Clémentine Spiler des Inrocks veut tuer Benoit Rayski

Publié le 12 juillet 2017 - par - 21 commentaires - 3 056 vues
Share

Et le moins que l’on puisse dire est que la malheureuse ne fait que la démonstration de son esprit étroit, digne des dames patronesses du XIXème siècle.

Benoît Rayski, que nous adorons à RR, lisons régulièrement et relayons avec délectation sur notre site bien souvent, a eu l’heureuse idée de s’en prendre à la chose Schiappa, avec l’humour, l’esprit, la culture et la langue, tous délicieux, qui le caractérisent.

Et il a écrit ce qui est, aux yeux de la journaleuse Spiler, est l’article de trop, évoquant « la reine des salopes »… La direction d’Atlantico lui a même demandé de s’excuser, ce qu’il a fait avec le brio qu’on lui connaît.

Voici le dossier à charge de la Spiler, à lire sur Les Inrocks, coutumiers de propos orduriers et de médisances à l’endroit de tous ceux qui ne sont pas islamophiles, immigrationnistes, anti-blanc et lèche-culs. Aux Inrocks on a beau se proclamer libre, on ne crache pas sur les subventions…

Racisme, “reine des salopes” et “islamophobie décomplexée”: petit portrait de Benoît Rayski

Lire l’ensemble de l’article ici

http://www.lesinrocks.com/2016/08/26/medias/atlantico-publie-article-incroyablement-raciste-toute-tranquillite-11860871/

Qu’est-ce qu’il leur a donc fait, Benoît Rayski, aux racoleurs des Inrocks ?

Quatre choses. Il est islamophobe affirmé (donc ils le traitent de raciste), répétant comme je le fais qu’il est islamophobe. Il ne supporte pas le politiquement correct et les simagrées à propos des têtes de nègre (gâteaux) et autres Tintin au Congo, il « dérape » donc. Il ne supporte pas Schiappa, vache sacrée que les incultes des Inrocks ont baptisée féministe pour faire écho à ses divagations.Et, surtout, il aime passionnément la France, sa culture, ses traditions, ses paysages, son histoire, et il ne manque pas une occasion de lui rendre hommage.

Je ne sais pas vous mais, franchement, le monde aseptisé des Inrocks me fait furieusement penser au monde d’Hitler. Une vérité. Un chef. Et ceux qui ne sont pas d’accord à Dachau.

C’est bien à Dachau que la gourdasse inculte Spiler veut envoyer le lettré, cultivé et intelligent Benoit Rayski. Par jalousie, peut-être… Il la renvoie tellement à sa nullité… Lui et quelques autres. Il faut dire que la Spiler veut que rien ne dépasse. Son article est un réquisitoire contre Rayski et, partant, contre Atlantico sommé, oui, sommé de se débarrasser de l’olibrius…

A Dachau, vous dis-je, tout ce qui gène la pauvre Spiler qui ne sait qu’aboyer avec les loups, pas fichue de penser par elle-même.

Tandis que Benoît Rayski…

Voici ce que j’écrivais il y a un peu plus d’un an , pour introduite l’article ci-dessous qui dit mieux que personne qui est Rayski, sa lucidité, son intelligence, sa culture, son refus de l’instrumentalisation :

Magistral et extraordinaire Benoît Rayski ! Il n’y a jamais le moindre désaccord entre nous, un véritable islamophobe, avec une plume extraordinaire et un incroyable amour de la France. Lisez, relisez sans cesse J‘ai pour la France une étrange passion, itinéraire amoureux. Entre autres œuvres toutes plus attachantes les unes que les autres.

Pourquoi les juifs quittent-ils la France ? Réponse au salon de l’UOIF

La France bientôt judenrein ?

C’est en bonne voie. Là où les voiles arrivent, les Juifs partent.

Les chiffres sont éloquents. On pourra même les juger effrayants. Ce ne sont que des chiffres. Froids, abstraits, vidés de toute chair humaine. Nous n’avons que les chiffres. Alors citons-les.

Ils figurent dans un long rapport, L’an prochain à Jerusalem ?, établi par Jérôme Fourquet de l’IFOP et ses collaborateurs. Des mois et des mois d’enquêtes, de sondages, d’entretiens. Voici quelques-uns de ces chiffes. En 2015, 8 000 Juifs ont quitté la France pour l’Israël. Des milliers d’autres Juifs ont fait de même en choisissant pour destination la Grande-Bretagne, le Canada ou les Etats-Unis. De ces chiffres les plus parlant sont ceux qui concernent la région parisienne. 250 000 Juifs y résident (y résidaient ?). Il y avait 600 familles juives à Aulnay-sous-Bois : il n’y en a plus que 100. Pour Clichy-sous-Bois même statistique : de 400 à 80. La Courneuve : de 300 à 80. Un mouvement unidirectionnel : les Juifs quittent l’Est de la région parisienne pour s’installer plus à l’Ouest.

