Au lieu de bombarder Bachar, Trump ferait mieux de s’occuper de l’Arabie saoudite

Publié le 7 avril 2017 - par - 45 commentaires - 2 667 vues
Share
Des internautes s’interrogent sur le Donald Trump nouveau. Se sont-ils plantés sur l’homme ? Ne serait-il qu’un interventionniste de plus ? Rien n’aurait donc changé aux USA. 

Toujours cette folie de bombarder qui habite ce pays ! Un pays qui n’a jamais été en paix depuis sa création. Contre l’Angleterre, puis les Indiens, le Canada, le Mexique, l’Amérique du Sud, et le reste du monde en suivant. Au nom de son espace vital, puis au nom de la démocratie et de la paix. On peut y croire, mais son passé de belligérant chronique interroge !

Certains me diront que si les « ricains n’étaient pas là« . Certes, mais ils sont entrés en guerre qu’en 1917, après que l’Europe s’est épuisée dans une sorte de guerre civile dont elle ne s’est jamais relevée. Durant la seconde guerre mondiale, ils sont intervenus après avoir misé sur Hitler, qu’en 1943. Là aussi, après un autre épuisement de ce qui restait de l’Europe de la démocratie. Ne jamais oublier les fructueuses affaires des industriels américains avec l’Allemagne nazie. Ne pas oublier les accords avec le régime de Franco qui fut assez malin pour ne pas céder aux sirènes d’Hitler. Il est certain que si Mussolini n’avait pas été aux côtés d’Hitler, les USA se seraient arrangés avec lui, comme avec Franco.
 
Voilà un pays, les USA, qui ne sait pas ce que c’est que d’être bombardé massivement. 

De l’Allemagne à la Syrie en passant par l’Italie, Hiroshima, le Vietnam, le Cambodge, l’Afghanistan, la Serbie, l’Irak, les USA bombardent des militaires mais aussi des civils au nom de « la liberté et de la paix » dans le monde. Surtout au nom de leurs intérêts financiers et du commerce !

 

Il feraient mieux de bombarder l’Arabie Saoudite, fabricant de djihadistes, à l’idéologie mortifère, et pour le coup, véritablement au nom de la paix dans le monde. Ah oui, mais il y a le pétrole… 
 
Je réponds à ceux qui approuvent ce bombardement !
Avez-vous fait une enquête ?  Vérifié les propos des Russes et des Syriens sur cette usine bourrée d’armes chimiques et bombardée par ignorance de ce qu’elle contenait ? Seuls les dires des « rebelles » sont valables pour vous ?
Nous savons ce que sont ces « Rebelles » ! Des salauds d’islamistes, des violeurs, des égorgeurs à la solde de l’Arabie qui leur fournit les armes, et du Qatar, nos deux grands amis parasites de l’Europe.
 

Vous faites confiance à ces gens là ? A ces islamistes que nos médias appellent « modérés » ? Ce sont les mêmes qui utilisent les civils comme boucliers humains partout où ils existent. Comme à Gaza, au Yemen, à Alep, à Mossoul. La vie des autres n’a pas d’importance pour eux ! Celles des enfants et des femmes n’a pas d’importance non plus, au nom d’Allah bien sûr !

Faut-ils que vous soyez stupides chers amis, pour être favorables aux bombardements des USA contre la Syrie, pour avaler toutes les couleuvres médiatiques et les serpents des états majors américains. Vous avez déjà oublié « les armes de destructions massives » qui ont permis d’écraser Saddam Hussein ? C’était du bidon, du flan, affirmé la main sur le cœur à l’ONU. Du pipeau qui a permis de détruire un pays sous dictature certes, mais autosuffisant et qui n’avait jamais commis autant de crimes à lui tout seul, que depuis l’intervention des USA.

 
 Souhaitez-vous déclencher un conflit avec la Russie et illico derrière, avec la Chine ? 
Pour le coup, vous risquez bien de savoir à quoi ressemble un bombardement. Avec comme seule satisfaction, la certitude que les USA le sauront par la même occasion. Un de ces bombardements comme celui que mes parents ont connu à Chartres, en 1944, par les USA, sans faire de détails. Un bombardement massif également, et qui a rendu mon frère handicapé. 

