Comme les Corses, affirmons nous aussi notre identité !

Publié le 20 août 2016 - par - 58 commentaires - 5 103 vues
Share

Attaque-Corses-Sisco

Un article de Frédéric Saint Clair paru ces jours-ci dans le Figaro revient sur l’affaire de Sisco, où aux dires du procureur, « les Maghrébins auraient passé leur journée à agresser tout le monde », et sur la saine réaction des Corses vis-à-vis de représentants et de stigmates d’une idéologie prosélyte et agressive qui prétendraient s’y imprimer. Y sont énoncées quelques évidences parfaitement pensées.

Le constat est sans appel : la réponse de nos compatriotes corses est à la hauteur de l’affront : tu es accueilli, tu te tiens à carreau ; tu t’en prends aux miens, attends-toi à la réplique. Clair, net, sans bavures.

« La Corse est le lieu où l’esprit nationaliste et conservateur est demeuré intact. Elle est, en actes, ce que le reste du pays n’est qu’en pensée et en parole ».

Hélas pour les continentaux qui n’ont pas ce légendaire caractère trempé, il en va tout autrement. « Babtous » rendus fragiles parce qu’élevés chaque soir à 20h à l’amour inconditionnel de l’Autre paré d’une aura de sainteté à faire pâlir Ste Blandine, même lorsque cet Autre libère ses bas instincts sexuels sur des octogénaires qui pourraient être votre propre mère, il est de bon ton de comprendre, de trouver des circonstances atténuantes, d’accepter. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, sauf le Gaulois sempiternellement dénoncé comme l’unique méchant de la galaxie, sans que cela ne semble suspect aux braves gogos abreuvés de propagande Pujadasienne. Pauvres de nous !

Le régime socialiste, entré en France sur un malentendu sexuel et sur un vote islamique massif lui apportant la victoire à coups d’arrosage sonnant et trébuchant dans les banlieues, a définitivement remisé sa virilité au placard, si tant est qu’il en ait eu un jour.

« Pas de bol », dit Hollande au peuple qui l’a porté au pinacle. J’ai tout foiré parce que j’ai la mouise, résume-t-il à quelques mois de son éjection. On s’en doutait dès le début avec toute cette pluie, cette foudre s’abattant sur son avion. Il a persisté et aujourd’hui notre pauvre pays agonisant se retrouve avec une délinquance inédite, des attentats, des religieux arriérés convaincus que la vie de bédouin peut se parfaire de chaque côté de la Loire. Bientôt ils nous importeront du sable pour reproduire leur désert…

Alors en Corse, avec un bon sens imparable, on montre le poing aux Mahométans, qu’ils soient dits « modérés » ou qu’ils soient djihadistes.

D’ailleurs, même Louis-Georges Tin, président du CRAN, a dans un tweet clairement fait le lien entre les femmes en burkini et le terrorisme…

Louis-Georges-Tin-terrorisme-burkinis

L’auteur assène : le peuple corse se refuse à toute compromission avec une culture qui ne serait pas la sienne, mieux même, c’est à la culture corse de s’imposer en Corse. Une évidence, mais qui va mieux en la disant. Sur le continent, on nous a dépossédé de cette évidence-là.

On se souvient des émeutes de décembre dernier sur l’île de Beauté lorsque aux cris de « Arabi fuori ! » (les Arabes dehors !), les compatriotes de Napoléon ont fait connaître leur refus de se laisser emm…ouscailler par des individus démangés par le désir d’une conquêtre trop longtemps contenue.

Frédéric Saint Clair poursuit : « Tout d’abord une dimension nationaliste revendiquée: la Corse a pris fait et cause pour la définition de la nation énoncée par Renan, «la volonté de continuer à faire valoir l’héritage qu’on a reçu indivis.» C’est là la définition à la fois du nationalisme et du conservatisme: préserver un héritage et le faire valoir. La masse des individus de Sisco affirme haut et fort ce que la France rêve de dire sans oser le faire: «L’islam n’est pas notre héritage». Refus double ; tout d’abord de reconnaître l’islam comme participant de l’héritage français, et ensuite refus d’accepter qu’il en fasse partie un jour ».

