La Bataille d’Alger pour comprendre la France de 2016

Publié le 19 août 2016 - par - 23 commentaires

BombeCafe1Le très controversé film pro-algérien, Lion d’Or Venise 1966 (sorti de la censure en 1971) demeure un quasi documentaire plein d’enseignements et d’actualité. Tout y est : le carcan islamique, la lutte armée, les valeurs de la France sabordées par la chienlit des politiciens, celle de la basoche et des syndicats, majorité de la presse complice du pouvoir corrompu et rôle actif des femmes, voilées ou non. L’internaute avisé pourra toutefois confronter la propagande du film avec quelques liens de référence parsemés dans cet article.

 

Dès les huit premières minutes de La Bataille d’Alger  https://youtu.be/vTT14zPEzu4 , le ton est donné par la lecture du communiqué n°1 du Front de Libération Nationale de lutte contre le colonialisme : « … le but est la restauration de l’Etat algérien dans le cadre des principes islamiques… » (sic). « … nous proposons une plateforme de discussion… ». Bien que celle-ci ne soit pas nommée, on peut raisonnablement songer à  http://ripostelaique.com/immigration-algerienne-plateforme-de-soummam-a-60-ans-mois.html (anniversaire le 20 août).

 

Un manuel de guérilla gratos en ligne

 

Présenté comme la 1ère grande production algérienne par Casbah film, ce long métrage*, tourné trois ans après l’indépendance de l’Algérie, a le mérite de restituer les lieux, les matériels, les populations et l’ambiance de l’époque. 

 

Et en prime, 59 ans après ces « évènements du maintien de l’ordre », le spectateur d’aujourd’hui risque d’observer une certaine similitude entre la solidarité dans la Casbah et dans celles des 750 zones de non droit républicain en France.

BatailledAlger3 BatailleAlgerattentats2 

 

Même si le film se prétend plus axé sur l’année 1957 et son fil conducteur (Les parachutistes du colonel Mathieu investissent la Casbah d’Alger pour s’emparer d’Ali la Pointe), il prend ses éléments de 1954 à 1958. Allusion toute de même faite à la victoire finale saluée par les youyous de fin de projection.

 

« …  le 20 août 1955, les indépendantistes algériens ont déclenché une insurrection https://www.herodote.net/20_aout_1955-evenement-19550820.php  à Philippeville, et entraîné une brutale répression du gouvernement français. Le 30 septembre 1956, les spectaculaires attentats du Milk Bar et de la Cafétéria font l’effet d’un coup de tonnerre. La guerre ne se confine plus dans les zones frontalières et les montagnes. Elle frappe désormais le coeur d’Alger !

Revigoré par l’impact médiatique de ces attentats, le FLN, qui dispose sur place d’environ 5.000 militants, n’hésite plus à s’en prendre à la population de la ville. Il fait appel à des femmes de type européen pour convoyer les armes, transmettre les messages et même poser les bombes.

Pour rassurer une opinion tétanisée par ces attentats qui tuent et mutilent au hasard … Le 7 janvier 1957, le gouvernement français confie au général Jacques Massu les pleins pouvoirs de police sur le Grand Alger (800.000 habitants dont une moitié de musulmans). Le général et ses 6.000 parachutistes ont mission de mettre fin au terrorisme dans l’agglomération… »  https://www.herodote.net/7_janvier_1957-evenement-19570107.php

 

Par écran interposé, La Bataille d’Alger, va donc retracer, deux heures durant, une montée de la violence du FLN ponctuée d’explosions meurtrières, d’exécutions sommaires de policiers et de militaires (quelques fois abattus efficacement dans le dos) et de récupérations de leurs armes. Le film admet cependant des actions des forces de l’ordre en représailles. A ce titre, le film La Bataille d’Alger doit être vu et revu pour distinguer jusqu’où ses réalisateurs pouvaient rester crédibles, malgré leurs gros plans pathos insistants. Crédible tout en occultant les sévices et les tortures infligés par le FLN pour asseoir sa terreur.

 

A partir de 1h 37 mn une scène n’est pas sans rappeler celle du camion de la Promenade des Anglais à Nice, le mois dernier : une ambulance de la Ville d’Alger (une camionnette Renault Galion, Voltigeur ou Goëlette) arrive en centre-ville. Un cadavre est jeté par les portes arrières devant des badauds. Le véhicule sanitaire accélère et son passager ouvre le feu au PM sur les passants sur le trottoir et devant les magasins. Stoppé par un barrage de police, le chauffeur fonce dans la foule de l’autre trottoir. 

 

A voir aussi les éloquentes séquences des filles et femmes du FLN, européanisées avec mépris, poussant discrètement du pied leur bombe sacs à main, sous les comptoirs. De mêmes les femmes en voile et habits traditionnels, impalpables caches d’armes ambulantes.