Arrêtez d’avaler tout ce que l’on vous dit a la télévision ! Servez-vous de vos cerveaux au lieu de regarder BFMTV et autres France-2 ! Arrêtez d’écouter nos diseurs de bonne aventure à la Jean-Jacques Bourdin et autres Patrick Cohen. Demandez-vous à qui profite le crime. Et vous saurez qui est l’assassin de ces enfants pour quelques barils de pétrole, et la montée des cours aux bourses de Londres, Paris et de New York ! 
C’était mon coup de gueule désespéré !
Gérard Brazon (Liberté d’expression)

Une chose me parait évidente… comme au poker, le patron a pris la main !… Et le patron c’est Trump… c’est lui qui a les cartes… c’est lui qui distribue et qui a la parole… les autres écoutent… avec respect… le respect du patron qui sait taper sur la table !

Je ne crois pas que le patron ce soit Trump, il a été trompé par ses généraux.

J’attend avec impatience le bombardement en règle de l’Arabie avec la disparition du totem de notre ennemi la Kaaba… le début de la chute de la secte islamique que j »ai imaginé pour cette année… encore trois trimestres pour nous débarrasser de l’immondice ignoble de la Mecque…

Il n’y a rien à ajouter, je suis totalement d’accord avec vous et cela correspond en tout point à l’analyse que j’ai pu faire de cette triste intervention américaine.
Je suis, momentanément (?), déçu de l’attitude de Trump et des explications plus politiques, plus économiques, plus post électorales seraient les bienvenues plutôt que ces larmes de crocodile versées au compte de ces pauvres gosses et adultes servant de bouclier humain à ces rebelles modérément extrémistes qui s’y entendent pour manipuler les foules qui regardent le doigt du savant quand ce dernier leur montre la lune.

Ne vous laissez pas illusionner par les jeux diplomatiques et le suivisme des grands médias. Ce qui s’est passé ce matin en Syrie n’a aucun rapport ni avec la présentation qui vous en est faite, ni avec les conclusions qui en sont tirées.
http://www.voltairenet.org/article195897.html

Ce qui s’est passé en Syrie n’a probablement aucun rapport ni avec la présentation qui en est faite, ni avec les conclusions qui en sont tirées.
Lisez par vous-même : http://www.voltairenet.org/article195897.html
C’est donc beaucoup plus « futé » que vous-mêmes le dites.

Bravo Monsieur bien dit je le répète inlassablement je ne regarde plus ces chaînes de TV qui ne sont que de la propagande pour la pensée unique, les journaleux qui sont tous des Henriot de radio Paris en 40 des collabos
Marine vite ou l’armée, si on ne gagne pas cette fois c’est à désespérer à croire que les français ne se sont pas assez fait enculer……

Bravo Monsieur Brazon ! On pensait que Trump était différent des autres américains : il a enfumé tout le monde. Il se révèle être un vrai américain dans ce qu’il y a de plus détestable comme ses prédécesseurs d’ailleurs.

Finalement Donald Trump c’est un peu le Sarkozy américain beaucoup d’embrouille, beaucoup d’ enfumage, ou alors c’est qu’il est tout simplement mort de trouille à l’idée de perdre sa place de dans 4 ans, comme dirait l’autre.
Une grande gueule qui finalement se laisse remettre pas par le système qui l’entoure.
La différence avec Vladimir Vladimirovitch Poutine est bien là.
À sa décharge, le pouvoir du président des États-Unis et bien moins grand que celui du président de la République française notre niveau national de Poutine ou XiJin Pink. Mais c’est quand même décevant!

Il est inconcevable que des chefs d’état décident de bombarder ou de déclarer qu’un autre chef d’état doit être rayé de la carte. C’est le cas de Trump, mais aussi de Sarkozy et maintenant de Hollande avec les résultats que l’on connait : la déstabilisation et les milliers de morts qui suivent. En fait c’est « l’ingérence militaire sous prétexte humanitaire et le chaos au nom de la démocratie ». Ces gens se laissent influencer par des lobbies et sont des va-t-en-guerre qui n’ont pas leur place à la tête d’un pays.

Pour comprendre Trump, André Girod un des rares Français à avoir travaillé dans les 50 états américains, a publié un livre sur la campagne de Trump: il a même annoncé sur son blog la victoire de Trump dés mars 2016.Son livre  » Trump the breaker »
lire http://sleazy-caricatures.over-blog.com/
2017/04/fire.html
https://www.morebooks.de/store/fr/book/trump-the-breaker/isbn/978-3-659-55978-5

Et si l’attitude de TRUMP était un moyen détourné pour affirmer sa force et sa  » supériorité  » face a POUTINE ?

