Auteur : Raphaël Delahaut

Français avant tout, de cœur et de racines, de peau et de frisson, de mémoire et de fidélité.
De nostalgie aussi, de nostalgie surtout…
« La nostalgie, c’est comme les coups de soleil : ça fait pas mal pendant, ça fait mal le soir » (Pierre Desproges).
Aujourd’hui, le souvenir de mes glorieux aînés, tant aimés et tant admirés, continue d’illuminer ma vie à la manière des astres morts qui, pourtant, éclairent encore nos nuits.