Arabie saoudite : une petite fille de 5 ans, morte des sévices de son prédicateur de père

Attention ! Ames sensibles s’abstenir : aujourd’hui je n’ai pas envie de rigoler,  je donne dans l’insupportable.

J’avoue que si l’au-delà existe, j’ai certains jours énormément de mal à comprendre les motivations de celui ou ceux qui y présiderai(ent) … ou alors cela signifierait qu’il(s) est( ou sont) aussi nul(s) et sans âme (un comble) que ceux qui gouvernent ici-bas et notamment  en  France !

A 9 ans on pouvait, en réponse à mes interrogations, m’affirmer que « les voies du Seigneur sont impénétrables … » aujourd’hui ça ne marche plus !

Aujourd’hui est donc un de ces jours où je maudit le Ciel de tant d’insupportable cruauté, lorsque je prends connaissance du martyr enduré par une petite fille âgée de seulement 5 ans, décédée le 22 octobre dernier, malgré 10 mois de soins intensifs, suites aux sévices infligés par son propre père, célèbre prédicateur de la télévision saoudienne

LAMA enfant martyre de 5 ans

A la merci de celui-ci qui en avait la garde après son divorce, Lama, la petite fille martyr a eu à subir de la part de cette ordure, les plus insupportables supplices, puisque « les traumatismes constatés à son admission à l’hôpital comportaient des blessures par câbles électriques, des coups, un dos brisé, des viols particulièrement cruels, et un rectum brûlé ». (1) – (2)

La lecture des articles relatant le drame est une véritable descente aux enfers pour qui est pourvu d’un cœur en état de fonctionner. Car on y apprend, entre autres, que :

- Le prédicateur qui prônait le voile intégrale pour les nourrissons de sexe féminin, avait fait certifier la virginité de son enfant de 5 ans, par examen médical.

- Libéré après seulement quatre mois de prison, Fayhan al Ghamdi a été absout d’une simple amende de 200 000 rials (environ 40 000 euros).

– Mais il aurait payé le double si son enfant avait été un garçon !

- L’Arabie saoudite punit le viol et le meurtre par la peine capitale, mais un homme ne peut pas être condamné à mort pour le meurtre de son enfant ou de son épouse. Il paie seulement «le prix du sang».

Moi Présidente, je vous jure que j’aurais une idée très précise du moyen radical à utiliser pour guérir définitivement toutes ces ordures qui ne méritent pas le nom d’humains ; et que ceux de chez nous qui ferment les yeux sur leurs pratiques ignobles, ne se s’avisent pas de se scandaliser du retour à la loi du talion (œil pour œil, dent pour dent) celle-ci n’étant pas plus obsolète que celles exigées de nos jours par la charia auxquelles ils applaudissent, ouvertement ou non, le résultat étant le même : la boite de Pandore ouverte avec leur consentement, répand sans frein son fiel et son venin sur la planète entière !

Heureusement, que dans ces contrées barbares où la femme est inférieure à l’homme et doit subir sans broncher ses infernales turpitudes, certaines armées d’un courage sans égal (suivez mon regard les autruches occidentales), certaines voix s’élèvent et grâce au Net, parviennent à émouvoir les nations encore civilisées malgré les coups de boutoir de cet islam qui est tout sauf modéré !

C’est le cas de Manal al-Sharif militante et déjà porte-drapeau du combat pour le droit des Saoudiennes à conduire, en 2011, qui a fait explosé le scandale sur twitter, relayant la colère des activistes du Women to Drive, un groupe de militantes saoudiennes qui dénoncent la condition misérable des femmes, dans ce pays où règne la charia.

MANAL AL SHARIF

Manal al-Sharif

Pareillement la bloggeuse Blue Abaya, expatriée mariée à un Saoudien et vivant en Arabie Saoudite, publie à l’occasion de ce scandale « un réquisitoire amer contre le traitement des petites filles, accompagné du barème du «prix du sang» dans ce pays. A savoir, 300 000 rials, si la victime est un musulman et 150 000 rials, si la victime est une musulmane. Il tombe à 3333 rials si la victime est une femme d’une autre religion ».

Mesdames les mamans et grand-mamans (et aussi Messieurs les papas et grand-papas) de France,  je vous le demande solennellement : laisserez-vous, par votre inertie et votre désintérêt, ces monstrueux rebuts de l’humanité, imposer leurs saloperies de concepts totalement inacceptables en pays civilisés, puisque c’est l’unique but qu’ils poursuivent inlassablement ? Abandonnerez-vous sans combattre vos petits aux mains de ces fous, ou aurez-vous à la lecture de cette ignominie le courage de venir rejoindre les Patriotes déterminés à y Résister farouchement ?

Aurez-vous moins de cran et de courage que ces femmes admirables qui luttent sans relâche et bravent les salopards qui dans leurs pays font régner la terreur par leur loi scélérate ?

Pensez-vous vraiment que ces horreurs n’ont lieu qu’à l’autre bout de la planète et que nous ne sommes pas concernés en France ?

Pensez-vous réellement que parce que cela ne se passe pas sous vos yeux, c’est tolérable ?

Et si ce genre d’ignominie se passait à deux pas de chez vous, y avez-vous pensé devant les provocations incessantes de ceux qui se sentent soutenus par nos dirigeants collabos ? Eux ils le savent très bien que des ignobles pratiques ont lieu sur notre sol, mais complices permissifs (et pour causes ils sont aussi dépravés qu’eux) ils ferment les yeux et attendent impatiemment que nous cessions de leur mettre des bâtons dans les roues … En ce qui me concerne, ils peuvent toujours attendre !

Et je vous invite à lire prochainement le sujet sur lequel je vais porter mes efforts : l’excision de nos jours et ses conséquences directes et indirectes !

Josiane FILIO

(1) http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/arabie-saoudite-tolle-planetaire-autour-du-cas-de-lama-petite-fille-martyre-06-02-2013-2544815.php

(2) http://pacanews.com/2013/02/06/arabie-saoudite-tolle-mondial-autour-de-lama-petite-fille-martyre/

 

 

 

 

Print Friendly

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans FEMINISME ET LAICITE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.