Chef d’entreprise, je vais monter ma boite de mères porteuses

On aura tout entendu sur ce mariage gay (et pas pour tous). Des gentils progressistes qui sont pour, et des vilains passéistes rigoristes grenouilles de bénitier qui sont contre.

Moi, je ne suis ni progressiste ni passéiste : j’aime le profit. Je suis à la tête d’une transnationale.

J’ai pas mal cogité sur le sujet, et j’en suis arrivé à me poser cette question : « Mais en somme, qu’apporte le mariage gay que le PACS n’apportait pas déjà ? » La réponse a été fulgurante : « Rien, à part la notion d’homoparentalité »

Que des couples gay adoptent ne me semble pas être un mal. Mais l’adoption est difficile et les enfants adoptables rares.

Les couples de lesbiennes vont avoir donc accès à la PMA (Procréation Médicalement assistée. Cette pratique est réservée aux couples stériles. Et effectivement, un couple de deux femmes est stérile.

Mais cela va entrainer une inégalité : les couples homosexuels hommes ne peuvent pas bénéficier de la PMA. Heureusement, il existe la GPA (gestation pour autrui).

Qu’est-ce que la GPA, en fait ?

On paie une femme qui loue son utérus pour faire pousser un bébé issu d’une fécondation in-vitro.

Matrix04

Et là, mon 6ème sens se met à tambouriner : mais bon sang mai c’est bien sûr !!! C’est un nouveau marché ! Et si je montais une boite de mère porteuses ? Je prends des femmes désespérées qui n’ont que cette possibilité pour ne pas tomber dans la prostitution, et je leur colle un embryon.

Tant qu’à faire, pourquoi ne pas faire mieux que les autres qui vont immédiatement suivre mon idée ? Alors on va faire des enfants à la carte ! Tu veux un garçon ? Un fille ? Et les yeux, tu les veux comment ? Et la taille, la stature ? On a toutes les options !

Y a pas à dire, c’est beau le progrès…

Mais on peut faire mieux ! Mobiliser une matrice pour 2 ou 3 embryons pendant neuf mois, c’est insuffisant. On peut faire plus de profit en modifiant les caractéristiques des utérus à pattes. On va y mettre 20 embryons dont le temps de gestation sera de 3 mois ! Voilà qui est un progrès !

Et tant qu’à faire, on va aussi créer des castes génétiques : des benêts obéissants pour faire des travaux non qualifiés, des classes moyennes très moyennes et des élites très supérieures !

Marrant, j’ai lu un truc comme ça dans ma jeunesse… Un certain Aldous Huxley avait écrit un roman « Le meilleur des mondes ».

S’il n’était pas mort depuis 50 ans, je l’embaucherais immédiatement comme consultant !

Vous êtes choqués ? Aucune importance : nos amis les médias vont vous enrober ça avec du sucre. Et on va y aller par petites touches indolores. Il n’y a que le premier pas qui coûte.

Nos associations « droits-de-l’hommistes » vont vous expliquer que si vous êtes contre, c’est que vous êtes un sale homophobe passéiste nauséabond et certainement raciste.

On est habitué, ca fait déjà 30 ans qu’on vous fait gober n’importe quoi. Remplacement de population, paupérisation des classes moyennes, disparition de votre pays qui est devenu un protectorat qui n’a plus d’armée, de justice de budget ou de monnaie propre…

Vous verrez, ca ira bien, dans le meilleur des mondes…

Bon, j’arrête ici mon exposé, je vais recruter des matrices plus ou moins consentantes.

Sylvain Banducci

Print Friendly

Ce contenu a été publié dans ESPRITS LIBRES. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.