BFM-TV : reportage putassier de Salhia Brakhlia sur la fête du cochon d’Hayange

Publié le 6 septembre 2017 - par - 113 commentaires - 11 615 vues
Share

Salhia Brakhlia a aujourd’hui 31 ans, et elle est journaliste politique (si, si) à BFM-TV. De 2008 à 2012, elle a travaillé chez Yann Barthes, au Petit Journal. Le moins qu’on puisse dire, sans tomber dans le sexisme le plus vulgaire, est qu’elle a commencé sa carrière rudement jeune, pour une journaliste politique.

Il paraîtrait que sa spécialité serait le décryptage politique, et qu’elle serait l’étoile montante du journalisme, même Wikipedia le dit.

BFM-TV ne pouvait pas passer à côté d’une telle pépite, même si on peut penser qu’elle a dû leur coûter un peu moins cher que M’Bappé au Paris Qatar !

Et naturellement, sans y voir le moindre rapport avec ses origines (ses parents sont algériens, et manifestement n’ont pas souhaité lui donner, en 1986, un prénom français), c’est cette prometteuse pousse que BFM-TV a envoyé enquêter à la fête du cochon.

 

Nous aurons, sans surprise, droit à 4 minutes d’un reportage particulièrement putassier, dans le meilleure tradition du journalisme de propagande. En allant à Hayange, Salhia Brakhlia a plusieurs objectifs. Le premier est de discréditer le maire, et cette initiative, en essayant de lui faire dire que sa fête est politique, et ségrégationniste, puisque les malheureux musulmans et les malheureux juifs (malin, le fait d’utiliser les juifs pour victimiser les musulmans) en sont exclus.

La moindre des honnêtetés aurait consisté à remarquer qu’on pouvait tout-à-fait, sur cette fête, manger autre chose que du cochon. Mais la journaliste s’arrête devant un stand qui ne propose que de la charcuterie, pour démontrer le sectarisme des organisateurs.

Elle s’indigne que les pâtisseries puissent représenter un cochon, ce qui ne paraît pas scandaleux, si on fête cet animal ce jour.

Quand Fabien Engelmann lui explique les origines de la fête du Cochon, en lui apprenant qu’il y en a plein d’autres en France, elle lui demande quand il organise la fête du Makrout, un gâteau arabe. Question particulièrement imbécile et provocatrice, mais qui résume l’état d’esprit de cette journaliste formatée pendant presque 10 ans par Yann Barthes et sa clique. Le relativisme à deux balles, le « tout se vaut », et la culpabilisation d’un peuple et d’un pays, la France, à qui on entend interdire de commémorer ses fêtes populaires, au nom de la présence de nouveaux venus qui refusent de s’intégrer, mais exigent que les habitants d’origine s’adaptent à eux.

Et le bon peuple, plein de bon sens, quand elle interpelle quelques participants sur ce qu’elle appelle cette exclusion, lui répond que si les autres ne veulent pas manger de porc, ce n’est pas son problème, mais le leur, et que cela ne doit pas les empêcher, eux, les Gaulois, de vivre à la Française.

Naturellement, elle repartira avec l’image qu’elle était venue chercher : planquée dans les hauteurs de la place de la mairie, elle prendra sur le fait, de dos, un homme levant le bras. Et dans le cerveau pavlovien de Salhia Brakhlia, un homme qui lève le bras, c’est forcément un salut nazi, sauf quand c’est Taubira ou Placé…

On se permettra de faire remarquer à cette inculte journaliste que le salut nazi se faisait de la main droite (celle qu’utilisent Taubira et Placé) alors que l’homme qu’ils ont surpris tend le bras gauche…

Bien sûr, elle ne commentera le passage du discours de Fabien, qui fait remarquer qu’en Algérie (pourtant le pays des parents de Mademoiselle Brakhlia), des femmes se battent pour se baigner en bikini, quand des femmes maghrébines veulent imposer le burkini aux Français. Discours qu’une fille d’Algériens, née en France, devrait applaudir des deux mains ! Elle préférera ne voir dans ces propos que la politisation d’une fête nationale, alors que ce sont les journaleux de propagande qui la politisent, chaque année, en attaquant le maire FN !

