Comment une petite fille de 3 ans en arrive-t-elle à qualifier les juifs de singes et de porcs ?

Publié le 26 février 2014 - par - 1 982 vues
Share

http://www.dailymotion.com/video/x3qmq_une-vraie-musulmane

Entretien télévisé entre BASMALLAH, petite fille de 3 ans et demi, qui parle du Prophète MUHAMMAD et des Juifs, et une présentatrice de la chaîne de TV.

Cette vidéo permet de supposer (constater ?) plusieurs choses : sur le plan technique, il se pourrait parfaitement que la séquence soit un montage de séquences rajoutées, enregistrées séparément, pour donner une impression d’un entretien continu entre la petite fille et la présentatrice, ce d’autant que les environnements de début et de fin de l’entretien ne sont pas les mêmes, et que la présentatrice ne porte pas les mêmes vêtements.

Sur la forme :

Il semblerait que la petite fille : récite par coeur un texte appris, ou répète ce qui lui est dit par un « souffleur », un quelconque troisième larron, vers lequel la petite fille se tourne à plusieurs reprises (vers sa gauche et à son niveau, alors que la présentatrice est à sa droite et quelque peu au dessus d’elle) ; à plusieurs reprises, la petite fille perd le fil préétabli de l’entretien dont le thème est « Muhammad et les juifs », pour parler de la compagnie.

Ce qui impose à la présentatrice à « recentrer le propos » le scénario est quelque peu décousu, comme chaque fois que celui qui pose les questions veut faire dire ce qu’il entend, lui, et pas ce que l’interlocuteur souhaiterait exprimer… En fait, comme chaque fois que l’on veut téléphoner les réponses.

Sur le fond :

C’est la preuve apportée de l’endoctrinement subi par de très jeunes enfants, sur des thèmes particulièrement graves : il s’agit ni plus ni moins que de faire rentrer dans le crâne de petits enfants irresponsables l’antisémitisme, chef vénéré du grand Reich de 1000 ans, mais surtout prescripteur de l’Holocauste ! Cet endoctrinement de très jeunes enfants est criminel.

La « pauvreté crasse » et l’aspect simpliste (conforme en tous points au paragraphe précédent) de l’entretien, avec un enfant qui ne sait pas encore lire et qui a été gavé à l’aide de propos et d’expressions haineuses qu’il ne comprend pas, mais qu’il ânonne, fait apparaître la manipulation qui a deux finalités :

– A destination des « foules » excitées à l’idée de tuer les mécréants. On les imagine, à l’époque romaine, debout, trépignant, sur les gradins du cirque, pouce en bas alors que le gladiateur vainqueur s’apprête à trancher la gorge du gladiateur vaincu …, développer leur fierté de parents, de musulmans, et leur donner envie de, les pousser à faire à l’identique, ils en seront bénis par ALLAH !

– A destination des mécréants des pays occidentaux, la manipulation leur annonce, pour l’instant sans frais, ce qui les attend quand les tenants du système-islamique, procréant comme des lapins, passeront la main à leur progéniture, ayant totalement envahi l’Occident et dont la motivation sera de tuer le plus grand nombre possible de Juifs, et aussi d’autres mécréants : tant qu’on y est, on ne va pas s’arrêter en « bon chemin » !

Enfin, bien que n’étant qu’un exemple, cette vidéo fait apparaître la duplicité d’États, comme l’ARABIE SAOUDITE : un des plus fidèles soutiens des tenants du système-islamique, quand ils ne sont pas les initiateurs des actes de guerre contre l’Occident. En effet, comment imaginer qu’il puisse en être autrement quand on connaît la toute puissance de l’exécutif saoudien, alors que la chaîne de télévision est une chaîne nationale à vocation islamique qui diffuse aussi en Europe via le satellite qui « pilote » l’OCI, organisme international panislamique, principal acteur de la guerre contre l’Occident, lequel va mettre sur pied une chaîne de télévision destinée à combattre « l’islamophobie » et créer une association OCI de journalistes islamiques …

Dialogue de l’entretien entre la petite fille, BASMALLAH et la présentatrice.

