Au 21e siècle, seul l’islam demeure esclavagiste, MM. les « antiracistes »

Publié le 30 août 2017 - par - 32 commentaires
Share

Peut-on savoir pourquoi nos associatifs droit de l’hommiste et autres antiracistes se taisent sur la réalité de la mise en esclavage par les arabo-musulmans de plusieurs millions de noirs en Afrique.

Pourquoi le fait d’être noir était la marque d’une infériorité pour les arabo-musulmans et pourquoi encore à ce jour, les noirs sont considérés comme des inférieurs en terre d’islam et pas très loin de chez nous comme au Maroc par exemple ? Il ne suffit pas d’être musulman pour être au même niveau que les arabes islamisés.

Peut-on savoir pourquoi des associations cherchent à mettre en place le suprématisme noir en Europe, en réécrivant l’histoire ? A interdire aux blancs des colloques réservés aux noirs, (camp dé-colonial) et entendre des « citoyens » affirmer que les blancs sont l’ennemi, et ce, en terre de France !

Où sont les intellectuels ? Où sont les gauchistes socialistes et autres débiles des libertés à défendre pour peu qu’elles soient de gauche, et donc liberticides de fait comme l’est par exemple l’islam qui est la source de la violence ?

Quel est l’imbécile qui fait rire les musulmans en terre d’islam, en affirmant tranquillement son ignorance, sa bêtise en faisant des différences sémantiques, entre islamique, islamisme et islam et que l’islam serait une « religion » de paix, de tolérance et d’amour, alors même que la sourate 9 verset 29 est un appel aux meurtres des non-musulmans ? La sourate 2 verset 191 (Tuez les partout où vous les rencontrerez). La sourate 3 verset 151 est la marque de la violence intrinsèque de l’islam. La sourate 8 verset 17 est l’absolution des meurtres accomplis : « Ce n’est pas vous qui les avez tués, mais Allah les a tués ». Et combien d’autres aussi violentes les unes que les autres. Sans parler de la place de la femme considérée comme inférieure, que l’on peut battre, sourate 4 verset 34, champ de labour sourate 2 verset 223.  Les imams et autres musulmans s’en expliquent en parlant de contexte. Sauf que le mot contexte n’a pas le même sens pour eux que pour nous. Notre contexte tient compte de l’historique, de l’époque, de l’état des connaissances, des cultures de l’époque et des traditions. On ne compare pas des personnages de différentes époques (Charle Martel, Louis XIV, Napoléon, les Républiques, etc., ainsi que des actions. Les imams et autres affirment que le contexte est affaire de sourates. La sourate par rapport aux précédentes, aux suivantes. L’historique n’est rien. Seule la parole d’Allah est juste et Mahomet est son révélateur du 7ème siècle à aujourd’hui. Ce qui explique pourquoi certains musulmans se soignent à la pisse de chameau comme Mahomet a pu le faire ! Il n’y a pas en terre  d’islam, la dimension historique temporelle, celle de l’espace et celle des expériences acquises.

Ce que j’en pense sans être un psychiatre: Nous avons 1,7 milliard de musulmans coincés quelque part dans le 7éme siècle, et perdus dans un monde qui a progressé sur tous les plans depuis. D’où une sorte de « schizophrénie culturelle ».

Beaucoup l’ignorent, mais le socle de leur croyance, leur formatage d’origine agit en cas de contestation de l’islam, comme un virus qui se traduit pour les plus tarés, par la violence, les bombes, les couteaux, les voitures béliers. En ce sens, les psychiatres de Gérard Collomb devraient faire la tournée des écoles dans les cités, et rencontrer les parents intoxiqués. Fort heureusement, la plupart des musulmans ont encore leur quant à soi. Mais l’Institut Montaigne nous alerte ! Plus de 28% des jeunes sont atteints par le virus islamique, et prés de 50% trouveraient normal d’appliquer la charia, c’est à dire la pendaison des homosexuels, les mains coupées, la lapidation des femmes, l’égorgement des apostats, etc.

Je ne crois plus, hélas, que nos journalistes et les politiques soient totalement innocents ou idiots. Qu’ils ne seraient que des incultes. Qu’ils n’aient pas connaissance des méfaits d’un Islam politique totalitaire depuis sa création, et sa nocivité sociale et son mépris pour les femmes. Pire, ils savent que l’esclavage en Afrique a produit des camps de la mort avec ses usines de castration de captifs noirs et blancs (ne pas oublier les slaves) pour alimenter « le marché des harems« . Il y a en fait, une complicité de fait entre l’islam, et nos « élites ». Nos amis Serbes, Hongrois, Bulgares, Tchèques, Slovènes, Polonais, Autrichiens, savent le prix qu’ils ont eu à payer pour se libérer de cette engeance musulmane. Ce fut le prix du sang. Comme pour les nazis et les communistes, ils refusent de replonger dans une dictature, cette fois islamique, promue par l’Union Européenne.