Le juste rappel à l’ordre par les Corses est agréé après que ceux-ci aient montré des signaux forts indiquant que le vivre ensemble avec des gens se trimballant avec des haches ne les intéressait, somme toute, que très moyennement. « Le peuple s’estime alors libre et légitime de reprendre ses droits ; il décide de faire justice lui-même ».

Là où l’auteur se contredit, c’est lorsqu’il estime que l’approche nationaliste devrait être « purgée de sa composante identitaire ». Or, si les Corses sont capables de telles réactions, c’est bien parce qu’ils sont avant tout identitaires. Si l’on « purge » notre identité, cela signifie que celle-ci serait néfaste, alors que nous en avons impérieusement besoin pour lutter contre ce qui nous agresse et nous est hostile. Notre identité est notre anticorps le plus précieux et aussi le plus légitime, d’autant que les musulmans ont, eux, une identité extrêmement forte. Curieusement, à eux les bien pensants ne leur en font pas grief…

La Corse est française mais son âme est restée corse, alors que la France continentale a perdu la sienne dans on ne sait quelle fange mondialiste, destructrice, esclavagiste, multiculturaliste, consumériste et avare de pouvoir jusqu’à en détruire des peuples, des identités, une civilisation entière sous ses propres applaudissements. La France plonge dans un maelström sans fin avec ses voisins européens. Pour qu’elle en arrive là, il a fallu lui ôter toutes ses défenses immunitaires, son identité, sa moelle, son amour d’elle-même, elle qui a tant donné au monde, quoi que ses dirigeants – et seulement ses dirigeants, en aucun cas son peuple qui peut au moins se regarder dans une glace sans honte – aient pu faire pour s’en mettre plein les poches.

Nos dirigeants nous spolient depuis quarante ans de nos libertés, à commencer par la liberté de choisir qui peut ou qui ne peut pas entrer chez nous. Il nous est refusé de contester l’installation en notre sein de la charia, ce machin pestilentiel qui faisait en janvier 1979 se pincer le nez de tout le monde, à l’exception d’un Michel Foucault dépeignant l’infâme Khomeiny alors protégé de Giscard comme un « saint homme » ou encore du couple Sartre-Beauvoir se précipitant à Téhéran pour féliciter l’affreux de la mise sous bâches des malheureuses Iraniennes qui ne rêvent aujourd’hui que de s’en libérer, et qui s’étale et se vend aujourd’hui en Occident jusque dans nos vitrines de mode, jusque dans les auto-écoles, jusque dans les cours de récré.

La charia ça chlingue, la charia c’est la mort de l’humain au bénéfice d’un dieu avarié, troisième du nom, rejeton débile des deux précédents qui suffisaient déjà amplement à créer un certain désordre, la charia c’est l’antithèse de nos valeurs, de notre héritage historique, c’est la fin de tout ce que la France a inventé, c’est le retour à l’âge de pierre.

Alors basta ! N’ayons pas peur de dire que nous refusons ce machin islamique ! Redevenons patriotes et défendons notre pays ! Pour une fois, soyons corses !

Caroline Alamachère

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/08/18/31001-20160818ARTFIG00273-rixe-a-sisco-quand-un-village-corse-devient-le-laboratoire-social-et-politique-de-la-france.php

quelque citations de rigueur Rien n’est plus important et donc plus précieux que de savoir prendre des décisions. Napoléon Bonaparte Acceptez les compromis : vouloir tout gagner revient souvent à tout perdre Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. Nelson Mandela Cela semble toujours impossible… jusqu’à ce qu’on le fasse. Nelson Mandela Individuellement, nous sommes une goutte d’eau. Ensemble, nous sommes un océan. Ryunosuke Satoro Celui qui ne veut agir et parler qu’avec justesse finit par ne rien faire du tout. Friedrich Nietzsche Il faut oser ou se résigner à tout. Tite-Live Mieux vaut prendre le… lire la suite

