Il ose qualifier les attentats d’ ‘impondérables’ : Ne livrez pas la France à Macron !

Publié le 21 avril 2017 - par - 39 commentaires - 3 093 vues
Share

Tandis que se perpétrait un énième attentat islamiste à Paris, Emmanuel Macron participait dans l’émission de France 2 « Présidentielle 2017, 15 minutes pour convaincre ». Usant du langage de Valls et empruntant quelques tics du col de Sarkozy, il s’est exprimé sur la tuerie perpétrée au même moment sur les Champs-Elysées et visant des policiers dont un a été tué par Karim Cheurfi, membre de la religion d’amour, de paix et de tolérance.

Dans le véhicule de ce dernier, auraient été retrouvés un fusil d’assaut (orthographié « fusil d’assault » sur le site de France Info en référence inconsciente sans doute au fabricant d’armes…), un sécateur et un coran. Si la présence du coran peut aisément s’expliquer, puisque la source d’inspiration des déséquilibrés part de là, celle du sécateur est plus surprenante, sauf si le mahométan avait projeté de s’en prendre aux jardinières de Ladurée. Prévoir un tel outil afin de commettre un attentat laisse pour le moins dubitatif.

L’attentat a été préparé, même s’il relevait plus du djhad artisanal d’Abd Ar-Rahman que de celui plus professionnel d’Oussama Ben Laden. Depuis plusieurs années, ces tueries se perpétuent en Europe avec une fréquence plus soutenue en France. Elles sont à chaque fois actées par des larmes, des bougies, des nounours, avant la suivante.

Manuel Valls nous avait prévenus avec son « habituez-vous à vivre avec le terrorisme », Macron a enfoncé le clou en déclarant que « cet impondérable, cette menace, elle fera partie du quotidien des prochaines années ».

On ne peut qu’être outré d’un tel propos à la fois irresponsable pour qui prétend à la plus haute fonction et totalement en décalage avec la réalité puisque les déséquilibrés sont la plupart du temps des fichés S, donc des individus connus et répertoriés comme étant potentiellement dangereux.

Un événement impondérable vous arrive par surprise, la foudre qui tombe sur votre voiture, le pigeon qui vous lâche une fiente sur votre coûteux costume offert par un ami, le train qui déraille, etc. Un énième attentat commis par des gens qu’on laisse entrer chez nous sans les contrôler n’est certainement pas un impondérable, c’est du laxisme, une volonté assumée de ne rien faire pour l’empêcher.

Non seulement le terme employé par Macron est inepte et inconvenant, mais en plus celui-ci l’associe dans la même phrase à une « menace » dont la nature est précisément anticipatrice. Qui dit menace dit avertissement préalable, cela ne saurait donc être un impondérable par nature imprévisible.

Peut-on raisonnablement considérer comme impondérable le fait de laisser dans la nature un type – dont le procureur Molins a affirmé qu’il n’était même pas fiché S malgré ses antécédents ! – déjà condamné pour une triple tentative d’homicides volontaires à 15 années de prison, visé par une enquête du parquet anti terroriste parce qu’il recherchait des armes « pour tuer des policiers » mais relâché par celui-ci en raison d’un profil qui « ne correspondait pas à celui d’un terroriste et à un homme islamisé ».

« Gouverner c’est prévoir » dit-on. Or, le candidat Macron, celui qui fait installer des sièges colorés dans ses meetings pour faire croire aux caméras qu’ils sont occupés, ne semble pas avoir prévu de prendre des mesures visant à stopper cette récurrente pratique des adeptes de la charia (loi islamique) que le monde subit depuis la création de cette idéologie, puisque Mahomet lui-même la pratiquait, même s’il usait à l’époque du glaive remplacé depuis par des fusils, des machettes, des Kalach et, semble-t-il maintenant, des sécateurs.

