Bientôt la fin de la fête de Noël en Belgique ?

Et voilà… Encore un jalon de posé vers l’islamisation totale de ma chère et tendre patrie : la Belgique ! En effet, cette année, les autorités de la ville de Bruxelles ont décidé de renoncer au sapin de Noël, qui orne traditionnellement la Grand-Place. Il sera remplacé par une structure métallique lumineuse électronique (ressemblant d’ailleurs très vaguement à un sapin et coûtant huit fois plus cher !), œuvre de deux artistes alsaciens.
Volonté de « renoncer aux traditions chrétiennes ? » Sûrement pas, clament haut et fort les autorités de la ville, qui regrettent le tollé que cette décision a soulevé parmi les Belges tenant à leurs racines et à leur culture ! C’est sûr qu’on les croit sur paroles, lorsqu’on sait que le marché de Noël a déjà été renommé « Plaisirs d’hiver » et que Philippe Close (échevin socialiste chargé du tourisme de la ville) a déclaré qu’il fallait « mettre en avant la culture et une certaine modernité ». Quelle culture ? On se le demande ! En tout cas, la nôtre s’en va sûrement. « Noël doit être une fête qui rassemble, qui rassemble tout le monde et pas qui divise les communautés », déclare encore l’échevin socialiste. Mais, si les communautés coexistaient sans problème, pourquoi serait-il nécessaire de gommer un symbole de notre civilisation ?
La disparition du sapin de Noël n’est-elle pas un premier pas vers la suppression de toutes les références à notre culture et à nos traditions ? Quelle sera la prochaine étape ? Adieu la crèche ?
Finalement, cette année, ma lettre au Père Noël ne comptera qu’une seule ligne : « S’il-te-plaît, que les gens se réveillent, et vite! »

Jeanneke Pis

Source :
http://www.rtbf.be/info/regions/detail_la-version-2012-du-sapin-de-noel-de-la-grand-place-cree-la-polemique?id=7872806
(Voir vidéo n°2)


Ce contenu a été publié dans AUTRES SUJETS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.