Auteur : Etienne Dolet

En 1975, Etienne Dolet s’est trouvé par hasard dans les lieux où se diffusait la doctrine de l’islam politique. Il a été témoin du racisme viscéral, de l’impérialisme, du « fascisme » de cette idéologie religieuse. 15 ans plus tard, il a constaté que la « gauche » socialiste, après avoir abandonné le peuple à la misère, collaborait sans scrupule avec cet islam qui fait la guerre à l’humanité.