Comment envisager une seconde d’élire un type à l’humeur fataliste qui se contente de déplorer et de témoigner d’une solidarité facile et peu engageante, qui nous promet des attentats au quotidien pour les années à venir sans préconiser la moindre mesure pour les contrer, sans montrer de quelconque volonté de nous en préserver ?

Car la profession de foi de Macron n’indique nulle part son intention de lutter contre les fous d’Allah au déséquilibre de plus en plus libéré et décomplexé. D’ailleurs, il affirmait encore ce matin sur RTL qu’ « il y a presque 20 000 fichés S pour des faits multiples, pas que des djihadistes. Si vous les mettez tous en prison, ce n’est pas conforme au droit ».

Ne serait-ce pas une mesure minimum que d’enfermer ou d’expulser, le cas échéant, les djihadistes susceptibles de nuire gravement à la société ?

Selon le rejeton de Hollande « mettre les fichés S en prison n’a aucun sens ». Est-ce à dire que les laisser déambuler dans nos rues avec des couteaux à la main et leur permettre d’entrer dans des salles de concerts avec des armes lourdes aurait du sens ? Décidément fécond en propos aussi irresponsables qu’inquiétants, Macron a encore déclaré que la déchéance de nationalité reviendrait à « faire preuve de démagogie ». Autrement dit, gardons-les chez nous, ne les renvoyons surtout pas chez eux. Les cimetières vont donc à l’avenir se remplir d’autres victimes dont la protection aura été jugée moins prioritaire que l’évitement de la démagogie. Au fou !

Pour estimer à quel niveau de menace la France doit faire face, il suffit d’observer les différentes tranches de pourcentages d’éléments en lien avec la présence d’une population musulmane sur un territoire, et de deviner laquelle nous concerne actuellement : https://ripostelaique.com/analyse-du-monde-musulman-en-chiffres-quand-ils-sont-10.html

« On ne sait pas qualifier ce qui s’est passé », a ajouté Macron, impuissant. C’est pourtant simple : c’est le djihad Emmanuel !

La gauche ne fera jamais rien pour protéger le peuple, Selon elle, ce serait au peuple de s’habituer à mourir.

Faut-il s’étonner de l’indifférence affichée d’Emmanuel Macron sur la question de notre protection quand celui-ci a des amitiés particulières avec l’étrange Monsieur Saou, au point de l’avoir cautionné pour représenter son mouvement En Marche dans le Val d’Oise ?

Mohamed Saou, c’est l’homme qui se vante de n’être pas Charlie, un admirateur fervent de l’infâme Marwan Muhammad et du menaçant Erdogan, un défenseur du burkini, un islamiste assumé proche du CCIF, un fan de l’imam ayant radicalisé un kamikaze du Bataclan. Beau palmarès !

Il s’était exprimé lors des attentats de Nice « à la manière d’un Tariq Ramadan, qui vomit la laïcité, ne comprend rien à la liberté d’expression et met son identité musulmane en avant dans beaucoup de ses prises de position », comme l’écrivait il y a peu Céline Pina. Celle-ci ajoutait : « force est de constater que les islamo-serviles, ces défenseurs d’un Islam identitaire qui tirent à boulets rouges sur la France, son esprit et ses principes, sont bel et bien présents dans la campagne de Macron et se voient confier des responsabilités notables ».

Macron le défendait ces jours-ci hors micro en disant qu’il avait fait « un ou deux trucs un peu radicaux » mais que malgré c’était quand même « un type bien, un type très bien, Mohamed ». A la demande du CCIF, Macron a finalement gardé dans ses rangs l’homme qui ne sera jamais Charlie, malgré une polémique risquée pour sa campagne. Il faut dire que son directeur Marwan Muhammad s’est fait très convaincant, en rappelant que Mohamed Saou avait rapporté « des milliers de soutiens » de personnes « de confession musulmane » au mouvement En Marche, et qu’il se réservait le droit d’avertir ses « 350 000 abonnés » si Macron virait Saou.