Je pense que vous n’avez pas tort car Trump hérite d’un pays qui a été laminé par ses prédécesseurs et en face il a un Poutine qui s’affirme de plus en plus et veut aussi sa part mondiale du gâteau commercial. Malheureusement les Etats Unis ne font jamais dans la finesse et la diplomatie quand il s’agit d’affirmer son hégémonie . Pour cela Poutine est nettement plus fort et privilégie toujours le dialogue à la force. Le plus dangereux sera si les Etats Unis acculent la Russie jusqu’au moment où elle sera obligée de répliquer. Car elle finira par répliquer,… lire la suite

C’est vrai que ce pays ne sait pas ce que c’est que d’être bombardé, mais il sait bombarder les autres, à Brest, au Havre, au Mans, à Marseille, à Beziers, et partout ailleurs en France et dans toute l’Europe. Ce sont des bombardiers. Dresde Hiroshima, les américains sont les prix Nobel du bombardement du monde entier, ‘est tellement facile de taper dans le tas !

Si, il a été mais il y a longtemps à Pearl Harbor! Et loin du continent,sur un objectif strictement militaire, et dans un état » américain » qui a été volé au roi d’Hawaï, un souverain reconnu dans toutes les ambassades d’Europe au XIX ème siècle.
Les États-Unis c’est aussi cela et l’Europe n’a pas fini de souffrir.

Trump ne va pas essayer de modérer l’Arabie Saoudite, les étatsuniens leur fournissent des armes et y ont envoyé des forces spéciales car l’armée saoudienne n’arrive pas à s’imposer fasse à une armée de va-nu-pieds ! (comparativement)
Les yéménites sont en Arabie alors que se sont eux qui ont été attaqué, quel retournement de situation !

Et les Yemenites sont chiites tu majoritairement, comme l’Iran comme une partie du régime syrien et donc par conséquent allié de Poutine finalement la politique américaine n’a pas changé comme d’ailleurs toute la politique anglo-saxonne anglais compris.

La communauté organisée a juste prononcé trois lettres pour que donald s’aligne:JFK

La situation se décante. L’Amérique revient enfin sur la scène internationale, après les années Obama qui favorisait les Frères musulmans. Depuis longtemps j’affirme que je ne doute pas de la sincérité de M. Le Pen, mais que dans le FN, il y a des forces pro-islamistes. Trump a bombardé l’aéroport d’où sont parties les attaques chimiques. Il n’y a pas eu de victime. C’est magistral. Pourtant, c’est le moment où MLP, très gênée, veut ménager Assad. Trump vient d’affirmer la même chose il y a quelques jours. Mais montre aussi qu’il est un « allié » qui ne gobera pas toutes les… lire la suite

Si les EU ont fait la guerre depuis leurs origines, c’est avant tout la guerre elle même qui a fait les EU ! https://www.youtube.com/watch?v=JDgrLQFBRd8 https://www.youtube.com/watch?v=4DpGCAiKlt8
En Syrie, revirement ou combine prévue entre Trump et Poutine ? Apparemment, il est trop tôt pour le dire mais merci M. Brazon de vous y intéresser car on a trop tendance à oublier ce qui se passe là bas, bien que pourtant cela a de graves conséquences en Europe.
http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2017/04/false-flag-au-carre.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail
http://www.voltairenet.org/article195897.html

Il y a peut-être aussi une stratégie de Trump.Qui fait peut-être aussi le dos rond face à des puissants lobby néoconservateurs qui n’ont jamais des armées et qui ont eu la peau d’ailleurs de Flynn et d’autres de ses conseillers(Bannon notamment ).
Trump ne veux pas finir comme Nixon et il a la trouille de ne pas pouvoir terminer son mandat par empêchement. Il n’est pas idiot il commence à mesurer la puissance de ses ennemis intérieurs.
Sera-t-il rebondir comme le judoka 8e dan Poutine?

Oui je le pense aussi mais il faudra bien qu’il choisisse son camp à un moment ou à un autre. Il ne pourra pas éternellement faire le grand écart et je ne pense pas qu’il soit aussi fin stratège que Poutine. Le Vlad, il est hors norme.

