Ce sont toujours les mêmes qui emmerdent mes deux filles

Publié le 10 octobre 2017 - par - 41 commentaires - 3 739 vues
Share

En ce petit matin d’Octobre, j’ai eu envie de pousser un énième coup de gueule. Oh ce sera, bien sûr, un énième cri dans le désert, car seuls me liront ceux qui sont d’accord avec nous et non ceux qui devraient ouvrir les yeux. Cependant, je dois me défouler, donc je me défoule.

Samedi matin dans une de nos provinces :

 Je me rends en centre-ville avec ma dernière âgée de 16 ans, afin d’effectuer quelques emplettes vestimentaires. Sur le chemin du retour, ma fille marche quelques mètres devant moi, m’étant arrêtée devant une vitrine. Je la suis en marchant, n’ayant aucune envie de courir car la côte est raide. Alors qu’elle se retrouve sur le trottoir d’en face, quatre jeunes hommes de type maghrébin la croisent et se permettent des remarques et agitent leurs mains devant son visage, l’air rigolard. Si ma fille les ignore superbement, je ne peux m’empêcher de leur beugler, la voix forte et claire, de laisser ma fille tranquille. Arrivée à leur hauteur ; le plus crétin des quatre me nargue en riant. Je lui fais remarquer que sa mère l’a bien mal éduqué.  A la mention de sa mère et comme toujours dans ce cas, il part au quart de tour : « Quoi ma mère, tu parles pas de ma mère, etc. etc. ! «  Je persiste et comme je parle très fort, toute la rue se retourne sur nous, lui et ses comparses préfèrent partir. 

Nous avions croisé d’autres hommes, plus ou moins jeunes, mais aucun n’avait eu de comportement déplacé. 

Dimanche, dans notre capitale, mon aînée d’étudiante se rend chez ses grands-parents pour le goûter.  Elle est soudainement abordée par un jeune hassidim, en tenue complète. Chapeau, barbe, papillotes, long caftan, etc. etc. Le jeune homme est fort poli et ma fille a un mal fou à retenir son fou-rire. «  Tu comprends maman, d’habitude j’ai toujours droit au boulet, bien lourdingue et toujours salace, et là, le seul qui est gentil et poli est un ultra -orthodoxe juif ! Y sont passés où les types  lambda ? Non, parce que s’il était bien gentil et poli et tout et tout, la religion c’est pas mon truc. » Ma fille et le jeune rabbi discutent quelques instants et se quittent poliment, ma fille lui ayant fait comprendre qu’elle n’est vraiment pas intéressée et que sa judaïté remontant à quelques générations, leur couple serait mal vu dans sa famille à lui. 

Ma fille s’engouffre dans le métro et, à la correspondance, est suivie par un groupe de boulets, dont un osera même une main aux fesses. La brigade de surveillance de la RATP, pourtant présente, ne fera rien. Eh oui, lesdits boulets sont de type maghrébin! CQFD.

L’année dernière, alors que ma cadette attendait le bus, une voiture de sport décapotable, immatriculée au Moyen-Orient, s’arrête à sa hauteur et les occupants y vont de leurs commentaires. Ma cadette se penche vers eux et dit  » choukran » ( merci en arabe).  Surpris et paniqués, les gougnafiers repartent aussi sec dans un vrombissement de moteur. 

 Bref, ce sont toujours les mêmes qui nous emmerdent et leur mentalité a contaminé les esprits de nombre de nos jeunes gens. 

Le reportage de M. de La Villardière sur M6 en est une flagrante illustration. 

 Bonne journée

 Laurence Antigone

Share
(suite 1/fin) canicule. Ma fille a été menacée et plaquée contre le mur de l’immeuble où nous habitions. 3 maghrébins d’une trentaine d’années l’ont interrogée d’une manière menaçante : « c’est quoi ton nom? c’est quoi ton prénom? où t’habites? c’est quoi ta religion? » Ma fille, de confession juive, a tout inventé la concernant : nom, prénom, adresse, religion. Elle s’est réfugiée, tremblante, dans un café « pour être où il y avait du monde », évitant d’entrer dans notre immeuble, pour brouiller les pistes. Ces racailles rôdaient encore, soit ensemble soit séparément, chacun ayant l’oreille collée sur leur portable. J’ai entendu d’autres… lire la suite
J’ai eu la chance d’habiter tout près de la place de la République pendant vingt ans. C’était un quartier très vivant, les magasins ne manquent pas, les restaurants non plus. Depuis une petite dizaine d’années, le quartier s’est vidé de ses « blancs » remplacés par des maghrébins et des africains. Les rats et cafards ont commencé à envahir les rues, jusqu’aux bus de la ligne 75 dont le sol était recouvert de milliers de gros cafard et ce, pendant toute une semaine. Je me dois de rajouter que le quartier de la Villette, squatté par des milliers de migrants sous leurs… lire la suite

Le texte suivant de Clion fut le mien,… Aucun droit d’auteur !!
Mais entre la censure et les erreurs, on est bien servi !
Cela passera-t-il ? J’en doute !
Et on finance !