On pourrait suggérer à cette vaillante « décrypteuse » d’aller faire le même reportage, et poser les mêmes questions, à un imam, lors de la fête du ramadan. Manger halal, n’est-ce pas exclure les mangeurs de porc français ? Ne pas boire d’alcool, n’est-ce pas exclure les représentants d’un pays viticole ? L’imam lui répondrait sans doute, en faisant le numéro de la religion de paix et d’accueil, qu’ils ne sont pas obligés de manger halal, qu’ils ont des légumes, mais qu’ils doivent respecter leurs traditions. Tout ce que Salhia Brakhlia interdit aux Français.

A noter l’excellente répartie du journaliste Jean-Baptiste Boursier, quand Fabien Engelmann sèche fort bien sa collègue, sur le coup de la commémoration du makrout, et qu’il allume BFM-TV, qui préfère la culture halal à celle du cochon. Celui-ci se marre, paraît apprécier la réplique, et commente, pendant que sa collègue paraît constipée, que la meilleure défense, c’est l’attaque !

Salhia Brakhlia incarne jusqu’à la caricature la beurette des années 1980, que tout le monde s’arrache pour prouver qu’il n’est pas raciste. Ségolène Royal avait osé dire que Najat Vallaud-Belkacem s’était appelée Claudine Dupont, elle n’aurait jamais été ministre. C’est tellement évident ! Est-il interdit de se poser la même question pour cette journaleuse, qui, à travers un tel reportage, aussi putassier, a confirmé à la France entière qu’elle se comporte d’abord en musulmane communautariste, défendant sa culture et ses traditions, avant d’être française (même si elle l’est de papier) et de s’assimiler aux coutumes du pays qui a accueilli fort gentiment ses parents, qui ont pu y monter leur entreprise. C’est la France des mangeurs de cochon qui a permis à une Salhia Brakhila de faire des études et de réussir plutôt pas trop mal, pour le moment, dans la vie, malgré un talent discutable.

Manifestement, la reconnaissance du ventre ne fait partie de son éducation. Elle a sans doute, là aussi, beaucoup à apprendre de la part des mangeurs de cochon…

Lucette Jeanpierre

Share

Il me parait indispensable que les élus frontistes et assimilés fassent un boycott complet de ces journaleux collabos ! C’est consternant de voir Lapix débordant de haine face à un Florian Philippot impassible (C à vous 7 mars) ! Le boycott total des médias hostiles me paraît être un minimum, se faire insulter, être ridiculiser par les médias et en redemander décrédibilise l’opposition ! Robert Ménard insulté a eu le bon réflexe en quittant l’émission d’Ardisson (SLT 7 juillet) et quant au répugnant Mélenchon lui au moins sait se faire respecter !

Je suis stupéfait qu’on puisse laisser croire même entrevoir que cette bouffeuse de Macroute ( Salhia Brakhlia ) ai un soupçon de dignité, de moralité ou d’intelligence. Cette francophobe qui se rend à la fête du cochon ( félicitations aux organisateurs et à son Maire ) bien évidemment , était la pour discrediter cette manifestation avec toute la puanteur qui caractérise cette algérienne aux gènes du FLN. Il est évident que BFM, ce merdias mondialiste islamo-fasciste ) recrute une grande partie de ses journalistes dans les fonds de poubelle ( comme cette Brakhilia l’islamiste ). j’attends de cette suffisante journaliste… lire la suite

La TVA payée par les mécréants consommateurs de porc a permis à cet être de gagner sa (notre ?) croute.
Que serait-elle si ses parents étaient restés dans le pays qu’ils ont quitté ?
Je n’ose l’imaginer.
La putensérie se paye toujours dans ce bas monde.

