Ces vérités coraniques qui dérangent les adeptes de la charia

Au nom d’Allah le Clément et qui manifeste sa Clémence.

Sourate 4 verset  89 : « Ils aimeraient vous voir mécréants comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas pour alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur. »

Sourate 9 verset 123 : « Ô vous qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous ; et qu’ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu’Allah est avec les pieux. »

Sourate 66 verset 9 : « Ô Prophète ! Mène la lutte contre les mécréants et les hypocrites et sois rude à leur égard. Leur refuge sera l’Enfer, et quelle mauvaise destination ! »

Dans ces versets coraniques, le djihad est obligatoire contre les apostats et les infidèles. Allah demande à Mahomet et aux musulmans d’être rudes et impitoyables contre  toute personne qui refuse de reconnaître l’islam comme l’unique religion divine ou qui la quitte.

Comment dans ces conditions peut-on affirmer que l’islam est une religion de paix et d’amour ? Il y a tromperie sur la marchandise quoiqu’en pense Mr Tareq Ramadan.

Etant le petit-fils maternel de Hassan El Banna, le fondateur de la secte des frères musulmans en 1928, avec l’aide des Anglo-Saxons, Mr Tareq Ramadan sait parfaitement que dans l’histoire de l’islam, il y a eu deux périodes : celle de la Mecque et celle de Médine.

Il est vrai qu’à La Mecque, de 610 à 622, Mahomet  recommandait la tolérance que lui avait enseignée son maître le moine  judéo-nazaréen  Waraqa  Ibn Nawfal, cousin de Khadija  sa première épouse qui était, elle-aussi judéo-nazaréenne, largement inspirée de la torah  ( sourate 2 verset 256 : « Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s’est distingué de l’égarement. Donc, quiconque mécroit au Rebelle tandis  qu’il croit en Allah saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Clément et Omniscient. »

Après la mort de Waraqa Ibn Nawfal et de Khadija et son départ forcé pour Médine en  622 (date du calendrier musulman lunaire: l’Hégire),  Mahomet prit de l’assurance et pour consolider son pouvoir politique et militaire, abandonna la persuasion  et imposa l’obéissance aveugle et absolue à ses partisans pour consolider sa nouvelle religion. Les mécréants eurent le choix entre la conversion ou la mort  (sourate 47 verset 4 : «  Lorsque vous rencontrez les incrédules frappez-en  les cous. Puis quand vous les avez dominés enchaînez-les solidement…. ».

M. Tareq Ramadan  sait que les versets mecquois appelant au vivre-ensemble furent abrogés. Et  seuls les versets appelant au djihad sont de rigueur  ( se référer  au figh : les versets abrogés et abrogeant et notamment la  sourate 9 le repentir).

A sa naissance, l’islam a considéré d’emblée les chrétiens et les juifs comme des falsificateurs des Ecritures.

Il  reproche  aux chrétiens de rendre le culte au Christ et de le voir comme le fils de Dieu. Et pour les juifs, ils sont sortis du sentier d’Allah et doivent revenir à la vraie religion : l’islam. D’après le coran ces derniers haïssent les musulmans, et en punition de leurs péchés, certains ont été transformés en singes et en porcs ( sourate 5 verset 60 : « Dis : « Puis-je vous informer de ce qu’il ya de pire, en fait de rétribution auprès d’Allah ? Celui qu’Allah à maudit, celui qui a encouru Sa Colère, et ceux dont Il a fait des singes, des porcs, et de même, celui qui a adoré le Tagut, ceux-là ont la pire des places et sont  les plus égarés du droit chemin. »

D’autres encore auront les mains liées à leur cou et seront jetés dans le feu du Jugement Dernier.

L’attitude des musulmans et du coran  envers les juifs ne peut être qualifiée que d’antisémite. Pour les autres groupes sociaux ( infidèles, femmes, apostats), cette attitude est criminelle, barbare, misogyne, ségrégationniste, esclavagiste.

L’islam n’est pas pour une coexistence pacifique, il est conquérant et dominateur ( versets coraniques).  Il n’incite pas à la tolérance et encore moins  à la compréhension réciproque.

