Burkini, burka, voile : étendards de l’islamo-islamisme

Publié le 14 juillet 2017 - par - 53 commentaires - 3 085 vues
Share

Les burkinis, mal accueillis sur les plages

La guerre contre le burkini qui s’est déclarée à l’été 2016 a été refroidie en 2017 : des élus et des hommes de loi se sont soumis à l’islam politique. Car l’islam est l’instigateur de ce phénomène. Son objectif est de tester la résistance de l’Etat et des collectivités face à un islam en marche qui cherche à s’imposer comme un acteur majeur dans notre société. L’islamisation rampante est devenue galopante. Tous les secteurs de la vie sociale quotidienne sont concernés.

Rappelons les faits

Le 16 août 2016, après de violentes altercations dans son village où trois familles maghrébines visaient à « privatiser » une portion de plage, le maire de Sisco (Hte- Corse) a pris un arrêté interdisant le burkini du 16 au 30 août 2016. Le Tribunal administratif de Bastia a entériné cet arrêté, confirmé par la Cour administrative d’appel de Marseille. Les communes de Villeneuve-Loubet et trente autres municipalités du littoral avaient, elles aussi, émis des arrêtés anti-burkini. Le Premier ministre Manuel Valls avait considéré que ces « arrêtés municipaux anti-burkini n’étaient pas une dérive » et que « ces arrêtés ont été pris au nom de l’ordre public ».

Or, le Conseil d’Etat (CE), saisi par la Ligue des Droits de l’Homme et du Collectif Contre l’Islamophobie en France (deux associations financées par le milliardaire américain Soros) a émis une ordonnance mettant un terme aux arrêtés anti-burkini.

Le vice-président du Conseil d’Etat a voulu s’expliquer sur cette décision : « Le Conseil d’Etat a dû se pencher sur la conciliation de « deux grands principes : le respect des libertés garanties par la loi et la prévention des atteintes à l’ordre public ». Il rappelle que « le Conseil d’Etat n’a relevé aucun risque avéré d’atteinte à l’ordre public à Villeneuve-Loubet ni à Cagnes-sur-Mer. Il a donc « suspendu les mesures d’interdiction du burkini. Si nous prenons le Conseil d’Etat au mot, il faut penser que si une atteinte à l’ordre public survient, il autorisera les mesures anti-burkini. Pour le CE, « le port d’un vêtement ne peut être regardé comme portant en lui-même atteinte à l’égalité entre hommes et femmes et il s’agit d’un choix volontaire ». Quant à la question de la soumission de la femme, le CE « ne peut se livrer à cette interprétation du port du burkini, qui serait trop empreinte de subjectivité ». Mais le manque d’objectivité de cette administration est flagrant. Par exemple, cette même haute juridiction n’a-t-elle pas ordonné au préfet du Var d’autoriser l’ouverture d’une mosquée à Fréjus qui porte le nom arabe choquant de  « الفتح » (al-Fath : la Conquête musulmane) ?

En tout cas, le CE passe sous silence le fait que le burkini, comme la burqa dont il est issu, et le voile ne sont que des variantes du même étendard, celui de l’islamo-islamisme.

Où en est-on en 2017 ? 

Pour 2017, le maire de Sisco a jeté l’éponge. Il se soumet et ne prendra aucun arrêté interdisant le burkini. Il devra certainement se raviser quand des hordes de corbeaux s’abattront sur les plages de sa commune, aiguillonnées par les sbires du CCIF et des Frères Musulmans.

Reste surtout à savoir si les Corses eux-mêmes vont laisser, sans réagir, ces nicabo-burquinées coloniser les plages et se soumettre à leur tour aux étendards de l’islam ?

 « Les baigneuses »

carte postale de Sisco, juillet 2017

L’avis d’un laïque dans un pays islamique 

Pour éclairer notre réflexion, nous présentons ici un article de Al’Fadl Chalak, intitulé « Le burkini confisque l’identité » posté sur le site de Talal Salman, ancien rédacteur en chef du journal libanais al-Safir. L’auteur insiste sur le caractère éminemment politique du burkini et critique « la bonne intention » des libéraux. Le Conseil d’Etat, en France, qui visiblement manque de connaissances sur l’islam et sur sa stratégie, ferait bien de s’inspirer de son analyse :

« Le burkini (1) a fait son apparition dans les stations balnéaires du Liban, surtout au nord (2). La réaction fut faible ou élogieuse. La question n’a été discutée que rarement dans les médias. Mais quand elle a été abordée, c’est le point de vue du droit libéral qui fut le socle des discussions comme s’il y avait une volonté de s’opposer légalement à ce sujet. Certes, chacun a le droit de porter les vêtements qu’il souhaite mais comparer ce vêtement religieux au vêtement des plongeurs est une erreur exemplaire. On a volontairement oublié que le vêtement religieux s’accompagne d’une arme de destruction massive : le symbolisme religieux, et c’est là la plus grande erreur.

