Bonne année 2013 à tous les contributeurs de Riposte Laïque qui m’émerveillent chaque jour

Mon tempérament « soupe au lait » conjugué à l’époque troublée que nous vivons, m’ayant prédestinée en 2012, aux articles coups de gueule, engueulades, remontages de bretelles, vis à vis de tous ceux qui saccagent ignominieusement notre Nation, nos Valeurs, notre Histoire (tout en prétendant que les fascistes « c’est nous »), je tiens à vous offrir ce premier texte 2013 moins abrupt afin de commencer cette nouvelle année avec un peu plus de douceur et d’empathie, par un message positif porteur d’espérance.

A vous tous donc, contributeurs ou rédacteurs qui m’émerveillez chaque jour avec vos traits de plume souvent excellents, toujours intéressants, et tellement réalistes,

A vous tous, amis lecteurs qui parfois me faites parvenir de gentils messages d’appréciation via R.L. ou via mon compte Facebook (qui somnole benoitement car très rarement utilisé),

A vous tous, amis patriotes inconnus qui vous désespérez seuls dans votre coin, des outrages que l’on fait subir à notre France, et qui vous inquiétez avec raison pour l’avenir de vos enfants et petits enfants,

A vous tous, citoyens inconnus qui souffrez parfois dans votre chair, souvent dans votre tête, toujours dans votre cœur, du comportement infernal des « chances pour la France », toujours amnistiées par les juges indignes, les politiques collabos et leurs cliques de bras cassés, quelles que soient leurs exactions,

Je vous souhaite du fond du cœur, une excellente année 2013, en formant le vœux pour que, tout comme à moi le courageux et raisonnable exemple de Pierre Cassen et Christine Tasin, vous insuffle l’énergie indispensable pour mener à bien notre combat contre l’obscurantisme et la barbarie, progressant malheureusement à un rythme allant crescendo.

Comme l’a indiqué Christine dans son message de rentrée aux adhérents de R.R. il va nécessairement nous falloir en 2013 descendre souvent dans la rue, pour signifier à l’actuel gouvernement qu’il ne peut continuer la descente aux enfers dans laquelle il entraine la Nation au triple galop, sans réactions des citoyens patriotes qui sont encore majoritaires, du moins pour l’instant.

Notre France, celle que nous aimons tant et que l’on défigure à grands coups de contournements de nos lois, où par l’ébauche des nouvelles, totalement infamantes pour notre dignité, a grandement besoin de nous, et plus le temps passe, plus elle et nous sommes en danger de totale éradication, selon le souhait évident des traitres à la Nation.

Selon que l’on choisit la version du verre à moitié vide ou à moitie plein, on peut considérer que nous sommes déjà perdus (comme hélas trop de mes proches le prétendent) ou bien au contraire que « l’espoir fait vivre » et que « l’union fait la force ».

Moi j’opte avec enthousiasme pour la deuxième version (surtout si le verre est à moitié rempli d’un bon cru), notamment lorsque je me penche sur notre passé commun, sur notre Histoire et les nombreux héros qui l’ont jalonnée au fil des siècles écoulés. A maintes reprises, notre Pays a réussi à sortir vainqueur des tourmentes qui l’ont secoué, et ce n’est pas pour rien que le reste du monde à souvent eu les yeux fixés sur nous. Aujourd’hui, nous sommes ridiculisés par une minorité malheureusement énormément agissante, qui, parce qu’elle fait du bruit, arrive à imposer ses idées par la peur qu’elle inspire… alors il faut que nous devenions plus effrayant qu’elle afin de pouvoir la terrasser, d’autant plus que cette minorité est connue pour n’être guère courageuse lorsqu’elle se trouve face à une volonté implacable !

La marche du 10 novembre, malgré le ridicule silence des médias français, aux bottes des politiques collabos, a été un franc succès, puisque bien relayée sur le Net et par la presse étrangère, et pourtant pour diverses raisons, beaucoup manquaient à l’appel, c’est pourquoi je suis persuadée que de prochaines manifestations identiques, qu’elles aient lieu à Paris ou en province, auront également leur utilité, ne serait-ce que donner espoir à ceux de nos compatriotes frileux qui attendent que nous nous mettions en marche en grand nombre pour enfin nous rejoindre.

Attristée à chaque nouveau scandale, à chaque nouveau « crime » contre notre Pays, je reprend pourtant confiance et courage, chaque jour en lisant les articles parus dans R.L., R.R. ou bien d’autres sites amis, et je souhaite que de plus en plus de lecteurs, convaincus que nous sommes une force crédible d’opposition à l’infamie, sauront eux aussi garder espoir et se décider à agir avec nous.

Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, nous sommes les enfants de célèbres et valeureux ancêtres qui se sont illustrés dans différents domaines, mettant la France aux premiers rangs des Nations civilisées et éclairées, alors c’est à eux et uniquement à eux qu’il nous fait penser chaque jour pour s’ imprégner de leur courage et de leur valeur ; c’est ce que je nous souhaite à tous pour cette nouvelle année qui sera ce que nous en ferons.

Et afin de rester dans la positive attitude, je destine mes derniers vœux à tous ces pauvres braves gens, incompris et raillés par leurs concitoyens ingrats, alors qu’ils se donnent tant de mal pour « sauver la France » des méfaits du précédent gouvernement (sic) :

- Bonne année Monsieur le président d’opérette qui avez enfin décidé de vous colleter avec le chômage (il était temps ! Je sais que vous pensez être là pour 5 ans, mais vous avez déjà gaspillé 8 mois à brasser de l’air, et le temps passe plus vite que vous le pensez, surtout lorsque votre dégringolade dans les sondages s’accélère dangereusement)

- Bonne année Monsieur le minable premier ministre, vous qui n’allez plus pouvoir en 2013 continuer à plumer Gégé Depardieu, qui s’est déjà trouvé un nouveau pays, bientôt une nouvelle nationalité, généreusement offerte par un président qui a manifestement ce qu’il faut, là où il faut … contrairement à d’autres (Non, Non, Messieurs Sopo, Tubiana , et autres censeurs de la pensée, vous ne pouvez pas m’inculper pour outrage, je n’ai nommé personne !)

- Bonne année Monsieur le ministre de l’Intérieur, malheureusement, avec toute la nourriture hallal que vous allez ingurgiter lors de l’inauguration des nouvelles mosquées, ou lors de la rupture du jeûne du prochain ramadan, j’ai vraiment peur pour votre santé physique puisque la dangerosité de ce mode d’abattage est scientifiquement prouvée.

- Bonne année Madame la garde des sceaux, toutefois si vous consentez à mettre un bémol à votre haine pour la France et les français (qui vous la rende au centuple, soyez-en persuadée) sinon vous courrez le risque de vous en étouffer… ce qui serait grand dommage pour toutes les racailles que vous n’avez pas encore pu faire sortir de prison.

- Bonne année Madame la ministre du logement, vous qui allez enfin faire cesser le scandale des châteaux et autres richissimes propriétés des syndicats, Comités d’établissements … en les réquisitionnant pour loger les nombreux sans abris, qu’inconsidérément vous et les vôtres faites venir en France à tour de bras, sans auparavant réfléchir que vous n’êtes en mesure de leur offrir, ni travail, ni toit décent… malgré tous les secours auxquels ils ont droit grâce aux impôts des ignobles français de souche que vous méprisez tant.

Voilà ! vous voyez bien que quand je veux, je peux être gentille …

Josiane Filio


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.