Karim Cheurfi avec son coran, son identité musulmane et son fusil d’assaut était-il aussi « un type bien, un type très bien » ? Quelle est l’opinion de M. Saou de cet attentat des Champs-Elysées ? Le condamne-t-il ? Pense-t-il lui aussi, comme son mentor, que cela va continuer de plus belle ?

On s’étonnera au passage de ce que les « ouvrages religieux » trouvés cette nuit au domicile familial de Karim Cheurfi aient été considérés comme ne constituant pas « des éléments suffisants pour attester d’une radicalisation ». En effet, une telle conclusion laisse entendre que les policiers auraient passé la nuit à lire et à gloser sur des livres religieux écrits en arabe pour en déterminer la radicalité… Ils sont vraiment forts !

Va-t-on nous prendre encore longtemps pour des lapins de six semaines ?

Pour conclure, je propose à Emmanuel Macron d’adapter ses slogans de campagne à la réalité du terrain :

« En Marche avec ta Kalach »

ou encore

« Pensez printemps, pensez enterrements ».

Caroline Alamachère

Français, vous êtes prévenus……. »Le terrorisme islamiste fera parti de votre quotidien des prochaines années ».
Empêchez par vôtre vote ce « collabo masqué » d’arriver au pouvoir.

Très bon article !

En attendant il est 18H19 Dimanche 23 avril et cet abruti est en tête!!!
à peine croyable pour cette marionnette des banques …

Frot jolie sa a de la geule bien envoyé .mais un fiché n’est pas toujours un danger a la suite d’un contrôle de police une personne à un coran sur lui menace la police d’infidèle vous me fouiller mais vous touché pas le coran et le slogan d’un crétin je préfère la mort à la vie il a même pas encore vécu dans l’islam il a un dangereux potentiel d’abrutis macron sur la photo il cherche à faire croire qu’il a du charisme et que son inspiration viens du ciel non ces a la santé du con qui paye Séraphine… lire la suite

Le sécateur c’est pour couper les parties. C’est ce que font subir les islamistes à leurs victimes.

Au risque de causer une urticaire géante à cette pauvre Caroline qui n’a pas besoin de cela, oui, il y a aura des dizaines de tentatives d’attentats en France et oui, sur le tas il y en a qui vont réussir. Alors il faut faire quoi ? Expulser des gens ? Mais la plupart ne sont pas fichés S, G ou D… Mieux contrôler les frontières ? Poutine fait cela et il a des attentats dans son pays… Alors quoi ? Et sinon, je rappelle à la pauvre Caroline qu’un fiché S n’est pas plus coupable qu’elle et qu’il n’y… lire la suite

Le jour ou il faudra y aller , merci de changer de trottoir.Vous êtes abject

Tous sauf ce candidat inaptocrate. Électeurs Français ne prolongeaient pas la cette gouvernance. Sortaient les sortants surtout ceux qui font montre de pseudo peaux neuves.

Vous savez pourquoi l’UMPS et les gauchiasses journaputes qui couchent avec les politiques ont peur de Marine et de Fillon ? Tout simplement parce que dès qu’ils arriveront dans le bureau de l’Elysée, tous les dossiers secrets, sensibles, fiscaux, les services secrets, les écoutes du cabinet noir seront obligés d’être montrés au futur(e) président(e). Vous imaginez ? Toutes leur magouille depuis 40 ans. Le pied intégral. Marine n’en ferait qu’un bouchée : Ah bon ! il a des sous planqué celui-là… Ah bon ! ils ont commandité çà… Tiens, je ne me doutais pas qu’ils partaient en vacances ensembles ceux… lire la suite

Ils feraient comme les nazis quand ils ont compris que c’était fichu pour eux, et qui ont brûlé des tonnes de documents.
On a dit que Taubira aurait fait de même quand elle a quitté le ministère de la « Justice ».

