Engueulade familiale à cause de voilées sur une brocante…

Publié le 31 juillet 2017 - par - 128 commentaires
Share

Lors d’un week-end en famille, je fus fort contrarié par un propos qui m’a touché et je dirai même blessé. Je ne suis sûrement pas le seul « islamophobe » à avoir vécu une remontrance, un rejet, une vindicte de la part d’un membre de sa famille.

Il est vrai que dans un vide grenier, une petite brocante ayant eu lieu dans un village, au fin fond du Loir-et-Cher, j’aurais pu éviter de montrer mon étonnement devant deux ou trois voilées qui circulaient avec leurs mômes, sans compter celui qui était en attente d’une sortie prochaine !

J’aurais pu atténuer mon agacement devant ces voilées qui chipotaient le prix de quelques vêtements,  comme si elles étaient au souk. Oui, c’est vrai, j’aurais pu me taire, lorsqu’un peu plus tard, je vis une autre femme voilée, qui vendait des bibelots. Pas très malin, en famille, que d’affirmer que jamais je n’achèterai quoi que ce soit chez elle !

Et puis vint le clash, quand vint ma réflexion spontanée sur le fait que je ne supportais pas de voir des voilées afficher leur religion et encore moins dans un village de campagne.

Il n’y a rien de pire qu’un membre de la famille qui vous dit que votre obsession l’agace, que votre islamophobie l’ennuie, que votre discours est limite raciste, d’extrême droite, et que finalement « cela ne m’étonne pas que tu aies voté Front National« .

On est toujours prêt à se battre, lorsque l’adversité vient d’ailleurs. On peut toujours répondre, argumenter, et se défendre lorsque l’interlocuteur n’est pas de chez vous, issu de vos tripes, de votre sang !

Tout ce que vous êtes capable d’énumérer sur le fait que l’islamophobie n’est pas du racisme, que le voile est un signe religieux servant à marquer la femme, la mettant en situation d’être inférieure, que le Coran est intrinsèquement mortifère, etc. Tout s’efface… 

Vinrent les classiques arguments des gentils bobos, les discours « humanistes », les appels à la compréhension, à l’acceptation des différences, et le choc soudain et brutal, que votre combat n’a jamais été intégré, imprégné, compris par ce/ces membres de votre famille, pas plus que vos engagements politiques et votre combat patriote.

Ainsi donc, vous avez protégé votre progéniture, satisfait ses demandes, obéi aux désirs familiaux, mis dans de bonnes écoles, écarté les dangers des fréquentations douteuses, engagé dans des chemins scolaires et universitaires.

Vous avez été soulagé de voir que votre progéniture avait trouvé sa voie, et qu’elle se réalise sur de bonnes bases. Celles que vous pensiez être, au minimum, un peu les vôtres !

Vous réalisez que votre discours, et toutes les bonnes raisons pour lesquelles vous avez mis en place cette protection, se retournent contre vous. Vous n’êtes plus qu’un « extrémiste de droite« , un islamophobe, limite raciste, et que ce serait bien qu’enfin, vous compreniez que le passé, c’est le passé, que l’Histoire c’est l’histoire, que l’avenir, c’est l’acceptation de l’autre, du différent, y compris de la femme voilée, etc.

Exit Victor Hugo : Il n’y a pas d’arbres ni de plantes sans racines ! Il n’y a pas d’avenir sans passé.

Bienvenue Guillaume Faye : Pour réussir socialement, il faut avoir une position qui aille dans le sens de la soft idéologie antiraciste, immigrationniste et égalitaire comme au temps de l’URSS, où il fallait être prosoviétique !

On découvre que les parents éduquent, protègent, aiment, et ont eu souvent peur pour leurs enfants ! Qu’ils ont maladroitement parfois, tenté d’enseigner leur vécu, leurs expériences. En fait, ce qui formate, c’est l’entourage, les amis, l’école et les cours formatés, l’enseignement universitaire, et fait de votre progéniture, des sortes d’étrangers au second degré qui vous regardent, et vous jugent avec des « critères droits de l’hommistes » et des pseudos « valeurs républicaines », contre lesquels pourtant, vous aviez voulu les mettre en garde hier, en leur donnant un esprit critique !

