Auteur : Isabelle James

Corps et âme vendue aux forces vertigineuses de l’idée de la liberté et de la justice politique ; sans espoir de rédemption.