Ils sont de plus en plus abrutis chez bfm, c’est impressionnant, mais on se languit de voir les prochains recrutés pour voir s’ils battent le record de conneries. Seul critère à inscrire sur son cv pour travailler sur cette antenne. A part ça très belle fête a Hayange, très réussit. Il faudrait en organiser plus souvent et dans toute la France pour que tout le monde puisse en profiter. Ceux qui n’ont rien contre ces fêtes vont se régaler. L’important c’est de partager, pas de diviser les français. Il faut passer outre les origines et les religions. C’est le fond… lire la suite

Très juste : « l’important c’est de partager, pas de diviser les Français » comme ça arrive parfois sur ce site !
Ceci dit, je pense que cette Salhia Brakhlia ne sera jamais de notre côté…

Que voulez vous avec cette pseudo journaliste
rien à tirer et si j’osais je dirais et j’ose

que si j’avais mon cul comme sa Tronche je n’oserais + chier

Trannod@ Eh attention !!! les donneurs de leçons vont vous trouver …Incorrect ! ahahah

Ne faites pas aux truies ce que vous n’aimeriez pas qu’on vous fasses

Ne faites pas aux truies ce que vous n’aimez pas qu’on vous fasses

La fête du makrout ? Connais pas. Mais je peux lui resservir ma choucroute, si elle aime.

En corse tous les villages fêtent le cochon en une giganteste broche au feu de bois que cette merde d arabe vienne nous dire quelque chose un coup de pied au cul et rejoint ton bled.

La journaleuse croit faire du mal pour la féte du cochon c’est le contraire qui va ce produire pour l’année prochaine car vive le cochon et le Maire.

2 fois plus de monde l’année prochaine ?

propagande musulmane,allez vous faire voire ailleurs ont est en France et pas au Maroc ne vous déplaise ,chez nous ces une tradition qui dure depuis des millier d’année!!!

Ils ne mangent pas de cochon mais se conduisent avec les femmes comme des cochons!

à quoi s’attendre de la part de militants bornés? quand va t’elle porter la burka?

dans ce cas pourquoi leur fête du mouton n’est -elle pas ouverte à tout le monde et cette grosse pouff qui nous faire la morale pour qui se prend-elle ?

Les poufs c’est fait pour accueillir tous les zanus. Quand ils sont usés on les jette aux encombrants.

je vous salue Marie,c’est très drôle!d’ailleurs encombrants devrait devenir le substitut de migrants,les socialopes n’ont pas le monopole de détourner les mots!

keltoy@ je suis d’accord ! très drôle !

on ne mélange pas les torchons et les serviettes

Salhia Brakhlia, on ressent beaucoup de perfidie à travers vos propos…

Et si vous nous faisiez un gentil reportage sur l’égorgement des moutons lors de la fête de l’Aïd, ça vous dit ???

drole aucun mediats n’a parler de la fete de l’aid,le 1 et 2 septembre ou ils egorgent vivant les pauvres betes, peut etre que les mediats ont peur d’etre traiter de racisme et attaquer par sos racisme,la licra ect…elle est bele la france,les moutons de francais bientot vous serez a l’abattoir hallal

tout à fait, Français égorgés sans même le droit à l’étourdissement…

Quant aux merdias, bêêêêêler contre l’extrême droiaaaaate ou contre RL
tous aussi lâches les uns que les autres !

Elle ne critiquera jamais les égorgeurs de moutons ni les égorgeurs d’autres êtres vivants.

Elle doit être une spécialiste des queues de cochons .

Au pays où on encense l’Aïd officiellement avec tapis rouge ,comme une fête nationale on peut accorder un petit peu de respect pour une tradition du pays qui les a accueillis si généreusement! comment ose t-elle ? il y a bien longtemps que je boycotte cette chaîne de propagande

Sahlia Brakhlia c’est une vraie tête de cochon ! pour rester polie….

Cette « journaliste » n’a pas fait de reportage sur le  » camp décolonial interdit aux blancs  » qui se tenait cet été en région parisienne !!!

