Bravo au Maire d’Antibes qui refuse de supprimer le porc dans les cantines

Je vous invite à soutenir, encourager et féliciter Jean Leonetti, le maire d’Antibes, qui a refusé de céder aux revendications communautaristes de musulmans demandant la suppression du porc à la cantine.

Lire aussi l’article de Jean-Patrick Grumbert paru sur Dreuz.info

On signalera au passage le rôle indispensable du porc et notamment du jambon comme alternative plaisant à tous les enfants que n’attirent ni les épinards ni la cervelle (entre autres) ; plusieurs générations d’enfants ont été élevés au jambon-coquillettes, pour leur plus grand bonheur et leur apprentissage du plaisir de manger.

On rappellera encore, de façon plus sérieuse, que le porc fait partie de nos traditions, est une viande goûteuse et bon marché (et qu’on ne risque pas de manger halal en la dégustant)  et que la laïcité impose le refus de menus spéciaux et la prise en compte de caractéristiques et interdits de type religieux dans les établissements publics. Ceux qui ne veulent pas de porc n’ont qu’à manger chez eux, prendre une nounou qui fera un repas de régime particulier ou tout simplement laisser le porc dans leur assiette, se contentant des protéines céréalières ou des laitages. Mais il n’est pas acceptable que l’ensemble des enfants soit privé de porc pour une minorité.

On signalera en outre, que, sondage après sondage, les Français disent de plus en plus clairement « non à l’islam ». Le dernier en date montre que 74% des Français jugent l’islam intolérant. Et ce n’est pas parce que le Monde et autres bobos poussent des cris d’orfraie et cherchent à  diaboliser les trois-quarts des Français en nous (et les Français avec) amalgamant à l’extrême-droite  que cela va nous empêcher de livrer ce combat fondamental.

Nous avons montré à tant de reprises que la véritable extrême droite était à gauche, notamment à l‘extrême-gauche, avec les fascistes islamistes, que nous n’avons aucun état d’âme à enfoncer le clou.

Nous continuerons à dire que l’islam est un danger pour la France et est incompatible avec la République, et nous sommes ravis de voir une des photos de notre manifestation du 10 novembre illustrer l’article du Monde montrant le rejet de l’islam par les Français. Nous nous amusons fort d’ailleurs de voir que la presse qui s’était bien gardée de parler de notre marche en a conservé des traces qu’elle brandit quand ça l’arrange et quand elle croit nous salir. Elle ne pouvait pas nous rendre de plus bel hommage que de nous rendre responsables en partie de cette prise de conscience de nos concitoyens.

7530595.bin

 

Alors n’hésitez à soutenir Jean Léonetti. Même si on ne partage pas toutes ses prises de position (notamment en faveur de l’UE) on rappellera qu’il n’a pas hésité en 2003 à déposer une proposition de loi destinée à reconnaître l’action positive des citoyens français ayant vécu en Algérie entre 1830 et 1962… Proposition qui, bien signée par 107autres députés, n’a jamais été discutée; il est également l’auteur de la loi Leonetti sur la fin de vie.

 

Vous pouvez envoyer un message à la mairie ( Mairie d’Antibes, Hôtel de Ville,  cours Masséna, 06606 ANTIBES JUAN LES PINS, téléphone  08 99 78 67 40
1,35 €/appel + 0,34 €/min, fax 04 92 90 50 01, courriel mairie@ville-antibes.fr)
et sur le compte twitter de celle-ci.

Christine Tasin  

  www.resistancerepublicaine.eu

 

Print Friendly

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.