Hollande-Taubira montrent leur profond mépris pour les Français et la démocratie

« La rigidité toute dogmatique de Monsieur HOLLANDE et de la très républicaine Madame TAUBIRA qui a renié ses idéaux indépendantistes pour manger à la gamelle gouvernementale de la France, montre un profond mépris pour les Français et pour la démocratie.

Pour ce leader de « circonstance », se réfugier derrière le suffrage universel pour justifier la mise en œuvre d’un programme qui, de fait, n’a été validé que par un faible pourcentage des électeurs (les bulletins blancs et les non votants n’étant pas comptabilisés) est un manque de respect aux 49% de votants qui ne partagent pas sa vision politique.

L’erreur, je devrais dire la faute s’il persiste dans son entêtement idéologique, risque d’avoir des conséquences qu’il ne soupçonne pas. La division du peuple français va se radicaliser. On ne touche pas aux fondement d’une société qui s’est bâtie au long des siècles. On ne crache pas sur des valeurs, comme la famille, qui sont le résultat du choix de générations successives.

Personne n’ose aborder les dérives pédophiles qui pourraient exister dans un couple d’hommes homosexuels ayant adopté un petit garçon. L’inceste existe au sein d’un couple hétérosexuel alors même que l’enfant est issu de ce couple. Croit-on réellement que la conscience morale des individus homosexuels est supérieure à celle des hétérosexuels ?

Qui peut décider en lieu en place d’une enfant s’il aura ou non un père et une mère ? Les circonstances de la vie font que des couples se séparent. Les enfants souffrent de cette séparation mais ils connaissent leur filiation et continuent à recevoir et à partager l’amour de leurs parents. L’équilibre d’un individu est construit sur la référence et la complémentarité des sexes, sur la filiation, sur l’histoire de la famille.

Tout dans la démarche idéologique est fait pour supprimer la relation au « sang ». En reconnaissant le droit au « sol » nous avons constaté les dérives qui en résultaient et les problèmes de la société actuelle.

Autre volet de réflexion qui n’est pas abordé : les mariages « blancs » ou « gris ».

« 90′ d’enquête » proposait un reportage sur ces mariages qui permettent à une immigration maghrébine ou sub-saharienne de tenter l’acquisition de la nationalité française par ce biais, en payant, ou en séduisant. Les trois malheureuses femmes qui s’exprimaient ont bien expliqué les manœuvres dont elles ont été victimes. Je ne doute pas que certains individus n’hésiteront pas à revoir leurs « tendances sexuelles » pour pouvoir bénéficier des avantages liés à la carte de séjour ou à l’accès à la nationalité par le mariage.

Enfin, pour parler de la « conception médicalement assistée », sa reconnaissance institutionnelle pourrait conduire à créer des hommes « sur mesure » en fonction d’un tri génétique programmé par les visions délirantes d’un génie du mal. Mais, au fait, cette idée n’avait-elle pas germé dans le cerveau d’un petit homme à moustache ? »

Toujours fidèle lecteur de vos articles, recevez mes encouragements les plus vifs et les plus sincères dans votre démarche…. tant que la censure vous le permettra.

Denis ESTIENNE


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans RESISTANCE REPUBLICAINE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.