Allons au-delà des chiffres. Mesure-t-on la détresse d’êtres humains obligés de quitter le pays où ils sont nés et où ils ont vécu ? Même si certains d’entre-eux aiment Israël, un départ forcé est toujours synonyme d’exil. Peut-on essayer d’imaginer le déchirement de ceux qui sont contraints de quitter les domiciles et les quartiers de leur enfance ? Ils partent donc. Et avec eux c’est un peu de la France qui s’en va. Il y a là une injustice qui crie au ciel : pourquoi ce sont eux qui partent et non pas ceux qui les obligent à partir ? Il faudrait peut-être nommer ces derniers ? Mais le risque est grand alors d’aggraver une réputation (la mienne) infamante d’islamophobe, facho et réac.

Nous nous retrancherons donc derrière le Figaro Magazine qui a fait sa “une” sur Saint-Denis avec “Molenbeek-sur-Seine”. Les photos des voiles, des hijab, des burkas sont édifiantes. Les textes également. C’est pourquoi le maire communiste de la ville, M. Maillard, est sorti de ses gonds. Pour prendre la défense de sa cité, virginale et pure, souillée par les mains sales des journalistes du Figaro Magazine. Oui, sanglote-t-il, Saint-Denis est une ville chaleureuse, riche de diversité, une ville où cohabitent harmonieusement des gens de toutes races, origines, religions, etc.

 Je suis allé regarder le prix du m2 à Saint-Denis. C’est pas cher. Donné. Bradé. On ne comprend pas dès lors pourquoi les Juifs (on connaît leur rapport à l’argent) ne viennent pas, ou ne reviennent pas, dans cette ville si accueillante et si bon marché. Le maire, M. Maillard, a certainement une réponse à cette angoissante question. Mais on pourrait quand même comprendre sa réticence à avoir ces gens là, les Juifs, comme administrés. Combien de policiers municipaux ne devrait-il pas embaucher pour les protéger ?

Si vous êtes encore curieux de savoir pourquoi tant de Juifs quittent la France et l’Est de la région parisienne, il vous faut aller regarder du côté du salon musulman de l’UOIF au Bourget. Ne vous attardez pas sur les stands qui proposent voiles, foulards et burkinis. Allez directement dans la partie réservée aux librairies et aux éditeurs. Et vous découvrirez que les affiliés de l’UOIF ne lisent pas que le Coran.

Sur certains stands, et bien en vue, vous pouvez vous procurer les œuvres de Maurice Bardèche, de Roger Garraudy, d’Alain Soral, de Blanrue… Tous ces textes ont en commun la haine du Juif. C’est, a priori, interdit par la loi. Mais vous imaginez des flics débouler au salon du l’UOIF ? On ne va quand même pas mettre la France à feu et à sang pour quelques livres qui taquinent les youpins.

Il se peut que le salon de l’UOIF ait fermé ses portes. Il se peut que le Figaro Magazine soit trop marqué à droite pour vous. Alors écoutez en podcast sur France Inter Didier Daeninckx. Il est plutôt de tradition rouge. Donc au-dessus de tout soupçon. Il est halal et casher. Tous ses polars qui l’ont rendu célèbre se passent en banlieue où il habite depuis toujours. Et voilà ce qu’il dit : “J’ai vu les corps s’éloigner, les embrassades se raréfier, les barbes et les voiles pousser”.

Vous savez maintenant pourquoi les Juifs partent. Ce que vous ne savez sans doute pas, c’est que pour leur voyage ils privilégient la compagnie israélienne EL AL. Celle-ci a son propre service de bagage, son propre service de sécurité. Les Juifs – va donc savoir pourquoi – se méfient des bagagistes de Roissy…

Benoît Rayski

http://www.atlantico.fr/decryptage/france-bientot-judenrein-benoit-rayski-2707686.html/page/0/1

Lisez jusqu’à plus soif les articles de Benoît Rayski que nous avons relayés, délicieux, transcendants…

Quelques titres à savourer, au hasard…

Prénoms des casseurs : les Tartuffes de Libé à l’oeuvre

Libé inquiété, Libé soulagé : “Non, l’Etat islamique ne sodomise pas de chèvres” (mais les Talibans, si)

Miss Monde : « toutes des salopes”, sauf les musulmanes

Najat Vallaud-Belkacem et l’enseignement des langues : en France on arabise, au Maroc on francise

Affaire Zemmour : la France est devenue un pays de fous !

