltration du Québec par les réseaux subversifs du milliardaire George Soros.
(VIDEO)

https://www.facebook.com/403505586497759/videos/799417603573220/

Paul Le Poulpe, merci pour cet article sans concessions.

Faut qu’elle fasse gaffe si elle a une tocante à 7 000 balles comme son ami JVP. D’horribles fachos pourraient être tentés de la lui piquer.

L’homme d’affaires Pierre Bergé est décédé
http://www.fdesouche.com/882177-lhomme-daffaires-pierre-berge-decede

CHAMPAGNE ! Excellente matinée qui commence bien. Bon débarras. La Faucheuse a qui le tour? Allez Soros pour le prochain!

Gay gay marions nous… et mourrons gayment.

ça m’a fait vraiment plaisir d’apprendre cette nouvelle ce matin ! Cet abject et répugnant individu ne m’inspirait que colère et dégoût. Mais les pleureuses vont bientôt défiler, la presse collabo et les « co-pines » de cheval …

Vous allez penser que je suis « simpliste » et HS mais elle a la tête de l’emploi. La bobo de gôôche à qui on a envie de mettre des tartes ! Tout ce qu’on aime, c’est-à-dire, sous le vocable : »je suis de gôôche » je peux me permettre d’être malhonnête, négationniste avec l’islam et d’autres ignominies du même genre. C’est surtout cela qui me gêne chez ces gens-là (comme dirait Brel), sous le manteau d’un pseudo humanisme, ils sont capables des pires forfaitures. Mais je m’égare, car je n’ai pas la même éducation qu’eux. J’ai été bien élevée moi.

Valérie Igounet ressemble à la Gorgone.

Mais Alexandra, cette fistule n’est pas de gauche ! C’est une facho, une émule de Goebels ! Peut on définir comme de gauche un régime qui s’éloigne autant des valeurs du seul homme de gauche que je connaisse, Jaurès ? En acceptant la guerre de 14, l’affrontement des ouvriers allemands et français, et l’assassinat de Jaurès qui les dénonçaient, les soit disant partis de gauche, se sont eux même définis comme la Gauchiasse ! Ils ont très logiquement eut comme bouture, le Fascisme Mussolinien, puis le National Socialisme, dont ils ont le toupet de l’attribuer à l’extrême droite, quand son… lire la suite

Elle fait peur …

On dit même que certains l’ont vue voler ;montée sur un balai …

Ca c’est bien envoyé Bravo Paul , vous l’avez bien habillé la vilaine( au sens propre) qui vit à nos crochets pour déblatérer n’importe quoi .Je ne la connaissais pas ,je continuerai à l’ignorer comme quantité négligeable.

Ces ordures putrides que sont les islamo-collabos se sont attaqué aux festivités « saucisson-pinard » et maintenant à la fête du cochon (vois pas pourquoi!? ). Quand donc vont-ils s’ attaquer aux fêtes des vendanges puisque le vin est aussi interdit en islam ? Après tout, fête du cochon et fête du vin sont du même acabit pour leurs maîtres musulmans qui les pilotent en sous mains, non ?

Puisqu’ elle se dit spécialiste en négationnisme, qu ‘elle s’ occupe donc du seul négationnisme en vigueur aujourd’hui : celui qui nie le Grand Remplacement et son corollaire, l’ islamisation de l’ Europe ! Il crève les yeux, celui là ! Mais aux volontairement aveugles on comprend que c’ est sans effet.

Négationniste voleuse et ajoutons névrosé.

J’ ai écrit à Riposte Laïque en leur faisant remarquer qu’ ils n’ avaient pas été très gentils avec Mme Igounet , car celle – ci n’ était guère mise en valeur sur la photo publiée .
Il m’ a été répondu que c’ était pourtant la meilleure parmi tout un lot de photos .

Ah ! ah ! ah ! il faut reconnaître qu’elle est gratinée la nana !

Que deviendraient les gens comme Mme Igounet sans tous ces horribles fascistes qui hantent l’ espace public ( voyez ces temps-ci tous les attentats commis par les fascistes ) ? Mme Igounet serait bien en peine de disserter sur la gôôôôche puisque celle – ci n’ existe plus depuis qu’ elle a rejoint l’ univers friqué de l’ ultralibéralisme et du libre échange . Donc , pour survivre coûte que coûte , Mme Igounet se console en fouillant dans les poubelles de l’ Histoire et fait comme si elle ignorait que le fascisme est mort avec les ruines de la… lire la suite

Aussi peu sympathique soit elle, je ne vois pas le rapport avec le négationnisme qui consiste à nier un ou des crimes contre l’humanité avérés (holocauste, génocide des arméniens).