Antigone ? Beau pseudo ! Créon et les Crétins ?
Comme chez Guitry, les muzz, les adeptes du Coran sont contre les Femmes !
Hélas ! Tout contre !

Hélas, ce mail fut le mien ! Belle gestion !

Hélas, ce texte fut le mien ! Belle gestion !

Il y a aussi de belles ordures blanches comme Cantat et Orelsan qui soient tuent une femme, soit les insultent ….Et des connards vont acheter leur CD…….

Et voici la séquence  » les racailles à l’école  »
Tranche de vie de prof : elle se fait gifler en plein cours
http://www.fdesouche.com/893451-tranche-de-vie-de-prof-se-gifler-plein-cour

Entièrement de votre avis, on retrouve toujours les mêmes à emmerder le monde, d’une ignorance crasse, consanguins, d’une éducation absente et pervers sexuels. Toujours les mêmes maghrebins en tête.

les musulmans sont des obsédés sexuels, leur religion le veut!
que ces pratiques soient tolérées en europe montre bien la dégénérescence de nos zélites

. Pour la plupart de ces abrutis, les femmes sont des êtres humains impurs et de seconde zone. Pourtant, dans leurs mœurs au quotidien, tels des animaux en rut, ils chassent la femelle occidentale, alors qu’ils planquent les leurs derrière des artifices vestimentaires d’un autre âge. Une contradiction incompréhensible.

Ils vivent dans le mensonge permanent, ne s’en rendent même plus compte , c’est une seconde nature. Ils détestent les femmes, sauf pour les sauter .

Groupe Smala,extrait de la chanson « meurtre légal » :

« Quand le macro prend le micro, c’est pour niquer la France guerre
raciale,
guerre fatale oil pour oil, dent pour dent organisation radicale,
par tous les moyens il faut leur niquer leurs mères Gouers (Français)
c’est toi qui perd. Flippe pour ta femme tes enfants pour ta race. On
s’est installé ici c’est vous qu’on va mettre dehors »

Je vous invite à les signaler sur youtube comme je viens de le faire.

de toute façon pour eux les femmes ne valent rien et ne méritent pas le respect . Ils s’en servent juste pour la reproduction!!

Imagine un monde sans l’ISLAM on vivrait dans un paradis !

Les maghrébins sont les maudits du ciel ou quoi ? Comment peuvent ils cumuler autant de vices et de turpitudes .

comme font depuis la nuit des temps les conquérants bêtes et méchants, donc il ne faut pas les laisser faire.

je souhaite faire une précision : je suis né dans une famille musulmane avant de devenir chrétien. C’est en constatant toutes les horreurs commises au nom de l’islam que j’ai commencé à me poser des questions sur la nature de ma foi. Je passe les détails, ça a pris une vie, mais j’ai conclu de mes lectures académiques que l’islam n’était pas une idéologie (j’insiste sur ce terme, pour moi l’islam n’est plus une religion) bienfaisante. Faut-il essentialiser les arabo-musulmans ? Non bien évidemment : ma propre famille restée musulmane est désespérée par les atrocités commises par les terroristes. Mon… lire la suite

Je vous remercie de supprimer mon commentaire posté à 16h49. Bien à vous.

Pour la troisième fois, je vous demande de bien vouloir supprimer mon commentaire posté à 16h49. Je ne comprends pas votre attitude contraire à l’éthique : vous ne tenez pas compte de mes demandes de suppression tout en censurant mon second commentaire qui précisait ma pensée et où j’indiquais que je n’avais pas l’intention d’essentialiser les arabo-musulmans de manière négative, étant moi-même issu d’une famille arabo-musulmane (je suis aujourd’hui chrétien). Je garde trace de mes demandes réitérées et donc de vos refus. Je m’abstiendrai à l’avenir de vous lire, vous n’êtes pas intellectuellement honnêtes.

Belgique De retour de Syrie et condamné pour terrorisme, il devient conducteur de train.

● Zakaria H., un Belge âgé de 30 ans, est parti en Syrie entre septembre 2013 et mars 2014, hébergé dans une maison ayant abrité notamment deux djihadistes : Abdelhamid Abaaoud et Najim Laachraoui.

● C’est en décembre 2016 que l’homme a été condamné à 3 ans de prison avec sursis dans un dossier judiciaire de terrorisme, rapporte RTL-TVI. Quelques semaines plus tatd, il est parvenu à se faire embaucher en tant que conducteur de train chez Infrabel, société des chemins de fer belges.

@jeprefereemecacher – Voilà qui est aussi ahurissant qu’irresponsable, de la part de la société Infrabel, gestionnaire de l’infrastrcture des chemins de fer belges.
Vu que le freinage automatique de sécurité n’est pas encore généralisé sur le réseau, il ne serait vraiment pas difficile à un tel individu de provoquer une collision catastrophique s’il lui prenait soudain l’envie d’envoyer quelques centaines de « mécréants » en enfer !
Cette information est… terrifiante.

terrifiant et inquiétant!

