Bienvenue au « pote » Olivier Schrameck, nouveau président du CSA

Il n’aura échappé à personne que juste avant de nous jouer un triste remake de « tempête dans le désert », le dictateur installé à l’Elysée, par la faute de citoyens français inconscients, à peine plus nombreux que les éclairés (si! si! quand on refuse d’accorder un référendum au Peuple, malgré plus d’un million de citoyens dans la rue, c’est qu’on est un dictateur et rien d’autre *!), avait une nouvelle fois démontré sa grande largesse d’esprit, et son grand esprit démocratique, dans la nomination du nouveau président du C.S.A.

http://www.electroniques.biz/editorial/418615/olivier-schrameck-nomme-president-du-csa/

REMISE DU RAPPORT JOSPIN AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Que Olivier Schrameck soit l’ancien directeur de cabinet de Lionel Jospin à Matignon, est un hasard absolu, puisque contrairement à l’ex-président Sarkozy ayant arbitrairement décidé que la nomination du P.D.G. du C.S.A serait faites à l’avenir par le Président de la République, c’est après avoir démocratiquement consulté les membres du C.S.A., que Normal 1er a porté son choix sur… un candidat qui d’après mes sources, ne figurait pas parmi les candidats suggérés !!!

Ça vous surprend vous ? Moi pas du tout !

Pourtant les mauvaises langues ne pourront pas m’accuser de mauvais esprit doublé de partialité , puisque j’ai puisé mes infos dans le très neutre organe de presse, totalement indépendant du pouvoir actuel, qu’est « Le Monde », dans un de ses articles d’août dernier.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/08/29/le-casse-tete-du-csa-pour-la-nomination-du-president-de-l-aef_1752677_3234.html

Bon, pour être tout à fait honnête, il s’agissait de candidats à la présidence de l’Audiovisuel Extérieur à la France (???), mais il ne me semble pas extravagant de penser que ceux qui avaient toutes les qualités requises pour l’Audiovisuel Extérieur l’avaient forcément pour l’Audiovisuel Intérieur ; sans doute une conséquence de mon inguérissable naïveté !

D’ailleurs pour preuve que je ne délire pas totalement, et que d’autres suivent le même raisonnement que moi, je vous invite à lire, via le lien suivant, l’excellent article de Didier Maïsto :

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univers/Actualite/CSA-Copinage-Sexe-et-Argent/Nouveau-College-au-CSA-le-non-changement-c-est-maintenant

Mais s’il est vrai que les innombrables mensonges de Flanby me révulsent, je n’ai aucune raison d’en vouloir, déjà, à Monsieur Schrameck que je ne connais absolument pas. J’ai donc eu envie, malgré tout ce nauséabond climat de « casage » des copains à tous prix (les autres faisaient de même, mais eux au moins, ne prenaient pas en permanence des airs de rosières innocentes, prétendant détenir le « monopole du cœur »), de souhaiter la bienvenue à ce nouveau P.D.G. dont la tâche ne sera pas facile, surtout au moment où l’actualité est dans une phase  plus que chaotique.

Par ailleurs, en raison du climat  de turbulences médiatiques actuelles, j’imagine que ce nouveau P.D.G ne fera pas preuve de plus correction que l’ancien, en répondant à un courrier papier ; j’ai donc choisi de m’adresser à lui, via Riposte Laïque, qu’entre parenthèse je lui recommande chaudement comme étant un vrai média neutre, apolitique et respectueux de la liberté de pensée … sur lequel il pourrait s’appuyer pour louvoyer habilement dans le marécage que sont nos presses parlées, écrites, télévisuelles… totalement inféodées au pouvoir du moment, quel qu’il soit, puisque c’est grâce au pouvoir en place que leurs  scandaleux privilèges peuvent impunément perdurer.

Cher Monsieur Schrameck,

En tant que téléspectatrice payant la redevance audiovisuelle, je m’accorde la liberté de vous souhaiter la bienvenue à la tête du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, où vous avez récemment été nommé.

Malgré le profond mépris que je voue à cet organe, aux ordres du pouvoir en place, outrageusement dépensier des deniers publics (incluant donc mes impôts), et apparemment sans véritable utilité, (si j’en juge par la profonde déchéance des programmes censés être  redressés en cas de besoin), il m’a paru indispensable de vous encourager, voire même vous aider, car votre tâche sera incontestablement très ardue.

Ardue, oui vraiment, et à un point que vous n’imaginez surement pas, car si vous souhaitez vous démarquer de vos prédécesseurs, en mettant enfin de l’ordre dans ce panier de crabes, il va falloir vous retrousser les manches, et rapidement. Donc, afin de vous faire gagner du temps, je me suis permis de vous dresser une petite liste des urgences les plus criantes, à savoir :

- Pour commencer, remonter très sérieusement les bretelles, d’une pseudo journaliste sévissant sur les ondes de Radio France ; je veux parler de Sophia Aram ayant soit zappé, soit totalement oublié ses cours de déontologie (elle n’est malheureusement pas la seule), s’étant permis de traiter l’an passé « le électeurs du F.N. de gros cons »… sans qu’aucune sanction n’aie été prise contre elle, malgré la vague de protestations (dont la mienne) des 20 % environ de français ainsi jugés par la donzelle. Se permettre ce genre de propos, déjà indigne d’une véritable journaliste, est proprement répugnant quand on œuvre sur une radio ou une télévision publique et donc qu’on est rémunéré via (entre autres) la redevance payée également par ces 20% de citoyens n’ayant pas l’heur de lui plaire !
Il me serait infiniment agréable qu’enfin un avertissement public soit infligé à cette péronnelle se prétendant comique alors qu’elle n’est que pathétique de sottise et  de suffisance !

