Christine Tasin jugée, notre liberté d’expression bafouée

Publié le 15 décembre 2016 - par - 24 commentaires
Share

Une fois encore la justice a démontré la facilité avec laquelle certaines opinions, certaines prises de position, sont systématiquement judiciarisées, à l’initiative d’associations dites « anti-racistes » clairement politisées et largement contestables s’agissant de leur légitimité et du pouvoir qui est le leur de déclencher des procédures de manière arbitraire à l’encontre des justiciables.

Ainsi la Ligue des Droits de l’Homme a obtenu le renvoi de Christine Tasin, présidente de Résistance Républicaine, devant la 17ème chambre du Tribunal Correctionnel de Paris, suite à un article fustigeant l’absence de réaction de l’Etat vis à vis des agressions sauvages perpétrées par les migrants de Calais envers les camionneurs, avec la complicité d’associations d’extrême gauche. Le procès s’est tenu le 14/12/2016.

Le compte rendu des débats est disponible ici.

L’infraction visée est, comme toujours, le délit d’incitation à la discrimination, à la haine, ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée (Art 24 de la Loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse), mais aussi, en l’espèce, la provocation aux atteintes volontaires à la vie ou à l’intégrité de la personne (SIC).

Le genre d’infraction qui se commet chaque jour, chaque heure, voire chaque seconde sur les réseaux sociaux, avec pour ce qui est des islamistes et de l’extrême gauche une impunité totale. (Qu’on le veuille ou non, c’est un élément factuel)

Le genre d’infraction dont les éléments constitutifs reposent essentiellement sur l’intention coupable de l’auteur, qui est laissée à la libre interprétation du juge, ce qui se traduit, dans les faits, par des décisions trop souvent arbitraires, motivées par l’orientation politique ou le caractère militant du prévenu.

Le genre d’infraction dont de nombreux juristes considèrent que l’élément moral doit être matérialisé par une volonté clairement établie de provoquer un « choc » tel au sein de ceux à qui s’adressent les propos, qu’il est propre à déclencher un passage à l’acte.

Au diable ces considérations, les citoyens étant la plupart du temps considérés comme un troupeau d’ignares et d’écervelés incapables de raison par ceux qui sont en charge de les juger.

Les lecteurs et les militants de Résistance Républicaine ont pourtant la réputation d’être plutôt instruits et éclairés, à l’image de Christine Tasin qui était professeur agrégée de lettres classiques… Mais passons ce détail, et revenons à nos prétendus moutons.

L’un des gendarmes du politiquement correct qu’est la Ligue des Droits de l’Homme ne s’est pas rendue à l’audience, et par conséquent ne s’est pas constituée partie civile, se contentant d’un « signalement » au Procureur de la République qui a décidé ensuite de l’opportunité des poursuites, ce qui reste sa prérogative.

Notez cependant qu’en cas de classement sans suite, la LDH aurait pu contraindre le parquet à poursuivre, via la procédure de plainte avec constitution de partie civile devant le doyen des juges d’instruction.

Vous l’aurez compris, tous ceux qui militent, interpellent l’opinion, résistent, défendent nos valeurs et notre identité, dès lors qu’ils ne s’inscrivent pas dans la ligne de la doxa dominante, sont confrontés au risque d’un procès par la seule volonté d’associations « reconnues d’utilité publique » et largement subventionnées, qui se contenteront de vous « signaler » pour obtenir votre jugement.

Il vous faudra dès lors vous défendre, règler des frais d’avocat, encourir une peine qui aura pour effet de vous affaiblir, et ce quelle que soit votre situation matérielle.

Celui ou celle qui oserait dénonçer des vérités, dès lors qu’il est possible pour notre oligarchie de lui reprocher de « jeter de l’huile sur le feu » face à une politique délétère visant à acheter (partout et constamment) la paix sociale en obtenant l’effet inverse, verra ce reproche habillé avec les couleurs de la justice, et sa vie se fracasser sur le banc des prévenus, au point que Montesquieu n’en a pas fini de se retourner dans sa tombe…

Voilà la réalité du système judiciaire aujourd’hui en France, ce pays qui se targue encore d’être celui des Lumières, le grand donneur de leçons de morale, berceau des droits de l’Homme, fossoyeur de notre liberté d’expression…

Nous avons les moyens de changer cela, de défendre nos libertés fondamentales et d’en finir avec ces procès d’un autre âge, pour peu que nos législateurs soient prochainement désignés en fonction de leur propension à représenter les intérêts du peuple, et non celui d’une addition de lobbys communautaires…

D’ici là, notre meilleure arme est d’être solidaires. Le jugement de Christine Tasin a été mis en délibéré, la décision sera rendue le 1er février 2017.