Marche arrière, bébé Macron !
Est-ce que Brigitte ne pourrait pas faire quelque chose d’utile pour la France si on le lui demandait gentiment ?
Par exemple remettre bébé Macron dans son landau ou dans un bac à sable ? le laisser sans surveillance dans son bain ? lui fourrer une tétine de glu dans la bouche ? lui mettre un édredon bien lourd sur la tête pendant sa sieste ? ou encore, le confier à une nounou djihadiste, super non ???

avec l’autre crapaud direction st anne

Et le landau, sans frein, tout en haut d’un grand escalier…
La nounou mahométane bâché , pas mal non plus.

lui l’inconsistant parle « d’impondérable » et il va se trouver des « idiots » à voter pour lui, pauvre France

dimanche soir nous verrons si les français n’ont pas besoin d’une centaine d’autres attentats pour comprendre par où il faut prendre l’outil…

Si on met des renards dans un poulailler et qu’ils égorgent les poules ;ce n’est pas
un impondérable .Si on laisse les sarrasins entrer en France etv qu’ils se comportent comme des sarrasins ;ce n’est pas non plus un impondérable .Gare au Macron !

il faut commencer par virer les voyous socialistes ,d’ailleurs macron en fait partie,personne n’est dupe on veut remplacer les français ,et ça commence toujours par la terreur !

La peur, à plus forte raison la terreur, est un état inhibant ,anesthésiant , lobotomisant : un excellent élément de contrôle social. Staline, et quelques autres l’avaient fort bien compris, et mis en oeuvre. Mais là où Staline, Pol Pot et autres belles âmes employaient leurs propres milices pour faire le sale boulot, nos salopards aux manettes introduisent en France des canailles sans foi ni loi, pétries de haine et de sauvagerie, pour effectuer les basses oeuvres.

Merci Caroline pour la lucidité de votre analyse éclairante.
D’un côté les attentats musulmans mortels à répétition, n’importe où, sur notre sol, de l’autre un gouvernement sans réaction et en dessous de tout dont Macron sera le digne héritier et continuateur s’il était élu.
Espérons que tous les Français en prendront conscience, le bulletin de vote à la main. Il en va de notre survie.

Ne soyez pas étonné de la présence d’un sécateur, en Algérie le FLN utilisait cet instrument pour couper les nez et les lèvres.

Jean Rebelle
Ou baptiser les mécréants incirconcis.

Aiiie ! C’est vraiment horrible ce que vous dites !
Et si c’était un jardinier, djihadiste à ses heures ?
Evidemment, un djihadiste même jardinier est toujours un assassin !!! c’est imparable…

Macron aurait plutôt du déclarer, ce qui aurait été la vérité: « cet impondérable, cette menace, elle fera partie de VOTRE quotidien des prochaines années. Elle ne fera pas partie de MON quotidien. Parce que MOI, Président, JE serai protégé partout où j’irai 24 heures sur 24 et 365 jours par an par 40 gorilles, 20 snipers et 30 flics armés en civil. »

Français, Français(es), allez-vous vraiment voter pour cet individu ???

Ces impondérables nous tombent dessus parce que trois décennies de pouvoir UMPS félon ont permis la libanisation du pays.
Une seule mesure pourrait nous délivrer du mal à moyen terme: la démigration. Retour en terre d’islam de tous les adeptes de la religion d’amour.

Marion Maréchal-Le Pen

Je me permets de reprendre et relayer cette vidéo réalisée par un de nos soutiens.
Alors que les citoyens auront un choix crucial à effectuer dimanche, elle a le mérite de poser la seule vraie question qui vaille : qui aura la volonté et le courage de protéger la France et les Français ?

VIDEO : https://www.facebook.com/MMLPen.officiel/videos/1414620158623798/

Si Macron était élu, cela voudrait dire que les Français se verraient dans l’obligation de se barricader, de s’armer, d’éviter les rassemblements, de se méfier, de ne plus sortir, de porter des gilets pare balles, bref … comme en Israël … au lieu de compter sur un gouvernement qui prendrait les mesures qui s’imposent de virer manu militari tous les fichés « S » (ou pas) et les suspects par la même occasion, de fermer les mosquées, d’interdire toute expression musulmane antidémocratique ETC … ETC
Mais alors ??? Il serait élu pour quoi ???

