Hommage aux journalistes de la Voix de la Russie…

… et aucun à la Pravda française (правда, французская) !

Je consacre quelques minutes pour vous conter une petite histoire digne de la défunte URSS, histoire vécue par un ami Suisse depuis le troisième étage de la Tour Eiffel, où il était monté pour avoir une vue panoramique de la foule immense venue défiler contre le mariage pour tous.

« Je regardais, admiratif, le peuple français qui se pressait ce dimanche 13 janvier 2013 aux abords du Champ de Mars. Ils étaient sûrement des centaines de milliers et il en arrivait encore et encore.  Pendant que j’assistais à ce spectacle, j’entendis près de moi, deux journalistes deviser entre eux, la gueule tout de même un peu enfarinée :

J1 : — Ils sont 35’000 au maximum !

J2 :—Je pencherais plutôt pour 30’000.

J1 :—Ouais, 30’000 ou 35’000………..

Mon ami, grand amoureux de la vérité et ennemi juré du politiquement correct ne put s’empêcher de leur demander, entre autre, s’ils n’avaient pas oublié de chausser les bonnes lunettes.  »

Je vous laisse méditer…  et si j’ai rajouté en caractères cyrilliques la traduction de « la Pravda française« , c’est pour saluer la « Voix de la Russie ».

Qui aurait pu penser, il y a 25 ans, qu’un jour les journalistes russes rapporteraient des évènements de façon plus juste et plus précise que leurs homologues français ?

дружественный  (amicalement).

да свидания  (au revoir).

Danielle Borer

 

 

 


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans MEDIAS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.