Allez dans une fete MuSSulmane et voyez si vous y trouverez du porc !!!!!!!pour les nons muSSulmans

TR7S JUSTE !!!!!

elle defend sa communaute tout en revant d’epouser un francais de souche,,c’est une schizophrenie propre a de nombreuses beurettes ,,quand a bfmtv ,son patron est partrick drahi predateur mondialiste,prometissage,proimmigration ,pro islamisation ,promulticultu ralisme ?

ouais, en effet ! Drahi, israëlien, il est aussi pro immigrationniste, pro métissage, pro multiculturalisme…en Israël ?

Plus on envoie la merde loin de chez soi et moins ça sent la merde à côté de soi.

un seul traitement , baigner dans du sang de cochon et dans les plumes et renvoyer a B quoi ?

mêê pas la peine de lui faire de la pub….une encore qui doit son talent aux »matelas « simmons »!!!des fêtes du cohon ;il en existe ailleurs (‘dans le 34) et on ne fait pas tant le bruit , là , à Hayange ,faut abattre le FN ,c’est clair !…et mangez du cochon ,ça rend bon !

la viande de cochon favorise l’intelligence ! j’ai dit un jour à des petits cons dégénérés musulmans qui pendant le ramadan, emmerdaient les gens qui sortaient d’une charcuterie et disant que le « halouf » c’est pas bon, faut pas en manger, li prophite y l’interdit, je leur ai donc rétorqué que la viande de porc éveillant l’intelligence, on voyait bien qu’ils n’en mangeaient pas…et surtout, qu’ils continuent ! quant à l’autre journaleuse musulmane, si le cochon ne lui convient pas, qu’elle rentre en Algérie…nom d’un chien…! moi, je ne pourrais pas vivre dans un pays où on ne bouffe que du… lire la suite

Il faut virer tous les musulmans sans exeption. C’est pire que le cancer.
Cordialement.

+ 100 !

il est vrai que le cancer n’a jamais coupé quelqu’un en 2 morceaux.

Lucette,
La différence entre un cochon et un musulman, c’est que tout est bon dans un cochon; c’est pas le cas dans le musulman ou c’est le contraire.
Cordialement.

TRES BIEN DIT

triomphe du judeo-islamisme, après s’être bien gavés à la mamelle du « judeo-Christianisme ».

? Qu’est ce que judéo vient faire la dedans??

dis moi que je rêve si bfm est une chaine civitas.

Cette merde insinue toujours , quel qu’en soit le contexte , LE CARACTERE RACISTE DE CEUX QU’ELLE « a décidé  » DE CIBLER ! Ce rebus n’a jamais été pris au sérieux , et n’ayant trouvé de boulot nul part , s’est « replié sur ce tas de crottes qu’est bfmtv : Il faut entendre les questions tordues , toujours bourrées de sous entendus , qui sont vite décelés , qu’elle pose , « quand on lui concède de l’ouvrir » ! VOUS FAITES DE LA PUB , A CETTE CONNASSE , EN PARLANT AUTANT D’ELLE ! Soyez certains que votre article sera présenté… lire la suite

Vous avez raison sur toute la ligne !
Il suffit de tirer la chasse et le sujet arabico-merdique s’évacue tout seul.

absolument ! d’ailleurs, c’est la 1e fois que je la vois ! comme quoi, ma « fidélité » à bfmwc, cette chaîne étrangère (du moyen orient) laisse à désirer…

hathoriti@ Vous n’aviez rien perdu : Comme personne n’en voulait , pour rester à bfmtv , il a bien fallu qu’elle trouve un « créneau  » ; car elle se faisait envoyer chier quand elle tentait d’interviewer les mecs du PR ou autres ! Etant arabe , elle fait d’une pierre deux coups ! Elle pense se rendre indispensable , étant la seule à INTERROGER LES RACISTES ; les anti-migrants …etc.. ça lui fait un bien fou !

Propos et comportement « classique » d’une algérienne, haineuse et fielleuse !

