Andalousie : 30 migrants débarquent sur une plage, la police est absente !

Publié le 12 août 2017 - par - 33 commentaires - 1 723 vues
Share

Il faisait beau. Il faisait chaud… un vent frais courait… jusqu’à la mer des riches…… yachts chromés… filles dorées… et sur cette mer… enfin, l’incroyable flotte rouillée venue de l’autre face de la terre.1

Les lecteurs auront reconnu sans nul doute des extraits de l’incipit du Camp des Saints, œuvre qu’on a longtemps qualifiée de prophétique. A juste titre. La prophétie se réalise, non sur les côtes varoises mais andalouses.

Mercredi dernier,  sur la Plage  des Allemands, à Zahara de los Atunes près de Cadiz,  les estivants ont pu assister en direct à l’arrivée d’une embarcation d’où sont descendus une trentaine de  clandestins africains  qui ont ensuite disparu dans la nature. Aussi simple que ça.

La  presse espagnole titre : débarquement désespéré. Désespéré ? Alors que les vacanciers connaissent des attentes de plusieurs heures  dans les aéroports à cause des contrôles policiers, le débarquement de clandestins sur les plages andalouses, lui,  est un jeu d’enfant.

Nous sommes habitués depuis des décennies à l’arrivée de bateaux sur les côtes grecques et italiennes. Qu’est-ce qui est nouveau ici ?

Tout d’abord que l’arrivée ait été filmée en direct, c’est une première. Ne remercions pas TVE, CNN ou BFM TV.  Les chaînes de télévision, qui  pourtant montrent des opérations de sauvetage, filment les déboires du navire Defend Europe,  ou encore dépêchent des envoyés spéciaux aux péages congestionnés d’autoroute ou à l’arrivée par hélicoptère médical d’un auteur présumé d’attentat, ne s’installent pas sur les côtes andalouses. C’est un simple vacancier lambda qui a eu la présence d’esprit de filmer la scène avec son portable révélant l’extrême facilité de l’opération : Gibraltar n’a que quelque 14 km de largeur et un simple canot gonflable suffit pour le traverser.

Les images ont fait le tour du monde, les journaux espagnols et étrangers, de El Mundo, en passant par The Guardian ou le Corriere della Sera, ont relayé la vidéo. Pourtant, contrairement à la photo du petit Aylan mort noyé dans les eaux turques, elles n’ont suscité que peu d’échos, occupée qu’est la presse ces jours-ci avec les œufs néerlandais, toxiques mais pas trop.

Ensuite, la nouveauté  est que cette arrivée montre la nouvelle voie d’entrée en Europe par le détroit de Gibraltar. Nouveauté ?  Pas vraiment. Ce qui est nouveau, c’est l’actuelle augmentation de la fréquence de l’utilisation de cette porte d’entrée : pour les 6 derniers mois seulement, les arrivées sont déjà aussi nombreuses qu’au cours de l’année 2016 tout entière. La presse espagnole rapporte de nombreuses autres arrivées sur les plages de la région de Cadix dont l’une face au Centre de Formation Militaire de la Sierra del Retin, en toute indifférence et impunité.

Qu’est-ce qui explique l’augmentation des entrées par l’Espagne ? Originaires du Maroc, de la Guinée, de la Gambie, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun et du Burkina Faso, les immigrants, qui passaient plutôt par le Niger, la Libye, pour rejoindre l’Italie,  délaissent maintenant cette route. En cause, le renforcement des contrôles dans les eaux libyennes, les conditions de détention en Libye, le trafic d’esclaves.  Enfin des prix moins chers payés aux passeurs : selon un quotidien espagnol, 900 euros pour 3 tentatives de passage. Tout cela  explique l’ouverture de cette nouvelle voie. Avec la suspension par  l’Ong, MSF de ses opérations en Méditerranée, il y a de fortes chances que cette voie sont encore plus empruntée.