Chacun a le droit de porter partout ce qu’il veut. Le burkini se veut une expression du modernisme ou est considéré comme un modernisme du marketing (religieux, comme si la religion était une marchandise et faisait son autopromotion). Nous avons de la chance que les choses n’aient pas atteint la limite [maximale inverse] quand une personne ne porte plus rien sur elle, car alors, le cadre de la discussion aurait été différent et le problème plus ardu.

Ce qui mérite d’être discuté ici est la question sociopolitique qui s’y attache : c’est que quelques personnes qui ont un point de vue fanatique peuvent confisquer l’espace politique général sans qu’elles soient contrées par quiconque. Et même elles peuvent être approuvées par des libéraux munis de bonnes intentions. Nous voyons dans telle ou telle société arabe, des groupes minoritaires d’un nombre limité capables d’entraîner l’ensemble de la société vers des positions sociales [nouvelles] par le biais des symboles religieux.

Les vêtements adoptés dans les pays arabes du Golfe sont un choix de la population (3). Les vêtements importés par les jihadistes religieux d’Afghanistan et d’ailleurs traduisent un choix politique dont le but peut être expliqué : c’est la confiscation de la société et de sa conscience dominante. Discuter à propos du vêtement pourrait entraîner vers d’autres sujets ayant trait à la façon de vivre, y compris la façon de pratiquer la religion, la façon de manger, la façon de se vêtir, la façon de penser. La perte de la domination de la société sur sa religion conduit à une situation à la Daech, même si, à la base, l’approche est libérale et démocratique. Et lorsque la société perd le contrôle de sa religion, les mouvements extrémistes dominent, la société perd alors le contrôle de son destin, et ce destin est dicté par d’autres.

La vraie identité est celle que nous forgeons par le travail, la production et la construction d’un Etat fort, ancré dans la conscience de chacun. L’identité que certains fabriquent pour l’individu n’est qu’un moyen de marketing pour une pensée et pour des pratiques, englouties dans la religion. Par ce moyen, ils hissent son étendard. Quand l’individu quitte la religion, il devient une proie, licite pour tous, à laquelle chaque groupe vient dévorer. La société formée de communautés et d’ethnies est ainsi. C’est une société brisée, sans volonté et sans pouvoir de décision.

A chaque société son système, la religion et d’autres institutions internationales, régionales, civiles y participent. Quand une société perd son système par l’absence d’un Etat qui se fait respecter par la voie politique, par le dialogue et par la concertation, le désordre se généralise et les prémices de la guerre civile se propagent. Tous ceux qui portent un étendard religieux peuvent confisquer le dialogue et tous ceux qui portent une simple arme peuvent tuer des innocents sans distinction. A-t-on réfléchi au sens des célébrations des diplômes qui ne représentent que les bas degrés du savoir comme si nous célébrions notre ignorance ? (4)

Nous n’avons jamais pensé que la façon de vivre du Liban et d’ailleurs méritait de la défendre car nous avons considéré que l’évolution de la société était de garantir le progrès. Mais tout ce que nous voyons actuellement n’est que recul. Ce n’est pas un retour vers la façon de vivre des anciens mais une perturbation de la vigilance et la domination d’une sorte d’extrémisme social qui s’impose sur toute la vie politique. Et en même temps c’est un progrès avec des pas que l’autre nous impose. Cela conduira à la perte de notre société, à sa dislocation et à l’effritement des organisations politiques qui la gouvernent. Notre société est comme un homme qui s’en va à pied vers son trépas.

Nous n’avons pas besoin de quelqu’un qui porte un uniforme pour se distinguer dans la société ni de quelqu’un qui s’abaisse. Nous n’avons pas besoin d’un nouvel esclavage que la société s’impose à elle-même. Nous n’avons pas besoin non plus d’un isolement du monde décidé par des symboles religieux importés. Nous n’avons besoin de personne qui viendrait confisquer notre identité, que cette personne soit de chez nous ou étrangère.

