Il faut combattre sans concession Belghoul-Soral, complices de l’islam

Publié le 28 février 2014 - par - 1 561 vues
Share

L’article de Sébastien Cochet, sur Farida Belghoul, paru dans le numéro du 27 février de RL, contient trop de contre-vérités pour ne pas être critiqué.

http://ripostelaique.com/pierre-cassen-ne-voit-pas-quil-faudra-des-alliances-avec-farida-belghoul-pour-gagner.html
Ainsi, selon l’auteur, Farida Belghoul ne pourrait critiquer l’immigration de masse, car ; « Elle est devenue une femme politique avec une “masse électorale” qui ne peut pas entendre ça. D’origine algérienne elle a le DEVOIR de ne pas trahir les siens, sa famille, son peuple… son sang. Ce combat est le nôtre, peuple de France. »
Ces propos prouvent donc, selon l’auteur, que de gauche à droite en passant par l’extrême gauche et l’extrême droite, les hommes et les femmes qui sont impliqués dans la politique et sont d’origine musulmane ou islamo-compatible, n’ont qu’un seul agenda celui de l’islam.
Que Monsieur du Bonnet de Soral, tout comme Frédéric Chatillon où monsieur M’bala M’bala et d’autres personnalités de l’extrême droite et du Front National soient les idiots utiles de l’islam ne nous étonne pas, comme les islamistes ils portent un regard méprisant sur les Français et n’utilisent le mot patriotisme à seul fin de faire illusion.
Que Madame Bourges, la Jeanne d’Arc du Vésinet, et Madame Boutin, la sainte Blandine de Marne la Coquette, fassent venir à elles les petits Français pour qu’ils s’unissent avec les petits musulmans c’est leur affaire, mais dès ce moment elles ont coupés tous liens avec le peuple des vrais Français.
Ces catholiques français font semblant de croire en un islam personnifié par Monsieur Camel Bechikh qui a le même sourire qu’Ali Belhadj le dirigeant du FIS, qui veut faire venir à lui les brebis égarées pour leur réserver le sort promis par sa religion aux non-musulmans.
L’ami de l’islam, monsieur Cochet, prétend que « la situation actuelle ne peux se résumer entre les gentils, qui se battent légitimement contre l’islam et les méchants qui ne le font pas. » Il y a une guerre entre l’islam et les Français, mieux entre l’islam et l’ensemble de l’Europe, c’est à dire qu’a un moment ou un autre entre les Français et les musulmans cela éclatera, d’abord parce qu’il en a toujours été ainsi, et ensuite les lois implacables de la démographie croisées avec celles tout aussi implacables de l’union européenne produiront des multitudes de petits soldats de Mahomet qui mécaniquement remplaceront les vrais Français.
Comme depuis toujours, dans l’histoire, ceux qui capitulent devant le combat, tel Monsieur Cochet, trouvent à leur trahison des circonstances atténuantes. Aussi, les vrais français qui tiennent à la singularité, à l’altérité française ne devront compter que sur eux mêmes pour mener le combat.
Ceux qui trahissent notre pays et son peuple, n’ont aucune circonstance atténuante. Ils rejoignent leurs amis de gauche et d’extrême gauche et certains de leurs amis du Front National pour troubler le combat contre l’islamisation, car pour eux les petits avantages immédiats passent avant le sauvetage de notre pays.
Le plus grave ce n’est pas ce que ces islamo-compatibles disent où écrivent, c’est de leur ouvrir les colonnes dans Riposte laïque, même si je dois admettre que ce fait me permet de répondre et d’argumenter.

Mais faut-il publier pour cela un article d’un auteur manifestement émule de Soral, qui n’est que le faux nez des islamistes en France ? A mon avis, non.
A mon sens Riposte Laïque doit rester un outil de combat au service des vrais Français contre le grand remplacement du peuple, contre l’islamisation.
Lazare Zylbergleitt

Share

Les commentaires sont fermés.