Dédicace réussie à Paris pour Sébastien Jallamion

Publié le 1 octobre 2017 - par - 16 commentaires - 1 577 vues
Share

Ambiance très conviviale ce samedi 30 septembre 2017, à la Librairie française, dans le 15e arrondissement de Paris, où un important nombre de lecteurs s’étaient déplacés pour la dédicace du livre-témoignage de Sébastien Jallamion : A mort le flic !
C’était là un public hétéroclite, chacun venu assurer l’auteur, malmené par un système implacable et non moins absurde, de sa solidarité face à l’injustice criante qui le frappe actuellement et qu’il expose en détail dans son livre.
Sébastien a d’ailleurs montré une disponibilité rare, échangeant des idées et écoutant ses interlocuteurs avec attention et bienveillance, soutenant le rythme des dédicaces avec bonne humeur.


Fort heureusement, aucun incident en vue, comme ce fut régulièrement le cas jadis dans cette librairie, ainsi que me l’a expliqué le nouveau responsable des lieux. Ajoutons à cela la présence, ce jour-là, d’un policier démoli par sa hiérarchie et qui étale publiquement la vérité, on pouvait craindre quelques « débordements », pour parler poliment, Sébastien ayant déjà été agressé violemment par le passé.
Il faut croire qu’une bonne étoile veillait car même la météo était clémente !

Cerise sur le gâteau, 50 livres seront vendus, un chiffre très rarement atteint lors d’une dédicace.
Un moment de retrouvailles, donc, entre gens lucides qui valait la peine d’être vécu.

Charles Demassieux

Share

Soutien à Sébastien.

Je suis au Quebec et j’aimerais me procurer ce livre…

Longue vie et bonheur au grand et respectable Sébastien Jallamion.

Sébastien Jallamion a été lynché, trainé dans la boue, brisé, simplement pour avoir dénoncé anonymement sur Facebook la barbarie islamique. Tout ça dans l’indifférence générale et avec le silence complice des syndicats policiers. Et dire que les traitres qui verrouillent ce système étaient les premiers à s’émouvoir il y a 40 ans devant les films de Costa Gavras et autres…

Félicitations M. Jallamion et quel courage d’être venu en France dédicacer votre livre malgré la haine des juges rouges et politiciens véreux soumis aux islamistes. J’ai lu votre livre et je suis désolé de voir des gens sous prétexte d’un pseudo-pouvoir vous lyncher judiciairement, professionnellement et psychologiquement. Bravo à vous.

Bravo Sébastien!

Quelques craintes sur cette signature… Tout s’est bien passé ! Bravo !
Reste la Suite ! Son entrée en Politique !

Très heureux pour Sébastien.

Est ce qu’il prévoit de faire des dédicaces partout en France? Si oui, Riposte Laique pourrait nous donner son planning. Bravo pour son courage.
Je serai prête à le recevoir gratuitement dans mon gîte en Savoie.

Etonnamment, pas de poursuites pour un fugitif!!! Histoire invraissemblavle!!!!

il n’est plus fugitif puisqu’il a payé l’énorrrrrrme amende qui lui avait été infligée, grâce justement à une avance sur la vente de SON LIVRE

Bravo pour ce livre et cette séance de dédicaces. Ce qui est juste a toujours le dernier mot.

J’espere que ses potes flics ne le laisseront pas tomber !!! suis content pour lui si son livre se vend bien .Il passe un moment pénible comme ils nous arrivent a tous dans la vie ,mais le vent tourne et avant longtemps il sera dans ses fonctions ….Colomb a du soucis a se faire en ce moment ,il est vieux et n’est pas a la hauteur de la tache aux vues de ce qui se prépare ….il faudra toutes les forces pour mettre de l’ordre dans le pays (les grandes déclarations ne suffiront pas)

Bonne continuation à Sébastien et courage, l’espoir renaît car les Français et Françaises, dans leur âme et conscience, sont avec vous.

Oui, nous y étions…
Quel plaisir que cette librairie FRANCAISE dans un quartier de Paris encore préservé de l’invasion mouloudesque. (eh oui il nous a fallu ensuite revenir dans notre banlieue aux allures de bled)
Bravo à Sébastien Jallamion, on souhaite quand même qu’il reste prudent, (merci à ses anges gardiens du jour) et merci à la librairie !

J’espère qu’il continuera à dédicacer son livre dans d’autres librairie car hier, je ne pouvais pas venir.

wpDiscuz