 

« … Ce film sera dans un premier temps censuré en France puis ironie du sort, il sera visionné par toutes les armées du monde afin de comprendre le système « guerilla ».  https://www.youtube.com/watch?v=cHV5g7andjw

 

 

De nombreuses scènes non post synchronisées en français

 

De longs passages de La Bataille d’Alger n’ayant pas été doublés en langue française, on ne peut s’empêcher de penser que le candide public de l’international a été privilégié pour une propagande de masse.

 

Aussi précisera-t-on certains points avec quelques documents, notamment à propos du 13 mai 1958 https://youtu.be/g_wFJWWP_gU  et conséquemment  http://ripostelaique.com/hommage-a-raoul-salan-homme-dhonneur.html 

 

On reviendra encore une fois sur la pierre angulaire du FLN  http://ripostelaique.com/immigration-algerienne-plateforme-de-soummam-a-60-ans-mois.html Ce qui n’empêchera pas de toujours s’étonner de la survivance actuelle du parti FLN algérien, l’Algérie ayant été « libérée » depuis des lustres. L’événement ayant même été copieusement arrosé … à l’eau d’Evian.

 

Côté presse, on savourera toujours le règlement de comptes médiatique du FLN avec L’Humanité (tout comme – un temps – les dissensions entre Parti Communiste Algérien et PCF, et même un temps, quelques désagréments avec la CGT. Tous deux jugés presqu’un peu trop patriotes). Si-si. 

 

Côté basoche, on garde une petite pensée pour  http://www.leparisien.fr/faits-divers/l-avocat-jacques-verges-est-mort-15-08-2013-3055711.php et un commentaire resté un tantinet indigeste : « … L’avocat et député (FN) Gilbert Collard a lui aussi salué la mémoire de son confrère. «Il était de ceux qui sont capables de dire non. C’est ce dont nous avons besoin aujourd’hui. D’hommes capables d’être aux cotés de ceux sur lequel tout le monde s’acharne», a déclaré l’élu sur BFMTV. »  Car : « … Me Jacques Vergès, dit “Mansour”, décédé le 13 août 2013 à Paris, a été l’un des grands avocats français de son temps, bien que n’étant pas “très ami” avec beaucoup de monde, notamment ceux qui lui reprochaient d’avoir acquis sa célébrité en défendant Djamila Bouhired et le FLN… » http://www.liberte-algerie.com/actualite/jacques-verges-a-disparu-un-certain-13-aout-253098

 

Et comme le passé se rappelle au présent et à l’avenir de la France, l’on n’oubliera pas pour les prochaines semaines :  http://ripostelaique.com/hollande-va-devoyer-garde-nationale.html  http://ripostelaique.com/quand-les-politiciens-islamos-collabos-muselent-les-forces-de-lordre.html     http://ripostelaique.com/le-general-martinez-a-pointe-du-doigt-la-trahison-de-valls-et-des-siens-face-a-lislam.html    http://ripostelaique.com/legislation-europeenne-armes-combat-reprend-septembre.html      http://ripostelaique.com/larmement-civils-reponse-valable-terrorisme-islamiste.html

 

* Pour les éléments de distribution et le synopsis de cette co-production italo-algérienne, La Bataille d’Alger, voir, entre autres  http://www.allocine.fr/film/fichefilm-89957/casting/ 

 

Jacques Chassaing

Si les militaires avaient réussi leur putsch en 61, l’Algérie serait sans doute encore française et la France ne serait pas envahie…

Oui Jean Bernard ! Et l’Algérie serait le pays le plus développé d’Afrique …

C’est ce que je crois aussi. Le niveau de vie serait supérieur, il n’y aurait pas eu d’islamisation, et les Algériens n’auraient pas éprouvé le besoin d’immigrer en France. De Gaulle, en accordant l’indépendance, n’avait rien compris.