Faut-t’il s’étonner après des attentats odieux pratiqués constamment par des islamistes (donc relevant entierement de l’islam) ceux-ci soient pris pour cible par des Francais ?

pour que les chose se fassent en France il faut qu’une seule personne prenne des décisions; si il faut écouter l’avis de tous ça ne marche jamais. Le but est de vivre en paix, pas avec ces immonde malades prêts à nous détruire.
Tant qu’il n’y aura pas une personne qui fera l’organisation pour leur expulsion ça sera pas possible

Dieu sait que les Corses et leur, milles excuses, chauvinisme me tapait sur les nerfs mais là, bravo les mecs!!!!Un bon exemple pour les continentaux qui ne se sentent Français que pour les médailles aux jeux olympiques et autres coupes du monde.Quant au sinistre Tin qu’on le balance en prison, il vient de se prendre les pieds dans le tapis en laissant entendre que burka= terrorisme……Il faut dissoudre le CRAN semeur de merde !!!!

SUITE DE MON COMMENTAIRE : CE QUI VEUT DIRE, AUSSI, QUE LES FRANÇAIS SONT SENSIBLES à l’invasion musulmane et à leurs modes opératoires, pour y parvenir. CE QUI VEUT DIRE, ENCORE, QUE LORSQUE LES RÉSEAUX DITS SOCIAUX NE SONT PAS CENSURéS PAR LA DICTATURE SOCIALO-COMMUNISTE, LA REINFORMATION JOUE PLEINEMENT SON RÔLE, puisque les merdias officiels n’ont de cesse de désinformer, de mentir; LE TERREAU DE LA RÉVOLTE EXISTE, bel et bien. Le ras-le-bol des français est à son plus haut niveau, et le couvercle de la cocotte, pourrait bien exploser, AU PROCHAIN ATTENTAT, AU PROCHAIN ÉLÉMENT DÉCLENCHEUR (comme disent certains)
UNE SIMPLE ANALYSE, comptable et cityoenne LA VIDÉO du jeune corse, ARNAUD SEASSIRI à propos de l’agression des jeunes corses par 2/3 smala de musulmans, le week-end dernier, à été visionnée : – Plus de 2 000 000 de fois sur FACE-DE-BOUK https://www.facebook.com/arnaud.seassari/videos/10210638482944158/ – 109 000 fois sur YOUTUBE ( pour les pays étrangers) https://www.youtube.com/watch?v=PiX9qyqrKPk uniquement sur ces 2 seuls réseaux dits, SOCIAUX. la POPULATION DES 2 DÉPARTEMENTS CORSES est environ de 316000 âmes (nombre auquel il faut retirer les bébés et les mamies / papys qui ne vont pas sur internet). CELA FAIT 7 / 8 fois plus de… lire la suite

du grand Caroline Alamachèren comme d’habitude

« un dieu avarié, troisième du nom, rejeton débile des deux précédents qui suffisaient déjà amplement à créer un certain désordre, »
Très bien dit !
Le problème vient en effet de ces religions abrahamiques. Qui ne sont pas comparables avec l’hindouisme, qui est aussi un monothéisme, mais bien plus pacifique (quoique imparfait).

Plus 1000!

Bien sûr, vous allez me dire,tu regardes la paille qui est dans les yeux des autres mais pas la poutre qui est dans les tiens, mais je pense que les valeureux Corses pourraient faire un peu plus en attendant qu’on fasse nous aussi sur le continent. Mais prenons exemple sur eux. Ne laissons aucun acte impuni. Et préparons nous.

La différence majeure entre les Corses et les continentaux c’est que les Corses ont des couilles et les continentaux sont des moutons !!!

snipper c’est pas un nom ça ?!!ou c’est pour se tirer une balle dans le pied ….;

Les moutons aussi ont des douilles. Et de grosses!

là,la balle est en fer ….

Ne pas oublier que les Corses ont déjà subi l’invasion des « barbaresques »…!!! ils connaissent leur Histoire, eux, ne l’ont pas oubliée!