Vient le jour où parents, vous réalisez comme cette mère iranienne, que sa fille la surveille à la demande de son école, pour savoir si elle se maquille ! La petite fille ne voit pas le mal ! Elle pense qu’elle rend service à sa mère !

Alors, étant incapable de faire monter la chaudière et aller à l’explosion familiale, j’ai acheté un drapeau français. Un tellement grand, que je ne sais toujours pas où le mettre chez moi ! Je l’ai acheté à un Africain ! Un drapeau de la France me disait-il ! Même pas honte…

Au cas où ce membre de ma famille devait me lire, je voudrais lui dire cette phrase de John Donne : n’envoie jamais demander pour qui sonne le glas : il sonne pour toi.

Qu’il écoute bien cette vidéo, et qu’il sache bien pourquoi je me suis lancé dans ce combat contre une idéologie mortifère. Pourquoi j’exècre au plus haut point l’islam et tout ce qu’il représente, voile islamique compris, outil premier de sa propagande ! Qu’il comprenne enfin que je suis bien plus humaniste que lui, bien plus amoureux de la liberté que lui, bien plus fier de mon pays et de son Histoire, et que je crois toujours comme il y a 40 ans, comme l’affirmait Aragon que : la femme est l’avenir de l’homme

Gérard Brazon (Libre Expression)

Share
donc même expérience avec mon fils … mais le pire : quand dans les années 70, mon père augurait du pire avec les premières générations musulmanes , du haut de mes 20 ans je lui expliquais qu’ils allaient s’intégrer ( « les immigrés espagnols et italiens l’avaient bien fait avant eux » .. c’était sans compter sur la religion ! ) je voyais alors mon père se fermer et cesser la discussion avec le gamin sûr d’avoir raison que j’étais à 20 ans.  » si on n’est pas gauchiste à 20 ans, c’est qu’on n’a pas de coeur … si on est… lire la suite
comme je vous comprends … un fils j’en ai un aussi, l’ayant aimé par dessus tout et mis aussi dans les meilleures écoles et les meilleurs dispositions pour une vie universitaire et personnelle « parfaite » : une position que j’aurais aimé recevoir de mon pauvre père qui n’en avait pas tout à fait les moyens mais a fait ce qui’l pouvait pour que j’accède aux mêmes fonctions à la force de mes poignets. je n’ai plus de nouvelles de sa part depuis bientôt deux ans … à la suite d’un petit différent, d’une conversation au cours de laquelle j’ai exprimé ma… lire la suite

je suis blanche donc à priori coupable!eh oui!
attendons la suite qui risque d’être triste pour une partie de notre postérité!

Moi je fait l’amalgame parce que ne pas le faire represente de trop gros risques a voir notre pays devenir musulman, et nos gosses persecutes ou tues !!!! alors quand on est intelligent et realiste, on fait l’amalgame car leur bestialite se reveillera en eux eventuellement ! le politiquement correct est notre pire ennemi et il est grand temps que les niais dont le IQ a baisse de 3,8 le realise !

LEUR POLITIQUEMENT CORRECT VA TOUS LES EMMENER A L’ABATTOIR !

Allez au Puy du Fou. J’y suis allé récemment. En plus d’être un endroit passionnant, je n’y ai rencontré aucune entorchonnée, aucun barbu crasseux, aucun allogène.

j’ai resolu le problem de la succession,a ma mort il ne restera rien,mes enfants n’auront qu’a demander a leurs amis bobos de l’aide

Ce que vous avez vécu est commun à beaucoup d’entre nous, islamophobes par lucidité. Nous avons élevé nos enfants avec un sentiment de protection tellement fort qu’ils ont eu le loisir d’accepter les oeillères du politiquement correct, ou plutôt du terrorisme intellectuel qui en fait des futures victimes consentantes. Les jeunes conscients des dangers actuels sont ceux qui ont été obligés de survivre dans des quartiers et collèges où la violence islamisante les humiliait, les persécutait. Mes propres filles sont d’accord avec moi sur ce problème, mais ne sont venues à l’éventualité du vote nationaliste que lorsque devenues mamans. Je… lire la suite

les muzz nous trompe pour envahir l UE et nous conquérir pour ensuite nous exterminé

Bravo et merci Gérard !!!