Les dragues les plus insistantes, violentes, vulgaires et obscènes que j’ai subies étaient le fait de maghrébins. J’ai même été insultée -en plus- et frappée (oeil au beurre noir) pour avoir refusé leurs avances…Quand la fac expérimentale de Vincennes a ouvert, les premières études des jeunes mâles algériens ont porté sur les chiottes : trous dans les cloisons des cabines, enlèvement des portes, inscriptions dégueus sur les murs. C’était il y a plus de 40 ans, ils ont progressé dans le passage à l’acte depuis et l’indulgence fatale des Français gavés de terreur, de couscous et de pétrodollars aussi ;-(… lire la suite

Alice, je me répète: ton pays aux merveilles n’existe plus.

Juste pour votre information Madame : hassidim est un pluriel, le singulier, c’est hassid.
Le fait d’être hassid et habillé en « chapeau, barbe, papillotes, long caftan, etc. etc. » n’indique pas non plus forcément que la personne est rabbi, il est peut être (eet même probablement s’il n’est pas encore marié d’ailleurs, les hassidim se mariant généralement jeunes) toujours étudiant ;)

Merci pour ces infos. J’ai écrit rabbi parce qu’il avait la barbe et que dans mes souvenirs, seuls les rabbins ou les hommes mariés portaient la barbe. Mais les temps changent. Ce qui ne change pas, est que ce jeune hassid avait été bien éduqué lui, pas comme les autres!

Reste que comme eux il vit au moyen âge…
On ferait mieux de lui enseigner le maniement de l’uzi; ce qu’on ne manquera pas de faire quand il aura fui notre pays pour Israël.

« Reste que comme eux il vit au moyen âge… »
J’irai raconter cela à l’ami loubavitch, designer et graphiste, continuellement en train de tripatouiller son iPhone, avec lequel je travaille tous les jours, cela devrait l’amuser…

« On ferait mieux de lui enseigner le maniement de l’uzi »
Amusant. Vous me sortez un équivalent de cela émis par l’église catholique suite à l’égorgement de ses prêtres, y compris en France ? https://crownheights.info/chabad-news/468994/chabad-rabbi-calls-for-gun-law

« Parlervrai » ou « narienadiremaisnepeutseretenirdelouvrir » ?

Avec plaisir Laurence.

Et oui, les juifs religieux (haredim ou non) apportent une grande importance à l’éducation de leurs enfants, sachant leur inculquer les valeurs essentielles, en particulier le savoir vivre. Ceci étant, les chrétiens (comprendre pratiquants), en particulier les cathos tradi, que j’ai pu connaître l’étaient tout autant, éduqués, quand bien même les fratries étaient conséquentes.

Je vous conseille de regarder jusqu’au bout cette vidéo d’Aldo Sterone qui donne des indices – qui méritent l’attention… – sur la sexualité problématique (c’est un euphémisme) des arabomusulmans. https://www.youtube.com/watch?v=OKidric3HXc

Madame, faites en sorte que vos filles trouvent pour compagnie( provisoire ou durable) de jeunes gaillards tout en muscles. Mes deux filles sont en couples avec chacune un balèze aux larges épaules et croyez-moi, la racaille exotique couarde à souhait reste bien sagement à distance respectable. Ces rustres ne connaissent que le rapport de force.

Je confirme. Ce sont des couards des nuisibles. Le peuple français est emmerde que par ça. Quand ils ont une carrure devant eux ils baissent les yeux et filent comme des insectes qu’ ils sont. Ils sont invincibles quand ils sont plusieurs et en plus la justice française actuelle les privilegie. Il faut que la peut change de camp. Dans les banlieues ils se mettent en bande pour attaquer 2 ou 3 policiers. Ce sont des sous merdes.

Détrompez-vous ! J’ai habité Roubaix, et dans notre quartier ils avaient choisi justement de s’en prendre aux plus balèzes (mais uniquement en bande bien sûr); ça calme les autres.

Parfois c’est : « pourquoi tu m’as regardé ? » Ou : « pourquoi tu ne m’as pas regardé ? « …
Sinon, oui, c’est toujours les mêmes.

Très intéressants témoignages. A mon tour. Hier j’étais dans un RER (digne du Tiers-Monde), et un homme vient me demander alors que j’étais en veste cravate, moustache à la française, si je parle arabe. Et moi de dire bien fort : « Non Monsieur ! Je parle Français en FRANCE ! » Et éclat de rire de ma part. L’individu court encore … lol Personnellement je ne me soumettrai jamais à ce type de provocation.

Pourquoi il court encore… ? C’est quoi qui lui a fait peur là dedans ???

Il est parti en courant… un portefeuille à la main ! ;-)

Je pense, Fantasio, qu’en tombant sur un individu qui lui crie à la face puis éclate de rire, le gars s’est cru devant un aliéné en phase délirante.
À sa place, j’aurais eu moi aussi une peur bleue…

Le ton fait la chanson. ;)

wpDiscuz