Les corses sont des gens très sympathiques et très accueillants mais il ne faut pas les emmerder car ils montent vite en pression .les arabo-musulmans ont intérêt à la mettre en veilleuse .

La république a pour principe d’être une et indivisible ?… Ce qu’elle s’est appliquée à détruire depuis 1792 (début de la frénésie sanguinaire, devenue hystérique en 1793 !!)… Nous continuons aujourd’hui à nous diviser, incapables que nous sommes à trouver le « ciment » qui devrait faire notre union. On joue sur les mots, les susceptibilités s’exacerbent, pour un peu on se battrait les uns contre les autres. S’il en était besoin NOUS faisons la démonstration de nos divisions, nos rancoeurs, nos petites mesquineries régionalistes… Les AUTRES le savent très bien et se frottent les babouches. Il n’y a rien de plus… lire la suite

enfin un peu de maturité.
respect.

Exact et nos petites guéguerres entre pseudo droite et pseudo gauche nous sont terriblement néfastes. Très bien l’exemple Corse mais il nous faut trouver très vite une « Union sacrée » si nous voulons nous en sortir.

Par les temps qui courrent. La Raie-publique est multi-culs et divisible, et surtout invisible.

Ah, le caractère insulaire des corses… Ce qui m’étonne, c’est qu’ils n’aient pas foutu à la baille tous les momos au fur et à mesure de leur arrivée…

pour moi les corse on xxxxx ma famille car j etais assis sur le rivage entre la mer et un bar de plage ds la loi francaise n est pas respecter loi littoral
remarquons que ma fille pleurait et cela ne les as pas deranger
j etais evidement seul

Pouvez vous traduire en clair s.v.p. ???

Je pense que « seb » nous explique qu’il s’est fait « éjecter » uniquement parce qu’il se trouvait sur une bande de sable que le « propriétaire » de la paillotte devait considérer comme étant privée !!!!
« Tu consommes à « mon » bar ou tu circules ! ».
Classique. Plus facile à l’encontre d’une famille qu’à l’encontre de « vrais envahisseurs »…

pensez vous que vous y arriveriez… « comme les Corses  » ? j en doute fort.. au contraire..et d abord : mes avis c est trop tard ensuite il faut être tous plus ou moins d accord… comme les mousquetaires… pas le cas.. vous avez laissé trop faire et maintenant qui paie la « note » ? en 1° les Corses..

Ferrandi, n’exagérez pas, nous avons nous aussi des résistants en métropole.
En Corse, il y a un peu plus de 300.000 habitants, tous les Corses n’étaient pas dans la rue pour manifester il y a 8 jours : bravo à ceux qui se sont manifestés et bravo à tous nos résistants qui existent aussi ici .. Bravo à tous !

 » Le constat est sans appel : la réponse de nos compatriotes corses est à la hauteur de l’affront  » Ah ! Tu trouves, Caroline ? Moi non ! Il ne s’agit pas d’un affront, style crotte de chien dans une église, mais bien d’une attaque armée ! Et la réponse ? Des rassemblements, des manifs… Pourquoi pas des canards jaunes à tête de Maure sur la plage en signe de solidarité ? La réputation des Corses me semble un peu vue à la hausse. Qu’ont-ils fait de plus que ce que font les Continentaux ? Lors d’un voyage en… lire la suite

dans cette agression et non pas rixe, il ne s agissait pas du fameux burkini mais du caillassage en règle des maghrébins que tous les autres de la plage.. qui appartient à tous… et non a eux.. ok rétablissez la vérité SVP.. ce que vous avez lu c est de la désinformation, car le Maire à interdit autant cet accoutrement que le nudisme.. il est temps de.. stopper

Quand je pense que la bien pensance avait programmé un niais qui pleurnichait : vous n’aurez pas ma haine , alors que sa femme a été exécutée par des « chances pour la France »au bataclan . Sur le continent, la soumission des bobos à cette secte pédophile est ahurissante.
Excellent article, bravo.