Gérard Brazon (Libre Expression)

Quelques professeurs africains rappellent que l’Afrique subsaharienne a subi l’esclavagisme arabo-musulman depuis le VIIe siècle jusqu’à aujourd’hui.

Share

Exemple de contextes:

en situation d’infériorité numérique, quand le rapport de forces est défavorables musulmans doivent adopter un profil bas, et se montrer respectueux en apparence des règles du peuple dominant et de leurs croyances, et faire preuve de duplicité… en attendant l’heure d’agir.

Lorsque le rapport des forces devient plus favorable, le musulman doit alors se montrer revendicatif ,combattif voire virulent et tout faire pour imposer l’islam aux mécréants.

Une précision sur la notion de « contexte » dans la « pensée » musulmane : il ne s’agit nullement du contexte historique, de l’histoire des mentalités et des mœurs, de replacer les choses en leur temps. Le contexte désigne uniquement les circonstances contingentes qui ont prévalu à l’édiction d’un verset, et « l’interprétation » à savoir si, en fonction des circonstances présentes, c’est plutôt tel verset auquel il faut se référer, ou tel autre, pour résoudre une question « technique » pour le musulman (que faut-il faire dans telle situation pour être bien halal?), en fonction de la similitude plus ou moins grande entre les circonstances du… lire la suite

Faut pas oublier qu’en parallèle, les arabos-musulmans ont mis en esclavage des millions de Blancs de l’Est à l’Ouest de l’Europe !

Effectivement et cela est très regrettable pour nos enfants.l’ oublier, ne pas l’enseigner dans les écoles est une ignominie à leur soif de connaissance et envers tout nos ancêtres morts sous la barbarie et la sauvagerie de cette secte mahométane. Les arabo-musulmans non seulement sont toujours des esclavagistes arriérés, incultes et sont également des racistes viscéraux.

Aucune liberté d’expression dans ce site .le pseudo civilisé du siècle a eu quelques boom chez lui et hop quelle régression . Remarque c’est bien fait pour ceux qui l’ont pris pour un ange .

1,7 Mds de muzz au VII° siècle ?????? MDR !

« Nous avons 1,7 milliard de musulmans coincés quelque part dans le 7éme siècle »
Besoin d’ une explication de texte ?

Combien de « Terriens » au VII° siècle ? Un Md ? Combien de muzz ???? MDR !

Vous est-il possible de d’extrapoler et de tenir compte d’une image mentale coincée dans le 7iem dans un monde moderne.

Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement ! Bien à vous !

Il faut simplement comprendre que ces 1,7 se vivent dans un univers culturel religieux datant du 7ème siecle. D’où la schizophrénie puisque ils vivent au 21 siecle dans un monde moderne ou la mentalité islamique se heurte de front sur ce n’est que les droits des femmes, la liberté sexuele, de conscience et des libertés individuelles. Des valeurs inconnu du temps de Mahomet en Arabie.
Bien à vous

Relisez l’article et notez que c’est une image. Ils sont 1, 7 aujourd’hui coincé dans une période.

@dufaitrez, heureux que vous soyez mdr de passer pour un imbécile qui ne comprend pas le français.

Allez, je vous aide un peu : cela signifie qu’1,7 milliards de musulmans d’aujourd’hui vivent mentalement au Moyen-Âge, que leur univers mental est resté celui du VIIème siècle.

Vous y en avoir compris?

Juste une petite question d’un vieux bonhomme … Pourquoi le président d’une tres petite majorité de Français veut interdire que l’on plaisante sur certains sujets … déviations sexsuelles …idéologies batardes déphasées de la réalité , et d’un autre coté soit d’accord avec ce bouquin nauséabond qui préche la pendaison des gays ??? la mutilation des femmes ..des voleurs ect ???

Non , le Fiqh ( Droit musulman ) ne préconise pas la pendaison pour les homosexuels . Le Droit musulman ( Henri de Wael , Droit musulman ) et ses Cadi ( juges ) jugent selon les prescriptions du Coran , les hadith et la sunnah ) . Si aucune conclusion n’apparaît les juristes musulmans font appel à ce qu’ils nomment le Qiyas ( jugement par analogie ).
Ainsi un couple homosexuel n’étant pas marié , on rapprochera ce délit de l’adultère puni de 100 coups de fouet . Donc homosexualité , 100 coups de fouet .

Et ceux balancés dans le vide ? Une erreur judiciaire, ou un crime? 100 coups de fouet, on en sort comment et dans quel état ? Vous avez de trouver cela bien !
La Sharia est une horreur, une honte, une atteinte aux droits et aux libertés.

des sauvages sans foi ni loi

oui c’est bien une petite majorité de français qui l’on élu ce président

Attention dire ce qu’est l’islam et ce qu’il fût,dans toute son horreur sera bientôt considéré
comme un délit …Par contre,évoquer l’esclavagisme européen,pourtant limité dans le temps et dans l’espace ça par contre c’est toujours d’actualité .Les arabes castraient les esclaves noirs ;si ils voulaient couper les choses de nos politicards,ils seraient bien en peine,car il n’en n’ont pas .

