Exclusif : à la RATP, les barbus refusent de conduire un bus si une femme les a précédés

INOUÏ : des chauffeurs de bus « barbus » refusent de conduire si une collègue FEMME les a précédés! …

Nous avons recueilli les témoignages de conductrices de la RATP, en colère ou déprimées, face aux MALTRAITANCES qu’elles subissent quotidiennement de la part de nombre de leurs collègues musulmans :

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=O_-ENQrnlDU

Humiliations, refus de serrer la main, insultes, menaces, dérogations illégales aux conditions de travail, pressions, ségrégation, discrimination, … bref, tout un ensemble d’attitudes affichées de MÉPRIS et de HAINE du féminin, par référence directe à leur « religion » archaïque.

Mais, me direz-vous, ces personnages ne font qu’appliquer les avis supposés sacrés du coran et du « modèle » intouchable de Mohamed.

Petits exemples stupides des hadiths : Mohamed a dit :

– Je ne serre pas la main des femmes

– La majorité de ceux qui entrent en enfer sont des femmes

– La prière est annulée par les chiens, l’âne et LA FEMME.

– Je n’ai jamais rien vu de plus déficient en INTELLIGENCE et en religion que les FEMMES.

– Il n’est pas licite pour une femme de voyager plus d’un jour sans son TUTEUR.

– Si l’homme s’aperçoit pendant le coït que la femme vient d’avoir ses règles, il doit se retirer. S’il ne le fait pas, il doit faire la charité aux pauvres …

Divins exemples ridicules et terrifiants du coran :

–         Dieu a élevé les hommes AU-DESSUS des femmes

–         Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises

–         Réprimandez-les (les « désobéissantes »), relèguerez-les dans des lits à part… BATTEZ-LES.

–         Les femmes sont votre champ : LABOUREZ-LES comme vous l’entendez

–         Purifiez-vous … le visage et les mains après la cohabitation avec votre épouse

–         ENFERMEZ les femmes adultères jusqu’à ce que la mort les visite…(autre version du coran: 100 coups de fouet, autre version des hadiths : lapidation).

Les textes dits sacrés regorgent de ces propos répugnants, mais sont considérés par les « vrais croyants » comme devoir être APPLIQUÉS en toute fidélité.

En RÉALITE, en islam :

– La femme est un « bien » de consommation,

– Elle ne doit pas avoir de contact avec les hommes, hors le divin mari, elle doit voiler ses attributs excitants pour l’homme tenté (par le viol irrésistible?)

– La femme est  une domestique, dévouée à son grand homme, dépendante et mineure pour toujours

– Par son ventre, elle multiplie les musulmans, pour le grand bien de l’expansion islamique dans le monde.

Le soi-disant respect de discours pour occidentaux (pour la femme-mère bien soumise) contredit le profond mépris et les mauvais traitements RÉELS de la non soumise à l’homme (la femme-putain indépendante et maquillée).

Certes, l’on commence quand même à être un peu moins mal informé de ce système à objectif totalitaire.

Mais, au fond, comment peut se construire pareil MONDE MENTAL aussi pauvre et monstrueux, qui conçoit comme une évidence l’IMPURETÉ et l’infériorité de la femme ? (et de tout ce qui n’est pas musulman religieux).

Bien évidemment, c’est grâce à l’ENSEIGNEMENT et l’ « éducation »  contenus dans les TEXTES supposés divins, et propagés dans les MOSQUÉES par les IMAMS, profondément contraires aux progrès fragiles acquis par des valeurs humaines.

On finira par le comprendre.

Mais, le grand problème est bien davantage centré sur NOS modes de positions face à cette mentalité primaire et ces PRATIQUES d’un autre âge.

Les TEMOIGNAGES des conductrices de bus sont particulièrement significatifs : la hiérarchie, dans sa grande majorité, tente de s’ACCOMMODER, de FERMER les YEUX, de MINIMISER, de DÉNIER les pires attitudes, voire de CULPABILISER les victimes (« racisme, front national, intolérance… ») au nom de LA PAIX SOCIALE, à savoir la PEUR et la démission face aux représailles et aux menaces.

Et cela, sans conscience que l’extrême permissivité pour les actes de violence, les illégalités tolérées, les maltraitances des femmes, est contre-productrice et FAVORISE au contraire l’escalade sans fin de nouvelles revendications pseudo-religieuses, le sentiment de toute-puissance et l’arrogance du mépris des imbéciles vis-à-vis des « faibles », des femmes, des dupés…

De surcroît, l’impunité qu’ils connaissent renforce la croyance en leur « bon droit » d’être dans la « voie droite » de l’islam, face à l’inconsistance des démocrates.

Or, devant l’aggravation constante des situations, seuls devraient prévaloir le droit et la loi, face à la force.

Dans la vidéo, la réaction du régulateur qui propose à celui qui refuse de conduire après une femme de ne pas être payé n’est qu’un premier pas encore bien timide.

Ce qui est illégal et réellement discriminatoire doit être SANCTIONNÉ, fermement, avec les outils nombreux des lois républicaines et laïques, aisés à appliquer avec un minimum de courage, qui manque tant parmi les responsables apeurés.

Alors, face à ceux qui refusent autant de « vivre ensemble », le silence de la peur ou le courage de la parole ?

Guy SAUVAGE

Si vous souhaitez contacter la RATP :

http://www.ratp.fr/contact/groupe

RATP – (PDG M. Pierre MONGIN) 
54 quai de la Rapée – 75599 Paris Cedex 12

tél : 01 58 78 20 20   /  fax : 01 44 68 31 90

 
Print Friendly
FacebookTwitterGoogle+Partager

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans NOUVELLE EXTREME DROITE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.