Finkielkraut soutient l’Onu contre Israël : planche pourrie !

Publié le 10 janvier 2017 - par - 13 commentaires - 1 063 vues

On se souvient que le philosophe avait qualifié Donald Trump de « gros con », ce qui avait exaspéré Jeanne Bourdillon, qui l’avait qualifié de « planche pourrie ». Un qualificatif que l’académicien n’avait pas apprécié, puisque, ce dimanche, sur France Culture, il gémissait contre Riposte Laïque, et qualifiait notre site « d’extrémiste ».

http://ripostelaique.com/finkielkraut-traite-trump-de-gros-con-mais-nadmet-pas-le-planche-pourrie-de-rl.html

Pourtant, dans l’émission « L’esprit d’escalier », en présence d’Elisabeth Levy, le philosophe dissipe les dernières illusions de ceux qui croyaient encore en lui.

Cet homme, qui sut, à certains moments, faire face à de véritables lynchages médiatiques, avec beaucoup de courage, en est réduit à soutenir la résolution 2334 de l’Onu, et à tresser des louanges ahurissantes à John Kerry, donc à Obama (à partir de la 17e minute).

Même Elisabeth Levy, qui a tendance à boire ses paroles, habituellement, paraît mal à l’aise, bien que ses protestations soient molles. Au-delà du discours admiratif qu’il prononce à l’encontre du démocrate Kerry, oubliant de dire que ce coup tordu fait partie d’un véritable travail de sabotage d’un régime qui fait tout pour empêcher Donald Trump de gouverner, il trahit ouvertement Israël, avec des arguments qui scandaliseront nombre de juifs qui, jusqu’à ce jour, l’appréciaient.

Il condamne l’Etat hébreu, coupable, selon lui, de s’approprier sans raison de nouvelles colonies. Que ne lit-il la grande (par le talent) Bat Ye’Or, et ce formidable cours d’histoire qu’elle donne dans cet article paru sur le site Gaterstone ?

https://fr.gatestoneinstitute.org/9733/uno-conseil-securite-israel

Il ose s’appuyer sur la condamnation du soldat Elor Azaria, coupable d’avoir tué un assaillant palestinien blessé, qui sert d’alibi au philosophe renégat. La condamnation du soldat a scandalisé des pans de la société israélienne, confrontée quotidiennement à des risques d’attentats dont certains aboutissent, comme on l’a vu ce dimanche à Jérusalem. Des manifestants soutiennent donc le soldat condamné, ce qui, selon Finkielkraut, bien planqué à Paris, signifie un basculement de la société israélienne qu’il ne peut plus cautionner.

Moralité : ce grand donneur de leçons éthiques de guerre soutient la décision de l’Onu, de vouloir imposer par la force un Etat palestinien, avec la complicité de dirigeants américains vendus au Qatar et l’Arabie saoudite, de dirigeants français islam-collabos, et des 57 pays de l’OCI.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/01/09/combien-hollande-a-t-il-recu-pour-le-15-janvier-la-conference-dalger-1973-prevoyait-des-recompenses/

Et il reproche ouvertement à Netanyahou (qui par ailleurs a demandé la grâce du soldat) de ne pas avoir su écouter Kerry, qui voulait lui imposer la logique d’un deuxième Etat.

Finalement, on comprend mieux le « gros con » adressé à Trump : comme toutes les élites mondialistes, Finky souhaitait la victoire d’Hillary Clinton, pourtant corrompue jusqu’à la moelle et soumise aux islamistes.

En agissant ainsi, en poignardant dans le dos Israël et son principal dirigeant, en crachant sur le nouveau président des Etats-Unis, en faisant le jeu des pays arabes qui ne rêvent que d’anéantir le pays hébreu, Finkielkraut n’a fait que prouver que le verdict de Riposte Laïque à son sujet était le bon : planche pourrie.

Martin Moisan

13 réponses à “Finkielkraut soutient l’Onu contre Israël : planche pourrie !”