Sébastien JALLAMION

Et bravo aussi à l’auteur de ce billet pour son talent et sa sincérité

Soutien total à notre magnifique et talentueuse égérie! Quelle différence entre elle et les bourreaux du pouvoir! Elle a pour elle l’intelligence, l’honnêteté, la culture et la conviction. Face à elle et aux patriotes nous ne voyons que corruption, bassesse morale, malhonnêteté intellectuelle, ignorance et traîtrise..Nous avons une chance immense d’avoir Christine et Pierre pour porter nos valeurs et nos espoirs

A Sevran, c’est plus la France ! et le Maire Gatignon n’a pas l’air troublé, quand un habitant lui rapporte, qu’ il s’ est fait dire par un muz : ici c’est chez nous ! bientôt , à la place du Maire, il y aura un muz ….comme ça, tout le monde sera content .

sur riposte laïque et boulevard voltaire d’ailleurs, il y a encore trop d’antisémites ! je ne suis pas juive mais il y en marre de ces gens qui tapent sur ISRAEL et les juifs à longueur de temps ! L’arabie saoudite d’accord c’est une dictature arriérée et sanguinaire restée au VII ème siècle mais ISRAEL est une démocratie qui ne vole la terre de personne car le peuple palestinien n’existe pas : ces gens sont des egyptiens et des jordaniens , ce peuple est une pure invention des pays arabes pour génocider les juifs qu’ils haïssent. Alors une bonne fois… lire la suite

De tout cœur avec Christine et soutien total à sa cause qui est aussi la mienne.

Christine, avec vous jusqu’au bout! Le cours des choses va bientôt changer! Les islamos-collabos paieront!

Christine vous êtes un modèle de force et de courage pour nous. Dieu vous protège.

Monsieur Jallamion, respects pour votre engagement, respects et admiration pour votre courage(pourtant, j’ai quelques difficultés avec votre corpo), belle plume et articles de qualités. Madame Tasin, va laminer cette XVIIe Chambre et ses juges à la botte ! Car elle a pour elle l’intelligence et l’instruction, je n’en doute pas un seul instant. Solidarité ???, Le Robert dit: n.f fait d’ être solidaire; obligation d’assistance mutuelle. Sentiment humanitaire qui pousse à assister autrui. Solidaire adj, lié par une responsabilité et des intérêts communs (personne) Monsieur Jallamion, nous sommes en France, les dernières manifestations de vos collègues ont montré que le… lire la suite

Je répond à cet individu (octave de mequerville) ?
Commentaire n°3 : ta haine de l’Etat Juif d’ISRAEL
tu la garde pour toi, cela te regarde.Mais ne désinforme pas , ce Pays qui subit toutes les
outrances injuste de ce Monde .

Réponse à Wikileaks (5:09), cet auditeur interpelle mais se fait aussi clouer le bec par son maire et et le commis d’office en chef de RMC. En définitif, Gatignon lui explique que ce sont de bons fds qui sont à l’origine de nombreuses incivilités, et Bourrin conclut en dédouanant les vrais fauteurs de troubles ! Rappelez-moi les résultats des dernières élections municipales et régionales de Sevran, juste pour le fun??!!

Ce n’est pas légal,il n’est plus premier sinistre,ou alors il paie de sa poche,sinon c’est totalement illégal,seul les anciens présidents ont droit a une protection,mais nos socialosalopards UMPS,ne sont pas à une illégalité prés,a retenir a son procès populaire déjà chargé au point de ne plus pouvoir éviter MME GUILLOTINE,le peuple arrive traître,et va te faire la factures de tes félonies..!!