Aller dans une fête du cochon et se plaindre qu’il n’y a rien à manger pour les musulmans….. L’exemple même de la mauvaise fois journalistique et communautaire.

il y a qques années, la soupe au cochon, organisée par de fiers gaulois pour venir en aide , en plein hiver, à des sdf , cette soupe au cochon fut interdite sous le prétexte qu’elle discriminait certains…

Excellent, cet article; la fête du cochon est une tradition n’en déplaise à BFM WC qui se dévalorise en s’entourant de journalistes qui ne savent pas ce qu’est un reportage honnête !

Et son air satisfait apres le « salut. Nazi » qu.elle a reussi a choper!!! La elle mouille sa culotte: « j.ai bien fais le boulot ».
Et amalgammer un Soi disant salut nazi avec tous les participants de la fête, il n.y a qu.un pas que la morricco ne s.est pas privée de franchir.
Par contre, pour les terroristes muzz, pas d.amalgame hein!!!

LORIOL-SUR-DROME
Le contrôleur du travail avait essuyé insultes racistes et menaces de mort
extrait :

Conseil de la partie civile, Me Chrystel Lotodé, du barreau de l’Ardèche, a précisé les mots prononcés par le prévenu, un homme déjà plusieurs fois condamné par la justice. L’avocate a insisté sur la gravité de ces propos qu’elle a qualifiés de « HAINE CONFITE QUI NOUS RAMENE AU KU KLUX KLAN » et ainsi justifié la citation directe.

http://www.ledauphine.com/drome/2017/09/06/le-controleur-du-travail-avait-essuye-insultes-racistes-et-menaces-de-mort

ils sont cons,dans le cochon tout est bon meme les poils de balais ou de pinceau viennent du cochon,les musulmans on un cochon qui sommeil en eux,il est partout,meme le mouton est nourri avec les restes de cochons

Pour cette ignorante, une petite récapitulation bien dite et sensée des bêtises des barbus.
https://youtu.be/2YgbtwbOxBA

Je me demande si certains des participants ici …sont alles ecrire ce qu’ils disent ici dans les journaux d’opposition ?…. C’est bien de le faire ici , mais c’est comme prêcher aux converti/es … Si c’en est le cas, j’aimerais aller lires les commentaires écrits … Merci pour vos suggestions…..

RL est un journal électronique d’opposition… !

On ne comprend pas comment on peut encore en France organiser des fêtes internationales celtes qui ,honte à nous sont retransmises ,pendant des dimanches ou des samedis après- midi entiers à la télé . La musique et la danse ne sont pas hallal du tout! Des hommes et des femmes défilent ou dansent ensemble ,quelle horreur!
Battage terrible pour la féria ,la fête du taureau ,tout le monde d’accord .
Quant à la fête du mouton ,entraînement à l’égorgement ,elle n’a rien à en dire cette journaliste ?

je trouve que ce serait drôlement sympa de la part de bfmwc, de nous montrer dans toute sa « beauté », cette traditionnelle fête de l’aïd ! Sur tous les écrans de tévé, nous serions béats d’admiration devant les ruisseaux de sang, les gorges tranchées et les cris d’épouvante des moutons ainsi massacrés…peut-être qu’on aurait envie d’adopter une telle fête, hein ? qu’en pensez-vous ?

cette pétasse dehors , il faudrait multiplier les fêtes du cochon .

Elle n’est pas journaliste mais plutôt une COMMISSAIRE POLITIQUE de BFM-TV, un média comme tant d’autres au service de l’islamo-mondialisation financée par les pays islamo-pétroliers…

Pour la diversité et afin que chacun s’y sente à l’aise, proposons donc un stand de brochettes d’agneau la fête du cochon de Hayange et un stand de brochettes de cochon avec de la bière à la fête de l’Aïd de Trappes.

Très juste! Il suffisait d’avoir la répartie sur le moment…
Ce que vous dites est l’évidence même.
Après tout personne n’est obligé de venir à une fête de terroir qui fête le cochon.
Ce sont nos traditions ancestrales. C’est tout.