Mais que fait la police? Apparemment,  elle compte les points: elle se contente de donner une estimation des arrivées. Aucun dispositif n’est mis en place pour arrêter ce flux. Les autorités s’occupent uniquement de porter secours. L’organisation gouvernementale Salvamento Maritimo se dit débordée par l’afflux de clandestins. Un exemple de l’un des scénarios utilisés : tout récemment, Tanger Traffic signale la présence de deux embarcations dans les eaux du détroit. Les embarcations  sont secourues par les autorités marocaines puis transférées à Tanger. L’organisation gouvernementale espagnole Salvamento Maritimo, reçoit un appel de détresse de l’une des deux embarcations et procède à l’opération de sauvetage.

Et les gouvernements ? Les ministres de l’Intérieur italien et espagnol dénoncent de plus en plus ouvertement le rôle des ONG mais il semble bien qu’aucune mesure concrète ne soit prise pour surveiller les côtes, espagnoles en l’occurrence, pourtant plus simples à contrôler,  même si les populations européennes manifestent leur opposition à l’accueil forcé de ces migrants.

Où sont ces clandestins à présent ? Qui peut le dire puisqu’ils peuvent littéralement être partout dans l’espace Schengen ? Et il y a tout lieu de craindre qu’on n’en retrouve un certain nombre devant les tribunaux de l’un de ces pays. Les cours de Justice regorgent de comparutions de clandestins convaincus de vols, de viols, parfois pire. Que se passe-t-il dans ces cas là ? Prison ferme en général, puis remise en liberté. On ne peut pas les renvoyer chez eux. Pour cela, les individus même en situation irrégulière doivent être consentants, leurs pays étant en droit de leur refuser l’entrée sur leur propre territoire, ce qu’ils ne se privent pas de faire.

L’auteur présumé de l’attentat contre les militaires de l’opération Sentinelle est un Algérien entré illégalement sur le territoire. Que lui est-il arrivé ? On lui a donné un permis de séjour.

Florence Labbé

1 Le Camps des Saints. Jean Raspail. Robert Laffont.

Share

parler des oeufs c’est ne pas parler du reste!trop facile ; en attendant nous sommes envahis!et les ong aident les envahisseurs: à se demander pourquoi!

Si cela était arrivé en Corse notre gouvernement de collabos se serait empressé de les évacuer sur le continent comme en 2005 et 2010 .

En Espagne ils ont au moins une solution :
– faire un lâché de taureaux ou
– faire un planter de bandérilles ou
– faire une charge de picadores ou
-….faire comme nous…

Toujours étonné que Gibraltar n’ait pas fonctionné depuis longtemps….
Le Maroc n’est pas la Libye, certes, mais… c’est plus court et moins risqué…

Un grand merci à George Soros, le grand promoteur du chaos en Europe, via ses ONG. (Médecins sans frontières et médecins du monde, ces ONG, c’est Kouchner et le beau George). On nous mène en bateau, les Gardes Côtes font de la figuration, leurs supérieurs leur ont demandé de se tourner de l’autre côté, tout va très bien madame la Marquise, notre Union Européenne devient un asile de fous.
Vu du côté des africains, les ONG font partie d’un nouveau système de colonisation:
http://guinee.over-blog.net/2014/09/soros-cpi-ong-enquete-sur-les-nouveaux-colons-1ere-partie.html
Ah oui, y’a des torpilles qui se perdent!
http://img.over-blog-kiwi.com/1/42/10/09/20151118/ob_68d457_migrants1.jpg

Les espagnoles semblent tomber des nues !!! Pareils débarquements ont souvent lieu au milieu des gens, sur certaines plages italiennes !

bonjour,j’habite en Espagne, mais pour habiter ici avec mon épouse espagnole j’ai du demander un visa d’entrée au consulat espagnole de Genève, car je suis Suisse de nationalité, visa qui a du être timbré à la frontière , donc, il vaut mieux être migrant ou réfugié , moins de tracas, il est vrai que par la suite, ces habitants illégitimes en espagne deviennent commerçants sur les ramblas, en vendant de faux sacs louis Viton ,Chanel, etc; ça fait marcher un certain commerce, au détriment de ceux qui payent loyer et impôts pour leurs vraies boutiques. Et, la police ne fait… lire la suite

J’invite nos honorables lecteurs a revoir ce feuilleton qui passait dans les années 80 je crois ou en tout cas téléfilm qui relatait très exactement ce qu’il se passe: une invasion venue du sud, pacifique puisque les gens (pauvres) venaient sans arme mais déferlaient au point qu’il fallut créer des casques bleus européens pour y faire face. Faire face oui mais comment ? Jusqu’au jour où une rafale au dessus des têtes stoppa temporairement la dite invasion. Le téléfilm s’arrêtait là, au téléspectateur de se faire son opinion !….On y est !