Merci Gérard Brazon pour ce témoignage qui m’a touché, car j’ai exactement le meme problème dans ma famille. Je connais l’Islam de l’intérieur depuis plus de 40 ans, et je sais de quoi il retourne avec cette soi-disant religion. En réalité ce n’est pas une religion mais une entreprise criminelle déguisée en religion et dont l’unique but est la conquète du Monde, par la ruse ou par la force… Je crois qu’il faut etre patient avec nos proches, car ce n’est pas de leur faute s’ils se trompent lourdement et nous critiquent. Dès l’école, ils subissent un lavage de cerveau… lire la suite

Moi aussi j’ai eu une réflexion alors que je défendais le F.N, La France…. Une nièce a écrit qu’elle voterait Macron parce qu’il était jeune et c’était mieux que de voter pour une vielle « **** »; J’ai pas répondu !

Des racistes rejetés par leurs familles ! C’est logique à mon avis . Menacer les femmes voilées puis les agresser ce n’est pas honorable cela !

Pourquoi ne pas dire que l’antisionisme, pour ne pas dire plus, largement répandu chez les Français fait partie de cette triste réalité qui décrit comme autiste une bonne partie de ce peuple ?

Les français ne sont pas antisémites ; l’antisémitisme est maintenant une exclusivité des arabo-musulmans .

Ne désespérez pas!
Je constate que le fachos raciste que je suis rallie de plus en plus de monde meme dans ma famille même s’ils ne me disent plus qu’ils votent à gauche ni a droite ..maid comme moi …sans le reconnaitre …

Les Français du temps des nazis qui considéraient sereinement leur pays occupé et dépecé, un état français qui avait sonné le glas de la démocratie, des populations envoyées vers les chambres à gaz du fait de leur origine, ne se recrutaient pas nécessairement parmi les classes aisées, de celles qu’on pourrait aujourd’hui qualifier de bobos !
Ce terme galvaudé permet de passer sous silence la veulerie, la pusillanimité, de beaucoup de Français de toutes classes d’hier et d’aujourd’hui !

Cet état de fait est dû à l’action des média de propagande qui instillent à longueur de temps leurs messages qu’à la fin ça fini par « imprimer » (comme disent les jeunes) dans les cerveaux…

Cher Monsieur Brazon, je comprends d’autant mieux votre ressenti que j’ai vécu des expériences similaires avec ma famille et des voisins. On s’illusionne jusqu’au jour où on découvre qu’on est la mouche du coche… C’est à croire que ce qui compte pour nos semblables ce n’est pas leur pays mais leur nombril. Résister c’est faire des efforts, tous les jours, cela engendre de la fatigue. Or, que demande le peuple ? Ne pas penser, se laisser vivre…

Eh oui, mon Bon Monsieur ! Vous n’êtes pas le seul !
La Moraline se répand à grande vitesse, dès le plus bas âge.
Les Vieux Cons, comme vous et moi, utilisent un mot inconnu « Les Valeurs » !
La France est un Hexagone multicolore. Les ancêtres des fachos !
La Fin de l’Histoire !

C’est mondial, la gauche a pris en otage nos enfants et les a formater de manière a accepter toute les inepties possible et imaginable. C’est pas ça l’islam, la théorie du genre et bien d’autres dangereuses et mortifères âneries. Les profs sont coupables autant que nos politiciens du délitement de l’occident, sinon plus. Ils ont détruit l’espoir… MORT AUX CONS!

wpDiscuz