Comment alors peut-on parler que l’islam est  une religion de paix et d’amour ? N’y a-t-il pas escroquerie sur la marchandise ? Certes, il ya beaucoup de musulmans pacifistes qui ont peur de s’exprimer et qui ignorent tout des textes de leur religion. Prétendre que l’islam est une religion de paix, c’est vite aller en besogne, c’est admettre que le vendeur puisse tromper  délibérément l’acheteur en lui fourguant une marchandise douteuse…

Quand en grande pompe, M. Tareq Ramadan en compagnie du vénéré Cheikh Youcef Qaradaoui président de l’union internationale des savants musulmans ( ils osent parler de science !)  et en présence de  l’épouse de l’émir du Qatar inaugure le 15 janvier le centre de recherche pour la législation islamique et l’éthique (CILE) à Doha, il est en plein manœuvre de diversion pour montrer que l’islam est en mutation mais surtout  pour tromper une fois de plus l’humanité entière. Peuples libres réveillez-vous avant que le glaive d’Allah ne s’abatte sur vous et ayez le bon sens paysan pour vous éviter une catastrophe majeure à l’avenir, car il n’y a rien à attendre d’une religion qui ordonne de couper les mains, de lapider les femmes et de les emprisonner dans des tentes à perpète et pire encore de considérer les non musulmans comme des parias à soumettre par le glaive,  au XXI siècle.

M. Tareq Ramadan n’a pas de mémoire, car il semble déjà oublier qu’il avait proposé un moratoire concernant  la lapidation reconnaissant implicitement que dans l’islam, existe la barbarie, alors de qui se moque-t-il quand il parle d’éthique islamique ? Comme il est  doué pour le double langage, il est certain qu’il trouvera les mots appropriés pour séduire encore les crédules et leur faire croire que sa religion est la seule qui puisse être d’essence divine, qu’elle est pacifiste et qu’elle va sauver l’humanité tout en radotant qu’elle est incomprise par les Infidèles et notamment l’Occident où il est confortablement assis mais  qu’il déteste par dessus tout.

Quant au vénéré Cheikh Youcef Qaradaoui, le grand gourou de l’islamisme, n’avait-il pas décrété que les Juifs doivent disparaître de la surface de la terre ?

Le cheikh Youcef El Qaradaoui est plutôt atteint de schizophrénie aiguë et il a  besoin d’un psychiatre pour le sortir du délire dans lequel l’islam l’a emprisonné, depuis 15 siècles.

Que peut-on attendre d’un théologien dont le cerveau reste arrimé au  VII siècle  et de ses semblables qui se prétendent savants et qui matin et soir dans les mosquées et sur les télévisions satellitaires  promettent  l’enfer aux mécréants ?

Absolument rien, à part de ressasser en permanence la haine de l’autre pour exister au milieu d’un océan d’ignorance.

Alors, Messieurs, les savants musulmans, avouez que vous êtes de vrais manipulateurs de conscience et surtout de véritables machines à fabriquer le mensonge.

Vous n’osez même pas condamner le terrorisme islamiste qui pourtant s’appuie pour justifier sa barbarie sur les versets coraniques. De grâce, arrêtez de jouer aux éternelles victimes, alors que vous êtes responsables de la tragédie que vit le monde islamique parce que vous avez peur de perdre vos privilèges si vous dites les vérités pas belles à entendre du coran et des hadiths…

Ayez le courage et vulgarisez la biographie de Mahomet écrite par Ibn Hicham qui est pourtant un des vôtres. Chiche, qu’attendez-vous pour le faire ? Eclairez par votre savoir les incrédules occidentaux qui vous permettent de jouir de la vie avec facilité, car vous voyagez  par avion, une des prouesses de leur savoir-faire, vous profitez de leur découverte scientifique pour vivre plus longtemps et surtout vous utilisez les moyens de communications modernes qu’ils ont mis au point grâce à leur génie pour distiller le venin de l’islam à travers le monde et en plus vous bouffez leur nourriture que vous  êtes incapable de produire. Et toute honte bue, vous affirmez que la société islamique est la meilleure que Dieu ait créée.

Quelle est cette indignité qui vous colonise l’esprit ?

Le monde entier vous observe et sait maintenant ce qui signifie islam ( soumission à Allah et à son Prophète par les meurtres, par  les conquêtes, par les mensonges et par la traitrise ) et répondez honnêtement, sans détour,  à ceux qui vous accusent d’être les instigateurs  des catastrophes qui s’abattent sur la ouma, la société islamique préférée de Dieu. Mais comme vous êtes de mauvaise foi, vous allez continuer à ruser pour durer comme l’avaient fait vos ancêtres depuis 15 siècles, en niant la réalité et en utilisant vos célèbres slogans : Allah a dit, le Prophète a dit.

En plus on contents d’avoir détruit tout espoir dans Dar El Islam et pousser de nombreux musulmans à s’installer en Occident, vous voulez les utiliser comme des soldats d’Allah ( ou cheval de Troie)  en vue de  soumettre Dar el Hab, à vos désirs esclavagistes et moyenâgeux  conformément à l’enseignement coranique qui rend licite le mensonge, le vol (la razzia) et la destruction pour arriver à imposer l’islam de gré ou de force.

Ces musulmans une fois  installés légalement en terre impie  grâce à la charité des mécréants  que vous diabolisez et sous vos instigations scandaleuses,  exigent  que l’islam devienne maître des lieux.