Nous avons besoin d’élaborer notre identité en symbiose avec l’esprit de la région. L’esprit de l’Histoire, nous le percevons par le savoir, la connaissance et la politique. L’esprit de l’Histoire n’est pas importé de l’extérieur. Nous devons sortir nous manifester au monde par notre raison et par notre conscience, pour nous y intégrer, imiter sa science et sa technologie afin de construire des sociétés et des Etats dignes de ce nom.

Le burkini est une manipulation du corps de la femme après des siècles de libéralisme social, il est comme une manipulation de la religion après des siècles de laïcité ou comme une manipulation de la démocratie après plusieurs tours d’élection. Cacher le corps de la femme sous une burqa est un saut dans l’inconnu ».

L’article de Al’Fadl Chalak

est traduit de l’arabe par

Bernard Dick

(1) C’est une styliste libanaise, Aheda Zanetti, émigrée en Australie, qui est à l’origine du burkini (contraction de burqa et de bikini). Elle définit le burkini comme un « costume de bain ». Il enveloppe tout le corps de la femme, des cheveux à la cheville. Elle considère le burkini comme un « outil d’intégration ». Elle ne précise pas si le costume doit être repassé avant la baignade …

(2) Le chef lieu du Nord-Liban est Tripoli, ville à majorité sunnite où l’emprise des salafistes et des Frères Musulmans est la plus tenace. Il ne faut donc pas s’étonner que le phénomène burkini ait été introduit en France où l’on compte une centaine de mosquées fondamentalistes. Tout est lié. Cela fait partie de l’islamisation progressive des mœurs de notre société.

(3) Les vêtements masculins (kamice, kéfieh …) sont justifiés par le climat alors que les vêtements féminins (burqa, voile…) sont dictés par les hommes de religion.

(4) Pour les diplômes, les mariages, le retour du hadj, les musulmans ont la gâchette facile pour faire la fête…

Au 13/07/2017 : nombre d’attaques terroristes islamiques mortelles

Poster un Commentaire

Notifiez de
800

Cisco , son pèlerinage à Saint Antoine , son AOP  » cochons des prés salés  » ( comme en baie de Somme et au Mont Saint Michel ) , sa baie des cochons :
http://www.lasardineduport.fr/corse-cisco-brigade-cochons-nageur-remplacer-arrete-anti-burkini/

En même temps, dans un monde dégénéré et obscène, on ne pourra pas reprocher aux musulmanes d’être impudiques. Au début du XXe s., les Françaises portaient toutes un fichu ou un chapeau ; et ce n’étaient pas des musulmanes.

Vous confondez Stelios, entre une mode et un insigne politico-religieux. Le but du voile, de la burqa et du voile est d’affirmer la prise en main par l’islam de l’espace public tout en soumettant la femme. Large programme.

Oui, et il y a 100.000 on rongeait des os dans les cavernes….

(suite) Prenez quand même des précautions. Demandez à vos femmes de filmer le tout et restez à une distance de deux mètres de ces folles pour ne pas vous faire accuser faussement d’agression sexuelle. Imaginez la situation sur les plages partout en France avec des milliers d’hommes à poil qui côtoient ces emburkinées. Elles vont vite décamper et la police ne parviendra pas à verbaliser tous les hommes. Ceux qui le seront pourront prendre le même avocat afin de se défendre pour cet exercice de leurs droits. Cela réduira les frais et on pourra faire une souscription pour ramasser de… lire la suite
Et si les hommes se baladaient complètement nus autour de ces emburkinées. Ils n’auraient qu’à prétexter que c’est leur liberté de religion et d’expression qu’ils exercent eux aussi. Cela ferait probablement fuir ces folles. Leurs maris et pères intégristes n’accepteraient pas que leurs femmes et leurs filles voient des hommes nus. Ces emburkinées ont-elles vu leurs maris tout nu une seule fois dans leur vie? J’en doute, car ils ne sont même pas foutus de prendre une douche dans un vestiaire sportif sans un slip ou une serviette. Les emburkinées seraient probablement moins ignorantes en revenant de la plage. Allez-y,… lire la suite

Pendant qu’en France les féministes soutiennent le burkini, en Algérie, les femmes résistent

Un groupe de féministes algériennes, plus de 3000 selon le site de l’Observatoire algérien observalgerie.com, a lancé sur les réseaux sociaux un appel à une « baignade républicaine ».
http://by-jipp.blogspot.fr/2017/07/pendant-quen-france-les-feministes.html

on dirait des super héro de marvel,a vomir

Quand les emburkinées sortent de l’eau, elles sont particulièrement obscènes.

des porcs sur les plages puisque tout est permis!