Courage à Christine beauté,
Si ces associations du système étaient pour la défense des droits de l’homme et contre la haine, elles combattraient la doctrine de l’islam et les terroristes musulmans et pas ceux qui les dénoncent.
Après la révolution, elles seront toutes fermées, et les juges jugés. Toute la caste sera jugée pour haute trahison…

Toujours aussi belle plume, aussi réaliste Sébastien Jallamion ;)

Tout est dit….

pourquoi les parrains des associations des « droits de l’homme » (contre les droits des français de souche ) et autres officines de Chantage et de Terreur anti-gauloises de l’Idéologie antifrancaise islamique et BHLienne , ne vont pas prêcher les droits de l’Homme dans leurs Patries Idéales dont l’allégeance est entière : Israel et l’Arabie saoudite .. Les deux pays les plus criminels , les plus totalitaires et les plus impunis sur terre depuis le commencement de l’Histoire et de l’Humanité ..

Quelle honte je comprend que l’on ai envie d’aller ailleurs !!!

Merci infiniment Christine de TOUT ce que vous faites pour nous, nos enfants, petits enfants.

Cette loi Pleven de 1972 est la mère de toutes les persécutions envers la Liberté d’expression. C’est une loi progressiste par ses innovations juridiques : elle vise un impact psychologique – la haine – qui serait généré par un article de Presse envers une catégorie de personnes. Voici donc la source du « pas d’amalgame » et « c’est pas ça l’islam » : ne pas stigmatiser l’ethnie du criminel, qui est tue par les media. Poussée dans sa logique, avec une définition imprécise du délit, cette loi Pleven aboutit à nier l’ethnicisation de la délinquance et de la criminalité. Cette loi interfère avec… lire la suite

Christine TASIN , un regard franc et loyal , un sourire éclatant qui éfface celui palot de cette juge des ténébres , ajoutez à ça l’intelligence ET l’instruction , ce qui n’est pas donné à tout le monde
( voir nos énarques tres instruits mais cons comme des balais ) et vous comprendrz pourquoi cette juge défraichie s’acharne tant sur elle .

Un seul moyen afin d’en finir avec la dictature des associations droit de l’hommiste, arracher le mal à la racine, c’est à dire, en finir avec les subventions d’état. Si le prochain candidat est un candidat de bon sens, il cessera d’alimenter les caisses de ces associations qui gangrènent la société française par des procès iniques et toujours de parti pris. Les juges français même de gauche ont autre chose à juger que des personnes ne faisant qu’énoncer une opinion. Ce ne sont pas des tentatives d’assassinats, ce ne sont pas des appels au meurtre, ce sont de simples constations.… lire la suite

« notre dernière arme être solidaires » nous dit Mr Jallamion. Quand on voit le verdict de Mme Sauvage et du buraliste on cherche où se trouve la solidarité! Un suspect de la voiture de police incendiée est sorti libre après 48h de garde à vue! Qui s’est levé, qui a protesté qui a crié à l’injustice et à la partialité qui a demandé la réforme de la justice qui est descendu dans la rue qui? personne ..pas un doigt s’est levé alors la solidarité?

La justice en France est bien faite .Mais ce sont ceux qui l’appliquent qui ne valent pas un pet de lapin. Les 9/10ème sont FM . Donc suivant leur grand principe faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais. Ca c’est le premier point.Ensuite une majorité est socialiste ( dans les 3 points il n’y a presque que ça, allez voir au grand orient) Alors il ne faut pas s’étonner de leurs raisonnements ubuesques , et je pense déjà que Christine peut se préparer à faire appel.

Bourdin , RMC 15/12/2016
Un auditeur interpelle son Maire (de Sevran) sur l’islamisation des trottoirs

SÉMIOLOGIE ..LUMIÈRE ET TÉNÈBRES : Regardez bien sur la photo Christine Tasin !! cette fois encore comme si elle nous revenait des murs de la Cité des Ténèbres pour nous dire qu’ils tomberont …Ils sont déjà sous ses pieds Olympiens . .. Il y a sur son visage plus que l’éclat des belles femmes , une sorte de Lumière , l’âme sereine comme le calme des mers , la Beauté d’Hélène ! On a l’impression que même menacée , elle vit en haute mer , au cœur d’un bonheur Royal … Elle nous redit de son regard gaulois , les… lire la suite

VOIR SITE LERENARDUNET incitations multiples a la haine discrimination ect des milliers

wpDiscuz