C’est une première piste, sur laquelle vous rencontrerez également un Michel Drucker décidant que telle élue politique est persona non grata dans « son » émission dominicale (toujours payée par les contribuables), un Laurent Ruquier ricanant de façon grotesque aux propos d’un interlocuteur salissant cette même personnalité politique ou encore un Mathieu Madénian (sévissant chez Drucker) se permettant sur une télé publique, les mêmes propos indignes, sur les mêmes cibles, que sa pédante consoeur  (prouvant si besoin est, à quel point, non seulement ils sont sectaires mais en plus manquent totalement d’imagination, ce qui est un comble pour qui se prétend comique ou même journaliste).

Je résume : une fessée pour Aram, une taloche pour Ruquier, un coup de pied au cul pour Hanouna … et un pied de nez à Drucker qui baisse dans l’estime des téléspectateurs à la même vitesse qu’Hollande … c’est peu dire !

- Rappeler urgemment, et en priorité à tous ceux qui bossent sur les chaines publiques, que les auditeurs et téléspectateurs n’ont que faire de leur avis personnel sur telle ou telle personnalité politique (ou autres) ; les journalistes, présentateurs, invités permanents de plateaux TV (auto-proclamés « spécialistes » de sujets qui manifestement les dépassent), se devant toujours d’être NEUTRES et IMPARTIAUX vis à vis des évènements qu’ils relates ou des personnes qu’ils interview … ce qui n’est absolument pas le cas depuis des lustres, où chacun y va soit de ses commentaires malvenus, soit de ses attitudes sectaires dès lors que l’évènement ou l’interviewé ne leur « convient » pas !

- Dénoncer le silence outrageant de ces médias vis à vis de certains évènements importants, telle la marche le 10 novembre dernier, d’environ 3000 citoyens contre « le fascisme islamiste » n’ayant pas dit un seul mot de vrai (les quelques rares prononcés étant volontairement faussés et orientés)… ou encore leur timidité sur le refus du Conseil Constitutionnel d’entériner la baisse de salaire du président et du premier ministre… j’aurais peur de vous lasser en donnant ici la liste complète des manquements ou trahisons d’une presse indigne.

- Demander aux médias de cesser de prendre les citoyens pour des demeurés, en leur assénant des infos truquées, tronquées, détournées … bref, de les manipuler en distillant uniquement ce qui leur agréer, et occultant ce qui les indisposent. Exemples : faire croire que le chef de l’Etat est venu par surprise visiter tel ou tel site … alors qu’une armée de journalistes et cameramen est bizarrement présente sur ce site ! Ou encore encenser la soit-disant simplicité du président prenant le train comme un citoyen normal … alors qu’un avion fait également le voyage « au cas où » … Tout ceci est du foutage de gueule, indigne d’un homme qui se prétend de gauche et se permet de faire bien pire que les agissements de son prédécesseur sur lesquels il n’a  cessé de vomir pendant 5 ans !

Je vous le disais, la tache est rude… sauf si vous n’avez aucunement l’intention de remédier à tout cela et que vous ayez été casé, pardon nommé, avec instruction particulière de « surtout ne rien changer »… continuant ainsi dans ce domaine, l’inverse de ce que le candidat Hollande à promis, comme à peu près tout (hormis le débile « mariage pour tous ») ce qu’il a entrepris en huit mois ,ce que je vous l’avoue je pressens et redoute au plus haut point.

Pourtant l’actualité de ces derniers jours, génératrice d’angoisse infinie pour tous citoyens ayant suffisamment de coeur et de compassion envers ce qu’endurent nos soldats, les otages et leurs familles respectives, a besoin justement d’information juste et impartiale délivrée par des professionnels dignes de ce nom !

Et bien-heureusement, si tel n’était pas le cas, certains sites de véritables informations, continueront, malgré les anathèmes mensongers lancés contre eux, à  faire la nique aux menteurs, et à les brocarder chaque fois qu’ils passeront la ligne rouge… fussent-ils soutenus par le pouvoir et ses amis !

Souhaitant de tout cœur me tromper sur vos intentions, c’est l’unique raison pour laquelle je vous adresse, Cher Monsieur Schrameck, mes bien cordiales salutations.

Josiane Filio

* Petit rappel pour les amnésiques : »… moi Président, j’aurais toujours le soucis de la proximité avec les Français »…


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans CETTE GÔCHE N'EST PLUS LA GAUCHE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.