Ca c’est bien , mais qui va vous entendre ? Les va-t’en-guerre qui écrivent quelques lignes ici pour montrer leur indignation mais qui fréquente les mousmées dans les super marcher sans que cela ne les gêne? Je disais il y a quelques temps que très modestement je fredonnais le chant des partisans dans ces mêmes super marcher, si tout le monde faisait pareil ce serait peut être , je dis bien peut être un début….

Vous avez entièrement raison Zorglub, nou avons des « similitudes »(chants, réflexions..), mais ma dernière »altercation » m’a valu de connaître les urgences, le commissariat avec direction le TGI et son SAJIR. Donc prudence, au bout de plusieurs, on commence à être légèrement »éreinté »!

J’aime bien votre phrase, Caroline, je cite :
 » dieu avarié, troisième du nom, rejeton débile des deux précédents qui suffisaient déjà amplement à créer un certain désordre  »
Elle va pas plaire à tout le monde, hum…
Et pourtant…

Dans l’antiquité, quand un empire voulait détruire une nation, il détruisait les statues de ses dieux. L’islam est fort et puissant car nous travaillons à la destruction des statues de nos dieux. Voila pourquoi Allah est akbar.

Ce pfttt… de président à la « mouise » mais il nous fait payer actuellement l’addition et la dette pour les générations à venir est incalculable.. Même macron ne se dit plus socialiste

Et bien nous verrons bien aux prochaines élections, je vous parie que ces moutons de Français revoteront pour les mêmes bobos, et remettrons encore les mêmes qui nous gouvernent depuis 40 ans… Indécrottables ces Français ! Tout en gueule mais quand il faut passer à l’action… plus personne ! Il faut dire que les merdias font le sale boulot de sape et la propagande marche à tout va…

tu es excellente Caroline, j’ai adoré….comme toujours.

Les corses, ils n’en veulent pas des quotas musulmans imposés par les sot-cialistes!

Ce titre semble exclure les corses de la France…Sinon, dites moi qui l’auteur désigne t il par ce  » nous » qu’il a employé après avoir évoqué les corses…

Voici une phrase de l’article de Caroline qui résume et explique ce que vous n’avez apparemment pas compris : « La Corse est française mais son âme est restée corse » CQFD

Fer !
Je reconnais chez vous une manière très islamique d’interpréter les mots … de jouer avec !
Il est évident que vous n’avez pas la même culture !
Chez nous , ça s’appelle : enculer les mouches !

Lis l’article d’abord et commente ensuite, Fer à repasser: « La Corse est française mais son âme est restée corse, alors que la France continentale a perdu la sienne dans on ne sait quelle fange mondialiste, destructrice, esclavagiste, multiculturaliste, consumériste et avare de pouvoir jusqu’à en détruire des peuples, des identités, une civilisation entière sous ses propres applaudissements. La France plonge dans un … »

« nous » désigne forcément les non-corses de France … il est vrai que ça nécessite un minimum d’effort de type cérébral de souche pour déduire cette subtilité cruciale et qui n’est pas toujours maîtrisée par nos envahisseurs d’importation.

Fer, c’est pour nous faire rire ton commentaire ou tu es vraiment sérieux ?

Je suis très sérieux…Le titre signifie que l’auteur s’identifie et identifie les lecteurs de RL comme étant différents des corses (« comme les corses…NOUS aussi… » ), ce qui exclut ces derniers soit des français soit du public de RL. Au lieu de reconnaître cette maladresse, on croit devoir sauver sa face…

Quelque chose qu’il faut expliquer à votre esprit obtus . La Corse est une région Française comme la Bretagne .. l’Alsace .. le Pays Basque ..ou la Catalogne ect …et chaque région à son identité , son caractére sa façon de penser et d’agir et ça vous ne pourrez jamais le changer !!!

il est grand temps de leur fiche la paix et surtout ne pas les amalgamer à ceux des DOM TOM… dont acte.. ils en ont même pas le tiers des avantages.. tout étant plus cher que ailleurs, il n y a pas que des avantages.. quand on lit tout l article il y a un os ou alors je dois retourner à … l école !

wpDiscuz