Cher ami, il ne m’est jamais venu à l’idée de me pointer dans une (bar pizza ou à la fête de la haïne) :j ajoute même que les intéressés ne m’ont jamais sollicités et je les en remercie: car les week end sont trop courts, pour les gâchés avec tristes sirs pétris de frustrations sexualo fanatico religieuses en mal de suprématie mondialiste et même au delà!

Manifestement cette « grande journaliste » n’apprécie pas du tout que la France conserve ses traditions. J’aurais aimé que les participants de la fête lui en fasse bouffer … du cochon !

vive le cochon vive le cochon!bon à manger et à laisser pour ceux qui n’en veulent pas!

Je rêve d’une invasion massive de cochons (des vrais) autour du siège de BFM-TV. Ce serait cocasse…

En tant que musulmane, cette journaleuse prend pour modèle un assassin pédophile, rien d’étonnant à ce qu’elle devienne une égérie de BeurFMTV.

Bonjour, a tous
j’ai regardé ce reportage, je n’ai pas supporté le sourire satisfait et stupide de cette pseudo journaliste.
Elle etait en permanence dans la provocation
cette femme n’est pas une journaliste mais juste un commissaire politique de la pensée unique , c’ etait affligent de betise

Tout à fait d’accord avec votre analyse, et je suis même étonné qu’elle ne soit pas voilée!!!!

marc @ Après tout tant pis pour ceux QUI LUI ONT OFFERT  » L’OCCASION D’OUVRIR SA GUEULE  » , et D’ ETRE DANS LA PROVOCATION ! Ce n’était un secret pour PERSONNE QU’ELLE ETAIT ENVOYEE PAR bfmtv ! Là , elle en est repartie satisfaite ! RL en fait une pro dans la « lutte anti racistes  » ! ça valait vraiment pas la peine !

pourquoi ? ça vous étonne, marc ? quand on est nourri au lait empoisonné du coran et des hadiths, quand on vous assène que la terre est plate, que la pisse de chamelle est LE remède universel, dixit le pédophile massacreur, quand on vit d’interdits imbéciles de la naissance à la mort, comment voulez-vous que l’intelligence se développe ? quand on est con, c’est pour la vie…musulmane, sauf si on change de vie…

C’est clair que ceux qui n’ont pour tout horizon que l’Islam n’ont guère de possibilité de développer leurs facultés intellectuelles. Mais ceux qui vivent dans nos pays occidentaux ont accès à la culture, à l’information, ont l’occasion d’établir des comparaisons, de réfléchir … J’imagine que née dans cette religion je n’aurais pas pu demeurer musulmane, ne serait-ce que pour la façon dont les femmes y sont traitées en sous-êtres humains … Quitte à être retrouvée égorgée comme cette jeune femme musulmane intelligente et ouverte d’esprit, nous nous croisions souvent dans les mêmes conférences il y a quelques années. Un jour… lire la suite

-Après la fête du cochon, quand organiserez-vous la fête du Makrout ?
-Quand, après l’Aït el Kebir, vous aurez organisé la fête du Cochon.

Excellente répartie à retenir et à leur flanquer dans la face.

La pauvre conne. Pourquoi en parler ? Elle ne vaut rien. Elle n’a pas de cervelle donc, elle n’avait rien à faire dans cette fête. La fête du cochon, c’est pour les gens intelligents. Espérons qu’une chance pour la France lui sautera dessus pour lui enseigner la paix et l’amour de sa religion antédiluvienne. C’est ce qu’elle mérite, la coconne décérébrée.

Pourquoi ne pas voir le demi-verre plein ? Malgré les préjugés anti-FN, BFMTV n’a pas pu empêcher de faire passer un autre message plutôt favorable, ce que les gens n’ont pas l’habitude de voir. Et surtout, comme Marx le disait, le pire c’est l’omerta sur le projet politique de l’adversaire. Aucune autre chaîne n’a fait un reportage aussi long, si riche et si coloré et la journaliste ne s’est pas montrée agressive, avec un humour décalé, cela contrairement aux provocations gauchistes si bassement honteuses dont canal + plus avait depuis longtemps la triste spécialité. Là, rien de très désagréable, le… lire la suite

Les paras de Massu version 2017, vite, vite, vite !!!!

