Donald Trump : quel coup de pied au cul ils ont pris !

Publié le 9 novembre 2016 - par - 21 commentaires - 1 806 vues
Share

champagne

Quelle stupeur ! Quelles mines défaites de la part des journalistes, experts en tous genres et à inclinaison bien-pensante. Quelles douleurs exprimées sur les faciès de ceux qui pensaient que Donald Trump allait mordre la poussière.

Quelle différence d’attitude au regard de cette intelligentsia d’hier, dominatrice et sûre d’elle à l’image d’un ridicule Bernard Henri Lévy, d’un Gérard Araud ambassadeur de France qui disait comprendre que l’extrême droite française aimait Donald Trump. Que dire de tous ces commentateurs, philosophes, chercheurs qui n’ont rien vu venir, n’ont pas compris, ne comprennent toujours pas que les peuples en ont assez de leurs discours bien-pensants, de leur tropisme mondialiste, leur enthousiasme pour le Qatar et l’Arabie Saoudite, leur amour pour l’immigration, leur humanisme caramel mou, leur droit de l’homme liberticide, leur repentance, leur visibilité à court terme, leur haine des peuples d’en bas, leur mépris des sans dent, leur justice à géométrie variable, leur dédain du SDF face aux déserteurs, leur mutisme face à la violence de ces immigrés, leur aveuglement devant l’injustice, leur volonté de nier la Nation, etc.

Les peuples ne veulent plus de vos radios, de vos télés, de vos messages, de vos avis orientés, de vos messages subliminaux dans les films gauchisés, vos téléfilms larmoyants sur les pauvres jeunes issus de l’immigration, sur la violence des blancs, des franchouillards qui eux n’ont pas le droit de se défendre contre leurs agresseurs n’ont pas le droit de dire leur malaise, n’ont pas le droit d’être fiers de ce qu’ils sont, de leur pays, de leur histoire, de leur grands hommes qui ont fait leur nation telle qu’elle est en fonction des contextes, du moment, des lieux.

Les Français n’ont plus le droit de vous dire ce qu’ils pensent s’en être traînés devant les tribunaux de la bien-pensance, de protester contre ceux qui les clouent sur le mur des cons. N’est-ce pas messieurs et dames gauchistes, du syndicat de la magistrature.

Les Français n’ont pas le droit de se défendre contre ceux qui les volent, les violent.

Ils n’ont pas le droit de dire, de faire sans être insultés et traités de fascistes, de nazis, de bête immonde, d’odeur nauséabonde, et autres points Godwin.

Le Blanc devenu un assassin, un imbécile, un ras du front, un raciste, un antisémite de facto, de naissance, sans appel et tant pis si c’est du racisme à l’envers. La gauche bien-pensante a tous les droits dans ce domaine. Le blanc est l’ennemi, il est sale, il est historiquement la bête qu’il faut détruire. Que ne faut-il pas entendre et endurer de la part des abrutis gauchistes, et autres « droits de l’hommistes », ces associatifs déculturés, ces tarés de la culpabilité,  tandis que l’autre, le noir, l’arabe, l’africain, l’étranger  est une victime de fait, par nature, par sa couleur, son origine, ses orientations, sa religion, alors même que les Français sont généreux par nature et souvent les premiers à offrir de leur temps et de leur argent.

Vous journalistes, vous les sondeurs, vous les politiciens de l’enfer bien-pensant, les meurtriers de l’âme française, les assassins de la fierté nationale, vous la droite de bazar, cette droite honteuse de vous-même, sans colonne vertébrale, vous qui vous complaisez à ramper devant les diktats de la gauche caviar, de la gauche hors sol, de cette gauche planche pourrie, de cette gauche humaniste au point de tuer toute notre humanité d’être libre, pensant, comprenant et refusant la corruption du fric facile remis dans vos sales poches. Vous être la honte de la France, vous l’avez trahie. Vous êtes encore plus condamnable que cette gauche dont on sait qu’elle fut à l’origine de tous ces partis de la dictature d’hier. Tous les Français doivent savoir que les socialistes sont la lie, le fumier, le terreau d’où a émergé le communisme, le fascisme  et le national-socialisme. C’est en cela, et par cette connaissance qu’avaient ces représentants de la droite, les tenants de l’UMP devenu LR, et les Centristes que vous êtes bien plus coupables et les complices volontaires de cette situation actuelle qui a fait de la France non seulement un pays aux élites corrompues, mais que vous avez trahi l’âme de la France, son histoire, de Clovis à De Gaulle en passant par les soldats de Bouvines, de Valmy et les Poilus de Verdun. Honte à vous, je crache sur ces politiciens, ces traîtres.

Et vous, journalistes, zombies de l’info, experts du divers et de rien, politiciens véreux, vous êtes des handicapés de la Patrie, des incapables. Vous vous dites, atterrés par l’élection de Donald Trump alors même que beaucoup de patriotes déclarés fascistes par vous-mêmes, le disaient depuis longtemps.

Il va vous être difficile d’atterrir, de réaliser, de comprendre que vous vous êtes intoxiqués de vos belles phrases. Les peuples ne veulent pas mourir. Prenez garde qu’ils ne cherchent pas un jour, à vous faire payer au prix fort votre bêtise au mieux, mais surtout vos trahisons permanentes depuis tant d’années. Pour ma part, je voterai pour Marine Le Pen  malgré quelques divergences sur l’islam, et je souhaite ardemment qu’elle ouvre un tribunal patriote pour juger les traîtres à la Nation.

