Citoyens de France, il faut donner une transcription politique à vos refus

Les sondages se suivent et se ressemblent…

Non seulement ils témoignent dans le temps présent de l’impopularité croissante du gouvernement et de Normal 1er  (1) mais encore ils montrent que rien de ce que ce gouvernement impose (malgré son assise électorale minoritaire) n’est en accord avec les demandes des citoyens de notre pays (2) .

Trop « d’islam » en France, trop d’immigrés, trop d’assistanat social (qui profite largement à ces mêmes immigrés qui ne payent que peu d’impôts et qui rarement cotisent aux budgets sociaux, sans parler de leur priorité dans l’accès au logement social), trop d’insécurité dans la vie quotidienne de nos villes et banlieues, trop d’Europe (ce qui prive notre pays d’une grande part de sa souveraineté et de son libre arbitre), trop de chômage , bien sûr….

Mais aussi, pas de vote pour les étrangers, pas d’adoption pour les couples « homosexuels », refus de la discrimination scolaire qui touche ceux qui ne peuvent donner à leurs enfants l’accès aux meilleures écoles (ce qui, bien entendu, est réservé aux « zélites » intellectuelles, financières, bien pensantes…).

L’examen de ces photographies instantanées et actuelles de l’opinion publique montre, à l’évidence, un mécontentement profond devant les choix gouvernementaux socio-écolos, le rejet de toutes ces orientations sociétales perverses, le refus de toutes les mesures qui, à l’image de la régularisation prévue des immigrés illégaux, hérissent particulièrement ceux qui bossent et cotisent…pour que ceux qui arrivent sans qu’on les ait invités s’installent dans le lit des autochtones..

Ne croyez pas, amis lecteurs et autres citoyens de France, que les « gouvernants » ignorent cela…Ne croyez pas qu’ils sont inconscients au point d’aller au suicide politique…

Non, non…

D’abord, comme bons « socialistes » politiciens, la seule chose qui les intéresse, c’est que, in fine, leurs électeurs, au dernier moment, continuent à leur apporter leurs suffrages ( Et ils s’attachent à récolter ceux des nouveaux arrivants qu’ils cajolent bien plus que les Français de souche!)… les réseaux clientélistes territoriaux et nationaux qu’ils ont mis en place servent à ça. Et le monde soumis des journaleux et des média de toutes sortes est là pour claironner, d’une seule voix soumise à l’autorité du maître socialiste (dame, il préserve l’aisance fiscale de la caste journalistique) que, hors d’eux, point de salut!

Ensuite, ils font la politique que leur demandent de faire les forces politiques, économiques, financières européistes et mondialistes, et ils la font d’autant plus volontiers qu’ils savent que la système du bipartisme qui détruit l’espace démocratique et dénature le sens des scrutins, les amènera à être remplacés par leurs faux ennemis (en fait, leurs vrais frères) de l’UMP qui ont conduit la même politique européiste, mondialiste, atlantiste avant eux…et ce n’est pas l’éclatement programmé d’une l’UMP déconsidérée et ridicule qui y changera quelque chose, le Borloo de service est prêt à prendre le relais…

Enfin, les uns (PS et alliés) et les autres (UMP et affidés) ont « l’arme absolue », celle qu’ils ont peaufinée depuis que Mitterrand a ramené le PCF à l’état de corps politique sous assistance respiratoire « socialiste » et qui fait l’essentiel de leur « argumentation politique » sans qu’ils y croit une seule seconde et qu’on peut résumer ainsi :

en face, ceux qui valorisent la Nation, qui récusent l’Europe de l’immigration, qui refusent l’islamisation rampante de notre société, qui mettent en cause la construction européenne « fédéraliste » qui tue la souveraineté nationale, qui demandent la protection nationale des différents secteurs de notre économie comme la sécurisation civile de nos quartiers et de nos villes…oui, ceux-là, ce sont des « fascistes », des représentants « de l’extrême droite » qui font penser « aux heures sombres de notre Histoire (celles, sans doute, où 286 parlementaires « de gauche » votèrent les pleins pouvoirs à Pétain pour collaborer avec l’ennemi), des « islamophobes » (selon le mot cher à ce grand démocrate qu’était l’ayatollah Khomeiny)…

bref, il s’agit, pour ceux là mêmes qui, depuis 40 ans, ensemble, détruisent la France, ses valeurs, ses réussites, son identité, son Histoire… de présenter comme non fréquentables et « anti démocrates »  tous ceux qui s’opposent à leur politique nocive et qui veulent porter les aspirations essentielles du Peuple de France saisi dans son expression majoritaire.

Eh bien, citoyens de France, il est temps de mettre en accord vos décisions électorales avec vos refus et vos demandes d’un vrai changement politique, économique, sociétal…

Il est temps d’aider à la consolidation et au renforcement du projet politique qui, appuyé sur les valeurs essentielles de laïcité vraie, axée sur la loi de 1905 et son application stricte, redonnera sa force à l’espace démocratique de la République.

Il est temps d’enraciner dans la vie quotidienne de nos quartiers, de nos villages, de nos villes, ceux qui porteront haut l’identité de notre pays, son Histoire pleinement assumée, les droits et les devoirs qu’il a su élaborer, le principe d’équité dans la redistribution des richesses créées, la primauté de la loi générale démocratiquement élaborée face à toutes les lois et pressions des différentes formes du communautarisme, qui seront fermement combattues.

Il est temps de donner la base électorale massive que demande ce mouvement né du premier tour de l’élection présidentielle et qui ne pourra s’épanouir, à partir des 18% qui l’ont vu émerger,  que dans le rassemblement de tous les « patriotes », en dehors des vieilles structures, dans une nouvelle matrice fédérative et plurielle.

Car le combat à mener est celui de l’action démocratique tournée vers la conquête de la majorité des voix des citoyens de notre pays, en refusant toutes les aventures et toutes les dérives belliqueuses.

Il ne suffit plus de dire, de sondages en sondages, que « ça ne peut plus durer »…Il faut se donner le moyen politique d’arrêter le « massacre » et de construire le renouveau.

Robert Albarèdes

 

 

1 – http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/11/28/97001-20121128FILWWW00573-sondage-fillon-et-cope-lourdement-sanctionnes-par-les-sympathisants-ump.php

2 – http://www.sudouest.fr/2012/11/11/sondage-ifop-trop-d-assistanat-et-l-islam-progresse-trop-pour-une-majorite-de-francais-875448-5356.php

https://docs.google.com/gview?url=http://www.lejdd.fr/var/lejdd/storage/original/media/files/politique/sondage-ifop-pour-le-jdd.pdf&chrome=true page 22.

 


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans POINT DE VUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.