Commentaire de bon sens. Mais depuis peu, il est devenu à la mode de bafouer la présomption d’innocence et de massacrer, par armes et/ou merdias interposés, tout ceux qu’on a décidé arbitrairement de considérer quand suspects, avant d’entendre ce qu’ils pourraient avoir à dire ni -dans ce cas particulier- réfléchi à qui le crime profite. Bachar-el-Assad est sans doute un dictateur sans scrupule, mais il a oublié d’être idiot. Et commanditer un acte comme celui qu’on lui prête juste au moment ou les vents tournent en sa faveur aurait été de la plus grand imbécilité. Peu importe, ses adversaires l’ont… lire la suite

Quoiqu’on en dise VLADIMIR a des couilles…Que bien du monde lui envie…
Et ya pas de baratin,de meche blonde,de c’est un millardaire,de m’as tu vu…!!!!
A MEDITER

Rejoindre la discussionBonsoir Gérard , de toute manière le maitre du monde est Poutine et son homologue le chinois . Les américains sont des salops , ils ont fabriqués des islamistes avec la CIA et la DGSE . De toute manière les États unis sont affaiblies . Les russes sont ultra moderne militairement et les chinois aussi . De toute manière ont arriveras à enculer tous ces salafistes avec la queue d’un cochon . Bachar il tiens le coup , Trump n’as pas de coui. devant poutine et le chinois . Il faut faire passer le message . Si non… lire la suite

Je suis tout à fait d’accord avec vous M.Brazon ! Au lieu de bombarder aveuglément sans attendre le résultat d’une véritable enquête il fallait réfléchir et se concerter avec les Russes ! Si ceux ci à force de recevoir des baffes nous tapent sur la gueule nous saurons pourquoi !
Je uis déçue du comportement de Trump .

Attention, Trump a bien averti les russes et les syriens avant de bombarder ce qui a permis qu’il y ait le moins de dégats possibles. Trump a peut être été obligé d’agir ainsi pour relacher la pression car les neocons mais aussi Israel poussent derrière très fortement à entrer en conflit; Les néocons n’ont jamais avalé que Poutine se soit établi en Syrie et Israel n’apprécit pas du tout l’alliance de la Russie avec l’Iran. C’est très compliqué mais il faudra bien que le Donald choisisse entre le camp de la guerre ou le camp de la paix. https://fr.sputniknews.com/presse/201704071030791679-syrie-russie-usa-frappes/

Tout à fait d’accord et c’est d’ailleurs très dangereux car la Chine est objectivement alliée de la Russie et détient 60 % des avoir de la dette américaine, Trump risque de devenir à président faible.

En effet il y a de quoi se poser des questions sur ces revirements, quand on voit que l’imposteur mc cain (qui tapine pour soros et les saoud) se réjouit de ces bombardements , on se dit que ça sent mauvais. Que je sache les usa n’ont pas été attaqués directement par la syrie, le droit d’ingérence inventés par les humanitaires va t’en guerre est une calamité.
C’était bien la peine de faire une campagne anti establishment pour refaire du bush-clinton.
Et les dégats collatéraux pour l’europe de bruxelles est que cela va faire venir encore plus de clandestins sur notre sol.

Tiens, de chouchou, Trump passe au statut de bête noire pour le Fn. L’ingrât, il n’est même pas reconnaissant envers ce bon vieux Vlad !

Jusqu’à preuve du contraire moi je fais confiance à Bachar et à Poutine car les musulmans comme les socialopes sont capables de monter de toutes pièces ce genre de faux « scandale » chimique qui fonctionne à merveille dans les têtes vides de bourriques gauchisantes à la jino seulement…. Trump aurait en effet mieux fait d’atomiser la source mondiale du Mal absolu de la mecque.

Oui M. Brason ceux qui avaient osé critiquer les bombardements américains en Normandie l’ont payé chers. Quant à la Syrie qui croire encore, les provocateurs, les commentateurs, les contradicteurs, les affabulateurs, les pro et anti Russes et Américains. les pro palestiniens les anti israéliens, Bachar, le Hezbollah, les 58 de l’oci,….porco mondo….

Je suis aussi très déçu de ce revirement surprenant de Trump qui fait exactement le contraire de ce qu’il avait annoncé, qui avait déclaré que les « Etats-Unis ne devaient plus être le gendarme du monde », que l’ennemi était l’Etat Islamique.
Après la frappe, DAESH a lancé une offensive près de Palmyre. Quel gachis !
Et au fait, suite à cette frappe sur une base d’où serait prétendument parti un raid chimique, pas le moindre dégagement de gaz … cela confirme que l’attaque chimique était un prétexte et que les coupables sont ailleurs.

Ces ta mère le sujet avec sa peau d’aile de chauve souris comme toi rasé de très près pour allé voir la femme a barbe à la foire .