Notre entretien, aujourd’hui sera un peu différent, parce que notre invité est une petite fille, une musulmane, mais une véritable musulmane. Si Allah le veut, que dieu nous donne la force de donner à nos enfants la même éducation de sorte que la prochaine génération d’enfants soient tous de vrais musulmans qui savent qu’ils sont musulmans, et de savoir qui Cette petite fille va maintenant se présenter. Elle est la fille d’une soeur en islam, Hueida, et de l’artiste Al-Arabia Wagdi. Son nom est Basmallah, et je vais le lui demander. Quel est ton nom? Quel âge as-tu Basmallah?

Trois ans et demi.

Es-tu une musulmane?

Oui.

Basmallah, connais-tu les Juifs?

Oui.

Est-ce que tu les aimes ?

Non

Pourquoi ne les aimes-tu pas ?

Parce que.

Parce qu’ils sont quoi ?

Ils sont des singes et des porcs.

Parce qu’ils sont des singes et des porcs ? Qui a dit cela à propos ?

Notre Dieu.

Où est-ce que cela est dit ?

Dans le Coran.

Il a dit cela dans le Coran ?

C’est exact.

Basmallah, qu’est-ce que les juifs font ?

Quoi ?

Que font-ils ?

La compagnie Pepsi.

Donc, tu connais aussi le sujet du boycott, Basmallah ?

Oui.

Ont-ils aimé notre Prophète Muhammad?

Non.

Qu’est-ce que les juifs lui ont fait ?

Il a tué quelqu’un…

Bien sûr, notre Prophète Muhammad était fort et pouvait les tuer. OK, sais-tu quelle est la traditions au sujet de ce que les Juifs ont fait à notre Prophète. Y a t-il une histoire que tu connaisses ? Laquelle ?

Celle à propos de la femme juive.

Qu’est-ce que la femme juive a fait à notre Prophète Muhammad ?

La femme juive ?

Oui.

Elle a invité le Prophète et ses compagnons. Quand il lui a demandé si elle avait mis du poison dans sa nourriture, elle a répondu « oui ». Il lui demanda : «Pourquoi as-tu fait cela ? « Elle a répondu : si vous êtes un menteur, vous mourrez et Allah ne vous protégera pas. Mais si vous dites la vérité, Allah vous protégera ». Et bien sûr, Dieu a protégé le Prophète. Il a dit à ses compagnons:.. « Bien sûr, je vais tuer cette femme ». Parce qu’elle avait mis du poison dans sa nourriture, cette juive.

Basmallah,  Allah soit loué. Que notre Dieu la bénisse. Personne ne peut souhaiter avoir une fille plus pieuse. Que Dieu la bénisse, ainsi que ses parents. La prochaine génération d’enfants doit être celle de vrais musulmans, si Allah le veut.Nous devons les éduquer alors qu’ils sont encore des enfants à être de vrais musulmans.

Jean-François Cerisier

1) Cherchez l’erreur ….

Avant l’âge de 7 ans, l’Islam ne recommande même pas d’enseigner les modalités de la prière rituelle à l’enfant, qui n’a pas encore atteint l’âge de raison. Mais l’Islam recommande essentiellement aux parents de jouer avec l’enfant. Jouer, c’est lui permettre de se développer en dehors des contraintes, et c’est surtout tisser avec l’enfant des liens d’affection très serrés, dans lesquels il se sent en sécurité, dans lesquels il se sent aimé inconditionnellement : on ne lui demande rien, on est prêt à tout faire avec lui parce qu’on l’aime…}

Extrait de l’exposé « L’Éducation des enfants » – Par Ishâq Gangate.

 

Share

Les commentaires sont fermés.