Pour la kalash, c’est pour le mécréant. Le sécateur est pour le converti. Et hop une petite circoncision !

Mais non, voyons, ils ont déjà été baptisés au sécateur dans leur âge le plus tendre, les mahométans ! Le sécateur , c’est pour les mécréants :circoncire avant d’ occire .

Couic !

Couic ! Couic ! ….
Il y avait 2 sécateurs dans le véhicule .. donc 2 musulmans !

MACRON = ISLAM !
La seule qui peut sauver nos enfants et petits-enfants c’est MARINE !

Il ne faut pas s’étonner de la réaction de la créature d’Attali. Les socialos au pouvoir sont derrière ces attaques terroristes dont ils se servent pour maintenir les Français sous leur coupe. Les traîtres socialos sont parfaitement au courant des visées islamistes. Ils entretiennent un vivier de terroristes qu’ils lâchent aux moments stratégiques pour tuer du Français. Ce sont les rois des comploteurs, dans la droite ligne de Mitterrand et de son faux attentat de l’Observatoire. C’est ainsi qu’ils ont toujours procédé pour éliminer toute opinion gênante. D’ailleurs, le massacre de Charlie Hebdo est assez révélateur de cette volonté. Comment… lire la suite

Exactement. Ce sont eux les commanditaires. C’est évident.

Une variante de l’Holodomor et des purges staliniennes. Et ,comble du cynisme d’Etat,dans le cas présent, ce sont les victimes potentielles qui entretiennent les mercenaires avec leur travail et leurs impôts.

Ce qui est certain, c’est qu’avec Macron, les impondérables vont se multiplier dans les prochaines années. Avec les millions de visas qu’il veut accorder aux algériens et le million de migrants à la sauce Merkel qu’il rêve d’accueilli, ça risque de pétarader pas mal dans nos rues à l’avenir. Va falloir que les français renouvellent leurs stocks de petits nounours car il va y en avoir des commémorations post-attentat.

Bien de vous lire et de pouvoir apprécier à nouveau votre prose, Caroline ! Elle nous a manqué.. Après-demain c’est le vote?Des pseudo « 350 000 abonnés » de Mahomet Saou qui seraient inscrits sur les listes électorales??? Voteront-ils le macrocéphale du moment ? Nous arrêterons sans doute de nous faire intoxiquer, mais « le joli mois de mai » 2017 risque fort de ressembler à un ^printemps » qui à son échéance 2018 peut nous coûter cher.Mais, pessimiste, je ne pense pas que cela attendra si longtemps.
Donc, avec mes proches, je vais prier.Bien à vous,
Fomalo

Ben voyons, il faudrait qu’on s’habitue à être des moutons prêts pour l’abattoir ? Hors de question. Votez Marine. N’ayez pas honte. Prenez modèle sur ces jeunes femmes de 20 ans environ qui voteront Marine sans complexe : http://madame.lefigaro.fr/societe/interview-filles-jeunes-20-ans-votent-marine-le-pen-front-national-presidentielle-2017-180417-130988
La diabolisation sert les intérêts des grands bourgeois craignant pour leur épargne colossale et rentes de situation. Mais la majorité du peuple n’a rien à perdre à se libérer du joug du libéralisme débridé et de la menace terroriste qu’a laissé s’installer la gestion aveugle voire criminelle de certains politiques !

Je proposerai deux autres slogans pour la campagne de Macron:
#SoyezRésignés et #ChampsElisez-moi quand même.
Maintenant, la présence du sécateur à côté de la Kalach’ illustre superbement la double attitude de l’islam conquérant:
-La Kalach’: l’aspect guerrier. L’instrument de l’élimination physique.
-Le sécateur: l’aspect « quiétiste ». L’outil de la conversion express.

wpDiscuz