Arrêt du Conseil d’Etat : et si je veux me promener avec une croix gammée ? Par Benoît Rayski

la gauche a le visage d’un vieux débris, Bedos, et d’un petit inquisiteur hargneux, Guillon

Quel homme, quel talent, quelle clairvoyance…

Lire et relire ci-dessous :

http://resistancerepublicaine.eu/search/Benoit%20Rayski

Il est vrai que Benoît Rayski a la dent dure contre les gauchos immigrationnistes islamophiles…  et qu’il a le don de mettre les rieurs de son côté. Alors, forcément, quand on a une petite tête, une petite plume, ça énerve…

Et la journaleuse, au degré zéro de l’intelligence de s’interroger sur le droit de Benoît Rayski de s’exprimer, d’écrire….

http://resistancerepublicaine.eu/2017/07/12/gourdasse-haineuse-clementine-spiler-des-inrocks-veut-tuer-benoit-rayski/

Christine Tasin

 

Les individus intellectuellement médiocres, pour se faire entendre et imposer leur parole débile, sont bien obligés de faire taire les gens plus intelligents qu’eux, ceux qui mettent en lumière leur médiocrité, et donc demandent leur tête. Car les médiocres sont toujours dans la jalousie et le ressentiment,ils ont le complexe d’infériorité haineux Quoi d’étonnant à ce qu’une « plume » (le terme est flatteur) des Inrocks veuille la peau d’un libre penseur comme Rayski? Rayski, c’est le premier que je lis quand je vais sur Atlantico. Il est souvent au second degré, dans l’ironie… et il y a toujours un gaucho à… lire la suite

Ces crétins sont donc incapables de percevoir au-delà du 1er degré, ou ils font semblant pour indigner les esprits faibles.
Car les articles de Rayski sont toujours pertinents, lucides et ravageurs. Loin du racisme que cette sotte lui prête.

« Quand les trois s’associent pour configurer le nouvel antisémitisme qui voudrait délégitimer l’État hébreu » Bernard-Heri Levy, revue ‘France Soir’ du 24 avril 1979 : « Bravo tout ce qui peut contribuer à casser les mythologies réactionnaires de l’état-nation du nationalisme cocardier du terroir des binious et des folklores. » Georges-Marc Benamou, revue ‘Globe’ N°1 1988 : « Tout ce qui est cocardier nous est étranger, voire odieux ! » Pierre Bergé : « La patrie est le mot qui nous est le plus odieux » Jean Kahn, revue ‘La tribune Juive’ avril 1996 : « Mon parti politique c’est le peuple Juif »… »Toute référence au baptême de Clovis… lire la suite

Et ?
Quel rapport avec mon comm sur l’excellent article de Tasin ?
Quel rapport entre l’état hébreu et ces citations ?
Quel est l’endroit de cet envers ?

C’était juste une digression et lisant votre prose borgne de lobbyiste blogueur. Je note que jamais vous ne dites un mot sur les pro-Israéliens qui en France s’acharnent à détruire notre état et notre peuple. CRIF en tête, ses prises de position sur 55 ans en témoignent. Cela ne se passe qu’en France, mais dans tout l’occident avec les mêmes acteurs pro-israéliens et crif locaux. Des Tim Wise, Barbara Lerner Spectre, les 70% de vos co-religionnaires au sein du CFR ou les prises de position publiques de l’European Jewish Parliament. J’aime beaucoup lire ce style de blog sionistes qui veulent… lire la suite

Avec tous mes comptes offshore (d’argent volé aux peuples du monde) à gérer, mes sayanim (prêts à tous les coups bas pour asservir les mêmes peuples) à diriger, mes plans d’actions secrètes (quoi que maussades) pour tisser ma toile diabolique sur le monde, je n’ai plus le temps d’instruire les ignauds et encore moins les salorants.
Roger.

Excellents articles les articles de Benoît Rayski,ils sont à lire sans modération !

Merci Christine pour cet article.Le fait que les Juifs , quittent la France et au moins certains quartiers, ne fait pas du tout carburer les neurones de la bienpensance.Entendu ces jours ci : « ouais ils partent, mais « on » les pousse à partir. « on » ce sont les « sionistes » mis à toutes les sauces. » Ouais les musulmans sont peut être antisémites mais les Chrétiens auss »i .?????!!!!! tu en connais???? euh non .. Les mariages forcés chez les musulmans  » ouais mais il y en a chez les Chrétiens d’ Orient ????!!!!!tu en connais ? euh non ….Voila le cerveau des gochos dégénérés… lire la suite

« La Censure est à l’Homme ce que la Muselière est au Chien »… ou plutôt au Souschien ! L’enfermement verbal conduit au suicide d’une Nation. Nous y sommes !

la petite Spiler doit défendre l’image de la brûlante Shiappa.
comment ? une femme engagée comme elle ne défendrait pas ce qui fait de la femme, une femme ?
l’écrivain Rayski ne fait que louer certaines femmes que nous aimons tant. il ne peut être aimé par toutes.