Il fut un temps où, comme vous, je croyais que l’Algérie resterait un département français. Si, de nos jours, l’Algérie était encore française, les jeunes Français seraient mobilisés pour lutter, avec les Forces de l’ordre, contre les soldats du FLN, contre leurs alliés Arabo-Musulmans et ceux de DAESH. Les pertes en vies humaines, militaires, policiers, gendarmes, fonctionnaires, civils, seraient démentielles. La pression internationale sur la France serait telle, que notre pays serait placé au ban des nations, isolé et sévèrement sanctionné par les juridictions supranationales. Nos exportations seraient boudées par tous les pays qui, dès les années 1950, faisaient le… lire la suite
Bonne analyse ! mais ce n’est pas la peine d’en arriver là. Il fallait donner l’indépendance à l’Algérie pour au moins trois raisons. 1. Il n’est pas normal qu’un peuple s’impose dans un pays qui n’est pas le sien (mais 1830 était inéluctable…je ne veux pas être trop long !). Et donc logiquement je ne veux pas de musulmans qui m’imposent leurs us et coutumes dans mon pays. 2. L’Algérie n’a jamais été rentable et même avec le pétrole, elle ne serait pas rentable. Pétrole avec peu de réserve et enfouit profondément et d’un prix de revient élevé. 3. Une… lire la suite
Espèce d’abruti ! Je commence par cette insulte virulente, parce que le premier argument est totalement faux ! Le soi-disant peuple algérien n’existait pas avant les velléités indépendantistes musulmanes. Or les crouilles, ou les bicots, mots aussi utilisés volontairement, ont eux mêmes envahi le territoire au 7ème siècle, en convertissant de force à l’islam, les populations majoritairement amazighs (kabyles) et chrétiennes de religion. C’est l’administration française qui a créé l’Algérie. Donc quand on est ignare à ce point on la boucle. Ceci dit, la situation aurait pu évoluer de deux façons plus pacifiques : – d’une part, en accordant aux… lire la suite
Contre Sarkosy, mais lui donne raison sur un point : la présence française au Maghreb a beaucoup, énormément apporté aux populations arabo-musulmanes. Française de souche mais née en Tunisie ( père officier de marine). Je connais donc bien ce pays, l’Algérie, le Maroc des années 45-65. Alger la Banche était belle alors, bâtiments peints à la chaux éclatant de blancheur, d’où le nom d' »Alger la Blanche ». Tout était impeccable, troncs d’arbres peints à la chaux jusqu’à mi-tronc, construction de chemins de fer, de bâtiments d’administrations de qualité, propreté des lieux, rues, plages, écoles et hôpitaux nombreux, qualité exceptionnelle des enseignants… lire la suite

Tous les pays colonisés par les tribus venues de la péninsule arabique sont dans un triste état : Irak, Syrie, toute l’Afrique du Nord… Tant que les Arabes y resteront, il n’y aura aucun espoir.

à revoir: http://saintdenislabauneump.blogspot.fr/2016/05/dien-bien-phu-il-y-62-ans-nonobstant.html Bigeard, l’as de la contre-guerilla développée par lui en Algérie est le précurseur et modèle d’une méthode de combat appliquée par les américains en Afghanistan et bientôt dans l’héxagone!!!Mais aujourd’hui 20.08.16 plus que jamais, l’imprévoyance et la lâcheté de nombre de nos dirigeants va mener notre pays à une guerre civile à laquelle va se superposer une guerre de civilisation…qui ne sera pas économe en vies humaines !En effet, la « carte vérole » qui montre l’ infestation des banlieues se répand de façon exponentielle dans les villes et leur périphérie mais aussi dans certaines campagnes reculées de la… lire la suite
la bataille d’alger a ete gagner en peut de temps ,par le general massu et un lieutenant parachutiste jean mari le pen,je suis arriver en mars 58 a alger pour mon service militaire et le calme etait revenu,j’ai ete dans la casbha sans aucun probleme,quand on s’en donne les moyens,le terrorisme est vite detruit,ne compter pas sur les traites politiques de umps pour regler le probleme en france qui deviend le meme qu’en algerie en 56,avec toujours les memes les terroristes islamistes musulmans,attendez vous en france a de nouveaux attentats et ce que l’on vous cache,des attentats d’ecoles programmes par… lire la suite

Comme la France avait colonisé l’Algérie et mise sous Protectorat la Tunisie pour leur bien (alphabétisation, construction de routes et voies ferrées, écoles, hôpitaux, etc..) Ils prétendent nous coloniser à leur tour, sauf qu’eux, une fois les Français partis du Maghreb, sont retombés au Moyen-Age. Ces maghrébins sont excessivement susceptibles, dépourvus totalement du moindre humour, arrogants, orgueilleux, complexés, aucune subtilité ni dignité ni honneur, menteurs et manipulateurs (c’est du grand art chez eux, doués d’une grande facilité de postures théâtrales), barbares, cruels et sanguinaires. De plus, ils osent tout, c’est même à çà qu’ont reconnaît les cons.

bravo Daniel Champy vous avez compris le mal de la France , une majorité de français dorment et rêvent aussi le réveil sera dur et douloureux et ils ,subiront ce qu’ont subi les Français d’algérie : LA VALISE OU LE CERCUEIL, TOUS LES JOURS JE ME POSE LA QUESTION :
: MAIS EST-CE QUE LES FRANçAIS QUI VOTENT UMPS PENSENT A L’AVENIR DE LEURS ENFANTS ECT., GRAVE , GRAVE, C’EST NON ASSISTANCE A ENFANTS EN DANGER ,
QUE DIEU LES PROTEGE