Merci aux Américains, merci au peuple américain d’avoir voté pour Donald Trump. Sans doute et sans le savoir, l’Amérique vient de donner un salutaire coup de pied dans le panier de crabes politico-socialo-immigrationiste payés par la finance, l’Arabie et le Qatar.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

Share
Ils ont tué la France ! ils l’ont assassinée ! en ridiculisant les familles formées par un père et une mère pour les remplacer par deux (ou trois ou quatre) pères ou deux (ou trois ou quatre) mères, en introduisant la théorie des genres (pour féminiser les hommes et masculiniser les femmes), ainsi que l’ apprentissage de la langue arabe et la connaissance de l’Histoire de l’islam, tout en supprimant des pans entiers de l’Histoire de France. Ils ont défiguré Paris la brillante, la plus belle, la plus enviée et la plus visitée, dont les murs et les monuments sont… lire la suite
Excellent article courageux et intelligent. Il faut savoir que l’Allemagne à différentes périodes de la vie et aussi loin que l’on remonte dans le temps, nous a toujours apporté que des malheurs. Encore aujourd’hui, qui a ordonné aux autres nations européennes d’ouvrir grandes les portes à l’immigration clandestine musulmane, sachant pertinemment, que de nombreux terroristes de l’EI se cachaient parmi eux et commettraient d’autres attentats sur les sols européens ? Qui ? la nouvelle Hitler, Merkel. Mais de quel droit distribue t-elle des ordres aux autres ? Pour qui se prend-elle ? la soi-disant repentante des atrocités nazies…Quel mépris pour… lire la suite

Hollande/Merkel, les deux résidus de la politique européenne ont fait une sale gueule lundi matin…Mais cela ne se voyait à peine lorsque l’on voit leurs tronches de cake pas fini de cuire!!!

Le top de la jubilation, c’est que tous ceux qui lui crachaient dessus avant mardi commencent déjà à lui lécher le Q :
https://francais.rt.com/international/28794-comment-change-attitude–trump-apres-victoire
Tapis rouge ? Bon, ça fait au moins 10 ans qu’on le déroule à l’Arabie et au Qatar et lui n’a coupé la tête à personne.

Champagne a mon boulot, ont a bien rigoler ! Reste plus ke l’autriche pour confirmer tout ça en decembre…

A REGARDER LA TETE A HOLLANDE,CELA FAIT PLAISR D’Y LIRE AUTANT DE DÉCEPTIONS
MERKEL QUI N’Y CROYAIT PAS NON PLUS,LA JOUE PLUS FINE,ET IL RESTE A ESPERER QUE TRUMP, » DIPLOMATIQUEMENT » LUI TIRE LES OREILLES

Formidable coup de pied au c.. contre Hillary et Obama qui ont assassiné des milliers de chrétiens en créant, finançant, et armant l’Etat Islamique Violeur.
Furieux que Putin bombarde ses petits copains mahométans assassins voleurs, Obama voulait même bombarder la Russie chrétienne!
Ces deux diables (Obama et Hillary) ont même exigé de la diablesse Merkel le grand remplacement accéléré allemand. (poignarder les adorateurs de Christ et Dieu pour les remplacer par des adorateurs d’Antechrist (Mahomet) et de Satan (Allah)

Très bon article. Même le Figaro, journal soi-disant de droite, commence à virer honteusement par peur sans doute de subir charlie hebdo. Tous ces lâches du pseudo journalisme et du show business l’ont dans le baba. Merci Gérard.

Merci Gérard pour ta feuille qui se veut éclairante en bien des points. Seul petit bémol, tu oublies d’écrire que la drouâte c’est la même engeance que les socialos-cocos et autres verts. Si Marine fait une campagne musclée, alors tous les espoirs sont permis. Mais attendons nous d’ici avril 2017 à la mise en place de la terreur qui fait suite à 1793,  » des attentats ou d’autres joyeusetés  » risquent d’arriver pour invalider cette future élection au nom de notre sécurité bien-sûr … Bien à toi.

Quel magnifique portrait de ces crevures politico-journaleuses vous venez de faire, monsieur Brazon ! Un régal ! Un vrai régal ! Merci encore ! (comme d’habitude !)

Merci M. Brazon pour votre excellent article !
nous sommes de plus en plus nombreux à penser comme vous et à en avoir PLUS QUE
MARRE de cette caste de bobos gauchistes qui veulent nous imposer par la force
leur pensée unique . UN SEUL MOT RESISTONS ET REFUSONS DE NOUS SOUMETTRE A LEUR DICTATURE

tres bel article ils n’ont pas voulus croire a TRUMP car nos pourris ne voulaient pas y croire et comme ils sont payes pour ecrire ce que le pouvoir leur dicte voila le resultat

Donald Trump président: la leçon d’une victoire.
par Vincent Reynouard.

Hitler était socialiste

Marine Le Pen vient de déclarer : « Ce n’est pas la fin du monde mais la fin d’UN monde » !
Je ne crois pas ! Du moins pas encore !
Je ne verrai la fin de ce monde que lorsque nous aurons fait un nouveau Nuremberg …

Excellèrent écrit merci monsieur Brazon tout est dit ,comme je partage votre mépris,votre dégoût,votre haine envers ces ordures purulentes…allez bientôt Marine…

Bien dit

Gérard, je vous ai déjà dit que je vous aimais ? Si non, c’est chose faite !

Grand merci. Cela me va droit au coeur. Bises Christine

wpDiscuz