Juste un petit mot concernant l’immunité de Marine dont le parlement européen avait demandé LA LEVEE ; à cause de pseudos photos mises sur son site …VOILA QUE PARIS MATCH VIENT D’ETRE ENFIN INTERDIT DE PUBLIER DES PHOTOS DU CARNAGE DE NICE EN JUILLET DERNIER … Depuis le temps que ce torchon passe son temps à publier des photos SOUS LE FALLACIEUX :LE POIDS DES MOTS ET LE CHOC DES PHOTOS …IL ETAIT TEMPS QUE LA LOI REAGISSE ! BIEN FAIT !!
Bravo Christine, une fois de plus. Oui en France, il y a un parti des collabos, le même qui, parti du Front Populaire, milite et applaudit les Accords de Munich, vote Pétain, Macron, Mélenchon ou Hamon. On les appelle le parti de l’extérieur. Il ne déçoivent jamais, que ce soit dans leur association avec le Politburo, le KGB, les SS, ou quand il fallait recevoir de l’argent via la Banque de l’Europe du Nord. Ils étaient marxistes et nazis, la même idéologie qui ne diffère que sur les moyens d’applications des meurtres de masse. Et Benoit Rayski leur en met… lire la suite

Merci, vous faites bien de dénoncer cette attitude extrêmement inquiétante envers ce monsieur. A faire circuler.

On savait que les socialos communistes sont des collabos, mais le silence des ratspublicains est assourdissant, on ne les voit jamais défendre les français, ils sont ventre à terre devant le macron.
Pôvres crétins lr, vous avez ma haîne, si vous aviez rejoint les résistants, les patriotes seraient à l’Elysée et pourraient purger nos institutions de toute cette chiasse globaliste pédophile.

Cette abrutie cafteuse a la même expression que toutes ces pétasses aigries et incasables bobo , toujours ce regard fixe aux yeux globuleux, cheveux gras dans la face , elles se ressemblent toutes :
http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/27/qui-est-donc-emilie-ton-journaleuse-a-lexpress-qui-ecrit-un-article-a-charge-contre-christine-tasin/

Clémentine, un prénom frais et léger, est décidément bien mal porté. C’est celui de deux harpies médiatisées.

« Et, surtout, il aime passionnément la France, sa culture, ses traditions, ses paysages, son histoire, et il ne manque pas une occasion de lui rendre hommage. » Chez les « progressistes » « internationalistes » et traîtres à leur patrie, c’est un vice rédhibitoire ! Tout patriotisme est suspect de fascisme nauséabond par définition et seul ce que eux pensent à droit de cité !En dictature de Gauche c’est ainsi !Faudra vous y faire comme disait VALLS !

Connaissez-vous dans toute l’histoire une seule personne publique non gauchiste que la gauche n’aurai pas menacé de mort, insulté, ou qui n’ai été taxé de fascisme ? Est ce nécessaire de rappeler que 97% des actions terroristes des cent dernières années auront été causées par des organisations terroristes de gauche ? Les 3% restants sont répartis entre 2% de terroristes musulmans et 1% de terroristes indépendantistes. Cela commence dès le plus jeune âge, même les enfants de ministres en fonction (tels Élie Peillon 12 ans) appellent publiquement à fusiller leurs contradicteurs politiques. C’est une habitude dans la gauche moraliste accusant… lire la suite

Tant qu’il y aura des cons pour acheter cet immonde torchon d’Inrock dont une personne normalement constituée ne voudrait même pas pour se torcher le cul, il n’y aura rien à attendre de notre pauvre France!

Merci mille fois…

ma chere Christine, j’ai + de 75 ans , né en af. du nord arrive en France a 15 ans, quelle etait belle ma france, et ma provence, notre belle vierge de la garde, nos trditions, Chretien visceral,j’ai vu cette belle France jettée aux ordures par la gauche, j’en ai ete malade, Un jour j’ai mis les VOILES avec ma famille,j’habite là bas tres loin en dessous , Marseille me manque a en pleurer tous les jours,, mais lorsque je vois ces horreurs de VOILEES, mois qui revais de mettre les VOILES, et bien croyez le ou pas, malgre mon… lire la suite

Moi je trouve que se faire traiter de salope quand on aime l’amour, ce n’est pas une insulte.
Cette Clémentine devrait se décoincer un peu.

wpDiscuz