Il faut relire Trinquier et Galula. Les généraux de l’Armée de Terre ont pris conscience suite aux attentats de 2015 de la nature de la menace, à savoir lutter contre un ennemi intérieur, imbriqué, et disposant de « taches de léopard », dans les quartiers, totalement similaires à ce qui s’est passé à Alger (bataille gagnée, faut il le rappeler). Ce virage à 180° s’appelle « Au Contact ». Il y a tout ce qu’il faut sur le net pour prendre connaissance des réflexions de l’Etat Major. C’est plutôt rassurant. Gros problème : quoi faire des soldats musulmans ? Les virer, c’est les jeter… lire la suite
Oh ! Combien vous avez raison. « La Guerre moderne » du colonel Roger Trinquier et « Contre insurrection » de l’ancien Saint-Cyrien, David Galula , deux livres basiques pour le résistant français d’aujourd’hui. Quant-à notre armée, je crains qu’elle devienne, dans un premier temps, une force d’interposition, qui ne fera pas de différence entre autochtones et halogènes. Dès 2005, elle aurait dû engager la bataille de France. Aujourd’hui, nous n’en serions pas là ! Force est de constater que notre armée a perdu sa deuxième bataille de France, cette fois sans combattre : merci Chirac ! A la Résistance française de prendre la… lire la suite
Marc Bloch, dans « L’étrange défaite » rédigée à chaud pendant l’été 40, écrivait: »Que les générations futures ne versent pas dans la fausse représentation d’un pays acceptant d’avance la défaite ». Et pourtant, nous en prenons hélas le chemin ! Selon le général Vincent Desportes (cf. La guerre probable p.206 & 207)  » La guerre au sein des populations, ce sera de loin l’occurrence la plus forte et les interventions les plus longues, puisque les populations constituent désormais l’enjeu majeur des interventions » et d’ajouter : »Cela veut dire que la mission ultime de la guerre, c’est de contrôler…..et si vous ne contrôlez pas au… lire la suite
Le producteur de ce film est Yacef Saadi qui joue son propres rôle, c’était lui le responsable FLN de la casbah d’Alger. A l époque où son film fut présenté à Paris, il se trouvait à Genève car il était interdit de séjour dans notre pays, son frère le représentait. Pontecorvo le metteur en scène était inscrit au parti communiste Italien. L’attaché de presse du film était mon ami, à signaler qu’il fut sous- officier pendant la guerre d’Algérie dans mon régiment. Grace à lui j’ai pu assister à une projection privée du film où était présent le général Bigeard.… lire la suite

La Bataille d’Alger pour comprendre la France de 2016
——————————–
Si l’Algérie été resté Française, surement que le site riposte laïque n’existerais pas et on trouverais tout à fait normal que certaine femme porte l’hidjab et le burkini et que l’immigration et l’islam serait sans doute un sujet Mineur !
Es que, j’ai raison????????????? j’en sais rien du tout Monsieur !

Ce qui est certain, c’est que pratiquement la moitié de l’Assemblée nationale serait composé de Maghrébins.

Anthé
L’Algérie a été française pendant 132 ans ! Avez vous vu 15 à 20 millions de musulmans sur le sol métropolitain pendant ces 132 ans ???

Durant 132 ans les musulmans n’étaient pas Français mais sujets français et donc on pouvait parfaitement leur fermer l’accès à la métropole. Et en 1962, les Algériens étaient à hauteur de 9 millions. Il ne pouvait pas donc en avoir 15 à 20 millions en France. Ce que nous vivons n’a rien à voir avec la colonisation (ou à la marge). Ils n’ont pas les mêmes problèmes, les Norvégiens, les Hollandais, les Espagnols ?

Francois nous a donné la réponse

Je connait très bien ce film, il est superbe réaliste il fut censuré par le gouvernement Gaullard de l’époque, de peur que des jeunes et moins jeunes comprennent le combat de l’Algérie Française, et de ce fait de par leurs réactions,ils auraient put faire capoter le regroupement familial si chère aux Pompidou et Giscard valet de la Haute Finance, et du Patronat, et de ce fait éviter de faire baisser les salaires des Ouvriers Français. Ce film est notre futur, pour comprendre ce que l’on va vivre dans les mois et années a venir, lisez des livres sur la guerre… lire la suite

si il faut en arriver la,pourquoi pas,car cela sera de pire en pire et des milliers de morts en france dans les annees a venir soit on reagi soit on deviend dans 20ans un pays musulmans

wpDiscuz