Après les savants, les docteurs, voici les diplômés de lecture du Coran !

Comment faire l’important? En se faisant passer pour des « savants » des « docteurs », des « diplômés »! Les fables de Jean de la Fontaine sont nombreuses à traiter ces travers humains en utilisant les animaux pour ne pas choquer les puissants du moment.

Cela relève me semble-t-il d’un complexe plus profond et nécessiterait une analyse approfondi chez des analystes! Mais comment analyser 1,5 milliard d’individus?

En islam, il ne suffit pas d’avoir appris à lire l’Arabe, il faut aussi être « diplômé de lecture » du Coran. Un diplôme obtenu par 12 musulmans  (rien à voir avec les 12 apôtres) à « Institut Européen des Sciences humaines » qui n’a d’institut que le nom et de science humaine que l’aptitude à apprendre par coeur le Coran. C’est tout dire!

Pourtant, dans le Coran lui-même, on apprend qu’il  est simple de lecture pour justement permettre aux croyants d’avoir un guide de tous les jours! Car il faut savoir que le Coran est un mode d’emploi comportemental autant que donneur d’ordres! L’individu ne compte pas. Sa liberté individuelle n’existe pas, même sur sa manière de manger où d’aller aux toilettes!

En conséquence et toute bonne logique, soit le Coran est plus compliqué qu’on ne le dit, auquel cas le bédouin d’hier,  était bien plus intelligent et plus subtil que le croyant d’aujourd’hui pour le comprendre, soit le Coran s’est compliqué au fil du temps et alors je me demande pourquoi, puisqu’il est incréé et inchangeable et venu en droite ligne du bureau d’Allah nous a-t-on dit. Il y a donc quelque chose que je ne saisis pas. Mais il est vrai que je suis un horrible laïc non croyant qui plus est.

Pour ma part, je pense qu’ils feraient bien ces braves gens, d’apprendre à lire tout simplement et d’avoir la curiosité de connaître le monde qui les entoure plutôt que d’être fascinés par un « paradis » et avoir peur de « l’enfer »! Je n’ai jamais compris comment des êtres en bonne santé pouvaient à ce point penser à la mort.

Bref, entre les « docteurs » de la loi, les « savants » de l’islam et maintenant les « diplômés » de lecture du Coran, il y a vraiment de quoi se poser des questions sur cette volonté de mettre des mots autant honorifiques que grandiloquents et qui soulignent de fait le ridicule du propos si ce n’est de l’objet.

A ce demander si finalement ce n’est pas une vaste fumisterie volontaire ou non, afin de déguiser la pauvreté du sujet! Il est vrai que les savants, les docteurs et autres diplômés occidentaux, se sont penchés et se penchent encore plus facilement sur la science des matières, sur la philosophie, les sciences humaines, la technologie, l’espace, et j’en passe et bien plus rarement sur la lecture de la bible au point d’en être « diplômés ».

Les mots sont importants et se donner des « titres » ronflants a sans doute cette utilité qui est de vouloir être quelque chose alors même qu’ils ne sont que des ânes apprenant par coeur un livre! Ou est la science la dedans?

Est-ce du foutage de citoyens, de l’escroquerie du musulman de base, des pitreries pour demeurés du bled?  En aucun cas, on ne peut considérer que ces « diplômes de lecture » soient une avancée majeure pour l’humanité! Pitoyable donc.

Pour mémoire, c’est devant cet « institut » que c’est fait casser la tête un journaliste lors d’une interview! Probablement parce qu’il ne savait pas lire…

Gérard Brazon

(Puteaux-Libre

****

Château-Chinon (France) , 12 Muharram/26 nov. (IINA)- L’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH) dans la ville de Château-Chinon, en collaboration  avec  l’Assemblée Mondiale pour la Mémorisation du Coran, a organisé une cérémonie de remise des diplômes aux 12 candidats dans les sciences coraniques. (…) 

 

Gérard Brazon

À propos de Gérard Brazon

Conseiller Municipal RBM-FN. Bonapartiste et Gaulliste. Blogueur de la résistance. Ancien Syndicaliste.

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans NOUVELLE EXTREME DROITE, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.