Allez les femmes ,mettez des burkinis transparents .

Pourquoi uniquement les femmes ???

Nous devrions , NOUS AUSSI ORGANISER DES RASSEMBLEMENTS SUR NOS PLAGES , NOUS AUSSI EN BURKINIS (homme et femmes ) et remplir de nombreuses plages françaises POUR VOIR JUSQU’où IRA CE GOUVERNEMENT DANS L’ACCEPTATION DE CE COSTUME STUPIDE . !

D’accord mais je propose une variante à nos « burkinis » : blancs avec la croix des templiers …:)

Faisons l’équivalent du burkini :
Des blancs en habits du Ku Klux Klan !
Ils n’ont pas commis d’attentat en Europe et ils sont moins défavorables à l’égalité hommes-femmes que les muz.

Cela passera un message très clair aux grands complices des muz.

Les exemples sont légion dans tous les pays occidentaux, partout où ça islamise le CRIF local y est favorable et pratique le chantage à l’islamophobie et au racisme sur les autochtones.

Par contre Israël n’accueille aucun réfugié et n’est pas vraiment un exemple de multiculturalisme (stérilisation des Falashas etc …)

Avez-vous la référence sur la stérilisation (je suppose forcée) des juives éthiopiennes ?

Il en existe des centaines dans toutes les langues, ultra-documentés pour certains :
http://www.lepoint.fr/monde/quand-israel-force-ses-ethiopiennes-a-la-contraception-30-01-2013-1622050_24.php

Un grand classique chez ceux qui nous donnent des ordres sur notre propre territoire.

Ne manquez pas non plus de rechercher « European Jewish Parliament », vous comprendrez mieux ce qui se passe en Europe.

Imaginez-donc les cris d’orfraie s’il existait un « Européan Catholic Parliament »

Répétez après-moi : Tout n’est que coïncidences, tout n’est que coïncidences, tout n’est que coïncidences.

bien vu @kounnar : je suis pour !

Nous avons déjà nos tee shirts avec notre logo : croix Celte sur fond d’orage , certains trouvent cela « politiquement incorrect » . C’est vrai en 2017 des Bretons (en partie) n’auraient plus le droit d’arborer une croix Celte mais par contre agiter des pavillons étrangers au Trocadero cela est « tendance » … (voir des drapeaux de « daesh » flottants sur des manifs « Parisiennes ») Nous allons en refaire pour la famille et les amis, à titre d’info cout ici 8€ pièce pour des petites quantités. Je vais me renseigner pour des « burkinis » blancs avec notre logo, mais je vais demander le modèle « pare… lire la suite
Le Conseil d’Etat arrange beaucoup de monde car il permet de se défausser facilement en cas de prise de decisions « périlleuses », ou de lois touchant des groupes de population importants et influents. C’est un peu le même refrain qu’avec l’Europe: « nous n’y pouvons rien car ce sont des mesures imposées par l’UE ». Dans le cas présent c’est: « les maires doivent juger par eux mêmes s’il y a troubles à l’ordre public ». Et une fois qu’un arrêté interdit le burkini, la chanson c’est: »nous ne pouvons pas aller à l’encontre des décisions du Conseil d’Etat ». Par contre pour utiliser le 49-3, ou… lire la suite

La seule composition du Conseil d’Etat laisse à méditer ! Tous des inféodés !
Le burkini est en voie de banalisation, comme les prières de rues, etc…
La France insoumise dépasse la Merluche ! La France se dresse contre l’islam !
(Humour. vive le burkini ! Il cache des réalités peu regardables,,)

Moi je vais passer l’été à les chercher pour pisser dans l’eau juste à côté.

