« Ces grands esprits contre l’islam » de Jean Robin : un livre indispensable pour les résistants

L’année 2013 commence sur les chapeaux de roue. Le 1er janvier, ce gouvernement d’islamo-collabos fait chevalier de la Légion d’honneur l’islamiste recteur de la mosquée de Bordeaux Tarecq Oubrou. Le 2 janvier, Charlie Hebdo sort un spécial « La vie de Mahomet », et se fait rappeler à l’ordre par Najat Belkacem, parce qu’accusé de mettre de l’huile sur le feu. Que dirait alors la franco-marocaine porte-parole du gouvernement si, le 3 janvier, elle découvrait le dernier livre de Jean Robin, « Ces grands esprits contre l’islam », aux éditions Tatamis, dont l’auteur est par ailleurs le fondateur.

Quelle est l’originalité de ce nouveau livre sur l’islam ? Le fait qu’en 280 pages, agréables à lire, Jean Robin a relevé les citations et articles, peu favorables à l’islam, de plus de 150 personnalités (appelées « grands esprits » dans le titre) aussi diverses dans leurs opinions que dans leurs époques.

Sans les citer toutes, vous trouverez avec grand plaisir des écrits anciens comme ceux de Saint-Thomas d’Aquin, Atatürk, Chateaubriand, Churchill, de Gaulle, Flaubert, Montaigne, Montesquieu, Renan, Schopenhauer et Vigny, qui n’y vont pas avec le dos de la cuillère, ayant eu la chance de vivre à une époque où la liberté d’expression n’était pas encore étouffée par des commissaires politiques déguisés en antiracistes.

On retrouve d’autres plumes, plus contemporaines, comme Brigitte Bardot, le père Henri Boulad, Renaud Camus, Pat Condell, Anne-Marie Delcambre,  Aayan Hirsi Ali, Oskar Freysinger, Xavier Lemoine, Claude Levi-Strauss, Richard Millet, Taslima Nasreen, Michel Onfray, Robert Redeker, Robert Spencer, Wafa Sultan, Mireille Vallette, Hamid Zanaz, Eric Zemmour et bien d’autres.

Nous avons même eu le plaisir de trouver trois contributeurs réguliers de Riposte Laïque, dans les « grands esprits ».

Moi-même, Pierre Cassen, auteur d’un texte au lendemain de l’incendie de Charlie Hebdo, intitulé : « L’incendie de Charlie Hebdo, vrai visage du seul fascisme qui menace la France ».

http://ripostelaique.com/lincendie-de-charlie-hebdo-vrai-visage-du-seul-fascisme-qui-menace-la-france.html

René Marchand, auteur d’un article bouleversant, envoyé au maire de Montluçon, intitulé : « Mon père n’a pas donné sa vie pour que Montluçon, sa ville, soit livrée à l’islam.

http://ripostelaique.com/mon-pere-na-pas-donne-sa-vie-pour-que-montlucon-sa-ville-soit-livree-a-lislam.html

Christine Tasin, auteur, sur son blog, d’un article intitulé : « Islam, religion de paix et d’amour, disent-ils ».

http://christinetasin.over-blog.fr/article-islam-religion-de-paix-et-d-amour-disent-ils-110040562.html

Enfin, nous avons vu avec plaisir que Jean Robin lui-même a repris un article qu’il a écrit pour Riposte Laique, intitulé : « Pour éviter la guerre, le divorce avec l’islam est la seule solution pacifique ».

http://ripostelaique.com/pour-eviter-la-guerre-le-divorce-avec-lislam-est-la-seule-solution-pacifique.html

Certains mauvais esprits pourraient dire qu’il n’y a pas grand mérite à écrire un livre se contentant de reprendre des citations d’autrui. Mais là où est l’intérêt de l’ouvrage, c’est que les citations ont été soigneusement choisies, et ont dû nécessiter à l’auteur un énorme travail de recherche. Il est difficile de choisir parmi les propos les plus marquants, dans ces 280 pages. J’avoue ne pas me lasser d’Atatürk, parlant de « prêtres crasseux et ignares », et de cette phrase sur « l’islam, cette théologie absurde d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies ». Mais Averroes disant : « L’islam est une loi pour les pourceaux », ce n’est pas mal, non plus. Que dire de Michel Onfray : « L’islam est un problème. Si vous lisez le Coran, la vie du prophète et les hadiths, on n’est pas du tout dans une logique républicaine, mais misogyne, phallocrate. On n’est pas dans une logique cosmopolite, on est dans l’antisémitisme. On est dans la haine de l’étranger… »

Tous ces irresponsables n’ont sans doute pas assisté au procès de Pascal Hilout et de moi-même, Pierre Cassen, le 3 février 2012. Faut-il rappeler les plaidoiries des avocats dits anti-racistes, et celle du procureur Aurore Chauvelot : critique de l’islam = critique des musulmans = racisme = antisémitisme du 21e siècle = nouveaux nazis !

On souhaite donc à Jean Robin d’échapper à ces raccourcis honteux, et on encourage les lecteurs de Riposte Laïque à acheter ce livre fort utile à la cause au plus vite.

Nous allons l’offrir à nos avocats, nous sommes convaincus que cela pourra les aider pour leurs plaidoiries futures. Et puis, quand un crétin gauchiste vous traitera de raciste, à cause de votre critique de l’islam, ne vous privez pas de lui opposer ces paroles de Karl Marx en personne : « Le Coran et la législation musulmane qui en résulte réduisent la géographie et l’ethnographie des différents peuples à la simple et pratique distinction de deux nations et de deux territoires ; ceux des Fidèles et des Infidèles. L’Infidèle est « harby », c’est-à-dire ennemi. L’islam proscrit la nation des Infidèles, établissant un état d’hostilité permanente entre le musulman et l’incroyant. Dans ce sens, les navires pirates des États Berbères furent la flotte sainte de l’Islam. Comment, donc, l’existence de chrétiens sujets de la Porte [l’empire turc]  peut-elle être conciliée avec le Coran ?  » 
Et des arguments comme cela, vous en aurez à la pelle dans cet ouvrage… 

Pierre Cassen

Se procurer le livre :

http://www.tatamis.fr/sites/journalisme/article/article.php/id/111533

 


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans A LIRE A VOIR. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.