C’était un téléfilm allemand dont le titre était « La grande marche » et la dernière image était en fait un gamin qu’on suivait depuis le début du film qui se faisait abattre par un des casques bleu. Discours de bisounours mais qui posait les bonnes questions et ce plus de 30 ans avant la situation actuelle. Comme vous dites : On y est…

Eh voilà que la LYBIE , refoule de ses côtes , les navires des ONG qui aident les migrants à débarquer en Europe !!!! EH OUI , ELLE PREFERE ATTENDRE QUE macron VIENNE LES CHERCHER SUR PLACE ! Le petit CHEF l’a promis !

Moi ce qui me fait surtout peur en regardant cette vidéo, c’est que les gens sont venu voir tranquillement et en courant pour certain sans aucune conscience du danger. Ces gens auraient pu être armé. C’est çà qui fait peur, n’importe quel terroriste peut débarquer sur les plages sans aucune surveillance. Avec tout les attentats partout les gens n’ont encore pas pris conscience que LE DANGER EST PARTOUT ET Q’IL PEUT VENIR DE N’IMPORTE OU. En France aussi il faut renforcer la surveillance des côtes et des plages et cela toute l’année.

DEFEND EUROPE :  » NOTRE MISSION EST UN SUCCES !  » VIDEO DE L’EQUIPAGE DU C-STAR)

https://youtu.be/xmoV8oAYvnE

http://www.fdesouche.com/876363-defend-europe-mission-succes-video-de-lequipage-c-star

Bravo, CStar est un symbole d’espoir et de courage! Vous en êtes les acteurs magnifiques, merci pour tout ce que vous faites.

si comme moi vous voulez faire un don aux identitaires pour toutes leurs actions

https://www.generation-identitaire.com/#donner
Vous pouvez aussi afficher votre soutien en achetant les tshirts de la mission ici :

http://www.boutique-identitaire.com/fr/accueil/11-53-tshirt-defend-europe-gris.html#/1-taille-s

Ne pas omettre la mitte ! Quand même !

Le camp des saint n’est pas à proprement parler un livre prophétique, maïs un livre prévisionniste qui a vu juste sur les modalité d’une invasion migratoire.
La preuve c’est que Jean Raspail s’est complètement gouré sur la nature des migrants, qu’ils imaginait hindous…
Il n’a pas su voir la montée de l’islam, et que ce serait le principal problème de notre époque

C’est vrai, complètement à côté de la plaque sur la nature des envahisseurs et sur l’islam. Et encore à côté de la plaque quand en 2004 il impute la responsabilité de la catastrophe à la République (qui n’était déjà plus) sans même évoquer la question de la mondialisation dont nous ne sommes hélas pas les maîtres.

En revanche, Jean Raspail a vu juste sur l’aveuglement du clergé catholique trop favorable à l’accueil de l’invasion et sur l’affaiblissement de l’armée. Prophétique, certes, mais pas bien difficile à prévoir !

Et osons espérer qu’il s’est trompé sur la veulerie de nos compatriotes !

Raspail ne s’est trompé sur rien: pour sa propre tranquillité il parle des Indous, il aurait pu aussi parler des Bouddhistes ou des Fangoulistes etc…de même il ne pouvait décemment pas imputer la responsabilité à qui de droit, ceux qui « ouvrent les portes »… il tenait à faire imprimer son bouquin ! De même il ne pouvait pas évoquer la question de la mondialisation s’en s’attirer les foudres de ceux qui la promeuvent (et de la Loi qui sanctionne toute critique) quant à l’aveuglement du clergé catholique, quel aveuglement ????, ce dernier joue son rôle dans son propre intérêt, comme toutes… lire la suite
Quand il a écrit le Camp des Saints en 1972, il ne risquait rien. Il avoue lui-même s’être trompé sur l’origine des envahisseurs. Et il continue à se tromper en persistant à parler de miséreux, ce qui est une chose fausse qui arrange nos ennemis. Le douloureux dilemme du Camp des Saints (et plus largement de Jean Raspail) est : perdre son âme civilisationnelle en déclenchant un massacre contre des faibles nécessiteux pour sauver une civilisation ou perdre cette civilisation. Autrement dit, c’est foutu dans les deux cas ! Or, face à une invasion organisée ou au moins favorisée par… lire la suite

Vous avez entièrement raison Pascal Olivier !

