Belgique : le voile dès la maternelle, c’est tendance !

Maintenant elles porteront le voile dès la maternelle… ! On s’en doutait, preuve en est, suite à la lecture de cet article concernant la commune d’Aubange, en Belgique :

http://www.sudinfo.be/658499/article/regions/luxembourg/actualite/2013-02-06/aubange-une-petite-fille-voilee-en-maternelle

Le plus surprenant, et devrais-je dire le plus affligeant, se trouve à la lecture de ce petit morceau de phrase : « Ce qui est très fréquent dans les grandes villes, mais beaucoup moins dans les régions rurales ».   On en déduit donc que les parents des grandes villes sont habitués à voir des petites filles arriver voilées en pleine école maternelle, autrement dit que la municipalité, la ville, le pays entier cautionne et autorise donc de tels agissements, autrement dit dhimmitude absolue !

Ben oui quoi, soyons dans le vent que diable, soyons « évolués », arrêtons de nous cantonner à nos civilisations occidentales « défraîchies », allez quoi, redonnons un coup de neuf à nos pays grâce à ces personnes de paix et d’amour et laissons les nous transmettre des valeurs qui nous permettront d’évoluer ! Ben oui quoi ! Comment, dans nos civilisations occidentales, n’avons-nous pas vu plus tôt qu’une enfant de 3 ans non voilée pouvait être provocatrice envers la gent masculine ? C’est pourtant flagrant ! Honte à nous donc, d’avoir permis à nos fillettes âgées de 3 ans voire moins pour les plus jeunes, d’évoluer librement et sans voile, dans des tenues provocatrices et incitant au viol : cheveux libres ou couettes sur la tête, jolies petites robes à volants, collants de couleurs, chaussures vernies, à nœuds, etc. A l’âge des nounours, de la sieste (l’après midi pour les plus petits), des toutes premières rencontres amicales et de la découverte des activités en groupe, à l’âge où l’on apprend l’alphabet, où l’on se sociabilise en somme, la fillette doit être voilée, c’est évident ! Quelle provocation sinon ! Cela pourrait exciter très gravement ces messieurs et les inciter au viol, et celui-ci serait légitime car provoqué par une fillette, qui serait donc coupable de perversion et lapidée pour incitation au viol ! Peste soit de l’Occident, peste soit de nos racines judéo-chrétienne et des libertés chèrement acquises ! Peste soit de nous, mécréants !

Bon, trêve de plaisanterie : quand allons nous, nous occidentaux, nous décider à agir une bonne fois pour toutes avec fermeté ? Quand cesserons nous cette dhimmitude qui est en train de détruire notre civilisation à vitesse grand V ? Car bientôt, au-delà du fait d’autoriser les petites filles à venir voilées à l’école (autorisation qui sera bien vite accordée par les dhimmis bien pensants) il faudra que nos propres filles, qui n’ont rien demandé, viennent également voilées, pour ne pas froisser la communauté de paix et d’amour, et sous prétexte d’  « égalité » et de « laïcité » !  Les classes ne seront plus mixtes, pour éviter toute provocation de la part des fillettes, et ainsi séparer l’ « élite masculine » de ces piètres créatures que sont les femmes. D’ailleurs, d’ici quelque temps, il ne sera plus utile de scolariser nos fillettes, ce sera interdit, encore une fois sous couvert de « droit d’appliquer sa religion » et pour ne pas froisser ces messieurs dames de paix et d’amour. D’ailleurs c’est bien ce que le père de la fillette a décidé : ne plus la scolariser, dans cette école du moins, jusqu’à ce qu’un autre établissement scolaire « tolérant et pas raciste » lui accorde la scolarisation de sa fille entièrement voilée. D’ailleurs bientôt ce sera dès le berceau, à la maternité ! Il faudra immédiatement voiler la petite fille qui vient de naître, qui d’ailleurs sera soignée par des infirmières voilées elles aussi, le tout au nom de la laïcité…

Alors je dis, à toutes ces revendications qui n’en finissent jamais : ASSEZ ! OVERDOSE ! Nous avons NOS racines, NOTRE mode de vie, NOS coutumes judéo-chrétiennes. En occident les femmes sont libres et non voilées, elles travaillent, sont indépendantes, font de la politique. Cela ne leur convient pas ? Libre à eux de partir et d’emmener les dhimmis avec eux, eux qui sont si friands de « changement de civilisation »…

Marion DUBOST

PS : Nos pays ne sont ni intolérants, ni racistes ! Stop avec cela, la mayonnaise ne prend plus !

Et d’ailleurs, en quoi le respect de la laïcité est-il une marque de racisme ??? Faudra vraiment que leurs « savants » nous fassent une thèse détaillée sur le sujet…

 


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans LES DESSOUS DU VOILE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.