Qui nient les génocides,à part quelques illuminés comme Faurisson …et qui parle des génocides perpétrés par les islamiques ;notamment en Inde ;80 millions de morts …En 5 siècles,c’est vrai ;mais c’était une question de moyens .

Il va falloir lui mettre un peu de plomb dans la tête, à cette Valérie Igounet !

Elle est connue depuis longtemps pour sa malhonnêteté intellectuelle:
http://robertfaurisson.blogspot.fr/2012/03/sornettes-et-tricheries-de-valerie.html

Ah les sourcils ! La « coiffure » ! Apparence de souillon qui dans ce milieu sert de label pour paraître progressiste… sûr qu c’est ragoûtant à regarder pour les étudiants !
(Je fais partie du milieu et je compte sur les doigts les collègues à l’allure seulement propre… ne parlons pas d’élégance, trait de culture française considéré comme ringard)

Ouais, on dirait la Méduse, cette gorgone aux cheveux de serpents !

Elle a l’allure d’une zadiste-antifa. Le « pétard » ne doit pas être bien loin.

Pour le coup, vu sa tronche, je pense qu’elle croit sincèrement à ce qu’elle dit.
On sent la vraie gaucho. Ce qui ne l’empêche pas d’être complètement à côté de
ses pompes. Mais ça, c’est du classique avec ces gens qui prétendent « savoir » ce
qui est bien, ce qui est mal. Beau, pas beau. Convenable, pas convenable. Vrai,
pas vrai. Doit être, ne doit pas être. Qu’ils commencent pas être impartiaux, et aillent
voir dans les autres prés, ils gagneront en crédibilité. Tant que cela ne sera pas fait,
qu’ils se faire f….

Ho là là, la tête de gauchiste dégénérée!

Même si elle se nommait Valérie Zigounette, elle serait tout de même moche comme une cul et aussi peu attirante ! Quant à ses obsessions existentielles, elles ne risquent pas de faire fantasmer le moindre blaireau… Et dire que ce « machin » vit aux dépens du contribuable !

Pas beau de se moquer du physique des gens !
Quoi que …. effectivement , quand on s’ attarde un peu sur sa photo …
( Quand on pense que des gens comme elle , au siècle dernier , nous expliquaient que Staline était un héros et le communisme l’ avenir de l’ Homme ) .

Il y a des gens objectivement plutôt laids mais qui ont beaucoup de grâce et de charme. Ce n’est pas la laideur éventuelle de ses traits qui me dérange quand je regarde cette photo, c’est ce qui se dégage de sa personnalité, le regard, l’expression, tout un ensemble qui me fait une très mauvaise impression : d’emblée je ne la trouve vraiment pas sympathique, mauvaise impression confirmée par les faits.

C’est bon le cochon à la mode de chez nous… Pour ma part, j’aime bien le petit salé avec des lentilles… pas vous?! Et là, me vient un refrain : – « Douce France… cher Pays de mon enfance… » S’ils n’aiment pas notre gastronomie, après tout, ils peuvent toujours retourner d’où ils viennent. La porte est grande ouverte depuis qu’il n’y a plus de frontière. Ils doivent comprendre tous ces gens qu’on nous a imposé leur présence sur la Terre de nos Anciens : il n’y a eu aucun référendum pour nous demander notre avis. Je pense que nous aurions dit… lire la suite

Cette femme et les gens associés doivent être sous l’emprise de drogues, ce n’est pas possible autrement !

sous l’ emprise des drogues? peut-être. Mais n’oubliez pas le pouvoir corrupteur de l’ argent. Pour lui, certains – et certaines- vendraient père et mère, voire leurs propres enfants… Et les pays du Golfe savent arroser !!

Elle ne défend que les musulmans.
Les juifs ne mangeant pas de mollusques, de poissons sans écailles (en plus du porc) n’ont pas droit aux compassions lors des moules frites der Lille.
Les hindouistes ne se voient pas défendus là où l’on sert du boeuf, ni même les chrétiens qui ne mangent pas de viande sacrifiée rituellement (comme chez les musulmans et les hindouistes.