La version 2017 n’existe sûrement pas. Quand à la vraie elle est comme moi fatiguée….

1.000%d’accord avec vous çà ne va peut-être pas tarder l’ARMEE en a marre des traitements qu’on lui impose à savoir un régime amaigrissant déplorable et mortifère ils n’ont même pas souvent un sandwich jambon beurre

Les fêtes et foires aux cochons sont de longue date une coutume française et il n’est pas question d’en changer pour complaire à une moukère de BFMTV. A Champigny dans le Val de Marne a lieu chaque année une foire aux cochons qui date de plusieurs siècles (depuis François 1er paraît-il) A l’origine, sans doute s’agissait-il d’une foire où se donnaient rendez-vous fermiers et éleveurs de bétail. . Aujourd’hui, c’est plutôt le rendez-vous des commerçants et des forains, pour le plus grand plaisir de tous. On y perpétue la mémoire des premières foires en dégustant un petit cochon en pain… lire la suite
Je trouve que c’est une fête sympa et que notre « zizou journaliste » aurait dû en profiter et s’amuser en fermant les yeux sur le côté un peu politique et sectaire de la chose qui l’a peut être un peu choquée, mais c’est de bonne guerre pour nos compatriotes gaulois qui défendent leur belle culture qu’il faut sauvegarder à tout prix et en plus, le sympatique cochon du 21è siècle est sain et bon car contrôlé par des vétérinaires et n’est plus le vilain cochon du moyen âge qui transmettait le ténia et autres parasites dangeureux pour l’homme! Aujourd’hui, la viande… lire la suite
 » le côté un peu politique et sectaire qui l’a peut-être un peu choquée… » . Décidément les gens de votre acabit n’ont rien compris à la mort programmée de la France à travers le système mis en place dont cette beurette pourrie est un des pions avancés. Mais il est vrai qu’en la qualifiant de « notre zizou journaliste » on voit bien où vous vous situez: dans le camp des crétins adorateurs du « foot » prêts à encenser quiconque tapant dans un ballon (donnez leur du pain et des jeux …) et même si les individus en question crachent sur notre pays… lire la suite
Napoléon, Je suis plus français que vous et mes grands parents et parents sont décorés des croix de guerres , des médailles militaires et autres décorations prestigieuses et certains de mes oncles sont morts au combat pour la France.Peux-tu en dire autant?! En plus, je suis éduqué et poli et franchement, lorsqu’on s’approprie le pseudonyme des Grands Hommes tels que les Napoléons1,2 et 3, il faut en être digne et surveiller son langage de …. Pour porter le pseudonyme d’un des Napoléons, il faut être décoré par l’armée française ou avoir des parents ou des grands parents décorés ou bléssés… lire la suite

Bônois

ne vis pas à travers tes anciens mais par toi même!!! Tu as fais quoi pour la France????? Les médailles ne veulent rien dire un tas de peigne cul en arborent pléthore alors qu’ils se trouvaient loin des conflits et n’ont jamais entendu un coup de feu….. Bref une pute reste une pute et elle s’en est l’exemple parfait!!!!

Bien répondu !

vince, Dans la fable du Renard et les raisins, le Renard se trouve dans une situation d’échec Il a faim mais ne peut cependant pas attraper les raisins. Mais plutôt que d’avouer son incapacité à pouvoir les manger, il préfère garder la tête haute et dire qu’ils ne sont pas bons. Moralité ; « Les médailles ne veulent rien dire un tas de peigne cul… » Pauvre type!!! Sache que je suis fier de la croix de guerre avec étoile d’argent , de la médaille militaire, de la médaille de blessé de guerre et de plusieurs autres citations et décorations prestigieuses de… lire la suite

Bien répondu 😘

ouais, ben, c’est pas nos oignons, Bônois ! Pas vrai ?

wpDiscuz