Et sachez que le comportement de beaucoup de musulmans en Occident, est comme  l’invité qui veut chasser de sa maison celui qui lui a offert l’hospitalité.

Quel est donc ce diable qui vous habite ?

Mais dans quel monde vivez-vous, chers savants islamiques ( ou  plutôt sataniques). Pour vous, le ridicule ne tue point, au contraire, il vous permet d’être plus arrogants envers les humanistes qui ouvrent leurs portes aux damnés musulmans qui ont fui Dar el islam où ils crevaient la dalle dans l’espoir de trouver une vie meilleure dans Dar el harb, parce que vous pensez qu’Allah vous a donné un droit de jouissance sur la terre entière. Foutaise !

Mais de qui vous vous moquez quand vous évoquez l’éthique en islam ? Une fois encore, vous êtes dans le déni de la réalité, car regardez dans quelle situation calamiteuse se trouve  le monde arabo-islamique, berceau de la religion de paix et d’amour ?

Ayez un peu de dignité et reconnaissez publiquement vos erreurs, car le mensonge dans lequel vous avez empaqueté les musulmans, a trop duré ….

Savez-vous que l’islam s’est déshabillé grâce à vos prêches sataniques ?

Au nom de l’humanisme, délivrez-leur  un message d’espoir ;  élaguez de vos prêches la haine qui vous anime et qui se trouve dans votre religion, il est encore tant pour le faire…

Déclarez au monde entier que vous avez fait  fausse route.

Sachez qu’il est inconcevable d’admettre selon la charia  de l’islam sunnite ou chiite qu’un fœtus puisse rester endormi durant quatre ans dans le ventre d’une femme, avant de se réveiller, au XXI siècle, car vous ignorez que la science a tranché cette question depuis fort longtemps.  Et vous savez qui est la cause de cette croyance magique ? C’est  Mahomet, l’Envoyé d’Allah !

Accepteriez-vous que vos filles  ou vos petites-filles  à peine âgées de neuf ans soient forcées de se marier  avec des hommes de 50 ans, de  40 ans pour suivre l’exemple du beau modèle de Médine et ceci conformément au verset coranique 4 de la sourate 65 : «  Si vous avez des doutes à propos de la période d’attente de vos femmes qui n’espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n’ont pas encore de règles. Et quand à celles qui sont enceintes, leur période d’attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses. » ?

Certainement que vous allez refuser pour votre progéniture cet étrange nikah parce que l’islam est une religion faite pour terroriser la plèbe et permettre aux puissants de jouir de la vie sans retenue, d’être de parfaits hédonistes,  sans aucune morale universelle.

Le comble de l’ironie, c’est que vous vous êtes réunis  à Doha, la capitale du Qatar où existe encore l’esclavage pour ouvrir en grande pompe sous les caméras de la chaine Al Jazeera, l’outil de propagande de l’islamisme wahhabite, le centre de recherche pour la législation islamique et l’éthique (CILE), afin d’essayer de vous dédouaner des malheurs des musulmans dont vous êtes en grande partie responsables.

Arrêtez votre comédie et revenez sur terre…. Car il n’y a aucune éthique en terre d’islam, il n’y a que la takkia que vous avez élevée au rang de vertu par vos fatwas à deux sous.

Et pourquoi vous n’avez pas condamné au moment des faits,  les intégristes pakistanais  (talibans) qui avaient tiré à bout portant sur la jeune fille Mellala avec l’intention de lui ôter la vie parce qu’elle contrait leurs desseins barbares salafistes?  Mais grâce aux kouffars anglais, elle fut sauvée de cette mort programmée par vos ouailles, les amis d’Allah.

Honte à vous, car certains de ces talibans se promènent en votre compagnie et en toute liberté à Doha…Mais il est vrai que vous ne pouvez pas comprendre le sens de  la dignité humaine qui n’a pas sa place dans le lexique de l’islam qui nie totalement l’existence du non musulman.

Mais l’espoir est encore permis quand on voit avec quelle rapidité les femmes musulmanes ont jeté leur voile à terre, une fois que les villes de Gao et de Tombouctou au Mali furent libérées des griffes des hordes islamiques, grâce aux soldats français qu’il faut saluer au passage!

Et avec cette infime lumière d’espoir qui commence à naître, que demain peut-être, à la place de la République en plein centre de Paris, les femmes musulmanes de France et de Navarre vont à leur tour se débarrasser  du voile de la ségrégation…

La peur est en train de changer de camp, n’en déplaise aux dhimmis de tout bord surtout ceux qui avaient applaudi au fameux printemps arabe devenu subitement l’hiver terroriste islamique.

Hamdane Ammar

Print Friendly

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans RIPOSTE LAIQUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.