Duplicité avec les islamistes du Hezbollah : Fabius responsable et coupable

Coupable et irresponsable….

Dans l’affaire de santé publique dite du « sang contaminé » madame le ministre concerné se déclara, on se souvient : « responsable, mais pas coupable …». Le Premier ministre de cette non-coupable était un certain Laurent Fabius.

Il y a quelques mois, un attentat fut perpétré en Bulgarie, contre des touristes israéliens. Il fit cinq victimes. L’enquête de la police mènera tout droit vers le Hezbollah, cette milice hitléro-islamique défilant au pas de l’oie le bras tendu en hommage à son Führer irano-libanais. C’est cette armée privée, équipée, financée et entrainée par la dictature des mollahs qu’un pistolero stalinien libanais (une autre icône du Quai d’Orsay et du quotidien « le monde »), dans une récente conférence donnée dans une bonne ville de la province française, a encore présentée comme étant … la « résistance » à la méchante « entité coloniale sioniste ».

Il n’y a pas que les débris de la vieille dictature totalitaire de la bureaucratie stalinienne pour trouver le Hezbollah sympathique

C’est aussi le cas de la diplomatie « française » et de son chef officiel actuel.

L’enquête policière bulgare a dérangé les petites combines munichoises du Quai d’Orsay. Résultat : l’enquêteur bulgare a été démis. Coupable, cet irresponsable, coupable cet enquêteur consciencieux et efficace, coupable d’avoir communiqué aux médias bulgares-sans autorisation du procureur-, coupable d’avoir ainsi gêné les  grotesques manœuvres fabiusites destinées à éviter que la milice qui tient le Liban à la gorge soit inscrite sur la liste des organisations terroristes.

A l’abri de la cécité et de la surdité imposée à la FINUL, le Hezbollah a transformé le Liban-sud en camp retranché, en sorte de ligne Siegfried, dont les maisons des villages sont devenues les tourelles d’observation et les arsenaux annexes de la prochaine guerre voulue et préparée par Téhéran.

Mais notre benêt diplomate, notre âne savant en queue de pie, ne veut pas le savoir : non ! Le Hezbollah ne doit pas être inscrit sur la liste des organisations terroristes, ah mais.

Chamberlain n’est pas mort. Chamberlain a fait des petits…

Des nouvelles catastrophes –bien plus graves que les précédentes- se préparent, activement, au vu et au su de nos irresponsables du Quai d’Orsay, au vu et au su de leur « chef ». Quand elles se déclencheront, non seulement il faudra officiellement marquer ces gugusses grassement payés du sceau de l’irresponsabilité la plus veule, mais aussi de » celui de la plus grave culpabilité politique sans excuse.

La prochaine catastrophe guerrière, ils l’auront fabriqué, beaucoup plus directement et activement qu’ils avaient fabriqué la catastrophe sanitaire dite du « sang contaminé ».

Responsable et coupable, la bureaucratie du Quai d’Orsay et son « chef » !

Alon Gilad


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans NOUVELLE EXTREME DROITE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.