Quant on voit tous ces oiseaux de mauvaise augure sur cette plage ; il faut dire BRAVO à l’ association LES LIBERATRICES fondée par Henda AYARI , qui TENTE DESESPEREMENT DE FAIRE COMPRENDRE A SES COMPATRIOTES , ET A TOUS : LES MENSONGES ET DANGERS DE CEUX QUI MASSACRENT AU PSEUDO NOM DE L’ISLAM ..Mais cette admirable jeune femme EST BIEN SEULE FACE AU GOUVERNEMENT QUI NE L’ENTEND , NI NE VEUT L’ECOUTER ..QUI MIEUX QU’ELLE PEUT EN PARLER ? Elle a refusé le voile ! Quant au conseil d’état , il a pour fonction de favoriser l’invasion musulmane ?… lire la suite

Le maire de Lorette, dans la Loire, interdit voile et burkini sur le plan d’eau communal

Ca c’était avant !!! mais il a du changer son fusil d’épaule par ordre !!!

Ce qui est bizarre, c’est qu’aucune organisation féministe n’est choquée par ça alors qu’il s’agit clairement d’une régression de la condition de la femme.

Normal, elles sont d’ultra-gauche financées par le milliardaire socialiste Georges Soros l’ex-nazi Hongrois.
C’est que chez ces gens-là, on ne regarde pas à la contradiction.
Elles voient des nazis socialistes partout mais elles sont les militantes d’un socialiste nazi.

Bertrand @ Ils veulent le BURKINI !! ALORS DONNONS LEUR «  »du burkini » TOUS EN BURKINI SUR LES PLAGES PARTOUT CET ETE ! Donnons leur , à ces cons du conseil d’état UNE IDEE DE CE QUE SIGNIFIE L’INVASION MUSULMANE .

Pour comprendre il faut surtout bien examiner QUI sont les personnes à l’origine de l’annulation des mesures anti Burkini. Une par une……
Et la la vérité s’affiche sous nos yeux.

Burkini, burqa, voile… Pas toujours !

https://4.bp.blogspot.com/-w6vSAEc_gDE/UWPMWawtmPI/AAAAAAAADQk/yA9-n6LXEIU/s640/houris1.jpg

Traduction du texte en arabe:
 Comité islamique au pays Cham (Syrie). Information urgente (je jure par Allah que ceci est vrai). La photo montre des houris envoyées par Allah aux combattants du front al-Nosra en reconnaissance pour leur dévouement dans le djihad et sur les champs de bataille. Les pures houris sont envoyées pour des cérémonies de mariages collectifs halal, au milieu de cris de joie plus forts que les bruits des canons. Cette photo a été prise par le djihadiste Abou Hakim près de la ville d’Idlib

Y’a bon le Captagon halal !

Je précise: un club de juges administratifs statuant chacun dans son coin sans rendre de comptes à personne. Bref soumis à l’arbitraire.

Le Maroc, il est vrai un pays bien connu pour son islamophobie féroce et la persécution raciste des musulmans qui y sévit, a interdit non seulement le port du burqini, de la burqa et du niqab, mais même leur commercialisation. Quand on dit « le Conseil d’Etat », on raconte une baliverne: ce sont QUELQUES Conseillers d’Etat bien choisis qui ont pris cette décision, et pas n’importe lesquels: des idéologues, des islamophiles fanatiques bien connus, et pas tout le Conseil d’Etat. Le Conseil d’Etat n’est pas une assemblée délibérative prenant ses décisions à la majorité, mais un club de juges statuant dans… lire la suite

Très très bien vu Mr Ulysse 67 !
Vous démontrez brillamment l’infâme chantage moral politique médiatique judiciaire opéré sur les Français, et plus largement sur les Européens. (On se croirai en URSS)

Vous désignez une jurisprudence la forme la plus concrète du droit, qui à l’heure du mondialisme, ne saurait être invalidée.

Notez que tous ces charmants pays de la religion de paix et de tolérance ne sont pas particulièrement tolérants avec les Chrétiens.
(sort des Chrétiens en Égypte, le plus grand pays musulman de la planète)

Correctif : Le plus grand pays musulman de la planète est l’Indonésie.

Tout dépend si on parle de plus grand en superficie, en pourcentage de population muz, ou de nombre total de muz.

Je pense que vos différents viennent de ce manque de précision, mais de mémoire les deux sont vrais selon l’unité de mesure employée par chacun.

je crois que l’Algérie est la plus grande en surface et l’Indonésie en population

Pas l’Inde ?