ET avant de castrer les esclaves noirs, c’était le sort des esclaves blancs slaves (d’où le mot esclave)! cela nos grands universitaires ne le savent pas ????? que si, mais ils ferment leur gueule !

Le titre de votre article affirme que aujourd’hui « seul l’islam demeure esclavagiste ». Pourtant l’esclavage moderne sévit dans bien d’autres contrées: ces articles mentionnent entre autres la Chine, la Russie, la Thaïlande, la République Tchèque ou la Hongrie (autant de pays peu connus pour leur tolérance envers l’islam).
http://www.leparisien.fr/societe/esclavage-moderne-plus-de-36-millions-de-victimes-dans-le-monde-17-11-2014-4299111.php
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/03/10/01016-20160310ARTFIG00048-l-esclavage-moderne-existe-dans-notre-pays.php

Pourquoi ne pas dénoncer l’esclavagisme en tant que tel et où qu’il soit, plutôt que cibler certains groupes seulement?

Nous savons que nous avons nous aussi en France quelques cas  » Ainsi, un exploitant forestier de 45 ans a été condamné en janvier 2015, à deux ans de prison ferme pour avoir séquestré, extorqué et réduit quasiment en esclavage deux jeunes hommes venus de son village natal au Maroc. « 

L’idée est de démontrer que les lois mémorielles sigmatisent la traite negriére et refusent de prendre en compte l’ensemble des esclavages et les massacres perpétués par l’esclavage arabo-musulman. En clair, denoncer les esclavages. On peut certes, denoncer le servage aboli en France vers 1315. Bien plus tard en Russie et ailleurs. Dénoncer les esclavagistes d’aujourd’hui bien sûr, mais l’ampleur est loin des chiffres des traites négrieres et des esclavagistes d’hier. 14 siecles pour les arabes et bien moins pour les Européens sans compter les captures par les aeabes et mise en esclavages des blancs jusqu’en 1830 et ce jusqu’en Irlande.… lire la suite

L’esclavage a été (officiellement) aboli en France en 1848, au Royaume Uni en 1833, au Portugal en 1869. Vos choix chronologiques sont discutables et votre « bien moins pour les Européens » facile à remettre en question…

En quoi cela change cette vérité sur la traite negriére des arabo-musulmans et le silence des medias et universitaire?. Je ne donnais pas une chronologique mais dénonçais des faits réels mis sous le boiseau médiatique.
Dans la course aux nombre d’esclaves, ce sont des millions de personnes y compris des blancs que vous oubliez. Je ne ferai pas le comptage. Ni des morts dans les usines de castration, vrais camps de la mort. L’Arabie pour mémoire pratique encore l’esclavage malgré son abolition en 1969. Idem Mauritanie…

Dans sa Mugaddima , ouvrage d’Ibn Khaldoum , historien et philosophe arabe du Moyen – Age ( ouvrage selon G. . Marçais  » un des ouvrages les plus substantiels et les plus intéressants qu’ait produit l’esprit humain  » )  » les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres , en raison d’un degré inférieur d’humanité , leur place étant plus proche du stade animal  » . Non seulement de ce jugement il se dégage un racisme effroyable , mais cet homme théorise et avalise l’esclavage autorisé par une religion , et son Dieu , alors que les chrétiens n’ont… lire la suite

Au début des années 70, j’ai traversé en moto, avec un copain, la Mauritanie. Invités à Zouerate par un notable local, un vieux Black pauvrement vêtu nous servait. « Celui-là, c’est mon esclave » nous dit notre hôte. J’ai cru à une plaisanterie avant d’apprendre, dix ans plus tard, que l’esclavage venait tout juste d’être aboli là-bas.

Mais l’urgence, selon le CRAN et d’autres, est de déboulonner les statues de Colbert !

Aboli…officiellement, dans la pratique il en est autrement et encore aujourd’hui. Les esclaves d’autrefois sont simplement devenus des « gens de maison » tout comme les balayeurs sont devenus « techniciens de surface » chez nous. L’appellation change, le statut reste le même.

Chut ! Des oreilles ennemies vous écoutent : c’est de l’incitation à la haine raciale ce que vous racontez… :-))

En 1978 Paris – Match avait fait un reportage sur l’esclavage en Terre d’Islam : 1 million dans les pays Arabie saoudite et autres pays de la zone , et 250 000 en Mauritanie . L’esclavage est légal dans le culte musulman , mais rendre sa liberté à un esclave est une œuvre pie pour un musulman . C’est Livingstone qui le premier alerta l’Europe de cet esclavage .Il voyait pendant ses expéditions des colonnes d’hommes noirs . Très peu de ces hommes ( moyenne d’un sur dix ) arrivaient à destination , pour être castrés pour devenir eunuque .… lire la suite
wpDiscuz