Mais franchement etouffer vs avec votre porc et arreter de ns les casser …la gastronomie francaise est bien au dessus de tt ca .
Je suis juif je ne mange pas de cochon mais ca me derange pas que les autres en mangent ou s enduise le corps de graisse de porc .
Faite une fete de la cochonne du porc ou du pourceau si ca vs rend fier.
Mais n en faite pas une affaire d etat parce que c est ridicule .

Carole,d’accord avec vous!

C’est trop gros…Vu la dose de haine, de grossièretés et d’ignorance maladive contenues dans vos commentaires, c’est évident que vous n’avez pas eu la chance de recevoir une éducation juive.
Tellement bête avec votre ruse bidon, qu’on pourrait vous faire avaler du porc les yeux fermés….

Maitre ZEN Huineng, vous persévérez dans votre manque de sagesse.

Content, jodassin, de votre petit caca nerveux ?

Primo: qui en fait une affaire d’état ?
Ensuite … si l’on attaquait les juifs pour 3 fois moins que ça , vous seriez sans doute déjà montés aux créneaux !

@Carole. Bien vu 👍.

Et au fait, le terme « franchouillard » qui stigmatise (comme ils disent) la France et les Français, il serait pas un peu raciste, des fois? Car ce terme qualifie quoi en fait? Tout ce qui ressort de la culture française, de ses traditions, en particulier populaires. On a donc un double racisme : racisme envers la France et sa culture, et racisme de classe. Ah, j’oubliais, le racisme, c’est mal quand il vient des sales Blancs, des sales Français, des sales Chrétiens, mais c’est formidable et génial quand il vient des braves étrangers, des (forcément) bons immigrés, et qu’il s’exerce contre… lire la suite

Mais pourquoi toutes ces ispices di kounasse sont aussi moches ? Une revanche sur leur physique difficile peut être .

Il est vrai que le visage de cette fanatique n’a rien d’engageant. Son regard fait froid dans le dos. On l’imagine bien dans un tribunal d’inquisition s’acharnant, pour les condamner au bûcher, sur celles qu’elle considère comme des sorcières puisque ayant choisi une autre route qu’elle (cf la chanson de Georges Brassens) ou en tricoteuse à la révolution,se régalant de voir couler le sang et tomber les têtes. Il est dit d’elles que « Leurs appels véhéments à la Terreur, proches des enragés, leurs participations à la chute des Girondins leur valurent les surnoms d’« enragées » ou de « Furies… lire la suite

Que de clichés superficiels!

Hervé, vous semblez expert en superficialité, vous devez effleurer tout les domaines sans déclencher une ride à la surface,comme l’hirondelle mouche à la surface de l’onde! beau cliché,non? Et gardez nous un selfie de votre inconsistance!

C’est avec des salopes comme ça que l’ont fabrique les guerres. Son seul espoir pour réfléchir avant d’ouvrir son claque merde c’est de se poster devant un miroir.

Depuis le phénomène Trump, ils commencent à tous flipper, les agents dormants ont ordre de monter au front.

Le flan, tu n’es qu’ un malade, un névrosé. Tu n’as jamais vu de juif de ta vie. Pauvre type.

darras ? un descendant de l’occupation hispanique aux pays-bas et des Flandres, belgique et luxembourg ? ; ça a duré 90ans quand même.

Les commentaires de ces journalopes sur BFM sont exécrables !!! Ces muzz se permettent des jugements dégueu sur Hayanges , le Maire, les Français, !!!! Quand cela va t’il s’arrêter ? Les supporter devient un véritable chemin de croix, en plus ces femmes soi-disant historienne pourrissent la réalité ! Si elle les aime tellement, direction les pays muzz !!! Quant à parler de l’extrême-droite, il me semble que les collabos étaient tous socialos !!!

Je propose un enlèvement et un relâché d’igounet dans les quartiers nord de la willaya anciennement Marseille , juste pour le geste pédagogique ; il est de notre devoir , notre rôle d’éduquer ce genre d’ignorante ; j’en attends les plus chaleureux remerciements !

Oui pour l’igounette-à-visière-poilue, il faut un stage en cité sensible, nourrie, logée, blanchie (toile de bâche fournie).

wpDiscuz