Nous avons à la tête de nos institutions et bien sûr du CE des gens qui sont ignorants et complètement ramollis du cerveau. Ils ne savent rien, ne comprennent rien et ne sont capables de raisonner qu’en terme de principes. De plus, ils sont grassement payés pour prendre des decisions qui vont à l’encontre de l’intérêt des Français et qui ne font qu’affaiblir la France.
Des ignobles islabo collabos !!! A vomir…

Calais: Des policiers pris à parti après qu’un des motards ait été mis à terre par des migrants… vidéo

À Calais le quotidien des policiers  ressemble de plus en plus à un épisode de walking dead

http://www.prechi-precha.fr/calais-policiers-pris-a-parti-apres-quun-motards-ait-ete-mis-a-terre-migrants/

Emmaüs fait la promotion de l’immigration clandestine en culpabilisant les salariés français en vacances. vidéo

La communication faite de pathos, de misérabilisme et de culpabilisation est la marque des tyrans…

http://www.prechi-precha.fr/emmaus-promotion-de-limmigration-clandestine-culpabilisant-salaries-francais-vacances/

Toutes les associations caritatives en France, (Secours Catholique, Armée du Salut, Petits Frères des Pauvres, etc.) privilégient les muzz au détriment des chrétiens, surtout FDS. Il suffit de voir quel public fréquente leurs permanences, quel public est logé dans les hôtels dans l’attente d’un logement, quel public profite des aides diverses et variées, y compris des vacances payées, … Les organismes d’Etat (mairies, etc.) agissent de même pour les attributions de logements, les aides … Cette situation dure depuis des années et va en s’empirant. Il y a pourtant beaucoup de FDS qui auraient bien besoin d’un coup de pouce,… lire la suite

La famille LESTEVEN, chassée de chez elle par des islamistes, témoigne (vidéo de Boris Le Lay)

La famille française LESTEVEN chassée de chez elle après avoir été menacée de mort et violentée par des islamistes au cri de « SALES FRANÇAIS », témoigne et remercie ceux qui l’ont aidé. Cela se passe à Elne (Pyrénées Orientales, 66).

Je propose que les municipalités qui sont contre la soumission à l’islam achétent des porcelets et les mettent sur les plages à 6 h du matin avec suffisament à manger pour éviter qu’ils se dispersent apres tout le cul d’un porcelet est surement plus propre que celui de ces sacs poubelle , il est reconnu que l’homme est le seul animal qui se salit l’anus en défectant et en plus bonjour les odeurs !!!

Pour résoudre le problème des plages il existe un remède, une solution toute simple:
https://youtu.be/7KlNVGsDbyE

Tant qu’une émeute sanglante ne se produira pas sur une plage ;les autorités vont continuer de lécher,lécher…au nom du vivre ensemble .

nos énarques (philippot y compris ) ont tous baisser le froc et l’islam s’installe tranquillement ,vous aller assister a un vrai tsunami de noirs et d’arabes a partir de cette année …..

Au lieu de burkini si vous le me le permettez je l’appellerai le « le burk » tout court.
Et je conseille à tous le Français quand il en voit un de chanter le chant des partisans du moins le refrain et ce à » tue tête » de façon à faire fuir les corbeaux.

il faut se mettre à poil devant c es pétasses

Des mollusques enceintes (presque toujours), d’une heure ou de 9 mois, engluées comme de pauvres mouettes mazoutées sur la plage, non merci ! la mer n’est pas une poubelle , n’est ce pas Hulot ?

Les sacs poubelles sont destinés aux déchetteries, pas à salir la mer. Gardons nos mers et nos océans propres. Qui aurait envie de se tremper après la baignade provoc’ de ces personnes pour finalement récupérer des tas de microbes. La loi devrait obliger les porteuses de sac poubelles à se baigner mais seulement dans leur pays d’origine, pas en France. Il est à craindre qu’Emmanuelle soit opposée à ce genre de loi.

Le comble : A l’heure où le fortuné, socialiste donc islamophile Rachid Mekkaz, Franco-Algérien à qui la France a donné plus qu’il n’aurai pu rêver en Algérie provoque avec le burkini : -Les féministes Algériennes Bônoises se battent pour avoir le droit de se baigner en maillots de bain. La gauche a perdu tout crédit, ils peuvent changer de nom à répétition « le temps ne fera rien à l’affaire, quand on est cons, on est cons ». C’était bien la peine d’harceler les Catholiques publiquement, de façon assumée pendant plus de cent trente ans. Les masques sont tombés, il s’agissait de… lire la suite

Allons à la plage et partout avec notre saucisson/pinard bien visible!!!

wpDiscuz