Remodeler le proche et Moyen Orient est depuis longtemps un objectif stratégique de la classe dirigeante américaine, peut être pas seulement des néocons. L’élection de Trump n’a peut-être pas forcément signifié l’abandon de cet objectif.

Pourquoi Assad aurait il utilisé l’arme chimique alors qu’il est sur le point de gagner la guerre. Tout cela n’a aucun sens et n’est qu’une gigantesque manipulation comme l’avait d’ailleurs été la soi-disant attaque chimique de 2013. On essaye de berner l’opinion publique pour justifier le renversement d’Assad en Syrie. Tout cela va profiter à l’Etat islamique qui va pouvoir étendre à nouveau son territoire et préparer de nouveaux attentats en Europe.

Trump est en mauvaise posture actuellement. Mais il a rejoint le camp de ceux qui veulent anéantir Bachar al Assad et c’est plus que regrettable surtout sans preuve formelle qu’il ait donné cet ordre inhumain. Il a d’ailleurs déjà été accusé d’avoir utilisé un gaz mortel mais il n’y a pas eu d’enquête à ce sujet.

Exact. La version russe parait plus crédible, même si Poutine n’est pas un modèle à suivre.

à mon avis l’administration américaine tient Trump par les couilles à tel point qu’il ne sera plus qu’une misérable marionnette dans les mains de vrais décideurs et ceux-là sont dans la continuité de Bush et Obama!Et l’avenir va nous le prouver.Et par l’occasion la preuve nous est apporté du mensonge du bunga bunga filmé de Trump en Russie,autrement il aurait bien ménagé la susceptibilité de Poutine!

Un de ces bombardements comme celui que Caen, en 1944, a connu avec ses 20.000 tonnes de bombes, détruite à 90%, et ses 2000 victimes collatérales dont une partie de ma famille, alors qu’il n’y avait plus d’allemands dans la ville ! L’historien militaire britannique Antony Beevor, 50 ans plus tard, reconnaissait que ces frappes avaient été inutiles militairement parlant, sachant que le plan Marshal fut par la suite une opération juteuse pour le business. Nous aimerions que Messieurs J.J. Bourdin, Patrick Cohen et d’autres, aillent enquêter sur place et nous rapportent des preuves, plutôt que de répéter comme des… lire la suite

Incroyable que trump se soit rangé du côté des égorgeurs-éventreurs de daech ! J’avais déjà un doute à son sujet, car il avait promis d’éradiquer rapidement ces étrons de satan-allah, mais depuis sa prise de fonction il y a trois mois, rien, nada, pas le moindre bombardement sur cette vermine, bras armé de l’arabie saoudite. Trump fait partie désormais des ennemis de l’occident, et pour anéantir les salafistes du golfe, ne nous reste plus que la Russie et peut-être la Chine.

La Russie peut bloquer les États-Unis avec l’Armageddon de 10000 têtes nucléaires mais la Chine est encore beaucoup plus redoutable car elle elle détient 60 % de la dette américaine. C’est un petit jeu très dangereux mais des contre-mesures se trouvent toujours du côté du portefeuille.
C’est la Chine qui peut mettre l’économie des États-Unis à genoux.
En attendant ces crétins d’Américains font le jeu de l’islamisme et il faudra que ce soit encore la Russie la Chine et je l’espère un basculement en Europe qui puisse le contrer.

je suis toujours surpris de voir que chez beaucoup de gens, télévision et canapé sont le centre du salon… Difficile de converser longtemps, tant leur opinion est formatée ; s’esquiver devient la solution, tant le politiquement correct est la règle, même parmi les cadres et professions libérales, pire encore avec les retraités. C’est affligeant. Faut dire que je n’ai plus de télé depuis fort longtemps, aussi je ne comprends pas qu’on perde son temps à écouter les conneries de Poutou, Artaud, Lasalle et Cie. Un journaliste, sauf exception, est une personne de petite de vertu ou un chômeur, alors ne… lire la suite

 » pire encore avec les retraités » : là mon garçon tu y vas un peu fort et pour le coup tu fais preuve d’un formatage CERTAIN ! il faudra que tu m’expliques comment ,sans télé ni radio (j’en doute mais admettons !) tu peux être à la pointe de l’info/désinfo ?! Modères un peu tes commentaires et tu n’en seras que plus crédible

« Un journailste, sauf exception, est une personne de petite vertu ou un chômeur » ; vous avez trouvez là une excellente définition polie de la profession (pas tous heureusement, il reste un noyau dur).

wpDiscuz