La réalité vs macronmania

11/08/2017 sondage IFOP : 61% des Français sont toujours opposés à l’accueil des migrants sur le territoire
http://www.atlantico.fr/decryptage/bienveillance-macroniste-ou-pas-61-francais-sont-toujours-opposes-accueil-migrants-territoire-jerome-fourquet-3133920.html

Il faut cesser toute relation avec l’Algérie et acheter ailleurs notre gaz et notre pétrole… et cesser d’accorder des visas à tour de bras à tous ces algériens dégénérés et violents qui ne viennent en France que pour profiter du système grâce aux trahisons successives de Chirac, Sarkozy, Hollande et maintenant Macron !

Haggar Dunor vous oubliez Mitterand ( ! ) et VGE et son regroupement familial …

 » VGE et son regroupement familial » pris sous la pression de quelqu’un, j’ai cru comprendre…

Haggar dunor qui ne connais rien au sud ….tu. Vas l acheter avec quoi ton petrole et ton gaz vu que c est du vol …..DONC GRATUIT les colonies servent a cela cacao…..pierres precieuses….. Bon c est vrai a l ecole on nous apprend d autres choses et dis toi sans l argent de l afrique pas de routes en france pas d hôpitaux…et j en passe donc la france a besoin des richesses arabes désolé de te l apprendre sinon vous qui etes l elite mondial pourquoi ne pas fabriquer des moteurs qui tourne au raisin au fromage ou… lire la suite

Tu as fumé? Il y avait des routes et des hôpitaux ici bien avant que les Européens n’aillent en Afrique. L’argent de l’Afrique? il vient du monde occidental et reste aux mains des leaders corrompus.

Propagande muzz pour ignares de votre genre : En 2015 la société Total Gabon fut sans conteste la compagnie pétrolière qui contribua le plus aux recettes pétrolières du Gabon. Ainsi les 151 milliards FCFA versés par Total Gabon (tous centres de recette confondus)ont-ils représenté 29% des recettes pétrolières de la République gabonaise. Algérie : Les recettes actuelles de l’Algérie sont de l’ordre de 70 milliards de dollars par an grâce au pétrole. Or ce qui est inscrit au budget de l’État, c’est seulement une trentaine de milliards. Où passe le reste ? Dans les poches de vos dirigeants muzz… Facile… lire la suite

En 2001, il y eut un échouage volontaire sur une plage de la côte varoise à l’endroit même où Jean Raspail avait écrit le Camp des Saints :

http://blog.pascalolivier.fr/post/2016/02/18/Le-Camp-des-Saints%2C-la-reconnaissance-du-génocide-des-Arméniens-et-la-submersion-migratoire

Opération débarquement rudement bien menée ! On dirait des hommes entraînés.

Pour sauter d’un bateau sur une plage de sable, pas besoin d’être commando !

« Commando », ce n’est pas ce que j’ai écrit. En revanche des hommes organisés et entraînés (au minimum préparés), ça y ressemble fort. Tous habillés de noir sautant au bon moment et en même temps et qui n’ont aucune hésitation sur la direction à prendre et qu’ils prennent prestement !

Les passeurs les préparent avant embarquement, leur expliquent ce qu’ils doivent dire si ils sont attrapés « je suis syrien » et leur promettent l’eldorado si ils touchent terre.

« Commando », ce n’est pas ce que j’ai écrit. » …Je sais lire, d’autant que c’est moi qui l’écrit, …descendre d’un bateau pneumatique n’a rien de sur humain  » quant à la direction a prendre…

wpDiscuz