  1. Roban dit :

    Comme quoi on peut être « petit » philosophe et « grand con » quand même !

  2. Ortemann dit :

    Serait-ce l’âge qui dégraderait son intelligence ?

  3. reuri dit :

    Lui et toute la clique des pseudo intello sont restés des gôchos attardés. Ça joue les rebelles de salon , mais pas trop hein , sinon adieu les émissions tv , l’habit vert , la pub pour leur bouquin. Il fait partie de la bien pensance .

  4. marc dit :

    Riposte Laique devrait arreter d’etre systematiquement du coté d’Israel, ils y gagneraient en objectivité

    • Dave dit :

      Avec le nombre d antisémites de ton espèce qui grouillent ici, encore heureux qu’il y aie des articles pro Israel pour contrebalancer!

    • anonyme dit :

      Planche pourrie, il y en a beaucoup en France et vous en faites partie. Vous osez parler d’objectivité ? Mais de qui vous moquez vous donc ! Vous aboyez avec la meute et tous les charognards pro et islamo musulmans. Rassurez-vous vous ne serez pas le dernier à passer à la casserole quand plus rien n’arrêtera les hordes des disciples du baiseur de chèvre et grand buveur de pisse de chameau issu du désert d’Arabie d’où il n’aurait jamais dû sortir.

    • julie dit :

      la planche pourrie sombre dans la démence !!! On voyait qu’il n’avait plus toute sa tête, qu’est-ce qu’il est pénible quand il parle , on se sent obligé de lui tirer les paroles de sa bouche !!! C’est ça l’académie ou est-ce la maison des élites séniles ??? J’espère qu’il ne profitera jamais des recherches qu’ ISRAEL fait sur l’Alzeimer !!!! et qu’il aura la décence de refuser les progrès israéliens !!!

    • julie dit :

      c’est qui « ils » y gagneraient …. les gôchos attardés ?

  5. Sophie Durand dit :

    Finkielkraut est un lâche qui meurt de trouille à l’idée de ne plus être invité sur les plateaux télés ni dans les dîners de ses collègues académiciens, il veut pérenniser son oeuvre en courbant l’échine. Mauvais calcul.

  6. André Léo dit :

    En écoutant cette séquence de RCJ, Radio Communauté Juive! on s’attend évidemment à un discours pro-israélien.
    La première partie est une mise à mort politique de l’inepte Peillon, par A.Finkielkraut. Entièrement d’accord sur son jugement sans appel.
    Dans la seconde partie, il décortique la déclaration de Kerry au sujet de la résolution de l’ONU contre les colonisations. Là, effectivement, il omet de dire le principal, à savoir qu’il s’agit d’un règlement de compte de fin de règne d’Obama, contre B.Netanyaou. Pour le reste, A.Finkielkraut reste très modéré, reprenant à son compte cette remarque de Kerry : « Israël ne peut pas rester un état juif et démocrate à la fois ».
    C’est comme dire que la France ne peut rester Laïque en islamisant ses institutions!
    Qui peut vouloir le contraire?

    • anonyme dit :

      Pas d’accord Israël est une pure démocratie tout en étant un Etat Juif. Demandez donc aux Chrétiens, Druzzes, Musulmans et autres confessions pourquoi ils ont choisi, soit d’émigrer, soit de vivre, soit de demander la nationalité Israëlienne et fiers d’être Israëliens. Parce que tous ces gens se sentent protégés par l’Etat, par ses lois et son sens de la Démocratie qui nous fait particulièrement et de plus en plus défaut dans notre propre pays, la France. Rien à voir avec la laïcité et l’islam chez nous.

    • ixiane dit :

      Ce qui me désole , est que cet individu qu’on dit intelligent, apte à être académicien , n’a sans doute jamais entendu parler de SAN REMO de ses traités qui disent qu’Israël est juridiquement légitime sur cette Terre qu’est la JUDEE SAMARIE !! Le Docteur Jacques GAUTHIER juriste international qui a travaillé sur le statut juridique de Jerusalem est à lire et relire !